Publications of Emilie Corswarem
Bookmark and Share    
See detailThe Art of Appropriation - Girolamo Colonna and the Festivities Planned for the Coronation of Ferdinand IV as King of the Romans
Corswarem, Emilie ULiege

in Berti, Michela; Goulet, Anne-Madeleine (Eds.) Noble Magnificence: Cultures of the Performing Arts in Rome, 1644-1740 (in press)

Detailed reference viewed: 50 (3 ULiège)
See detailRequiem pour Marie de Médicis, une œuvre emblématique de la vie musicale à Liège sous le règne de Ferdinand de Bavière
Corswarem, Emilie ULiege

Book published by Brepols (in press)

Au départ d'une messe de Requiem et d'un office des morts composés pour le passage par Liège de Marie de Médicis à l'occasion de la translation de sa dépouille de Cologne à Paris, c'est un descriptif de ... [more ▼]

Au départ d'une messe de Requiem et d'un office des morts composés pour le passage par Liège de Marie de Médicis à l'occasion de la translation de sa dépouille de Cologne à Paris, c'est un descriptif de la vie musicale liégeoise durant la première moitié du 17e siècle que propose cet ouvrage. Il s'articule en une série de thématiques successives visant à aborder l'événement festif et sonore à Liège, l'éducation musicale, la vie musicale des principales institutions religieuses de la ville, les réformes liturgiques et leur impact sur le répertoire conservé et enfin, les échanges entre Liège et l'Empire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 106 (11 ULiège)
See detailLa musique à Liège et dans la principauté de Liège sous les épiscopats d’Érard de la Marck et de Georges d’Autriche
Corswarem, Emilie ULiege; Fiala, David; Vendrix, Philippe ULiege et al

in Allart, Dominique (Ed.) Liège au XVIe siècle. Art et culture autour de Lambert Lombard (in press)

Detailed reference viewed: 128 (25 ULiège)
See detailIntroduction
Corswarem, Emilie ULiege; Colin, Marie-Alexis; Morales, Jorge et al

in Colin, Marie-Alexis; Morales, Jorge; Elisseche, Charles-Yvan (Eds.) et al Marquer la ville, affirmer l’identité. Musique, dévotion et espaces nationaux (Italie et anciens Pays-Bas, XVIe-XVIIe siècles), (2022)

Detailed reference viewed: 69 (15 ULiège)
See detailMarquer la ville, affirmer l’identité. Musique, dévotion et espaces nationaux (Italie et anciens Pays-Bas, XVIe-XVIIe siècles)
Colin, Marie-Alexis; Corswarem, Emilie ULiege; Élissèche, Charles-Yvan et al

Book published by Peter Lang - Études de Musicologie, vol. 9 (2022)

À l’époque moderne, l’Italie et les Pays-Bas espagnols constituent deux pôles d’attraction pour les communautés étrangères. Les représentants des diverses « nations » catholiques convergent massivement à ... [more ▼]

À l’époque moderne, l’Italie et les Pays-Bas espagnols constituent deux pôles d’attraction pour les communautés étrangères. Les représentants des diverses « nations » catholiques convergent massivement à Rome où les églises nationales s’imposent parmi les principaux centres musicaux de la ville. Dans les Pays-Bas espagnols, les communautés étrangères sont aussi très actives sur les plans politique, religieux et artistique. Cet ouvrage se propose d’analyser les pratiques culturelles des communautés étrangères comme clé de lecture de leurs systèmes de représentation à une époque où les pratiques s’articulent entre défense des particularismes locaux et uniformité triomphante. Ces communautés déploient en terre étrangère des stratégies d’adaptation et développent des formes d’expression qui marquent le territoire d’accueil et façonnent sa géographie urbaine et sociale. À travers les études de cas présentées, ce sont aussi les liens unissant l’identité d’une communauté donnée et ses pratiques artistiques ou dévotionnelles qui sont explorés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (17 ULiège)
Full Text
See detailContribution d'environ 200 fiches pour la base de données PerformArt
Corswarem, Emilie ULiege; Baroncelli, Orsetta

Computer development (2021)

Il progetto di ricerca PerformArt si basa sull’utilizzo di numerosi tipi di documenti. Un database relazionale (SGBD-R) facilita l’inserimento e l’interrogazione di un vasto materiale. Questo database ... [more ▼]

