Reference : Analyse croisée du vécu des situations de multimorbidité : Patients – Soignants – Aid...
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Human health sciences : Public health, health care sciences & services
http://hdl.handle.net/2268/227269
Analyse croisée du vécu des situations de multimorbidité : Patients – Soignants – Aidants proches
French
Vanmeerbeek, Marc mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Médecine générale >]
Ketterer, Frédéric mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences sociales > Sociologie des ress. hum. et des systèmes institutionnels >]
May-2018
International
11e Journées du GROUM.F
18-19/5/2018
Groupe universitaire de recherche qualitative médicale francophone
Saint Gilles Les Bains
La Réunion (FR)
[fr] Maladies chroniques ; Aidants proches
[fr] Introduction
La recherche s’est intéressée aux implications humaines et sociales des situations de multimorbidité chronique dans des triades patients/aidants proches/soignants.
Méthode
Des MG ont recrutés les patients, qui ont ensuite désigné l’aidant et le soignant à interroger. Les entretiens individuels ont été analysés par 2 chercheurs, de façon thématique puis par théorie ancrée, par triade et pour l’ensemble.
Résultats
8 patients > 50 ans (4H, 4F), 7 femmes aidantes (4 enfants, 2 épouses, 1 amie), 6 MG et 2 kinés ont été interrogés.
Le statut de malade chronique était accepté diversement par le patient, à des moments variables de son évolution, fonction des limitations et contraintes subies.
Outre le soutien matériel et moral, les aidants exerçaient une forme de contrôle social du statut de malade, impactant les relations préexistantes.
Les objectifs des soignants, des patients et des aidants étaient différents. Un certain découragement était perceptible face aux échecs thérapeutiques, aux difficultés sociales et mentales imbriquées.
L’articulation aidants/soignants était variable : complémentaire et reconnue, dans une relation durable ; concurrente voire critique, dans les 2 sens ; parfois absente, résultant d’un centrage biomédical ou de manque d’intérêt, de communication ou de connaissance des réalités des aidants de la part des soignants.
Discussion et perspectives
Pour les soignants, la multimorbidité est un ensemble complexe. Pour les patients et les aidants, c’est une expérience sociale, acceptée progressivement, augmentant la charge des pathologies.
L’expertise profane des aidants devrait être mieux appréhendée par les soignants.
UR Soins primaires et Santé
IKARE Foundation ; Liège Université
Innokare
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/227269

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.