Publications of Stéphanie Haxhe
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDe la séparation à la recomposition. Temps, rythmes et légitimités
Haxhe, Stéphanie ULiege; Montulet, Fanny ULiege

in Cahiers Critiques de Thérapie Familiale et de Pratiques de Réseaux (2018), 61

Dans une famille, on sait combien prendre soin des enfants, du couple, de soi-même, du travail, des amis et de la famille élargie appelle des compétences d’équilibriste afin qu’aucun espace ne souffre de ... [more ▼]

Dans une famille, on sait combien prendre soin des enfants, du couple, de soi-même, du travail, des amis et de la famille élargie appelle des compétences d’équilibriste afin qu’aucun espace ne souffre de trop peu d’attention, les enfants en bas âge réclamant une certaine priorité. Après une séparation, la chose n’est pas plus simple et peut même se compliquer lorsqu’une forme de soulagement est attendue. Dans le présent article, deux facteurs sont pris en considération, le temps et le concept de légitimité, pour tenter de comprendre et aider les familles dans le moment délicat entre séparation et recomposition. Le rythme des enfants est souvent différent de celui des parents. Lorsque l’écart de rythme vient heurter les besoins des uns ou des autres, il crée un sentiment d’injustice et présente le risque d’une légitimité destructive. [less ▲]

Detailed reference viewed: 96 (28 ULiège)
Full Text
See detailLa fratrie comme nouvelle unité stable? Vers une évolution des pratiques en contexte de placement.
Haxhe, Stéphanie ULiege; Léonard, Serge; Casman, Marie-Thérèse ULiege et al

in Cahiers de Psychologie Clinique (2018), 50(1), 61-85

Related to significant changes in family structures, the sibling bond is to be considered in a new light, offering himself as a potential new stable unit. This major development should encourage ... [more ▼]

Related to significant changes in family structures, the sibling bond is to be considered in a new light, offering himself as a potential new stable unit. This major development should encourage therapists, social workers and legislators to change their practices. In the specific context of placement in institution or foster care as well as in the context of adoption, the topic was discussed essentially in articles available in English. The lack of translation of these studies and clinical summaries has an impact on practices and public policies regarding placement in French-speaking countries. A first objective of our article is to summarize some major contributions related to the sibling bond and the context of placement. A second goal is to outline the legal framework regarding siblings. A third objective is to address work on the ground through vignettes, to illustrate the resources of the sibling bond in joint placement. Finally, we will conclude with perspectives in terms of law and clinical training of teams working with siblings. [less ▲]

Detailed reference viewed: 103 (9 ULiège)
Full Text
See detailSiblings and the coming out process: a comparative case study
Haxhe, Stéphanie ULiege; Cerezo, Alison; Bergfeld, Jeanette et al

in Journal of Homosexuality (2017), 64

Detailed reference viewed: 164 (9 ULiège)
Full Text
See detailDon et dette de vie à l'adolescence
Haxhe, Stéphanie ULiege; de Saint Georges, Marie-Christine; Michard, Pierre et al

in Adolescence (2016), 34(3), 597-605

L’adolescent récuse la dette de vie et réclame autonomie et considération. Néanmoins, la société actuelle offre à l’adolescent des parents fragilisés. La réalité de l’adolescent contemporain apparaît ... [more ▼]

L’adolescent récuse la dette de vie et réclame autonomie et considération. Néanmoins, la société actuelle offre à l’adolescent des parents fragilisés. La réalité de l’adolescent contemporain apparaît alors comme une quête en tension entre une nécessaire appropriation de lui-même et des dons discrets à ses parents. Si ces dons ne sont pas reçus et échouent à introduire parents et adolescent à une nouvelle position relationnelle, le risque d’un épuisement de l’adolescent est à prendre en considération. [less ▲]

Detailed reference viewed: 109 (18 ULiège)
Full Text
See detailParentification and related processes: distinction and implications for clinical practice
Haxhe, Stéphanie ULiege

in Journal of Family Psychotherapy (2016), 27(3), 185-199

With the emergence of what we call « new families », the place and the role of the child are increasingly questioned. If a child helps a parent or takes care of them, the terms “parentified child” ... [more ▼]

With the emergence of what we call « new families », the place and the role of the child are increasingly questioned. If a child helps a parent or takes care of them, the terms “parentified child”, “parental child” or “adult child” are used equally. However, these concepts hide different processes that have different impacts on the child’s development. In the present article, based on our doctoral research and clinical practice experience, we will try to make the distinction between these concepts and to illustrate them. We are convinced that by a better identification of each process, we can help therapists and social workers in their interventions with children and their families. [less ▲]

Detailed reference viewed: 100 (12 ULiège)
Full Text
See detailLa famille, ça s'éparpille
Haxhe, Stéphanie ULiege

Article for general public (2014)

Detailed reference viewed: 92 (16 ULiège)
Full Text
See detailSiblings in the coming out process
Haxhe, Stéphanie ULiege; D'Amore, Salvatore ULiege

in Pereira, H.; Costa, P. (Eds.) Coming-out for LGBT Psychology in the current international scenario (2014)