Il progetto di ricerca PerformArt si basa sull’utilizzo di numerosi tipi di documenti. Un database relazionale (SGBD-R) facilita l’inserimento e l’interrogazione di un vasto materiale. Questo database raccoglie, come fonti, tutti i documenti catalogati, descritti e trascritti (corrispondenze, testamenti, inventari post mortem, libri contabili, ricevute di pagamento, libri mastri, partiture musicali, libretti, etc.). Raccoglie anche – in collegamento diretto con questi documenti – persone, opere, istituzioni, luoghi, realia (oggetti mobili e immobili), eventi, transazioni, così come tutta la bibliografia afferente a ognuno di questi dati specifici. Al termine del progetto (2021-2022), l’insieme dei dati pertinenti del database sarà messo a disposizione del pubblico nella cornice di un sito web dinamico. Questa base saprà rispondere a differenti tipi di richieste emesse da altri database (interoperabilità). [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (2 ULiège)
See detailRéfléxions autour du mécénat cardinalice, Girolamo Colonna
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2021, May 21)

Le « pouvoir culturel » des cardinaux est relativement bien connu pour la Renaissance. Leur rôle est déterminant quant à la circulation des formes, des idées et des artistes dans l’Europe culturelle de ... [more ▼]

Le « pouvoir culturel » des cardinaux est relativement bien connu pour la Renaissance. Leur rôle est déterminant quant à la circulation des formes, des idées et des artistes dans l’Europe culturelle de l’époque. Nonobstant les réformes, plus ou moins timides, introduites à partir du Concile de Trente, le pouvoir économique des cardinaux demeure durant tout l’Ancien Régime. Rome est aujourd’hui encore marquée de leurs actions magnificentes. Cette intervention se concentre sur la fonction de protecteur de couronne qui est parfois associée au titre de cardinal, et en particulier sur Girolamo Colonna, cardinal-protecteur du Saint-Empire (1644-1664) et d’Aragon (1645-1666). L’étude de la nature et de l’ampleur de la contribution de Girolamo Colonna aux festivités célébrées par l’Empire ou l’Espagne à Rome met en évidence la fragilité de la distinction traditionnelle entre mécénat privé et public, et la porosité des catégories historiographiques traditionnelles envisageant de manière distincte la musique du palais ou celle de la chapelle. À la faveur de la fonction assumée pour une « nation » déterminée, le cardinal protecteur intervient à différents niveaux de la vie festive et musicale romaine. C’est tantôt lui qui initie les festivités, tantôt lui qui contribue à leur financement. Dans la mesure où certaines institutions nationales à Rome sont placées sous une domination politique plus rigide, certains assument aussi une fonction de contrôle protocolaire. Quel modèle analytique peut-on dès lors élaborer pour un tel type de mécénat ? Comment dépasser le modèle interprétatif de l’échange élémentaire entre prestige et protection ? Ou celui du geste politique d’affirmation sociale ou d’auto-légitimation du pouvoir dudit cardinal et du prestige de la nation qu’il représente ? Peut-on y voir aussi une certaine esthétisation de la politique, qui confèrerait à ce type de mécénat, ainsi que le suggère Claudio Annibaldi , une forme de supériorité spirituelle et éthique ? Le cas particulier du mécénat de Girolamo Colonna, relativement peu connu à ce jour, sert ici de cas d’étude à la réflexion. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (1 ULiège)
See detailMusic and sense of belonging. Liturgical, musical and ceremonial practices of National Churches of Rome in the early modern period
Corswarem, Emilie ULiege; Berti, Michela

Conference (2021, May 08)

Important centres of charity, hospitality and representation, the national churches of Rome were also major hubs of musical production. Several of them were also parish churches. They played a fundamental ... [more ▼]

