Reference : Fibres alimentaires chez le chien : influence de l'incorporation de pulpes de bettera...
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/56521
Fibres alimentaires chez le chien : influence de l'incorporation de pulpes de betterave ou de chicorée sur la digestibilité des nutriments et les concentrations plasmatiques de plusieurs métabolites
French
Diez, Marianne mailto [Université de Liège - ULiège > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
Hornick, Jean-Luc mailto [Université de Liège - ULiège > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
Van Eenaeme, Christian [Université de Liège - ULiège > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
Baldwin, Paule [Université de Liège - ULiège > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
Istasse, Louis mailto [Université de Liège - ULiège > Département de productions animales > Nutrition des animaux domestiques >]
1997
Revue de Médecine Vétérinaire
Ecole Nationale Vétérinaire Toulouse
148
991-998
Yes
International
0035-1555
Toulouse
France
[fr] fibres alimentaires ; digestibilité ; paramètres sanguins ; chien
[fr] Cette étude relate les effets de la distribution de deux rations enrichies en pulpes de betterave ou de chicorée (7 p.100 ADF dans la matière sèche) en comparaison à une ration témoin sur les paramètres fécaux, la digestibilité des principaux nutriments et plusieurs paramètres biochimiques (glucose, insuline, azote alpha-aminé, urée, cholestérol et triglycérides) mesurés à jeun ou pendant six heures après le repas chez huit chiens adultes en bonne santé. Les régimes enrichis en pulpes ont entraîné une augmentation significative de l'excrétion fécale totale, de l'excrétion de MS dans les matières fécales, une diminution de la teneur en MS des fèces ainsi qu'une diminution des coefficients de digestibilité des principaux nutriments. Le régime contenant la pulpe de betterave a entraîné une diminution de la glycémie à jeun, de l'insulinémie et des concentrations en triglycérides postprandiales, des concentrations en urée et en cholestérol mesurées avant et après le repas. Le régime contenant la pulpe de chicorée a provoqué une diminution de l'insulinémie postprandiale, des concentrations en urée et en cholestérol à jeun et après le repas. Ces deux types de pulpes, semblables par leur composition, induisent les mêmes types d'effets sur les paramètres fécaux et la digestibilité des nutriments, mais les effets systémiques sont plus importants lors de la distribution de pulpes de betterave.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/56521

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.