Publications of Julie Piront
Bookmark and Share    
Full Text
See detailBâtir pour Dieu : l'oeuvre des religieux et religieuses architectes (XVIIe-XVIIIe siècles)
Piront, Julie ULiege; Sénard-Kiernan, Adriana

Book published by LARHRA (2020)

À partir de la seconde moitié du xvie siècle, les ordres religieux, créations nouvelles ou réformes d’ordres anciens, se multiplient dans les villes de l’Europe catholique où ils bâtissent églises ... [more ▼]

À partir de la seconde moitié du xvie siècle, les ordres religieux, créations nouvelles ou réformes d’ordres anciens, se multiplient dans les villes de l’Europe catholique où ils bâtissent églises, collèges et monastères. Si l’apport des architectes laïcs à ces entreprises est bien connu, celui des religieux, et plus encore des religieuses, est resté au second plan de la production architecturale. Pourtant, ces hommes et ces femmes ont été les chevilles ouvrières de ces chantiers, concevant des projets, des plans ou des croquis d’architecture, surveillant les travaux et expertisant les édifices. Mettant leurs connaissances et leurs compétences au service de leur ordre – et parfois d’autres – ils et elles ont pleinement pris part à l’intense activité constructive qui caractérise les xviie et xviiie siècles. Afin de réhabiliter les œuvres de ces hommes et de ces femmes, une journée d’étude s’est tenue en avril 2017 à l’Université de Lyon 3 dans le cadre de l’atelier « Nouvelles recherches sur le catholicisme moderne » du LARHRA. Richement illustrées, les contributions de ce volume interrogent le métier des religieux et religieuses architectes en France, dans les Pays-Bas méridionaux et la principauté de Liège. Si leurs formations restent pour la plupart méconnues, leurs talents sont attestés par l’étude de leurs carrières et de leurs réalisations (malheureusement fréquemment démolies ou transformées), mais aussi et surtout par les archives et les sources iconographiques. Éclairage complémentaire, la dernière contribution analyse le rôle des marguilliers dans la construction des églises paroissiales de Paris pour lesquelles les compétences des membres de la communauté ont également été mobilisées et mises à profit. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (5 ULiège)
Full Text
See detailBâtir un monastère féminin : fondatrices et bienfaitrices au XVIIe siècle
Piront, Julie ULiege

in Piront, Julie; Grande, Nathalie; Nédelec, Claudine (Eds.) Femmes et mécénat en France, du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime (2019, June)

Depuis plusieurs décennies, des recherches sont menées sur le mécénat artistique féminin. Parmi ces arts, l’architecture et en particulier l’architecture religieuse qui va nous occuper ici, n’est pas en ... [more ▼]

Depuis plusieurs décennies, des recherches sont menées sur le mécénat artistique féminin. Parmi ces arts, l’architecture et en particulier l’architecture religieuse qui va nous occuper ici, n’est pas en reste. Au XVIIe siècle comme durant les siècles qui précèdent, le mécénat privé, féminin mais aussi masculin, se révèle crucial pour contribuer à l’aménagement puis à l’édification du cadre de vie des communautés religieuses féminines, un cadre de vie qui soit conforme à leurs besoins matériels comme à leurs aspirations spirituelles. Faute du soutien d’une protectrice ou d’un protecteur, ces groupes de femmes affrontent fréquemment la précarité et des conditions difficiles d’existence, en particulier au cours des premières années d’existence de la communauté, lorsque les revenus fonciers et les dots des nouvelles recrues ne sont pas toujours suffisants pour assurer l’existence du groupe dans des conditions décentes. Identifiés grâce aux sources produites par les religieuses que sont les chroniques, les actes capitulaires ou encore les registres de compte, la générosité de ces bienfaiteurs et bienfaitrices est généralement mise en valeur à deux moments particuliers : lors de la fondation de la communauté (c’est-à-dire son installation dans un bâtiment préexistant, les premiers aménagements qui s’en suivent) et dans les décennies qui suivent, lors l’édification d’une église et de nouveaux corps de bâtiments. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (1 ULiège)
Full Text
See detailArchitecture et clôture féminine à Rome. Le monastère des annonciades célestes (1676-1872)
Piront, Julie ULiege

in Giornale di Storia (2018), 2017(23), 1-47

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent ... [more ▼]