Important centres of charity, hospitality and representation, the national churches of Rome were also major hubs of musical production. Several of them were also parish churches. They played a fundamental role with respect to the cohesion of Rome and its inhabitants, such as helping foreigners to settle and be integrated in Rome. They also were in charge of some functions « shared by innumerable other parish churches », even if the congregation of national churches distinguish themselves from latter : they « were not, strictly speaking, ‘neighbourly’, but rather ‘communitarian’ or, more precisely, ‘national’» (1). Veritable foreign enclaves within Rome, the national churches were all founded, managed and protected by illustrious members of their own nation and they functioned both as charitable institutions for their own national communities and as representatives of their respective home countries. They were also deeply integrated within the religious, political and cultural life of Rome. As a result, they were at once subject to the authority of their respective sovereigns and the delegates of the latter in Rome (at times, these sovereigns acted as remote protectors, at others as direct authorities) and bound to respect the customs and traditions prevailing in Rome at the time. This dual affiliation rapidly proved to have a determining effect on the ceremonial and musical practices of the national churches. As a result of two successive research projects – « Le modèle musical des églises nationales à Rome à l’époque baroque (Université de Liège/Programme Marie Curie, 2013-15, directed by Michela Berti and Émilie Corswarem) and « Musique et processus identitaire: le cas des églises nationales romaines (FRS-FNRS/Université de Liège, Université libre de Bruxelles, 2015-19, directed by Marie-Alexis Colin and Émilie Corswarem, – we edited a book which showed that music was a key factor in the construction of belonging. Through different examples, this paper aim to demonstrate how the musical life of these churches contributed to promote a sense of identity — national or other — in their respective communities by offering them places in which to convene, events which brought them together, regularly shared rituals and acts of devotion, etc. In doing so, this work sheds important new light on the crucial role played by musical, liturgical, devotional, festive and ceremonial practices in forging and promoting a sense of belonging to the foreign communities of early-modern Rome. (1) Bernard Dompnier, « Identity Affirmation and Roman Conformity: the Festive Calendars of the National Churches », in Music and the Identity Process: The National Churches of Rome and their Networks in the Early Modern Period, ed. by Michela Berti and Émilie Corswarem, with the collaboration of Jorge Morales, Turnhout, Brepols, 2019, p. 148 [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (2 ULiège)
See detailMusique et agentivité. De la création de nouveaux espaces dans la ville. Le cas des fêtes dynastiques de l'Espagne et de l'Empire à Rome
Corswarem, Emilie ULiege

in Goulet, Anne-Madeleine; DOMÍNGUEZ, José María; Oriol, Élodie (Eds.) Spectacles et performances artistiques à Rome (1644-1740) : Une analyse historique à partir des archives familiales de l'aristocratie (2021)

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
Full Text
See detail«Capitale del Mondo […] onorata da Nazioni straniere». Il particolare mecenatismo nelle chiese nazionali di Roma
Corswarem, Emilie ULiege; Berti, Michela

in Ciliberti, Galliano (Ed.) Music Patronage in Italy (2021)

Detailed reference viewed: 27 (1 ULiège)
See detailLa vie musicale à Liège. Quelques aspects choisis sous l’Ancien Régime
Corswarem, Emilie ULiege

Conference given outside the academic context (2020)

Detailed reference viewed: 26 (3 ULiège)
Full Text
See detailDe l’efficacité d’un modèle local : être maître de chant à la cathédrale Saint-Lambert de Liège (1581-1650)
Corswarem, Emilie ULiege

in Dompnier, Bernard; Duron, Jean (Eds.) Le métier du maître de musique d'Église (XVIIe-XVIIIe siècles). Activités, sociologie, carrières (2020)

Detailed reference viewed: 60 (9 ULiège)
See detailDes échanges entre Liège et le Hainaut durant la seconde moitié du XVIe siècle
Corswarem, Emilie ULiege

in Colin, Marie-Alexis; Cavicchi, Camilla (Eds.) Le Hainaut et la musique de la Renaissance (2020)

Pour un musicien hennuyer, le territoire liégeois offre de vraies opportunités : depuis la formation, solide, qu’offrent les maîtrises au XVIe siècle jusqu’aux possibilités de carrière dans l’une des ... [more ▼]

Pour un musicien hennuyer, le territoire liégeois offre de vraies opportunités : depuis la formation, solide, qu’offrent les maîtrises au XVIe siècle jusqu’aux possibilités de carrière dans l’une des nombreuses églises liégeoises. La principauté pouvait en outre constituer une étape sur la route vers l’Empire, d’autant que la seconde moitié du 16e siècle est marquée par le règne de deux princes-évêques dont les liens avec l’Empire et la maison de Habsbourg sont évidents, Georges d’Autriche (1544-1557) et Ernest de Bavière (1581-1612). Force est cependant de constater que le territoire liégeois semble étanche à tout échange avec le Hainaut. Cet article met en question les observations relevées à cet égard et examine le parcours de deux individus, Jean Guyot de Châtelet et Johannes de Fossa, dont l’origine se situe aux confins de la principauté liégeoise, à la lisière de l’ancien comté de Hainaut. [less ▲]

Detailed reference viewed: 51 (11 ULiège)
See detailEntre pouvoir spirituel et politique. Musique, fêtes et cérémonies dans les églises nationales de Rome
Berti, Michela; Corswarem, Emilie ULiege

in Dompnier, Bernard; Bennett, Peter (Eds.) Cérémonial politique et cérémonial religieux dans l’Europe moderne. Échanges et métissages (2020)

