Reference : L’effet des barrages de castors sur le système hydrographique
Scientific congresses and symposiums : Poster
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/157493
L’effet des barrages de castors sur le système hydrographique
French
Denis, Anne-Cécile mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Petit, François mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Levecq, Yannick mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Houbrechts, Geoffrey mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Département de géographie >]
Hallot, Eric mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Van Campenhout, Jean mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Peeters, Alexandre mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Oct-2013
No
International
Colloque « La restauration hydromorphologique des cours d’eau : premiers enseignements du projet LIFE WALPHY »
du 15 octobre 2013 au 17 octobre 2013
Service public de Wallonnie - DCENN
Université de Namur - URBE
Université de Liège - LHGF
Namur
Belgique
[fr] barrage ; système hydrographique ; castor
[fr] L’augmentation croissante des populations de castors sur nos rivières ces dernières années n’est pas sans conséquence notamment sur la géomorphologie et l’hydrologie des fonds de vallée. En effet, les barrages construits par les castors constituent des pièges à sédiments susceptibles d’entrainer une incision en aval par déficit en sédiments. La présence de barrages a également pour principal effet de réduire localement la vitesse du courant et de réguler les débits. De plus, les barrages créés par les castors constituent de véritables obstacles à l’écoulement qui peuvent engendrer une modification du tracé du cours d’eau voir du style fluvial. Enfin, en cas de destruction des barrages, le lâcher soudain d’un volume d’eau conséquent peut engendrer un effet « domino » sur les barrages situés en aval entrainant une évacuation importante des sédiments et une incision du cours d’eau.
En région Wallonne, il existe plus de 150 barrages de castor. Une analyse récente de leur localisation montre que le castor s’installe principalement sur des rivières ardennaises de dimension modeste mais également sur des rivières de Lorraine et de Famenne. Les barrages sont généralement observés sur des cours d’eau plutôt incisé, en tête de bassin et dans des plaines alluviales plutôt étroites.
Différents stades et modes de construction des barrages ont été mis en relation avec la morphologie des rivières. Il en ressort que ces différences impliquent des processus spécifiques de rupture éventuelle de ces barrages. Ces différents aspects ont été plus particulièrement étudiés dans deux rivières ardennaises (la Chavanne et la Lienne).
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/157493

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Denis_et_al_2013_Castor.pdfAuthor postprint4.09 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.