Contribution to collective works (Parts of books)
La soie de landibe : connaissances biologiques et savoir-faire des populations rurales de la région d’Arivonimamo
Diez, Lise; Poncelet, Marc; Rakotoniaina, Naritiana et al.
2013In Verheggen, François; Bogaert, Jan; Haubruge, Eric (Eds.) Les vers à soie malgaches : Enjeux écologiques et socio-économiques
 

Files


Full Text
chap19.pdf
Publisher postprint (682.7 kB)
Download

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Abstract :
[fr] La soie sauvage de Madagascar est un produit de luxe tissé à partir des cocons d’un papillon endémique de l’île, appelé landibe et appartenant au genre Borocera. Les tissus de soie sauvage sont fabriqués depuis des centaines d’années à Madagascar et servaient autrefois à vêtir les hommes les plus puissants de l’île ou à fabriquer les linceuls des ancêtres. Aujourd’hui, les écharpes en soie sont destinées en grande partie aux étrangers et aux Malgaches les plus aisés. Grâce à des enquêtes de terrain dans la région rurale d’Arivonimamo, nous avons pu évaluer les connaissances des personnes qui récoltent les cocons de landibe sur la biologie et les méthodes d’élevage du papillon. Nous avons également enquêté auprès des personnes impliquées dans la transformation de la soie afin de décrire les techniques actuelles utilisées pour filer et tisser la soie. Afin de fabriquer les tissus de soie sauvage, les cocons sont directement récoltés dans les bois de tapia (Uapaca bojeri) et le processus de transformation est majoritairement réalisé de manière traditionnelle.
[en] Wild silk in Madagascar is made by endemic silk moths of the genus Borocera, locally named landibe. For centuries, wild silk has been woven in Madagascar to dress the more powerful islanders or shroud the ancestors at the time of first and second burials. Nowadays, it is mostly wealthy malagasy and foreigners who buy and wear wild silk. By interviewing the cocoon harvesters in the rural region of Arivonimamo, we aimed at a better understanding of their knowledge of the butterflies’ biology and rearing methods. We also interviewed persons implied in the silk sector to describe the techniques that are presently used in silk transformation. In Arivonimamo region, Borocera cocoons are directly harvested in tapia (Uapaca bojeri) forests, and wild silk is still processed in a traditional way.
Disciplines :
Sociology & social sciences
Entomology & pest control
Author, co-author :
Diez, Lise
Poncelet, Marc ;  Université de Liège - ULiège > Institut des sciences humaines et sociales > Sociologie du développement
Rakotoniaina, Naritiana
Rajoelison, Gabrielle Lalanirina
Verheggen, François  ;  Université de Liège - ULiège > Sciences agronomiques > Entomologie fonctionnelle et évolutive
Haubruge, Eric  ;  Université de Liège - ULiège > Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech
Language :
French
Title :
La soie de landibe : connaissances biologiques et savoir-faire des populations rurales de la région d’Arivonimamo
Alternative titles :
[en] Landibe silk: biology and know-how of local populations in the Arivonimamo region
Publication date :
2013
Main work title :
Les vers à soie malgaches : Enjeux écologiques et socio-économiques
Editor :
Verheggen, François  ;  Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Gestion durable des bio-agresseurs
Bogaert, Jan  ;  Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
Haubruge, Eric  ;  Université de Liège - ULiège > GxABT : Services généraux du site > Site GxABT - Cabinet du Vice-recteur
Publisher :
presses agronomiques de Gembloux
Available on ORBi :
since 08 August 2013

Statistics


Number of views
265 (3 by ULiège)
Number of downloads
370 (4 by ULiège)

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi