Publications of Moussa El Jarroudi
Bookmark and Share    
See detailAssessing the impact of fungal diseases management on crops and environment. Using dynamic models in the case of foliar diseases in wheat
Bancal, Marie-Odile; Roche, Romain; Gabrielle, Benoit et al

Conference (2007, November 13)

Detailed reference viewed: 21 (3 ULiège)
Full Text
See detailGreen leaf area decline of wheat top three leaves in Belgium and G-D of Luxembourg from 2003 to 2006 : the relationships with grain yield.
Martin, B.; Tychon, Bernard ULiege; El Jarroudi, Moussa ULiege et al

Conference (2006, October)

The modified Gompertz model developed by Gooding et al. (2000) was used to describe the decline in green area of wheat top three leaves in field experiments where green leaf area at time t = 100*exp[-exp ... [more ▼]

The modified Gompertz model developed by Gooding et al. (2000) was used to describe the decline in green area of wheat top three leaves in field experiments where green leaf area at time t = 100*exp[-exp(-k*(t-m))]. In the absence of fungicide, green leaf area decline was associated with drought or infection with a number of foliar pathogens including Septoria tritici (sexual stage Mycospherella graminicola) and Puccinia recondita f.sp. tritici and Erysiphe graminis. On the whole experiments and cultivars there was no effect of fungicide on k but it was highly significant on m (P<0.001). When main effects are considered, fungicide delayed green leaf area decline rather than reduced its rate of progress once started. Fungicide had variable effects on grain yield, largely reflecting variation in disease infection pressures in the different years and susceptibility of the different cultivars. If no correlation was observed between k values and grain yields, m was at the contrary very closely associated with grain yields. This study supports the view of Gooding (2000) and Gaunt (1995) that, for many diseases, effects on green area duration give an adequate estimate of host yield reduction. Therefore we have use the close relationship between the parameter m of the Gompertz model and grain yield to improve the Belgium-Crop Growth Monitoring System (B-CGMS) by recalibrating LAI evolution simulated by B-CGMS according to the evolution of LAI derived from the Gompertz model. The system includes indeed a component allowing taking into account senescence in the evolution of LAI during the growing season. Recalibration has been realized through the modification of one of the parameters influencing the leaf senescence, the SPAN parameter. Modifying the SPAN parameter comes down to modify the lifespan of leaves. Considering that parasitic pressure reduces leaves lifespan and therefore the photosynthetic capacity, this approach makes it possible to take into account the influence of this pressure on yield predictions in the Belgian Crop Growth Monitoring System. [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (5 ULiège)
Full Text
See detailForecasting Septoria tritici on winter wheat in the Grand-Duchy of Luxembourg from 2000 to 2005.
El Jarroudi, Moussa ULiege; Tychon, Bernard ULiege; Maraite, H. et al

in Fragmenta Agronomica (2006), 11(2), 751-752

This papers presents the results of a wheat diseases model called PROCULTURE for the prediction of septoriosis in the Grand Duchy of Luxembourg

Detailed reference viewed: 33 (4 ULiège)
Full Text
See detailEvaluation des paramètres épidémiologiques des principales maladies cryptogamiques affectant les feuilles du blé d’hiver au Grand-Duché de Luxembourg : calibration et validation d’un modèle de prévision
El Jarroudi, Moussa ULiege

Doctoral thesis (2005)

Le développement de la lutte raisonnée repose sur une meilleure compréhension des relations entre les plantes hôtes et les agents pathogènes pour positionner un traitement fongicide. L’objectif de ce ... [more ▼]

