No full text
External report (Reports)
Rapport d'évaluation sociologique sur la carte d'identité électronique belge
Erpicum, Martin; Brunet, Sébastien
2008
 

Files


Full Text
No document available.

Send to



Details



Abstract :
[fr] Le SPF-Fedict a commandité une étude, indépendante, visant à l'évaluation des systèmes d’identification électronique et plus particulièrement de l'eID. Cette étude a été effectuée le service d’évaluation des risques et de politologie générale de l’Université de Liège, le SPIRAL1. Cette étude se compose de plusieurs parties. L'objectif est de présenter un panel sociologique des avis portant sur d’identification électronique en Belgique. Nous aborderons de prime abord les questions de pertinence de la recherche, ensuite viendront les questions méthodologiques. Nous analyserons ensuite les avis récoltés, et enfin, nous proposerons un ensemble de recommandations visant à l’amélioration du processus de publicisation et de mise en application de l’eID. À la base de ce projet se trouve un questionnement : « Comment un système d'identification peut à la fois se moderniser, afin de s'insérer dans les modes de vie actuel, tout en conservant sa fonction de lien de confiance2 entre le citoyen et son gouvernement ? ». La question n'est pas simple tant les innovations dont font preuves les gouvernements européens ces dernières années en matière d'informatisation se sont développées sur des bases sécuritaires. Les thèses de l’État qui surveille ont le vent en poupe. Et pour cause, les failles de sécurité mènent les gouvernements et les entreprises à déployer les TIC destinés à la surveillance parfois au mépris des principes d'intimité. Ces innovations sont d'autant bienvenues qu'elles stimulent la croissance dans nos économies concurrentielles de marché ouvert. Corrélativement, elles peuvent également – si suffisamment d'attention n'est pas porté à leurs implantations - apporter de l'inégalité dans un monde qui voit sans arrêt grandir la disparité d'accès aux technologies informatiques, notamment Internet. Les espaces lisses qui peuplent notre quotidien tendent à devenir toujours plus finement sillonnés des multiples systèmes de surveillance et de contrôle. Le développement des dispositifs d’identification, d'authentification et de surveillance est à cet égard aujourd’hui un exemple particulièrement emblématique et délicat de cette tendance. Dans ce contexte contemporain qui se trouve marqué par une multiplication des technologies de sécurité à l’échelle mondiale ainsi que par l'insuffisance des débats publics autour de ces innovations. La présente recherche a pour objectif de répondre à ces faiblesses et à l’apparente « acceptabilité » que ces dispositifs de contrôle de plus en plus dématérialisés semblent générer en proposant une analyse de « ce que les gens pensent ». Nous adopterons une démarche du type « sociologie compréhensive ».
Research center :
SPIRAL
Disciplines :
Political science, public administration & international relations
Author, co-author :
Erpicum, Martin ;  Université de Liège - ULiège > Département de science politique > Gouvernance et société
Editor :
Brunet, Sébastien ;  Université de Liège - ULiège > Département de science politique > Gouvernance et société
Language :
English
Title :
Rapport d'évaluation sociologique sur la carte d'identité électronique belge
Publication date :
2008
Number of pages :
32
Commissioned by :
FEDICT - SPF
Funders :
SPF - FEDICT
Available on ORBi :
since 23 January 2010

Statistics


Number of views
182 (12 by ULiège)
Number of downloads
0 (0 by ULiège)

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi