Reference : Qualité de service et accès à l'Electricité au Burundi et en Afrique de l'Est, une an...
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Business & economic sciences : Economic systems & public economics
http://hdl.handle.net/2268/261184
Qualité de service et accès à l'Electricité au Burundi et en Afrique de l'Est, une analyse des performances du secteur
English
[en] Quality of Service and Access to electricity in Burundi and East Africa, a comparison of performance in Burundi and East Africa
Nsabimana, René mailto [Université de Liège - ULiège > > HEC Recherche >]
May-2019
National
Conférence ARES-CCD-Ecole doctorale du Burundi
15 mai 2019
ARES-CCD-Ecole doctorale de l'Université du Burundi
Bujumbura
Burundi
[en] En ce qui concerne mon domaine d’étude, il s’agit d’un thème transversal d’économie et de gestion. Il s’agit de l’économie dans ce sens que nous étudions le secteur d’électricité dans son ensemble. Il s’agit aussi de la gestion dans ce sens que nous étudions les performances d’une entreprise, la REGIDESO, tout en les comparant aux entreprises du même secteur dans le Pool d’Energie d’Afrique de l’Est. Les évaluateurs ont demandé de bien préciser la question de recherche, d’identifier les hypothèses qui seront vérifiées et la méthodologie pour le faire. S’agissant de la collecte de données, au lieu de se focaliser seulement sur le Pool d’Energie d’Afrique de l’Est (EAPP), il a été recommandé aussi de considérer les pays membres de la CEPGL, mais aussi de chercher les données quantitatives qui ont déjà été collectées dans le cadre des différentes études. A ce sujet, je signale que le Burundi, le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC), les trois pays qui forment la CEPGL sont aussi membres de l’EAPP. En plus, deux centrales hydroélectriques, la Ruzizi 1 et la Ruzizi 2 situées à l’Est de la RDC fournissent aussi de l’énergie électrique au Rwanda et au Burundi, ce qui pourrait fausser les résultats au niveau de la comparaison. C’est pourquoi nous avons omis la RDC dans notre échantillon.
Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (Belgique) - ARES
http://hdl.handle.net/2268/261184
Les évaluateurs ont prodigué des conseils aux doctorants en général. Ces derniers étaient relatifs à la formulation des projets de thèse dans le sens classique. Tout projet devrait décrire un contexte dans lequel on devrait justifier le sujet par rapport aux travaux antérieurs. Il faut aussi enrichir la problématique et formuler des hypothèses biens compréhensibles. Il fallait aussi justifier l’approche méthodologique qui a été choisie, et expliquer comment ces choix vont ont influer sur les résultats et permettre de tirer des conclusions. L’approche méthodologique doit aussi montrer l’origine des données, montrer la population d’étude et comment on a tiré l’échantillon.

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.