Publications of François Gemenne
Bookmark and Share    
See detailPopulation displacements in a 4°C+ world
Gemenne, François ULiege

Conference (2009, September 29)

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
Full Text
See detailEnvironmental Changes and Migration Flows. Normative Frameworks and Policy Responses.
Gemenne, François ULiege

Doctoral thesis (2009)

Depuis quelques années, d’importants déplacements de populations sont régulièrement annoncés comme l’une des conséquences les plus dramatiques du changement climatique. Plusieurs dizaines de ... [more ▼]

Depuis quelques années, d’importants déplacements de populations sont régulièrement annoncés comme l’une des conséquences les plus dramatiques du changement climatique. Plusieurs dizaines de millions de personnes pourraient ainsi être contraintes à l’exil en raison des impacts du réchauffement global, selon les estimations les plus alarmistes. Ces prédictions, pourtant, relèvent d’une logique largement déterministe, qui simplifie souvent la relation entre dégradation environnementale et migrations à une causalité directe, et néglige l’importance des cadres normatifs. Cette thèse prend le contre-pied de l’approche déterministe dominante, et soutient que l’ampleur et la nature de ces flux migratoires ne dépendent pas uniquement des impacts du changement climatique, mais également – et surtout – des politiques qui seront mises en place pour limiter ces impacts et encadrer ces migrations. Elle adopte une posture constructiviste, et s’interroge sur la manière dont les réponses politiques apportées jusqu’ici aux mouvements de population provoqués par des dégradations environnementales influencent la conceptualisation du phénomène de ‘migrations environnementales’. Afin d’analyser le processus politique de mise en place de cadres normatifs et de réponses politiques en place au niveau international, la thèse utilise le modèle théorique de l’Advocacy Coalition Framework (ACF), mis au point par Sabatier et Jenkins-Smith. Dans un premier temps, la thèse analyse l’émergence du concept de ‘migrations environnementales’ dans la littérature et à l’agenda politique. La littérature sur le sujet est traversée par une opposition entre deux courants de pensée, que j’ai qualifiés respectivement de ‘sceptique’ et d’ ‘alarmiste’. Le courant sceptique, composé essentiellement de spécialistes des migrations, soutient que toute migration est multi-causale, et que l’environnement n’est pas un facteur migratoire plus déterminant qu’un autre. Ainsi, les sceptiques estiment que le concept de ‘migration environnementale’, considéré comme un type spécifique de migration, n’a guère de sens. A l’inverse, les alarmistes, qui sont essentiellement des spécialistes de l’environnement, affirment que les dégradations de l’environnement constituent un facteur croissant de migrations forcées, qui ont déjà commencé. Ces deux courants de pensée, qui trouvent leur origine dans un fossé disciplinaire, peuvent être analysés comme de véritables coalitions, qui pénètrent le processus politique. Le rôle des chercheurs dans la définition des politiques publiques est dès lors mis en avant, et la thèse émet l’hypothèse que cette opposition entre ‘alarmistes’ et ‘sceptiques’ a dépassé le champ académique pour traverser également le champ politique. La thèse entreprend alors de décrire et d’analyser le développement de normes et de politiques s’appliquant aux déplacements de populations liés à des dégradations de l’environnement dans deux sphères politiques distinctes : les politiques environnementales d’une part, et migratoires d’autre part. Dans les politiques environnementales, la thèse examine en particulier la gestion des catastrophes naturelles au niveau international, et les questions d’adaptation dans les négociations sur un nouveau traité international sur le changement climatique. Le domaine de la gestion des catastrophes naturelles s’est considérablement transformé au cours des dernières, et les personnes déplacées par les catastrophes sont au centre de plusieurs débats, ateliers et recommandations. Pour autant, ce sont négociations sur le changement climatique qui sont devenues, au fil des ans, le réceptacle premier des discussions et revendications sur les ‘migrations climatiques’. Les politiques migratoires, par contre, ont évolué dans un sens très différent. Le régime international de l’asile n’a guère évolué depuis la Convention de Genève de 1951 et son Protocole additionnel de 1967, et n’a guère pris en charge les nouvelles configurations des migrations forcées dans le monde, comme l’importance croissante aux dégradations de l’environnement. Les politiques d’asile et de mobilité n’ont pas non plus véritablement intégré la question, se cantonnant à des formes de protection complémentaires et/ou non contraignantes, dont pourraient se prévaloir ceux qui sont déplacés par une catastrophe naturelle. La thèse cherche à expliquer cette évolution différente par les différentes coalitions qui dominent ces sphères politique : les politiques migratoires sont dominées par les sceptiques, tandis que les politiques environnementales sont dominées par les alarmistes. Depuis le milieu des années 2000, les alarmistes dominent les débats sur les migrations environnementales, et ces débats se sont dès lors déplacés dans la sphère des politiques environnementales, et plus particulièrement dans celles des négociations sur le futur régime climatique. L’apparente réconciliation récente entre les deux coalitions marquent en réalité un glissement vers le terrain des politiques environnementales. Ce glissement révèle que le phénomène de ‘migrations environnementales’ reste largement conceptualisé de manière déterministe, et comme une migration forcée, inéluctable conséquence de l’échec de l’adaptation. Or, des illustrations empiriques, provenant de terrains effectués à La Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina et à l’archipel de Tuvalu menacé par la montée des eaux, démontrent que cette conceptualisation ne correspond pas à la réalité des flux migratoires liés à des changements de l’environnement. La thèse souligne donc le caractère socialement construit des migrations environnementales, et l’importance du rôle joué par les politiques publiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 772 (28 ULiège)
See detailGéopolitique du Changement Climatique
Gemenne, François ULiege