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent relativement peu connues, y compris des historiens du monachisme occidental. Fondées à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), ces chanoinesses régulières de Saint-Augustin sont pourtant particulièrement représentatives particulièrement représentatives des congrégations féminines apparues dans le contexte de la Réforme catholique. Strictement cloîtrées tout en étant implantées au cœur des villes, ces femmes doivent sans cesse relever le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (3 ULiège)
Full Text
See detailArchitecture et clôture féminine à Rome. Le couvent des annonciades célestes (1676-1872)
Piront, Julie ULiege

in Giornale di Storia (2018), 2017(23), 1-47

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent ... [more ▼]

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent relativement peu connues, y compris des historiens du monachisme occidental. Fondées à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), ces chanoinesses régulières de Saint-Augustin sont pourtant particulièrement représentatives particulièrement représentatives des congrégations féminines apparues dans le contexte de la Réforme catholique. Strictement cloîtrées tout en étant implantées au cœur des villes, ces femmes doivent sans cesse relever le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. Cet article est le fruit des recherches menées dans le cadre de ma thèse de doctorat en histoire de l’art "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l’Europe: étude des couvents des annonciades célestes fondés avant 1800", dir. Philippe Bragard, Université catholique de Louvain, 2013. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
Full Text
See detailDes citadelles de prières aux marges de la catholicité ? Ursulines, visitandines et carmélites à Metz
Piront, Julie ULiege

in Bourdieu, Catherine (Ed.) Les ordres religieux féminins dans les Trois-Evêchés (2018)

Issue de mes recherches postdoctorales, cette contribution propose d'analyser la topographie de cinq monastères féminins édifiés au XVIIe siècle aux frontières de la catholicité, à Metz et à Pont-à ... [more ▼]

Issue de mes recherches postdoctorales, cette contribution propose d'analyser la topographie de cinq monastères féminins édifiés au XVIIe siècle aux frontières de la catholicité, à Metz et à Pont-à-Mousson (ursulines, visitandines et carmélites déchaussées), en s'intéressant aux mécanismes d'implantation de ces maisons religieuses et aux réseaux sociaux qui interviennent dans le choix de la ville et de la parcelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULiège)
Full Text
See detailUne architecture de frontières : les monastères des annonciades célestes dans les diocèses de Toul et de Verdun (XVIIe-XVIIIe s.)
Piront, Julie ULiege

in Bourdieu, Catherine (Ed.) Les ordres religieux féminins dans les Trois-Evêchés (2018)

Les diocèses lorrains ont été un terrain fertile pour les congrégations féminines aux 16e-18e siècles puisqu'ils ont vu la naissance de projets religieux conjuguée à une installation massive de « nouveaux ... [more ▼]

Les diocèses lorrains ont été un terrain fertile pour les congrégations féminines aux 16e-18e siècles puisqu'ils ont vu la naissance de projets religieux conjuguée à une installation massive de « nouveaux ordres » nés ou réformés dans le sillage du concile de Trente. Fondées en Italie au début du 17e siècle, les annonciades célestes se sont implantées majoritairement sur la « dorsale catholique ». Au cœur de ce territoire de frontières, la Lorraine occupe une position géographique, politique et religieuse incontournable. Cette contribution interroge les spécificités éventuelles des cinq monastères que les annonciades célestes firent édifier dans les diocèses de Toul et Verdun en les comparant à l’ensemble de la production architecturale de l’ordre en Europe aux 17e et 18e siècles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (0 ULiège)
Full Text
See detailUn nouveau profil de bénédictines au Nord de la "dorsale catholique": une réforme pensée par et pour des femmes au 17e siècle
Piront, Julie ULiege; Henneau, Marie-Elisabeth ULiege

in Annales de l'Est (2017, December), 2016(n° spécial), 33-55

En 1604, un groupe de cisterciennes de Flines, au diocèse de Tournai, quittent leur abbaye pour fonder une nouvelle maison à Douai. Sous la direction de Florence de Werquignoeul, elles conçoivent une ... [more ▼]