Le développement de la lutte raisonnée repose sur une meilleure compréhension des relations entre les plantes hôtes et les agents pathogènes pour positionner un traitement fongicide. L’objectif de ce travail est de proposer un modèle d’avertissement pour les principales maladies cryptogamiques affectant les feuilles du blé d’hiver au Grand-Duché de Luxembourg. Afin de se rapprocher de la réalité au champ, nous avons réalisé des essais avec des mélanges de variétés sur des sites avec des caractéristiques climatiques et pédologiques différentes. Notre démarche a consisté tout d’abord à proposer un cadre de modélisation du système « blé-parasite-climat » qui a orienté les expérimentations réalisées. <br /> <br />La variété constitue un élément clé dans la conception d’un système intégré. La valeur du phyllotherme varie entre une variété hâtive et une variété tardive. Pour cette dernière, la valeur du phyllotherme varie aussi entre les feuilles situées à la base et celles situées au sommet de la tige. <br />Le degré de sévérité de la maladie varie aussi selon la variété (résistante ou sensible). Ce travail propose une étude de simulation entre 2000 et 2002 de la forme anamorphe de Mycosphaerella graminicola très connue sous le nom de Septoria tritici. Cette simulation se base sur le système Proculture développé par l’Unité de Phytopathologie de l’UCL. Ce système se démarque des systèmes d’avertissements classiques par sa prise en compte d’un module de croissance des feuilles et la date d’apparition des symptômes sur ces feuilles. Ce système simule correctement la croissance des cinq dernières feuilles. Deux types de validations (quantitative et qualitative) ont été réalisés via ce système en fonction d’une variété susceptible (Bussard) et une variété résistante (Dream). Le succès de la validation qualitative dépasse 90 % à Everlange et atteint 96 à 98 % à Reuland pour les variétés sensibles et les variétés résistantes. Concernant la validation quantitative, les tests statistiques révèlent un grand succès de Proculture pour les variétés sensibles pendant toutes les années de validation. Cependant, une sous-estimation a été observée pour les variétés résistantes. <br /> <br />Parallèlement à cette étude sur la septoriose, une étude a été développée sur les deux rouilles du blé d’hiver : a) la rouille jaune qui a connu un développement spectaculaire sur les variétés susceptibles (Flair). Cette maladie a eu un développement très précoce en 2000 (stade gonflement). Les premiers foyers ont été observés dès la floraison. Un modèle de simulation de cette maladie a été proposé dans cette étude ; b) la rouille brune, qui a une évolution très importante entre 1999 et 2000 à Everlange et qui constitue la principale maladie de la Moselle luxembourgeois. Elle se répète au fil des années et à des moments cruciaux de la croissance du blé d’hiver. Dans cette étude, nous analysons les paramètres météorologiques nocturnes qui favorisent cette maladie. <br /> <br />En plus des deux rouilles, l’helminthosporiose a connu une évolution remarquable dans les variétés susceptibles entre 1999 et 2000 à Everlange. L’interaction de ces variétés avec un semis sans labour et des conditions météorologiques favorables a été à l’origine de l’expansion très précoce de la maladie en 2000. Cette interaction entre les variétés susceptibles, le microclimat au sein du couvert et certaines pratiques agricoles (la fumure azotée, …) a été à l’origine de la propagation de l’oïdium en 2000 en Moselle et en 2003 à Reuler. <br /> <br />Enfin, cette étude présente aussi une méthode d’analyse conceptuelle des paramètres météorologiques basée sur la transformation de Fourrier. Cette analyse permet de visualiser les différentes fluctuations intra-journalières qui existent entre les sites d’essai. A long terme, il sera possible, avec cette méthode d’automatiser des cartes de risque d’infection des parasites cryptogamiques du blé d’hiver. [less ▲]

Detailed reference viewed: 457 (31 ULiège)
Full Text
See detailContribution to the simulation of the tan spot of wheat in the Grand-Duchy of Luxemburg.
El Jarroudi, Moussa ULiege; Tychon, Bernard ULiege; Maraite, H. et al

Poster (2004, July)

Detailed reference viewed: 10 (3 ULiège)
See detailPotential and requirement of the interactive web-based decision support system « Proculture » for field specific Mycosphaerella graminicola control in winter wheat
Maraite, Henri; Moreau, Jean-Marc; Calay, Frédéric et al

Conference (2004, May 11)

Detailed reference viewed: 29 (2 ULiège)
Full Text
See detailVALIDATION OF “PROCULTURE” MODEL TO PREDICT SEPTORIA TRITICI DEVELOPMENT ON WINTER WHEAT IN THE GRAND-DUCHÉ OF LUXEMBOURG IN 2001.
El Jarroudi, Moussa ULiege; Tychon, Bernard ULiege; Maraite, Henri

in Villalobos, Francisco J.; Testi, Luca (Eds.) VII Congress of the European Society For Agronomy (2002, July)

Detailed reference viewed: 66 (8 ULiège)
See detailValidation of Shaw (1990) model to predict Septoria tritici of winter wheat
El Jarroudi, Moussa ULiege; Tychon, Bernard ULiege; Maraite, Henri et al

Poster (2001, July 16)

Detailed reference viewed: 25 (2 ULiège)