Reference : Le facteur kurde dans les conflits au Moyen-Orient.
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/203507
Le facteur kurde dans les conflits au Moyen-Orient.
French
[en] The Kurdish factor in conflicts in Middle East.
Bayramzadeh, Kamal [Université de Liège > Département de science politique > Département de science politique >]
17-Nov-2016
10
Le facteur kurde dans les conflits au Moyen-Orient..

Résumé,
L’objectif principal de cette communication est de montrer les enjeux politiques et sécuritaires de l’implication des Kurdes dans les conflits au Proche et au Moyen-Orient. La participation des Kurdes à la résistance à l’État islamique et leur rôle déterminant dans le conflit en Irak et en Syrie ont fortement augmenté leur poids politique. Depuis le déclenchement du conflit en Syrie la question kurde est devenue un sujet de préoccupation pour certains pays de la région qui ont peur des conséquences de la naissance d’une entité fédérale dans le Nord de la Syrie. Ceci crée un dilemme de sécurité pour la Turquie et l’Iran qui ont des convergences d’intérêt sur la question kurde. C’est pourquoi nous constatons depuis quelques mois l’intensification de la guerre entre le PKK et la Turquie et l’entrée de l’armée turque dans le Nord de la Syrie, à quoi il faut ajouter la reprise de la lutte armée du PDKI dans le Kurdistan iranien. Ce qui montre le caractère transfrontalier du facteur kurde au Moyen-Orient
No
Yes
National
Le Proche-Orient en recomposition.
17/11/2016
Monsieur Stéphane Rosière.
Reims
France
[fr] Facteur.Kurde.Moyen-Orient
[en] Le facteur kurde dans les conflits au Moyen-Orient..

Résumé,
L’objectif principal de cette communication est de montrer les enjeux politiques et sécuritaires de l’implication des Kurdes dans les conflits au Proche et au Moyen-Orient. La participation des Kurdes à la résistance à l’État islamique et leur rôle déterminant dans le conflit en Irak et en Syrie ont fortement augmenté leur poids politique. Depuis le déclenchement du conflit en Syrie la question kurde est devenue un sujet de préoccupation pour certains pays de la région qui ont peur des conséquences de la naissance d’une entité fédérale dans le Nord de la Syrie. Ceci crée un dilemme de sécurité pour la Turquie et l’Iran qui ont des convergences d’intérêt sur la question kurde. C’est pourquoi nous constatons depuis quelques mois l’intensification de la guerre entre le PKK et la Turquie et l’entrée de l’armée turque dans le Nord de la Syrie, à quoi il faut ajouter la reprise de la lutte armée du PDKI dans le Kurdistan iranien. Ce qui montre le caractère transfrontalier du facteur kurde au Moyen-Orient
CEFIR (Center for International Relations Studies)
Le rôle des acteurs non-étatiques dans les conflits au Moyen-Orient
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/203507

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.