Reference : Importance nutritionnelle du manioc et perspectives pour l’alimentation de base au Sé...
Scientific journals : Article
Life sciences : Food science
http://hdl.handle.net/2268/165566
Importance nutritionnelle du manioc et perspectives pour l’alimentation de base au Sénégal (synthèse bibliographique)
English
[en] Nutritional importance of cassava and perspectives as a staple food in Senegal. A review
Diallo, Younoussa [Institut de Technologie Alimentaire, Dakar, Sénégal > > > >]
Gueye, Momar Talla [Institut de Technologie Alimentaire, Dakar, Sénégal > > > >]
Sakho, Mama []
Darboux, Praxède Gbaguidi []
Kane, Amadou []
Barthelemy, Jean-Paul mailto [Université de Liège - ULiège > Chimie et bio-industries > Analyse, qual. et risques - Labo. de Chimie analytique >]
Lognay, Georges mailto [Université de Liège - ULiège > Chimie et bio-industries > Analyse, qual. et risques - Labo. de Chimie analytique >]
2013
Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement
Presses Agronomiques de Gembloux
17
4
634-643
Yes (verified by ORBi)
International
1370-6233
1780-4507
Gembloux
Belgique
[fr] Manioc ; légume ; racine ; substance toxique ; Sénégal
[en] Cassava ; vegetable ; root ; toxic substances ; Senegal
[fr] Le manioc fait partie des principales plantes à racines amylacées cultivées dans le monde. En 2008, la production totale de manioc en Afrique de l’Ouest représentait 29 % de la production mondiale. Cependant, dans certains pays de cette région comme le Sénégal, le manioc n’a pas encore connu un réel développement dans l’alimentation de base de sa population. En effet, les potentialités d’utilisation alimentaire du manioc ne sont pas assez connues. Par ailleurs, la composition chimique et la toxicité des variétés locales consommées restent à déterminer. En 2004, le Gouvernement avait initié une vaste campagne d’intensification de la production nationale en manioc pour remédier au problème de sécurité alimentaire, car cette denrée constitue une importante source de calories et une intéressante option face aux céréales importées comme le riz et le blé. De nombreux produits dérivés du manioc sont connus dans la sous-région et dans les marchés internationaux mais au Sénégal, ces produits sont limités et, par conséquent, le niveau de consommation est très faible. Parfois, ils sont retrouvés dans certains restaurants où Sénégalais et autres Africains les consomment. L’objectif de cette étude est de montrer la valeur nutritionnelle et les potentialités de valorisation des racines de manioc pour l’alimentation de base au Sénégal.
[en] Cassava is one of the main plants and starchy roots grown in the world. In 2008, the total yield of cassava in West Africa represented 29% of the world production. However, in many West African countries such as Senegal, cassava is not used as a staple food. In fact, the processing techniques used for cassava are poorly known. In addition, the chemical composition of local cassava varieties has not yet been determined, nor has their toxicity been assessed. In 2004, showing an aggressive agricultural policy and revived interest, the Senegalese government launched a major program for intensifying the production of cassava for food security
purposes. Cassava is an important source of calories and can be an interesting option for imported rice and wheat. Although many food products made from cassava are well known in the region, their use in the Senegalese diet is rare. Nevertheless, these cassava products are found as delicacies in some restaurants, and are consumed by the Senegalese and many other Africans. The objective of the present study is to demonstrate the nutritional value and the dietary possibilities of using cassava as a staple food in Senegal.
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/165566
http://www.pressesagro.be/base/text/v17n4/634.pdf

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Diallo.BASE.2013.pdfPublisher postprint318.09 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.