Publications of André Dumoulin
Bookmark and Share    
Full Text
See detailL'européanisation de la dissuasion nucléaire française. Ballons d'essais, opportunités et limites
Dumoulin, André ULiege

in Défense et sécurité internationale (DSI) (2020), 147

Le discours du président Emmanuel Macron sur la strtégie de défense et de dissuasion devant les stagiaires de la 27ème promotion de l’Ecole de guerre le 7 février 2020 est un modèle du genre, assurément ... [more ▼]

Le discours du président Emmanuel Macron sur la strtégie de défense et de dissuasion devant les stagiaires de la 27ème promotion de l’Ecole de guerre le 7 février 2020 est un modèle du genre, assurément persuasif et pertinent au premier abord. Il part du constat d’un monde où les « équilibres dissuasifs entre puissances sont ainsi devenus plus instables », estimant que « certains pays optent sciemment pour des postures nucléaires opaques, voire agressives, incluant une dimension de chantage ou de recherche du fait accompli ».(…) « L’Europe elle-même est directement exposée aux conséquences de cette déconstruction. Depuis le début des années 2000, c’est en effet l’ensemble de l’architecture de sécurité en Europe, difficilement bâtie après 1945 durant la Guerre froide, qui s’est trouvé progressivement fissuré, puis sciemment déconstruit brique par brique. Après le blocage des négociations sur les armements conventionnels, la fin, en 2019, du traité sur les forces nucléaires intermédiaires est le symbole de ce délitement ». « Les Européens doivent aujourd‘hui collectivement prendre conscience que, faute de cadre juridique, ils pourraient rapidement se trouver exposés à la reprise d’une course aux armements conventionnels, voire nucléaires, sur leur sol. Ils ne peuvent pas se cantonner à un rôle de spectateurs. Redevenir le terrain de la confrontation des puissances nucléaires non européennes ne serait pas acceptable ». Pour l’Elysée, la stabilité stratégique n’est plus garantie – à savoir « la recherche de l’équilibre des forces au plus bas niveau possible ». La sécurité de la France et de l’Europe sont en jeu derrière la crise actuelle des instruments de maîtrise des armements et de désarmement. Et de dénoncer de possibles débats sécuritaires impliquant une relation directe et exclusive entre les Etats- Unis, la Russie et la Chine. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (4 ULiège)
Full Text
See detailLe "retour" des armes nucléaires non stratégiques
Dumoulin, André ULiege

Report (2020)

La présente étude a pour objet : • d’examiner l’argumentaire des pays concernés par la question de la dénonciation du traité sur les FNI et l’analyse des discours officiels ; • de déterminer le degré de ... [more ▼]

La présente étude a pour objet : • d’examiner l’argumentaire des pays concernés par la question de la dénonciation du traité sur les FNI et l’analyse des discours officiels ; • de déterminer le degré de bouleversement du champ nucléaire de théâtre en Europe et du discours doctrinal de la dissuasion à travers l’examen des programmations stratégiques des grands acteurs nucléaires (Russie, États-Unis, France, Royaume-Uni) sur le continent européen ; • de déceler les interactions entre le discours doctrinal nucléaire, les nouveaux équipements programmés et la stabilité en Europe ; • d’analyser le degré de fragilité des traités de réduction/désarmement nucléaire à l’aune de ces modernisations nucléaires ; • de déterminer, à travers quelques recommandations, le positionnement à adopter par la Belgique en vue de tenter de créer les conditions d’une stabilisation du continent en ces matières. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (1 ULiège)
Full Text
See detailLa dé-radicalisation en Belgique
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité globale (2020), 21(1),

D’évidence, les mesures de déradicalisation (ou plutôt de désengagement) doivent opérer essentiellement dans les champs sociologique, éducationnel, idéologique et psychosociologique. Aussi, nous ne ... [more ▼]

D’évidence, les mesures de déradicalisation (ou plutôt de désengagement) doivent opérer essentiellement dans les champs sociologique, éducationnel, idéologique et psychosociologique. Aussi, nous ne traiterons pas des mesures coercitives qui opèrent dans le cadre policier et militaire, quand bien même les porosités existent comme dans le cas de certains militaires radicalisés [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (3 ULiège)
Full Text
See detailL'OTAN et le médecin légiste
Dumoulin, André ULiege

in e-Note (2019), 29

Le 7 novembre 2019, le président Emmanuel Macron estimait, dans un entretien accordé à « The Economist », que l’OTAN était en état de « mort cérébrale », termes radicaux renvoyant pour lui à la crise de ... [more ▼]

Le 7 novembre 2019, le président Emmanuel Macron estimait, dans un entretien accordé à « The Economist », que l’OTAN était en état de « mort cérébrale », termes radicaux renvoyant pour lui à la crise de confiance vis-à-vis de la politique turque en Syrie face aux Kurdes mais aussi à la nécessité pour les Européens de prendre davantage de responsabilités face à la politique perçue comme incertaine sinon erratique de la Maison-Blanche à propos de la défense territoriale et de la mise en application possible de l’article 5 portant sur la défense collective de l’Alliance atlantique. Ces termes sans grande nuance, et qui tablent aussi sur le souhait hexagonal de voir l’Initiative européenne de défense (IED) prendre son envol, nous aurions tout aussi bien pu les entendre lors du départ de la France de l’organisation intégrée en 1966 ou à propos de l’invasion turque de Chypre (1974). Or à l’époque il y eut crise, certes, mais pas enterrement prévisible : la France quitta uniquement le commandement intégré mais pas l’Alliance. Quant à l’invasion turque, elle ne remit pas en cause les liens atlantiques. En 2019, les mots employés par le président Macron ont été analysés et souvent contestés par bien des capitales européennes, y compris par Berlin , mais furent salués par les Russes, qui ne sont pas en reste pour appliquer la stratégie consistant à « diviser pour régner ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (2 ULiège)
Full Text
See detailParole de militaires belges. Enjeux, limites et opportunités
Dumoulin, André ULiege