En 1604, un groupe de cisterciennes de Flines, au diocèse de Tournai, quittent leur abbaye pour fonder une nouvelle maison à Douai. Sous la direction de Florence de Werquignoeul, elles conçoivent une réforme qui tente d'articuler retour aux sources (Règle de saint Benoît et vie contemplative) et engagement dans le présent (enseignement des filles). Leur Congrégation, dite de la Paix Notre-Dame, rencontre un certain succès dans les Pays-Bas méridionaux du 17e siècle. Il s'agira d'examiner de près le profil de ces bénédictines réformées, au départ de leurs témoignages écrits et de leurs réalisations architecturales, en s'attachant essentiellement à leur fascination pour le monachisme bénédictin traditionnel, qui se double pourtant d'une volonté d'action dans un monde nouveau marqué par la Contre-Réforme. [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (0 ULiège)
Full Text
See detailCompte-rendu de l'ouvrage de C. Galland, F. Guilloux et P. Moracchini (dir.) : Les récollets. En quête d’une identité franciscaine
Piront, Julie ULiege

in Revue d'Histoire Ecclésiastique (2017), 112(1), 381-383

Le volume recensé ici rassemble les actes du colloque "Les Récollets (1612-2012). Enquête autour d’une identité franciscaine" organisé à Paris en juin 2012 à l’occasion du quatrième centenaire de la ... [more ▼]

Le volume recensé ici rassemble les actes du colloque "Les Récollets (1612-2012). Enquête autour d’une identité franciscaine" organisé à Paris en juin 2012 à l’occasion du quatrième centenaire de la fondation des deux premières provinces récollettes sur le territoire français. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (0 ULiège)
Full Text
See detailImages de saintetés, supports d’identité. L’iconographie de Maria Vittoria Fornari, fondatrice des annonciades célestes (XVIIe-XIXe siècles)
Piront, Julie ULiege

in Revue Mabillon (2017), 89

À la différence d’autres ordres religieux, l’Annonciade céleste n’avait pas encore suscité l’intérêt des spécialistes. Fondé à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), cet ordre de chanoinesses ... [more ▼]

À la différence d’autres ordres religieux, l’Annonciade céleste n’avait pas encore suscité l’intérêt des spécialistes. Fondé à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), cet ordre de chanoinesses régulières de saint Augustin largement méconnu, voué exclusivement à la prière, est pourtant très représentatif des congrégations apparues dans le sillage du concile de Trente, soumises à la fois à une clôture sévère et à l’obligation de s’implanter en milieu urbain. Au sein d’un corpus d’œuvres conservées ou documentées, sur les soixante-cinq gravures, tableaux et peintures murales figurant une annonciade, près des trois-quarts représentent Vittoria Fornari. Produites majoritairement au nord des Alpes (Pays-Bas méridionaux, principauté de Liège, France, évêché de Bâle, Saint-Empire), dans une moindre mesure en Italie, ces images offrent un échantillon représentatif de l’iconographie de la fondatrice durant plus de deux siècles, depuis sa mort en 1617 jusqu’à sa béatification en 1828. Quatre thèmes y sont privilégiés : l’épisode fondateur de l’Ordre, le « vrai portrait », la réception de la règle et la béatification. Ils contribuent non seulement à étayer son procès de canonisation, à construire la mémoire et l’identité de l’Ordre à travers la figure de sa fondatrice et à lui conférer une identité spirituelle, mais aussi à diffuser les dévotions encouragées par les agents de la Réforme catholique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (1 ULiège)
Full Text
See detailEnjeux, idéaux et réalités de l’architecture conventuelle féminine à l’époque moderne au travers de l’exemple des annonciades célestes
Piront, Julie ULiege

in Carnets du LARHRA (2016), 2015(2), 113-130

L’architecture conventuelle féminine est un objet de recherche particulièrement riche d’enseignement, en particulier lorsqu’elle est inscrite dans une perspective historique. En effet, la multiplication ... [more ▼]

