Reference : Migration et activitées mafieuses. Ethnographie des pratiques criminelles de migrants...
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Social & behavioral sciences, psychology : Anthropology
http://hdl.handle.net/2268/167059
Migration et activitées mafieuses. Ethnographie des pratiques criminelles de migrants italiens en Belgique.
French
De Biase, Marco mailto [Université de Liège - ULiège > > > Form. doc. sc. pol. & soc. (ISHS)]
8-May-2014
International
Ecolé doctorale EDTSS "Migration et diversité culturelle" 2014.
from 08/05/2014 to 09/05/2014
Université catholique de Louvain la Neuve/ Université Libre de Bruxelles/ Université de Liège
Louvain-la-Neuve
Belgique
[fr] activités mafieuses ; capitalisme ; emigration italienne
[en] L’objectif de cette recherche consiste à étudier les processus économiques, politiques et sociaux ayant favorisé la diffusion de pratiques criminelles et mafieuses chez certains migrants d’origine italienne en Belgique. Nous émettons l’hypothèse que l’apparition de pratiques mafieuses ne se fait pas via l’exportation des activités criminelles sur une « base ethnique » d’un lieu à un autre, mais que ces pratiques se développent à la suite d'une adaptation aux contextes d’immigration où se vérifient toutes les conditions de transformation du parcours d’intégration de certains migrants en un parcours criminel ou mafieux. C’est pour cela que nous proposons un nouveau cadre théorique qui dépasse les interprétations habituelles sur les phénomènes mafieux dans les parcours d’immigration et qui se propose d’étudier le vaste et complexe système de relations dans lequel les forces criminelles s’enracinent. Pour ce faire, nous proposons de nous concentrer sur l’étude du secteur agroalimentaire et de la restauration dans lesquels la criminalité d’origine italienne a beaucoup investi durant les dernières décennies. Par ailleurs, nous proposons une analyse comparée à la société d’origine des migrants, le Sud de l’Italie, afin de comprendre les continuités et les ruptures dans les pratiques mafieuses entre les contextes d’origine des migrants et ceux présents dans les espaces d'immigration. Pour tester les hypothèses, cette recherche se base sur l’étude de la littérature scientifique, les données statistiques de la criminalité, les sources médiatiques, sur quelques dossiers figurant dans les archives judiciaires des tribunaux belges. Mais, la recherche est surtout basée sur une approche ethnographique qui repose sur des recueils biographiques, de récits familiaux et de l'observation participant en travaillant comme agent pour une entreprise d'import/export de produits italiens.
http://hdl.handle.net/2268/167059

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.