La théorie des « deux corps du roi » de Kantorowicz permet d’éclairer la double fidélité des églises nationales de Rome, liées à la fois au pape et au souverain de leur « nation ». En s’appuyant sur ... [more ▼]

La théorie des « deux corps du roi » de Kantorowicz permet d’éclairer la double fidélité des églises nationales de Rome, liées à la fois au pape et au souverain de leur « nation ». En s’appuyant sur différents exemples de cérémonies et de fêtes, soit organisées par les églises elles-mêmes, soit à dimension plus proprement politique, l’analyse montre que ces institutions constituent un poste d’observation privilégié pour étudier l’intersection entre sacré et profane. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (17 ULiège)
See detailL’arte dell’appropriazione – Girolamo Colonna e le festività in occasione dell’incoronazione di Ferdinando IV, Re dei Romani (1653)
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2019, October 14)

Cette contribution se concente sur les festivités données à Rome en 1653 à l’occasion du couronnement de Ferdinand IV comme roi des Romains . Mes missions de recherche à Rome m’ont permis de rassembler un ... [more ▼]

Cette contribution se concente sur les festivités données à Rome en 1653 à l’occasion du couronnement de Ferdinand IV comme roi des Romains . Mes missions de recherche à Rome m’ont permis de rassembler un certain nombre de documents relatifs à cette fête, et d’initier un important travail jusqu’ici inédit : le croisement des données issues des archives de la famille Colonna avec celles livrées par les archives de l’église nationale Santa Maria dell’Anima. Ces données, éminemment complémentaires, permettent de distinguer, pour cet événement de 1653, les fonctions respectives assumées par la confraternité de Santa Maria dell’Anima et par Girolamo Colonna, cardinal protecteur de l’Empire de 1644 à 1666. Par extension, elles permettent aussi de mieux mesurer, au départ d’un cas d’étude, la fonction de cardinal protecteur s’agissant des arts performatifs et de la fête. Grâce à une série de données que livrent les documents comptables, les procès-verbaux de Santa Maria dell’Anima, quelques lettres et documents narratifs, la notion de magnificence est ici abordée : 1. par son association à la notion d’éphémère, indissociable de celle de spectacle. Les moyens choisis et déployés par le cardinal (machines, constructions éphémères, discours allégoriques…) pourront être analysés comme autant d’éléments affirmant le caractère exceptionnel de la fête mais aussi de son principal instigateur, qui voit dès lors rejaillir sur lui une part du faste de l’événement ; 2. par son association à la notion de préséance. Pour préciser le rôle de Girolamo Colonna s’agissant des festivités données à l’occasion du couronnement de Ferdinand IV comme roi des Romains (initiative, coup d’envoi et organisation des festivités, déroulement dans le temps, financement, décisions à prendre relatives à la musique ou à la décoration…), une série d’éléments émergent, qui témoignent de la nécessaire visibilité à donner – avant tout – au cardinal, lui conférant dès lors prestige et légitimité. La nécessaire obédience à manifester en de pareilles circonstances à la couronne impériale, tant pour la confraternité que pour le cardinal du fait de sa fonction, prend forme au sein d’une temporalité savamment réglée, mettant en évidence les différents acteurs selon un ordre soigneusement établi. Elle revêt donc aussi des formes différentes qu’il conviendra d’identifier et de distinguer ; 3. par son association aux personnes comme véhicules de la magnificence. Certains musiciens et compositeurs sont choisis pour composer ou jouer de la musique. Leur présence à des moments-clés au sein du déroulement festif et leur association à la personne de Girolamo Colonna semblent consituer des ingrédients d’importance de la magnificence du personnage. Nombreux sont en effet les membres du personnel de la famille Colonna et, plus singulièrement du cardinal Girolamo, qui apparaissent dans les archives de l’église de Santa Maria dell’Anima : compositeurs, musiciens, festarolo, facchini et autres. Cette contribution met donc aussi en évidence un réseau animé de relations entre le palais et l’église et inversement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (0 ULiège)
See detailRiflessioni individuali e in gruppi
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2019, May 20)

Detailed reference viewed: 21 (0 ULiège)
See detailRiflessioni individuali e in gruppi
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2019, April 16)

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
See detailRiflessioni individuali e in gruppi
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2019, January 17)

Detailed reference viewed: 23 (0 ULiège)
See detailParticipation au Worshop
Corswarem, Emilie ULiege

Conference (2019, January 09)

Detailed reference viewed: 26 (0 ULiège)