L’architecture conventuelle féminine est un objet de recherche particulièrement riche d’enseignement, en particulier lorsqu’elle est inscrite dans une perspective historique. En effet, la multiplication des établissements religieux (surtout féminins) aux Temps Modernes et les constructions qui en découlent sont révélatrices des préoccupations religieuses, mais aussi sociales et politiques de leur temps. Depuis 1563, les ordres religieux féminins sont confrontés au grand paradoxe que leur imposent les décrets du concile de Trente : vivre en étroite clôture tout en s’implantant en milieu urbain. Dans ce contexte, le complexe conventuel traduirait les normes édictées par l’Église catholique, notamment par le biais des recommandations architecturales formulées par quelques théoriciens tels que Charles Borromée. Or les études récentes sur les nouveaux ordres ont mis en évidence l’application très relative des préceptes théoriques : l’examen des bâtiments et des sources (écrites et iconographiques) qui les documentent a révélé la diversité des réalisations, tant en matière de plan que de matériaux et de techniques de construction. Dès lors, ces constructions permettent d’interroger les enjeux qui conditionnent l’architecture conventuelle féminine. Quelle est la part de choix et de contrainte qui façonne ces bâtiments ? Quelles sont les objectifs des religieuses, leurs idéaux architecturaux ? Comment s’adaptent-ils aux limites du foncier urbain et au budget de la communauté ? Qui sont les personnes qui interviennent dans le choix du plan final ? Finalement, que révèle l’architecture de ces couvents sur les préoccupations de leurs occupantes, des autorités ecclésiastiques et de la société qui les entoure ? Prenant appui sur les résultats de mes recherches doctorales, il s'agit de présenter les différentes sources architecturales mobilisées durant ma thèse, avant de mener une réflexion sur les enjeux, mais aussi les idéaux et les contraintes qui sous-tendent l’architecture conventuelle, au carrefour de l’histoire des femmes, de la religion, de la société et de la culture des Temps Modernes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (2 ULiège)
Full Text
See detailLes annonciades célestes à Mézières : histoire et architecture d'un couvent disparu
Piront, Julie ULiege

in Revue Historique Ardennaise (2016), 48 (2016)

L’ordre des annonciades célestes, fondé à Gênes au début du XVIIe siècle, a connu une expansion modeste en Europe. En 1633, des religieuses de Namur et de Liège essaimèrent une communauté à Mézières où ... [more ▼]

L’ordre des annonciades célestes, fondé à Gênes au début du XVIIe siècle, a connu une expansion modeste en Europe. En 1633, des religieuses de Namur et de Liège essaimèrent une communauté à Mézières où elle subsista durant un peu plus de 150 ans, jusqu’à sa suppression en 1790. Vidés de leurs occupantes, les bâtiments connurent différentes réhabilitations avant d’être bombardés en 1940. Malgré leur disparition, il est possible d’étudier leurs principales caractéristiques architecturales grâce à l’apport de sources écrites et iconographiques restées jusqu’à présent inédites. Cet article livre l’étude menée dans le cadre de la thèse de doctorat de l’autrice, soutenue en 2013 à l’Université catholique de Louvain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (2 ULiège)
Full Text
See detailEntre idéal de vie cloîtrée et contraintes urbaines. Étude architecturale des couvents des annonciades célestes fondés au XVIIe siècle dans l’espace haut-marnais
Piront, Julie ULiege

in Cahiers Haut-Marnais (2014), (274-275 (2014/3-4)), 3-169

Dans l'espace actuel de la Haute-Marne (France), trois couvents d'annonciades célestes furent fondés successivement à Joinville (1621), Langres (1623) et Bourmont (1663). Depuis la fermeture du couvent de ... [more ▼]

Dans l'espace actuel de la Haute-Marne (France), trois couvents d'annonciades célestes furent fondés successivement à Joinville (1621), Langres (1623) et Bourmont (1663). Depuis la fermeture du couvent de Langres en 1984, l’histoire de ces communautés est achevée, mais leurs bâtiments témoignent encore de leur mode de vie et de leur spiritualité. Grâce à des archives abondantes et à des vestiges exceptionnels, il est possible de franchir la porte de la clôture et de pénétrer dans cet univers caché. Cet article regroupe les trois études architecturales de ces établissements, extraites des recherches doctorales menées à leur sujet en 2009-2010. [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (2 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des annonciades célestes de Haguenau (1621-2013)
Piront, Julie ULiege

in Etudes Haguenoviennes (2013), 35

Lorsque des annonciades célestes venues de Pontarlier (France, Franche-Comté) s'établirent en 1621 dans la ville de Haguenau (France, Alsace), elles s'installèrent dans l'ancien couvent des Pénitentes de ... [more ▼]

