Publications of Julie Piront
Bookmark and Share    
Full Text
See detailReligieuses et religieux-architectes, concepteurs et bâtisseurs des monastères féminins à l’époque moderne
Piront, Julie ULiege

in Piront, Julie; Sénard-Kiernan, Adriana (Eds.) Bâtir pour Dieu : l'oeuvre des religieux et religieuses architectes (XVIIe-XVIIIe siècles) (2020, January)

Depuis une vingtaine d’années, les études architecturales des monastères féminins implantés en milieu urbain à l’époque moderne se multiplient. Outre l’analyse des vestiges, ces études reposent sur ... [more ▼]

Depuis une vingtaine d’années, les études architecturales des monastères féminins implantés en milieu urbain à l’époque moderne se multiplient. Outre l’analyse des vestiges, ces études reposent sur l’exploitation de sources restées souvent inédites. La (re)découverte de chroniques, d’annales, de lettres circulaires, de récits de fondation et de biographies de religieuses a permis notamment de sortir de l’oubli les noms d’architectes et de maîtres d’œuvres qui ont édifié les monastères féminins dans l’Europe catholique du XVIe au XVIIIe siècle. Si les professionnels laïcs sont souvent mentionnés, il s’avère que des religieux, mais aussi des religieuses ont contribué de manière non négligeable à la construction des monastères féminins en dessinant des plans, supervisant les chantiers et parfois même, en démolissant des édifices ou en transportant des matériaux. Cette communication débute par un état de la question et par un point méthodologique sur les sources de l’étude de ces hommes et de ces femmes architectes. Puisant dans les archives de quelques ordres féminins apparus dans le contexte de la Réforme catholique (visitandines, ursulines, annonciades célestes, bénédictines de la Paix Notre-Dame), il s’agit de mettre en exergue les différents rôles qu’ont occupé les religieuses et les religieux dans l’édification des monastères féminins aux XVIIe et XVIIIe siècles, en s’interrogeant sur leurs formations, leurs compétences et sur les rapports qu’elles et ils ont entretenu avec les commanditaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (0 ULiège)
Full Text
See detailBâtir pour Dieu : l'oeuvre des religieux et religieuses architectes (XVIIe-XVIIIe siècles)
Piront, Julie ULiege; Sénard-Kiernan, Adriana

Book published by LARHRA (2020)

À partir de la seconde moitié du xvie siècle, les ordres religieux, créations nouvelles ou réformes d’ordres anciens, se multiplient dans les villes de l’Europe catholique où ils bâtissent églises ... [more ▼]

À partir de la seconde moitié du xvie siècle, les ordres religieux, créations nouvelles ou réformes d’ordres anciens, se multiplient dans les villes de l’Europe catholique où ils bâtissent églises, collèges et monastères. Si l’apport des architectes laïcs à ces entreprises est bien connu, celui des religieux, et plus encore des religieuses, est resté au second plan de la production architecturale. Pourtant, ces hommes et ces femmes ont été les chevilles ouvrières de ces chantiers, concevant des projets, des plans ou des croquis d’architecture, surveillant les travaux et expertisant les édifices. Mettant leurs connaissances et leurs compétences au service de leur ordre – et parfois d’autres – ils et elles ont pleinement pris part à l’intense activité constructive qui caractérise les xviie et xviiie siècles. Afin de réhabiliter les œuvres de ces hommes et de ces femmes, une journée d’étude s’est tenue en avril 2017 à l’Université de Lyon 3 dans le cadre de l’atelier « Nouvelles recherches sur le catholicisme moderne » du LARHRA. Richement illustrées, les contributions de ce volume interrogent le métier des religieux et religieuses architectes en France, dans les Pays-Bas méridionaux et la principauté de Liège. Si leurs formations restent pour la plupart méconnues, leurs talents sont attestés par l’étude de leurs carrières et de leurs réalisations (malheureusement fréquemment démolies ou transformées), mais aussi et surtout par les archives et les sources iconographiques. Éclairage complémentaire, la dernière contribution analyse le rôle des marguilliers dans la construction des églises paroissiales de Paris pour lesquelles les compétences des membres de la communauté ont également été mobilisées et mises à profit. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (5 ULiège)
Full Text
See detailIntroduction
Piront, Julie ULiege; Sénard-Kiernan, Adriana

in Piront, Julie; Sénard-Kiernan, Adriana (Eds.) Bâtir pour Dieu : l'oeuvre des religieux et religieuses architectes (XVIIe-XVIIIe siècles) (2020, January)

