Reference : Influence des communications sur la construction du common ground. Proposition d'une ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Social, industrial & organizational psychology
http://hdl.handle.net/2268/155856
Influence des communications sur la construction du common ground. Proposition d'une méthodologie d'analyse de la dynamique temporelle des échanges multimodaux.
English
[en] Influence of communication on the common ground elaboration. Methodology for analyzing the temporal dynamics of multimodal exchanges.
Defays, Aurore mailto [Université de Liège - ULiège > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > Ergonomie et intervention au travail >]
Leclercq, Pierre mailto [Université de Liège - ULiège > Département Argenco : Secteur A&U > Lucid - Lab for User Cognition & Innovative Design >]
Nyssen, Anne-Sophie mailto [Université de Liège - ULiège > Département Psychologies et cliniques des systèmes humains > Ergonomie et intervention au travail >]
Jul-2013
Activités humaines, Technologies et Bien-être (EPIQUE 2013)
[en] Human activity, Technology and Well-being
van de Leemput, Cécile
Chauvin, Christine
Hellemans, Catherine
ARPEGE Science Publishing
237-245
Yes
No
International
979-10-92329-01-8
Paris
France
7ème conférence de Psychologie Ergonomique (EPIQUE 2013)
10/07/2013 -12/07/2013
Université Libre de Bruxelles
Bruxelles
Belgique
[fr] common ground ; multimodalité ; computer supported cooperative work
[fr] L’objectif de cette étude est de présenter une méthodologie d’analyse des communications multimodales dans les situations de conception collective. Cette méthodologie permet de décrire quelles sont les modalités de communication qui supportent particulièrement l’élaboration du common ground, zone de partage indispensable pour l’efficacité de la communication, et donc pour la performance collaborative. La méthode présentée vise également à pouvoir identifier les articulations pertinentes entre modalités de communication, dans le sens où elles favorisent l’élaboration de ce processus. Dans une première phase de notre recherche, nous avons observé et analysé les échanges multimodaux tels qu’ils prennent place en situation « naturelle » (ou non-médiatisée) dans le but de prétester notre méthode, mais également de pouvoir comparer cette situation avec les situations de collaboration distantes et outillées par des nouvelles technologies que nous envisagerons par la suite.
http://hdl.handle.net/2268/155856

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.