Lorsque des annonciades célestes venues de Pontarlier (France, Franche-Comté) s'établirent en 1621 dans la ville de Haguenau (France, Alsace), elles s'installèrent dans l'ancien couvent des Pénitentes de Marie-Madeleine (inoccupé depuis le dernier quart du XVIe siècle) avec la volonté de fonder un premier couvent de l'ordre "en Allemagne" et avec l'autorisation de l'évêque de Strasbourg, Léopold V d'Autriche (1607-1625). La communauté naissante connut des difficultés durant les premières décennies de son existence : la ville de Haguenau fut assiégée en 1621 puis à nouveau en 1631, au cours de la guerre de Trente Ans. A ces deux reprises, la communauté dut fuir et se réfugier d'abord au couvent de l'ordre à Nancy (1622-1623), puis dans d'autres maisons de l'ordre réparties en Franche-Comté et dan le Lyonnais (1631-1646). Les difficultés politiques et économiques de la région de Haguenau conjuguées à ces absences de la communauté permettent d'expliquer pourquoi seuls de menus travaux d'aménagement ont été effectués dans le couvent au cours de la première moitié du XVIIe siècle. A partir de 1650, le couvent des annonciades célestes connut enfin une prospérité croissante jusqu'à devenir l'établissement religieux de la ville doté des plus gros revenus au XVIIIe siècle, notamment grâce aux rentes foncières. Cette aisance économique permit à la communauté d'entreprendre la reconstruction des bâtiments conventuels en 1717, tandis que la chapelle du XVe siècle fut conservée par les annonciades célestes. A l'heure actuelle, l'ancien couvent des annonciades célestes est encore préservé. Il se compose d'une chapelle à nef unique et d'ailes conventuelles fermant deux cours intérieures à la manière d'un 8. Les trois autels exécutés au XVIIIe siècle pour les annonciades célestes sont toujours préservés à l'intérieur de la chapelle. Le présent article retrace l'histoire de la construction du couvent des annonciades célestes, décrit en détails ses vestiges et insère enfin cet édifice dans la production architecturale locale des XVIIe et XVIIIe siècles. Cette monographie est issue d'une thèse de doctorat en histoire de l'art, intitulée "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l'Europe : étude des couvents des annonciades célestes fondés avant 1800" et soutenue en décembre 2013 à l'université catholique de Louvain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (2 ULiège)
Full Text
See detailEmpreintes de femmes sur les routes de l'Europe : l'architecture des couvents des annonciades célestes
Piront, Julie ULiege

Poster (2012)

Poster présentant les principaux objectifs, les sources et les résultats obtenus de la thèse de doctorat intitulée "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l'Europe : étude des couvents des ... [more ▼]

Poster présentant les principaux objectifs, les sources et les résultats obtenus de la thèse de doctorat intitulée "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l'Europe : étude des couvents des annonciades célestes fondés avant 1800", soutenue le 9 décembre 2013. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (1 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture des couvents des annonciades célestes en Belgique
Piront, Julie ULiege

in Actes du 8e Congrès de l'Association des Cercles francophones d'Histoire et d'Archéologie de Belgique (2011, August 29)

Detailed reference viewed: 37 (0 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Mons
Piront, Julie ULiege

in Annales du Cercle Archéologique de Mons (2011), 81

Detailed reference viewed: 24 (1 ULiège)
Full Text
See detailUn autel problématique conservé dans l’abbatiale la Paix Notre-Dame à Liège
Piront, Julie ULiege

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2010), 15(328), 455-470

Detailed reference viewed: 24 (5 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Tournai
Piront, Julie ULiege

in Mémoires de la Société Royale d'Histoire et d'Archéologie de Tournai (2010), 12

Etude architecturale du monastère des annonciades célestes, dites célestines, de Tournai (XVIIe-XIXe siècles)

Detailed reference viewed: 33 (3 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Liège-Avroy
Piront, Julie ULiege

in Leodium (2008), 93(2), 61-89

Detailed reference viewed: 37 (0 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Namur
Piront, Julie ULiege

in Annales de la Société Archéologique de Namur (2008), 82

Monographie sur l'architecture du monastère des annonciades célestes de Namur (XVIIe-XVIIIe siècles)

Detailed reference viewed: 53 (0 ULiège)