Dans la continuité des recherches entreprises récemment sur les pratiques architecturales des ordres religieux en milieu urbain à l’époque moderne, cette journée se propose d’interroger l’activité des ... [more ▼]

Dans la continuité des recherches entreprises récemment sur les pratiques architecturales des ordres religieux en milieu urbain à l’époque moderne, cette journée se propose d’interroger l’activité des religieux(-ses) et marguilliers architectes à la lumière de sources restées majoritairement inédites. Soucieux de dépasser l’approche monographique et stylistique, les intervenants envisageront les différentes facettes de la profession ainsi que les oeuvres de ces hommes et de ces femmes méconnus, sans oublier les questions méthodologiques que ce sujet soulève. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (1 ULiège)
See detailReconstruire après la guerre : récits de religieuses aux frontières de la catholicité (XVIIe-XVIIIe siècles),
Piront, Julie ULiege

Conference (2019, November)

Au cours du XVIIe siècle, les ordres religieux féminins s’implantent massivement aux frontières de la catholicité, établissant autant de citadelles de prières face aux mondes protestants, ainsi que l’ont ... [more ▼]

Au cours du XVIIe siècle, les ordres religieux féminins s’implantent massivement aux frontières de la catholicité, établissant autant de citadelles de prières face aux mondes protestants, ainsi que l’ont montré les travaux récents menés dans le cadre du projet ANR Lodocat. Espace dynamique sur le plan religieux, la « Dorsale catholique » est aussi le théâtre de luttes politiques et militaires incessantes. Des Pays-Bas méridionaux jusqu’en Franche-Comté, les communautés religieuses subissent de plein fouet les conflits armés, de la guerre de Trente Ans jusqu’à la guerre de Succession d’Autriche. Généralement établies à proximité des remparts, elles assistent impuissantes aux bombardements de leurs monastères. Quand elles doivent s’exiler pour trouver refuge en lieux sûrs, elles retrouvent généralement les lieux dévastés. De ces destructions et des reconstructions qui leur succèdent, les religieuses nous livrent de précieux témoignages au travers de leurs écrits (chroniques, annales ou récits de vie) permettant d’appréhender, sur le temps long, le quotidien de ces femmes en prise directe avec le monde qui les entoure. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (6 ULiège)
See detailCitadelles de pierres et de prières : les monastères des annonciades célestes au XVIIe siècle
Piront, Julie ULiege

Conference given outside the academic context (2019)

Généralement méconnu du grand public, l’ordre des annonciades célestes retient l’attention de la recherche universitaire depuis plusieurs années. Fondées à Gênes en 1604, ces religieuses contemplatives et ... [more ▼]

Généralement méconnu du grand public, l’ordre des annonciades célestes retient l’attention de la recherche universitaire depuis plusieurs années. Fondées à Gênes en 1604, ces religieuses contemplatives et strictement cloîtrées sont en effet particulièrement représentatives des nouvelles congrégations qui se multiplient à partir du XVIe siècle. Bien qu’elles n’aient établi qu’une cinquantaine de maisons en Europe, ces religieuses se sont engagées dans la Réforme catholique, prenant position sur une « ligne de front » face aux mondes protestants qui relie l’Italie à la Mer du Nord au cours de la première moitié du XVIIe siècle. Ayant subi de plein fouet les vagues de suppression des communautés qui se sont succédées dès la fin du XVIIIe siècle, seuls les écrits qu’elles ont produits et les édifices qu’elles ont érigés peuvent encore témoigner de leurs présences discrètes au cœur de nos cités. En Haute-Marne plus qu’ailleurs, les annonciades célestes ont laissé leurs empreintes dans la pierre à Joinville, Langres et Bourmont, et même dans le souvenir des habitants puisque les deux premiers ont fermé leurs portes au cours du XXe siècle. Puisant dans la production écrite et architecturale de ces femmes, cette conférence propose de revenir sur le contexte dans lequel ces communautés sont apparues, de comprendre leurs motivations profondes et leurs aspirations, pour relire à nouveaux frais l’histoire de ces communautés qui ont dû relever, comme tant d’autres, le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. À cette occasion, une visite introductive de la chapelle des annonciades de Bourmont sera proposée au public. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (0 ULiège)
Full Text
See detailBâtir un monastère féminin : fondatrices et bienfaitrices au XVIIe siècle
Piront, Julie ULiege

in Piront, Julie; Grande, Nathalie; Nédelec, Claudine (Eds.) Femmes et mécénat en France, du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime (2019, June)

