Reference : Les macrophytes dans les ruisseaux de référence wallons: caractérisation des sites et...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/149661
Les macrophytes dans les ruisseaux de référence wallons: caractérisation des sites et typologie floristique
French
Sossey Alaoui, Khadija mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) >]
Galoux, Daniel mailto []
Rosillon, Francis mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) >]
30-May-2013
Colloque international des Macrophytyes: IRSTEA, Bordeaux 28-30 mai 2013
27-28
Yes
International
Macrophytes: Qu'avons-nous appris sur les macrophytes aquatiques et leurs communautés depuis 20 ans?
du 28 au 30 mai 2013
Institut Polytechnique de Bordeaux, ENSCPB
Bordeaux
France
[fr] DCE ; Ruisseaux de référence ; communautés macrophytiques
[en] pressions anthropiques
[en] La Directive européenne cadre 2000/60/CE sur l’eau a pour objectif l’atteinte du bon état écologique et du bon état chimique au sein des bassins hydrographiques, d'ici 2015. Pour établir l’état écologique, la Directive impose de mesurer l’écart à la référence pour les indicateurs de la qualité biologique des cours d’eau (macroinvertébrés, diatomées, poissons, macrophytes et phytoplancton). L’élaboration d’une typologie macrophytique des ruisseaux de référence du bassin hydrographique de la Meuse, en Wallonie est l’objectif de l’étude.
Les 50 sites étudiés font l’objet d’une caractérisation physico-chimique et mésologique et ensuite de relevés de végétation. Ceux-ci sont effectués sur des segments de cours d’eau de 100m de long et le recouvrement de chaque espèce est estimé selon une échelle d’abondance. Les ruisseaux étudiés peuvent être considérés comme le résultat d’un inventaire quasi exhaustif pour la Wallonie. Les plantes supérieures (hydrophytes), les mousses, les hépatiques, les macroalgues sont identifiées sur le terrain et au laboratoire à l’aide du binoculaire et du microscope.
Le degré de la pente, l’altitude de la source et du site, l’occupation du sol, la géologie et certaines caractéristiques physico-chimiques de l’eau (ph, conductivité, teneur en calcium, magnésium et alcalinité) permettent de caractériser les stations. Six ensembles de ruisseaux avec leurs espèces caractéristiques sont mis en évidence par le "Two-Way Clustering" et "l’Indicator Species". L'analyse du déterminisme de distribution de la végétation dans les différents ensembles montre que ces derniers sont étroitement liés aux régions naturelles et leur typologie s’inscrit dans la typologie physique choisie par le Service public de Wallonie.
Département de l'Etude du milieu naturel et agricole, Direction générale opérationnelle ‘Agriculture, Ressources naturelles et Environnement’ à Gembloux
Service public de Wallonie : Direction générale opérationnelle de l'agriculture, des ressources naturelles et de l'environnement - DG03
L’étude de la biodiversité des cours d'eau et des réservoirs de barrage wallons et l'évaluation de leur qualité
Researchers ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/149661

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.