Book published by Armand Colin (2009)

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EST AUJOURD’HUI DEVENU UN SUJET DE POLITIQUE INTERNATIONALE dont les enjeux dépassent largement la seule question écologique pour englober l’ensemble des équilibres mondiaux, et ... [more ▼]

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EST AUJOURD’HUI DEVENU UN SUJET DE POLITIQUE INTERNATIONALE dont les enjeux dépassent largement la seule question écologique pour englober l’ensemble des équilibres mondiaux, et notamment des rapports Nord-Sud. Le présent ouvrage, solidement référencé et assorti d’une dizaine de cartes en couleurs, examine cette dimension géopolitique du réchauffement global. Quels sont les pays responsables ou réputés tels, quels sont ceux qui en subiront l’impact le plus fortement ? Quels sont les déplacements de populations engagés ou à prévoir ? Les risques pour la sécurité internationale ? L’auteur présente également les différents mécanismes de coopération internationale mis en place, et fait le point sur l’état actuel des négociations. Nous sommes en train d’entrer dans la phase véritablement critique, voire potentiellement dramatique de la question. Ce livre permet à chacun d’en comprendre les clés et les ressorts. [less ▲]

Detailed reference viewed: 1103 (18 ULiège)
See detailL'environnement, nouveau facteur de migrations ?
Gemenne, François ULiege

in Jaffrelot, Christophe; Lequesne, Christian (Eds.) L'Enjeu Mondial: Les Migrations (2009)

Detailed reference viewed: 35 (5 ULiège)
Full Text
See detailBelgium
Gemenne, François ULiege

in Fassmann, Heinz; Reeger, Ursula; Sievers, Wiebke (Eds.) Statistics and Reality. Concepts and Measurements of Migration in Europe. (2009)

Detailed reference viewed: 17 (3 ULiège)
Full Text
See detailDe l’équité dans l’adaptation aux impacts du changement climatique
Gemenne, François ULiege

in Cournil, Christel; Colard-Fabregoule, Catherine (Eds.) Changements climatiques et défis du droit (2009)

Detailed reference viewed: 32 (1 ULiège)
Full Text
See detailUnited Kingdom
Gemenne, François ULiege

in Fassmann, Heinz; Reeger, Ursula; Sievers, Wiebke (Eds.) Statistics and Reality. Concepts and Measurements of Migration in Europe. (2009)

Detailed reference viewed: 23 (1 ULiège)
Full Text
See detailLe droit de partir, un droit oublié
Gemenne, François ULiege

in Clochard, Olivier (Ed.) Atlas des Migrants en Europe (2009)

Detailed reference viewed: 48 (3 ULiège)
See detailNations and their Histories : Constructions and Representations.
Carvalho, Susana; Gemenne, François ULiege

Book published by Palgrave Macmillan (2009)

Detailed reference viewed: 36 (1 ULiège)
See detailEnvironment and forced migration: a policy-relevant research approach
Gemenne, François ULiege

Conference (2008, October 28)

Detailed reference viewed: 24 (0 ULiège)
See detailMigrations et environnement, état des savoirs sur une relation méconnue
Gemenne, François ULiege

in GISTI (Ed.) Quel statut pour les régugiés environnementaux ? Actes de la journée du 14 décembre 2007. (2008)

Detailed reference viewed: 40 (2 ULiège)
Full Text
See detailCoping with Desertification : Migration as a Forced Choice and a Livelihood Strategy
Gemenne, François ULiege

in Ozer, André; Swinne, Danielle (Eds.) Desertification : Migration, Health, Remediation and Local Governance (2008)

Detailed reference viewed: 53 (4 ULiège)
Full Text
See detailPanorama des principaux axes de la recherche sur le changement climatique
Gemenne, François ULiege

in Critique Internationale (2008), 41

Detailed reference viewed: 29 (1 ULiège)
See detailDevelopment, Environment and Migration. Analysis of Linkages and Consequences.
Stojanov, Robert; Novosak, Jiri; Opiniano, Jeremiah et al

Book published by Université Palacky (2008)

Detailed reference viewed: 106 (6 ULiège)
Full Text
See detailMigration et environnement : brève introduction à une relation méconnue et souvent négligée
Gemenne, François ULiege

in Etopia: Revue d'Economie Politique (2007), 3

Detailed reference viewed: 49 (4 ULiège)
Full Text
See detailNous ne pouvons ajourner la réforme des politiques d'aide au développement
Gemenne, François ULiege; Niang, Abdoul Jelil; Ozer, Pierre ULiege

Article for general public (2006)

Barça ou Barzakh, un autre monde ou l'autre monde, Barcelone ou l'au-delà. Voici le leitmotiv de tous ces candidats à l'exil qui s'entassent quotidiennement dans des cayucos, ces grandes pirogues colorées ... [more ▼]

Barça ou Barzakh, un autre monde ou l'autre monde, Barcelone ou l'au-delà. Voici le leitmotiv de tous ces candidats à l'exil qui s'entassent quotidiennement dans des cayucos, ces grandes pirogues colorées utilisées pour la pêche, en direction des îles Canaries. Après les départs massifs observés à partir de Nouadhibou, en Mauritanie septentrionale, les départs s'étalent vers le sud, du Sénégal, de Guinée-Bissau et même de Guinée-Conakry, soit des traversées de plus de 2000 kilomètres. Depuis le début de l'année, ils sont plus de 25 000 à avoir atteint les côtes espagnoles, largement plus que le « record » établi à 9929 pour toute l'année 2002. Mais combien y ont laissé la vie ? Il est malaisé de répondre à cette question. [...] [less ▲]

Detailed reference viewed: 331 (37 ULiège)