Depuis plusieurs décennies, des recherches sont menées sur le mécénat artistique féminin. Parmi ces arts, l’architecture et en particulier l’architecture religieuse qui va nous occuper ici, n’est pas en ... [more ▼]

Depuis plusieurs décennies, des recherches sont menées sur le mécénat artistique féminin. Parmi ces arts, l’architecture et en particulier l’architecture religieuse qui va nous occuper ici, n’est pas en reste. Au XVIIe siècle comme durant les siècles qui précèdent, le mécénat privé, féminin mais aussi masculin, se révèle crucial pour contribuer à l’aménagement puis à l’édification du cadre de vie des communautés religieuses féminines, un cadre de vie qui soit conforme à leurs besoins matériels comme à leurs aspirations spirituelles. Faute du soutien d’une protectrice ou d’un protecteur, ces groupes de femmes affrontent fréquemment la précarité et des conditions difficiles d’existence, en particulier au cours des premières années d’existence de la communauté, lorsque les revenus fonciers et les dots des nouvelles recrues ne sont pas toujours suffisants pour assurer l’existence du groupe dans des conditions décentes. Identifiés grâce aux sources produites par les religieuses que sont les chroniques, les actes capitulaires ou encore les registres de compte, la générosité de ces bienfaiteurs et bienfaitrices est généralement mise en valeur à deux moments particuliers : lors de la fondation de la communauté (c’est-à-dire son installation dans un bâtiment préexistant, les premiers aménagements qui s’en suivent) et dans les décennies qui suivent, lors l’édification d’une église et de nouveaux corps de bâtiments. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (1 ULiège)
See detailDe l’autre côté du mur : histoire et architecture du monastère des annonciades célestes de Langres
Piront, Julie ULiege

Conference given outside the academic context (2019)

Detailed reference viewed: 28 (0 ULiège)
See detailLes monastères féminins franciscains : architectures, influences et identités
Piront, Julie ULiege

Scientific conference (2019, April 12)

À partir du XVIe siècle, les ordres religieux féminins se multiplient, issus tantôt de réformes tantôt de créations nouvelles. Ces projets sont portés principalement par des femmes qui, à la lueur des ... [more ▼]

À partir du XVIe siècle, les ordres religieux féminins se multiplient, issus tantôt de réformes tantôt de créations nouvelles. Ces projets sont portés principalement par des femmes qui, à la lueur des recherches actuelles, ont fait preuve d’un véritable engagement dans les œuvres de la Réforme catholique et ce, malgré la stricte clôture réaffirmée par le concile de Trente (1563). Face à la prolifération des monastères au cœur des villes, les différentes congrégations ont cherché à se distinguer les unes des autres en revendiquant des caractères propres, tant le plan spirituel que matériel. L’architecture de leurs monastères, qui les dissimulent autant qu’ils affirment leur présence, est l’un des supports qu’elles ont investi pour nourrir leur identité et mieux se constituer en ordo. Dans leur quête identitaire, certaines communautés ont cherché à s’inspirer des normes et des réalisations architecturales des frères mineurs. Parmi ces derniers, les capucins ont notamment retenu l’attention de plusieurs congrégations, à l’instar des clarisses capucines, établies en France à partir de 1606, des sœurs de la pénitence, religieuses du tiers-ordre fondées en Flandre en 1614, ou encore des bénédictines de Notre-Dame du Calvaire nées d’une réforme en 1617. Au travers des constitutions, des sources narratives riches et de documents iconographiques encore peu exploités, je vous invite à relire l’histoire de ces femmes par l’examen de leur cadre de vie, afin de comprendre comment elles ont relevé, comme tant d’autres, le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (0 ULiège)
See detailJobart, Marthe
Piront, Julie ULiege

E-print/Working paper (2019)

Notice de dictionnaire consacrée à Marthe Jobart (1645-1717), en religion sœur Madeleine Thérèse de Saint-Joseph, carmélite déchaussée au premier monastère de Nancy, religieuse architecte.

