Reference : L’extrême droite et la démocratie : entre opposition et récupération
Diverse speeches and writings : Conference given outside the academic context
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/234278
L’extrême droite et la démocratie : entre opposition et récupération
French
Debras, François mailto [Université de Liège - ULiège > Département de science politique > Département de science politique >]
4-Apr-2019
National
Conférence-Débat
04 avril 2019
Confédération des syndicats chrétiens (CSC)
Ans
Belgique
[fr] Discours ; Rhétorique ; Extrême droite ; Liberté ; Egalité ; Démocratie ; Europe ; Election ; Peuple ; Référendum ; Frontière ; Radicalisme ; Extrémisme ; Inégalitarisme ; Racisme ; Xénophobie ; Nationalisme ; Immigration ; Islam ; Culture ; Front national ; Rassemblement national ; Union démocratique du centre ; Parti de la liberté ; Vrais Finlandais ; Vlaams Belang ; Aube dorée ; Jobbik ; Ligue ; Laïcité ; Euroscepticisme ; Intégration ; Assimilation ; Bouc émissaire ; communautarisme
[fr] Depuis les années 70, certains partis d'extrême droite ont opéré une rupture dans leur évolution en favorisant l'émergence d'un nouveau type de rhétorique. Les formations d'extrême droite utilisent et revendiquent en effet aujourd’hui des arguments tels que le droit d'association, la liberté d'expression, la défense de la laïcité ou l'égalité des sexes. Dans leur programme politique, il est également question de démocratie directe, de référendum et de consultation populaire. De plus, en écartant de la scène politique et médiatique ses membres les plus virulents et en proposant des programmes alternatifs vis-à-vis des partis traditionnels, les organisations d’extrême droite s’intègrent durablement au sein de nos systèmes politiques allant jusqu’à se présenter, dans certains pays, comme les véritables représentants du peuple et les promoteurs d’une « véritable démocratie » loin des bureaucrates et technocrates de Bruxelles. Certains partis acquièrent ainsi une légitimité non négligeable et bénéficient d'un soutien populaire suffisant pour se hisser au sein de la majorité gouvernementale. Sur base d'une comparaison entre différents pays européens, nous proposons d'étudier la montée de l'extrême droite en Europe, entre vieilles idéologies et nouveaux visages...
General public
http://hdl.handle.net/2268/234278

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.