Detailed reference viewed: 111 (9 ULiège)
Full Text
See detailL'enfant parentifié et sa famille
Haxhe, Stéphanie ULiege

Book published by Erès (2013)

Le concept de parentification est, paradoxalement, aussi largement utilisé que méconnu. La rareté des ouvrages sur ce phénomène a contribué à le maintenir dans une sorte de flou, rendant complexe son ... [more ▼]

Le concept de parentification est, paradoxalement, aussi largement utilisé que méconnu. La rareté des ouvrages sur ce phénomène a contribué à le maintenir dans une sorte de flou, rendant complexe son identification. Ce que l’on sait de l’enfant parentifié, c’est qu’il assume des responsabilités importantes au sein de sa famille. Reste alors à savoir lesquelles. L’émergence et le développement des nouvelles formes familiales semblent interroger constamment la question des responsabilités de l’enfant. Que ce soit dans une famille post-divorce, monoparentale, recomposée ou primo-arrivante, dès que l’enfant vient en aide à son parent, la question de la parentification apparaît. Le risque est alors tout autant de voir des parentifications où elles n’existent pas, stigmatisant certaines formes familiales, que de passer à côté de réelles et sévères parentifications. Stéphanie Haxhe nous livre ici ses observations issues à la fois de la clinique et de la recherche. A travers les différents chapitres, elle décrit la parentification comme un processus, avec les facteurs participant à son apparition et/ou sa disparition, et propose une grille servant à en faciliter l’identification. Des pistes d’intervention sont proposées et illustrées par des situations cliniques et des références cinématographiques. La fratrie, généralement absente des écrits sur la parentification, tient également une place centrale et est abordée dans son organisation et ses ressources. [less ▲]

Detailed reference viewed: 660 (59 ULiège)
Full Text
See detailSystème individuel et système familial : une mise en perspective des modèles de L. Szondi et d'E. Dessoy
Haxhe, Stéphanie ULiege

in Szondiana: Zeitschrift für Tiefenpsychologie und Beiträge zur Schicksalsanalyse (2012), 32(1), 6-24

In this article, the author puts in perspective two models of analysis of the system: the family/community system for E. Dessoy, and the individual system for L. Szondi. In her Doctoral thesis about the ... [more ▼]

In this article, the author puts in perspective two models of analysis of the system: the family/community system for E. Dessoy, and the individual system for L. Szondi. In her Doctoral thesis about the parentification of the child, the author used both models to understand the process in all its complexity. Indeed, the understanding of the parentification phenomenon by the simultaneous reading of the individual and family plans has proven to be extremely rich. To that end, the idea was to build some « bridges » between the model of E. Dessoy and that one of L. Szondi, in order to have a reading that, instead of a simple superposing of models, work towards the proposal of a « metamodel ». It is this proposal which the author delivers in this paper. [less ▲]

Detailed reference viewed: 134 (21 ULiège)
Full Text
See detailUne modélisation de la communauté rigide
Dessoy, Etienne; Stassart, Martine ULiege; Courtois, Anne et al

in Thérapie Familiale (2005), 26(1), 19-35

This paper is a modeling of the rigid community or clan which the organizing core is a «hidden antagonism». The family beliefs cluster the members around a joint project related to appearing and to having ... [more ▼]

This paper is a modeling of the rigid community or clan which the organizing core is a «hidden antagonism». The family beliefs cluster the members around a joint project related to appearing and to having it. But a subsystem develops and reintroduces a difference in this monolith. This subsystem is based on elements related to being and feeling, but also to ambiance, spirituality, aesthetics, suffering and pathology. This « hidden opposing » force dissimulated in the family « underground » remains unknown but works with an equal power to sustain the community unity. However, it uses radically different means than the dominating subsystem. Although each subsystem thinks it supports the system unity, it is more the conjunction of the two of them (in a hidden antagonism) that is the organizing principle of the clan. Cet article présente une modélisation du clan dont le principe organisateur est un « antagonisme caché ». Les croyances familiales unissent l'ensemble des membres autour d'un projet commun lié au paraître et à l'avoir. Mais un sous-système se construit, qui réintroduit une différence dans ce monolithe, à partir de valeurs proches de l'être et de l'éprouvé, des valeurs liées à l'ambiance, à la spiritualité, à l'esthétique, à la souf¬france et à la pathologie. Ce sous-système appelé «contestant caché », dissimulé dans le maquis familial, n'est reconnu par personne, et pourtant il agit avec autant de puissance que l'autre sous-système appelé « dominant», pour soutenir l'unité de la communauté, mais par des moyens radicalement opposés à ceux du sous-système «dominant». <br />Le processus organisateur du clan est donc animé par un antagonisme caché entre deux sous-systèmes dont chacun tente d'imposer ses propres moyens de produire l'unité, alors que le clan se nourrit de leur lutte sous-jacente. [less ▲]

Detailed reference viewed: 167 (21 ULiège)