Detailed reference viewed: 27 (0 ULiège)
See detailLambillion, Marie Anne
Piront, Julie ULiege

E-print/Working paper (2019)

Notice de dictionnaire consacrée à Marie Anne Lambillion (1658-1748), en religion soeur Marie Anne Joseph, bénédictine de la Paix Notre-Dame à Namur, religieuse architecte.

Detailed reference viewed: 26 (0 ULiège)
See detailSeventeenth-century Female Monasteries in Cities on the Borders of Protestantism: A Comparative Approach to their Architecture
Piront, Julie ULiege

Conference (2018, June 08)

My research compares the topography of female monasteries distributed on the “Catholic Ridge” (linking Italy to the North Sea) studied by an international project to which I contribute . The northern half ... [more ▼]

My research compares the topography of female monasteries distributed on the “Catholic Ridge” (linking Italy to the North Sea) studied by an international project to which I contribute . The northern half of this area (Southern Netherlands, episcopal principality of Liège, Lorraine, Franche-Comté) offers a relevant field of investigation especially during the Thirty Years War (1618-1648), while female communities are implanted massively in cities on the borders of Protestantism. In this context, monasteries can be interpreted as spiritual “bastions” associated to the work of the Catholic Reformation. By their look of fortresses, they constitute a spiritual line of defense while expressing the missionary presence of nuns in the heart of cities. Looking at material achievements as well as the mental representations of the nuns, this paper proposes to focus on the architecture and plans of the monasteries designed for and sometimes by four congregations with contemplative or teacher profiles but all subjected to the strict closure imposed by the Council of Trent. We will try to identify the issues that shape these buildings located in the urban spaces on the borders of Catholic Europe and to show how these nuns challenged to reconcile spirit of retreat and insertion in the world. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (2 ULiège)
See detailL’architecture des congrégations religieuses aux XVIIe et XVIIIe siècles
Piront, Julie ULiege; Sénard, Adriana

Scientific conference (2018, May 17)

Detailed reference viewed: 28 (0 ULiège)
Full Text
See detailArchitecture et clôture féminine à Rome. Le monastère des annonciades célestes (1676-1872)
Piront, Julie ULiege

in Giornale di Storia (2018), 2017(23), 1-47

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent ... [more ▼]

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent relativement peu connues, y compris des historiens du monachisme occidental. Fondées à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), ces chanoinesses régulières de Saint-Augustin sont pourtant particulièrement représentatives particulièrement représentatives des congrégations féminines apparues dans le contexte de la Réforme catholique. Strictement cloîtrées tout en étant implantées au cœur des villes, ces femmes doivent sans cesse relever le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (3 ULiège)
Full Text
See detailArchitecture et clôture féminine à Rome. Le couvent des annonciades célestes (1676-1872)
Piront, Julie ULiege

in Giornale di Storia (2018), 2017(23), 1-47

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent ... [more ▼]

Parmi la multitude des nouveaux ordres religieux nés dans le sillage du concile de Trente, les annonciades célestes (dites aussi Monache della Santissima Annunziata ou Monache Turchine) demeurent relativement peu connues, y compris des historiens du monachisme occidental. Fondées à Gênes en 1604 par Vittoria Fornari (1562-1617), ces chanoinesses régulières de Saint-Augustin sont pourtant particulièrement représentatives particulièrement représentatives des congrégations féminines apparues dans le contexte de la Réforme catholique. Strictement cloîtrées tout en étant implantées au cœur des villes, ces femmes doivent sans cesse relever le défi de concilier esprit de retraite et insertion dans le monde. Cet article est le fruit des recherches menées dans le cadre de ma thèse de doctorat en histoire de l’art "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l’Europe: étude des couvents des annonciades célestes fondés avant 1800", dir. Philippe Bragard, Université catholique de Louvain, 2013. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
See detailIntroduction aux rencontres doctorales UR Transitions
Piront, Julie ULiege

Conference (2018, January 30)

Rencontres doctorales de l'UR Transitions, organisées en partenariat avec les laboratoires français TRAME (U. Amiens) et le CESR (U. Tours), sur le thème « Transition(s) : concept, méthodes et études de ... [more ▼]

