Reference : L'hyperthyroïdie sévère associée à la prise d'amodarone: une urgence chirurgicale
Scientific journals : Article
Human health sciences : Endocrinology, metabolism & nutrition
Human health sciences : Surgery
Human health sciences : Anesthesia & intensive care
http://hdl.handle.net/2268/26765
L'hyperthyroïdie sévère associée à la prise d'amodarone: une urgence chirurgicale
French
Meurisse, Michel [Université de Liège - ULiège > > Chirurgie abdominale- endocrinienne et de transplantation >]
Hamoir, Etienne [Université de Liège - ULiège > > Chirurgie abdominale- endocrinienne et de transplantation >]
Joris, Jean [Université de Liège - ULiège > > Anesthésie et réanimation >]
Vivario, Janine [Université de Liège - ULiège > > Anatomie pathologique >]
Beckers, Albert mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Endocrinologie >]
Hennen, Georges [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Endocrinologie clinique >]
1995
Revue Française d'Endocrinologie Clinique, Nutrition, et Métabolisme (La)
36
1
35-45
Yes (verified by ORBi)
International
0048-8062
Paris
France
[en] Hyperthyroidism ; Chemotherapy ; Thyroidectomy ; Emergency ; Treatment ; Human ; Iodine Organic compounds ; Endocrinopathy ; Thyroid diseases ; Coronary vasodilator agent ; Antianginal agent ; Antiarrhythmia agent ; Surgery
[fr] Hyperthyroïdie ; Amiodarone ; Chimiothérapie ; Thyroïdectomie ; Urgence ; Traitement ; Homme ; Iode Composé organique ; Endocrinopathie ; Thyroïde pathologie ; Vasodilatateur coronarien ; Antiangoreux ; Antiarythmique ; Chirurgie
[fr] L'évolution de certaines thyréotoxicoses associées à la prise d'amiodarone peut être particulièrement grave et rapide, menaçant le pronostic vital. De déclenchement brutal, sans relation avec la durée du traitement par amiodarone, elles peuvent survenir aussi bien chez des sujets porteurs de thyroïdopathies méconnues ou négligées au moment de l'induction du traitement, que chez des patients apparemment indemnes de toute pathologie thyroïdienne pré-existante. Le traitement médical conservateur est le plus souvent inefficace. Dans ces cas, il convient de poser sans hésitation, l'indication d'une thyroïdectomie la plus radicale possible. Ce rapport traite de l'évolution post-opératoire spectaculaire et favorable de 13 cas consécutifs de thyréotoxicose sévère associée à la prise d'amiodarone. La validité de l'approche chirurgicale repose sur la correction rapide et définitive de l'état toxique après exérèse glandulaire. La morbidité quasi nulle liée au geste chirurgical est la seule alternative thérapeutique antithyroïdienne existante qui permette de poursuivre un traitement par amiodarone lorsque celui-ci est indiqué pour contrôler une arytmie menaçante
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/26765

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.