Reference : Démocratie et populisme ; un combat pour le peuple
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/208978
Démocratie et populisme ; un combat pour le peuple
French
Debras, François mailto [Université de Liège > Département de science politique > Département de science politique >]
3-Apr-2017
Yes
Yes
International
Septième Congrès Triennal de l'ABSP: "L'Etat face à ses transformations"
du 3 avril 2017 au 4 avril 2017
Association belge francophone de science politique
Mons
Belgique
[fr] Peuple ; Populisme ; Démocratie ; Extrême droite ; Front national ; Elite ; Frontière ; Culture ; Société ; Identité ; Unité ; Souveraineté ; Communautarisme ; Discours ; Rhétorique ; République ; Union européenne ; Travail ; Patrie ; Terroir ; France ; Conflit ; Multiculturalisme ; Liberté ; Immigration ; Etranger ; Préférence nationale ; Nationalisme
[fr] L’appel au peuple contre des élites (politiques, économiques,…) constitue le cœur de la rhétorique populiste. Cependant, cette invocation du peuple, des hommes de la rue, des citoyens ordinaires n’est pas un acte strictement populiste. En effet, si la démocratie peut se définir, entre autre, comme le pouvoir au peuple, n’induit-elle pas alors un nécessaires recours à sa mobilisation ? Comment distinguer l’appel au peuple du discours populiste, d’un discours démocratique ?
Plus précisément, comment pouvons-nous définir le peuple ? Et quels sont les enjeux politiques et idéologiques qui sous-tendent sa mobilisation dans la rhétorique populiste ?
Pour répondre à cette interrogation, nous proposons, dans un premier temps, en nous appuyant sur la littérature scientifique, de clarifier la notion de peuple et de populisme. Dans un second temps, nous étudierons le discours politique du Front national français tout en mobilisant les apports théoriques précédemment analysés. Pour ce faire, nous concentrerons notre attention sur le programme du parti, les communications orales de ses principaux représentants ainsi que les différents éditoriaux publiés sur leurs sites internet. L’analyse est discursive.
En guise de conclusion, nous reviendrons sur la classification du Front national en tant que parti populiste tout en essayant de dégager les points communs et les divergences que nous pouvons observer entre la notion de peuple telle que définie par la littérature scientifique sur la démocratie, le populisme et dans les discours du FN. À terme, nous espérons ainsi mieux comprendre la notion de peuple dans l’argumentaire frontiste ainsi que ses différents éléments constituants.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/208978

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.