Rencontres doctorales de l'UR Transitions, organisées en partenariat avec les laboratoires français TRAME (U. Amiens) et le CESR (U. Tours), sur le thème « Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) ». En manifestant leur volonté de s’interroger sur cette notion, les doctorants et les doctorantes de Transitions souhaitent apporter leur contribution aux questionnements méthodologiques actuels, communs à nos disciplines qui se penchent sur les traces textuelles, iconographiques, musicales et matérielles du passé. Visant à dépasser les clivages hérités de la tradition historiographique, une démarche réflexive sur les outils de lecture et de compréhension du passé est à l’œuvre au sein de nos disciplines. Cette déconstruction des outils invite à en créer d’autres. Ainsi de nouveaux concepts émergent, parmi lesquels celui de « transition » (au singulier comme au pluriel). Pour la période chronologique qui nous occupe (du XIVe au XVIIe siècle), ces questions ont des répercussions évidentes quant à la méthodologie et à l’approche mise en œuvre dans nos travaux. L’équipe organisatrice a voulu réunir autour de ces questions des doctorantes et doctorants, issus de diverses disciplines et d’universités belge et étrangères. Cette approche à la fois interdisciplinaire et internationale a pour objectif de confronter les pratiques de recherche, d’encourager les collaborations inédites et de partager des résultats, trois objectifs poursuivis par notre Unité de recherches. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (0 ULiège)
Full Text
See detailLes religieuses à l’époque moderne : architectes, gestionnaires de chantier et manouvrières
Piront, Julie ULiege

in Livraisons d'Histoire de l'Architecture (2018), 35

From the sixteenth century, women’s religious orders implant massively in the cities of Catholic Europe. Among them, Ursulines, Discalced Carmelites, Visitandines, Blue Nuns and Reformed Benedictines ... [more ▼]

From the sixteenth century, women’s religious orders implant massively in the cities of Catholic Europe. Among them, Ursulines, Discalced Carmelites, Visitandines, Blue Nuns and Reformed Benedictines deliver their investment in the design and the construction of their living environment through their writings (chronicles, annals, foundation stories, biographies). Despite the strict enclosure to which they are subjected by virtue of the decrees of the Council of Trent (1545-1563), they conceive plans alone or in groups, manage the supply of materials, transport some rubble and are in constant relations with the crafts and the professionals of construction with whom they try to assert their skills and claim their place in the society. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (0 ULiège)
See detailAntoinette Desmoulins
Piront, Julie ULiege

E-print/Working paper (2018)

Detailed reference viewed: 35 (3 ULiège)
Full Text
See detailUne architecture de frontières : les monastères des annonciades célestes dans les diocèses de Toul et de Verdun (XVIIe-XVIIIe s.)
Piront, Julie ULiege

in Bourdieu, Catherine (Ed.) Les ordres religieux féminins dans les Trois-Evêchés (2018)

Les diocèses lorrains ont été un terrain fertile pour les congrégations féminines aux 16e-18e siècles puisqu'ils ont vu la naissance de projets religieux conjuguée à une installation massive de « nouveaux ... [more ▼]

Les diocèses lorrains ont été un terrain fertile pour les congrégations féminines aux 16e-18e siècles puisqu'ils ont vu la naissance de projets religieux conjuguée à une installation massive de « nouveaux ordres » nés ou réformés dans le sillage du concile de Trente. Fondées en Italie au début du 17e siècle, les annonciades célestes se sont implantées majoritairement sur la « dorsale catholique ». Au cœur de ce territoire de frontières, la Lorraine occupe une position géographique, politique et religieuse incontournable. Cette contribution interroge les spécificités éventuelles des cinq monastères que les annonciades célestes firent édifier dans les diocèses de Toul et Verdun en les comparant à l’ensemble de la production architecturale de l’ordre en Europe aux 17e et 18e siècles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (0 ULiège)
Full Text
See detailDes citadelles de prières aux marges de la catholicité ? Ursulines, visitandines et carmélites à Metz
Piront, Julie ULiege

in Bourdieu, Catherine (Ed.) Les ordres religieux féminins dans les Trois-Evêchés (2018)

Issue de mes recherches postdoctorales, cette contribution propose d'analyser la topographie de cinq monastères féminins édifiés au XVIIe siècle aux frontières de la catholicité, à Metz et à Pont-à ... [more ▼]

Issue de mes recherches postdoctorales, cette contribution propose d'analyser la topographie de cinq monastères féminins édifiés au XVIIe siècle aux frontières de la catholicité, à Metz et à Pont-à-Mousson (ursulines, visitandines et carmélites déchaussées), en s'intéressant aux mécanismes d'implantation de ces maisons religieuses et aux réseaux sociaux qui interviennent dans le choix de la ville et de la parcelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULiège)