Article (Scientific journals)
Caractérisation des plantations privées de teck (Tectona grandis L.f.) du département de l'Atlantique au Sud-Bénin
Atindogbé, Gilbert; Fonton, Noël Houédougbé; Fandohan, Belarmain et al.
2012In Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement, 16 (4), p. 441-451
Peer Reviewed verified by ORBi
 

Files


Full Text
atindogbe_base_2012_16_4_441-451.pdf
Publisher postprint (912.32 kB)
Download

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Keywords :
Tectona grandis; Timber trees; Surveys; Data analysis; Private ownership; Resource management; Benin; Arbre pour bois de construction; Enquête; Analyse de données; Propriété privée; Gestion des ressources; Bénin
Abstract :
[en] Teak plantations are an undeniable asset, representing socio-economic and environmental importance in South Benin. Plantation owners see teak as an asset, enabling them to supplement their income through timber production and sales. Sustainable management of teak plantations requires a high level of knowledge and understanding of the resource by plantation owners. The snowball sampling method was used in order to reach private teak plantations owners. This is a chain sampling method, which uses information from the first informant (plantation owner) to trace the others in the sample. Data were collected on the socio-economic status of plantation owners, and on both the geographical location and the size of the plantations. Dendrometrical parameters were measured through strip sampling. Factor analysis followed by hierarchical classification and stepwise discriminant analysis were performed in order to build a profile of the owners. We have identified 2,431 owners and 2,624 plantations. Young plantations (up to 5 years old) represent 16.4% of the total plantation area, high forests 12.7% and coppices 70.9%. Overall, these plantations were small in size (average = 0.44 ha). The number of trees per ha was found to be high, regardless of the forest system (respectively 3,371 trees/ha for young plantations, 3006 trees/ha for high forests and 6305 trees/ha for coppice). These high numbers reflect the fact that the trees represent farm-grown timber. Four groups of owners were distinguished: smallholder farmers seeking income (group 1), small city dweller planters and those motivated by securing their properties (group 2), city dweller planters with medium size plantations (group 3); and owners with large-scale plantations (group 4). All groups were willing to secure their land or be involved in the timber trade. The specific characteristics of each group need to be taken into account in considering the sustainable management of private teak plantations in South Benin.
[fr] Les plantations de teck constituent, au Sud-Bénin, un atout socio-économique et environnemental indéniable. Des planteurs privés s’y intéressent pour répondre à leurs besoins financiers grâce à la production et à la vente de bois de service. Or, pour aménager durablement des ressources, une bonne connaissance de leurs propriétaires est indispensable. La méthode d'échantillonnage "boule de neige" a été utilisée pour identifier les propriétaires des plantations privées de teck. Cette méthode d'échantillonnage s'appuie sur les indications des premiers propriétaires rencontrés pour en contacter d'autres. Les données sur les profils socio-économiques des propriétaires ainsi que sur les caractéristiques dendrométriques de leurs plantations ont été collectées. Les mesures dendrométriques ont été effectuées par échantillonnage en bandes. L’analyse factorielle suivie de la classification hiérarchique et de l’analyse discriminante pas à pas ont été réalisées pour définir le profil des propriétaires. Nous avons recensé 2.431 propriétaires et 2.624 plantations. Les jeunes plantations (5 ans au plus) représentent 16,4 % du total, les plantations éduquées en futaie 12,7% et les taillis 70,9%. Les plantations sont en général de petite taille (0,44 ha en moyenne). Les densités de plantation élevées (en moyenne 3.371 tiges/ha dans les jeunes plantations, 3.006 tiges/ha en futaies et 6.305 tiges/ha en taillis) témoignent d’un mode de sylviculture paysanne. La superficie plantée et la motivation sont les meilleurs discriminants entre groupes. Quatre groupes de propriétaires ont été identifiés : les petits planteurs paysans (groupe 1) dont la motivation principale est la vente de bois, les petits planteurs citadins et les personnes morales (groupe 2) qui souhaitent sécuriser la propriété de leurs parcelles, les propriétaires majoritaitement citadins possédant une plantation de taille moyenne (groupe 3) et les gros planteurs investisseurs (groupe 4) motivés par la vente de bois ou la sécurisation du foncier. La gestion durable des teckeraies du Sud-Bénin devra prendre en compte les spécificités de chaque groupe, leurs atouts et contraintes.
Disciplines :
Phytobiology (plant sciences, forestry, mycology...)
Agriculture & agronomy
Environmental sciences & ecology
Author, co-author :
Atindogbé, Gilbert
Fonton, Noël Houédougbé
Fandohan, Belarmain
Lejeune, Philippe ;  Université de Liège - ULiège > Forêts, Nature et Paysage > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
Language :
French
Title :
Caractérisation des plantations privées de teck (Tectona grandis L.f.) du département de l'Atlantique au Sud-Bénin
Alternative titles :
[en] Characterization of private teak (Tectona grandis L.f.) plantations in the Atlantic Department of South Benin
Publication date :
2012
Journal title :
Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement
ISSN :
1370-6233
eISSN :
1780-4507
Publisher :
Presses Agronomiques de Gembloux, Gembloux, Belgium
Volume :
16
Issue :
4
Pages :
441-451
Peer reviewed :
Peer Reviewed verified by ORBi
Available on ORBi :
since 12 February 2013

Statistics


Number of views
210 (8 by ULiège)
Number of downloads
277 (2 by ULiège)

Scopus citations®
 
3
Scopus citations®
without self-citations
3

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi