Reference : Quels modèles de justice pour la transition agroécologique
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/241585
Quels modèles de justice pour la transition agroécologique
French
[en] What models of justice for the agroecological transition
Stassart, Pierre M mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > Gouvernance de l'environnement >]
Dumont, Antoinette [Berkeley University of California - UC Berkeley > > > >]
Hecquet, Corentin mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > Gouvernance de l'environnement >]
Klaedtke, Stéphanie mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > Gouvernance de l'environnement >]
Lacombe, Camille [Institut Scientifique de Recherche Agronomique - INRA > SAD > AGIR > >]
de Nanteuil, Matthieu [Université Catholique de Louvain - UCL > > > >]
Nov-2019
No
Yes
International
Séminaire PSDR Territoires et tansition agroécologique
21 novembre 2019
INRA & IRSTEA
Paris AgroParisTech
France
[fr] Transition agroécologique ; conflits de valeurs ; supports normatifs ; Ethique du compromis ; Ethique des capabilités ; Ethique de la reconnaissance ; Justice agroecologique
[en] Agroecological transition ; values conflicts ; normatives supports ; ethics of compromise ; ethics of capacities ; ethics of recognition ; Agroecological justice
[fr] Cette communication propose de réfléchir aux soubassements axiologiques et normatifs de la transition agroécologique. Articulant un ensemble de cas concrets avec un travail théorique interdisciplinaire, il propose une approche à la fois ouverte et non relativiste de la transition agroécologique, consistant à assumer l’indétermination relative des processus de transition, tout en promouvant l’existence de supports normatifs nécessaires à l’action.

Dans notre approche, ces supports doivent permettre aux acteurs de surmonter les conflits de valeur qui traversent leur activité, sans renoncer à leurs motivations profondes en faveur d’une transition juste. Surtout – et cette considération est pour nous fondamentale –, ces supports sont pluriels. Ethique du compromis, éthique de la capabilité, éthique de la reconnaissance : à chaque fois, des possibilités se font jour, qui n’ont de sens que par rapport aux dilemmes rencontrés, aux contextes d’action, ou encore au rôle que joue la relation chercheurs-acteurs dans l’ensemble du processus.

Telle est du moins la démarche que nous avons mise en place pour comparer trois cas concrets : les pratiques d’achat-revente dans la production agroécologique de légumes en Wallonie (Antoinette Dumont), une recherche-action avec une association d’éleveurs de moutons et de vétérinaires du Millavois (Camille Lacombe), la gestion de la santé globale des plantes par le biais d’une collaboration avec un réseau d’artisans semenciers produisant et diffusant des semences potagères (Stephanie Klaedtke).

Dans chacun des cas, nous examinons les dimensions en jeu et, tout particulièrement, les supports normatifs à la disposition des acteurs pour surmonter les dilemmes auxquels ils sont confrontés. Nous montrons que le processus de recherche joue un rôle-charnière dans la stabilisation de ces différents supports et la mise au jour de leur potentiel transformatif. Nous concluons sur la contribution de cette pluralité normative à l’horizon d’une justice agroécologique.
[en] This paper proposes to reflect on the axiological and normative foundations of the agro-ecological transition. Combining a set of concrete cases with interdisciplinary theoretical work, it proposes an open and non-relativist approach to the agro-ecological transition, consisting in assuming the relative indeterminacy of the transition processes, while promoting the existence of the normative supports necessary for action.

In our approach, these supports must enable actors to overcome the value conflicts that affect their business, without giving up their deep motivations for a just transition. Above all - and this consideration is fundamental for us - these supports are plural. Compromise ethics, capability ethics, recognition ethics: each time, possibilities arise that only make sense in relation to the dilemmas encountered, the contexts of action, or the role played by the researcher-actor relationship in the whole process.

At least this is the approach we have put in place to compare three concrete cases: purchase/resale practices in agro-ecological vegetable production in Wallonia (Antoinette Dumont), action research with an association of sheep farmers and veterinarians in the Millavois (Camille Lacombe), management of the overall health of plants through collaboration with a network of seed artisans producing and distributing vegetable seeds (Stephanie Klaedtke).

In each case, we examine the dimensions at stake and, in particular, the normative supports available to actors to overcome the dilemmas they face. We show that the research process plays a key role in stabilizing these different media and uncovering their transformative potential. We conclude with the contribution of this normative plurality to the horizon of agroecological justice.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/241585

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.