Report (2019)

Detailed reference viewed: 38 (6 ULiège)
Full Text
See detailEntre "déradicalisation" et désengagement : comparatif franco-belge
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité & stratégie (2019), 142

Quels sont les programmes de déradicalisation ou plutôt de désengagement ? Quelles sont les politiques menées par la Belgique et la France ? Sommes-nous prêts pour assurer le suivi des « returnees » et ... [more ▼]

Quels sont les programmes de déradicalisation ou plutôt de désengagement ? Quelles sont les politiques menées par la Belgique et la France ? Sommes-nous prêts pour assurer le suivi des « returnees » et faire face aux terroristes potentiels solitaires non décelables ? Pouvons-nous intégrer le concept de « radicalisation » dont une des définitions désigne « l’adoption progressive et évolutive d’une pensée rigide, vérité absolue et non négociable, dont la logique structure la vision du monde des acteurs, qui usent pour la faire entendre de répertoires d’action violents, le plus souvent au sein de structures clandestines, formalisées ou virtuelles, qui les isolent des référents sociaux ordinaires et leur renvoient une projection grandiose d’eux-mêmes » . Pouvons-nous adopter cette définition dès lors que l’on s’affronte sur son sens final et que l’on observe bien des confusions associées à ce terme et bien des difficultés à reconnaître leurs référents ? Certains auteurs pratiquent plutôt le mot « radicalité » car il comprend à la fois des actes, des faits ou des comportements qui transgressent des normes établies, incluant la réaction à ces transgressions de la part des institutions qui y voient une menace de subversion pour l’ordre politique et social dont elles sont les garantes . La présente étude a pour objet d’examiner synthétiquement les champs sociologiques, psychologiques, religieux et idéologiques autour du radicalisme (exclusion et auto-exclusion , transgression/réaction), en se concentrant sur le radicalisme associé au terrorisme et aux opérations violentes de Daesh (État islamique, EI) avant d’aborder les politiques pluridimensionnelles engagées en Belgique et en France pour lutter contre cet extrémisme. Enfin, avant de poser quelques recommandations spécifiques, nous aborderons par une lecture comparative et synthétique les différentes politiques mises en œuvre en Belgique et en France pour lutter contre le radicalisme violent. Dans tous les cas, le djihadisme est un « fait social total » (selon Khosrokhavar) impliquant bien des facettes. En guise d’avertissement : la littérature sur la question du radicalisme est immense et se compte en millions de pages . La présente étude n’a pas d’autre ambition que de réaliser une tentative ultra-synthétique de cette problématique complexe et multifacettes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 235 (15 ULiège)
Full Text
See detailLa coopération militaire belgo-française : oscillations politiques et identitaires
Dumoulin, André ULiege

in Revue Défense Nationale (2018)

En Belgique, la France est vue comme un allié privilégié. Le Royaume fait partie des intérêts vitaux hexagonaux au sens politique et territorial, et par proximité géographique et culturelle. Malgré ... [more ▼]

En Belgique, la France est vue comme un allié privilégié. Le Royaume fait partie des intérêts vitaux hexagonaux au sens politique et territorial, et par proximité géographique et culturelle. Malgré certains contentieux africains historiques, la France et la Belgique sont souvent complices concernant la politique de défense (vision d’ensemble, soutien à des dossiers spécifiques de la PESD/ PSDC, Groupe des Quatre, aspects Défense du Traité constitutionnel puis de Lisbonne, QG européen, GT1500, Initiative européenne d’intervention (1) sous l’impulsion du président de la République) ou lors des grands débats (coopération structurée permanente, Livre blanc européen, Stratégie européenne de sécurité, lutte contre le radicalisme (2)), même si les lignes de conduite ne sont pas toujours symétriques. Vu sa taille et ses intérêts stratégiques, la France a toujours été moins fédéraliste que la Belgique..... [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (2 ULiège)
Full Text
See detailPSDC. Un basculement vers le haut
Dumoulin, André ULiege

in DSI (2018)

Il y a très exactement un an, j’intitulais un article/entretien à DSI du titre « PSDC. Une fenêtre d’opportunité ? » certes sous la forme d’un point d’interrogation. L’audace était celle de considérer ... [more ▼]

Il y a très exactement un an, j’intitulais un article/entretien à DSI du titre « PSDC. Une fenêtre d’opportunité ? » certes sous la forme d’un point d’interrogation. L’audace était celle de considérer qu’après la première fenêtre qui s’était ouverte en 1999 avec la naissance de la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD) et son sommet de Cologne, nous pouvions oser penser que de nouvelles conditions allaient s’ouvrir pour voir apparaître une seconde fenêtre d’opportunité. Il semble bien que nous soyons en train de la vivre en 2018. Certes, trois conditionnalités demeureront : le degré de volontarisme politique des États à travailler de concert, la résolution des contraintes budgétaires toujours à l’affût et le positionnement du curseur transatlantique. Cette nouvelle fenêtre de tir a été préparée, parfois laborieusement, depuis fin 2012, à la fois d’un point de vue institutionnel, procédurier et capacitaire. Les freins étaient bien connus avec cette rigidité caractérisée par l’inertie naturelle des États membres, les logiques corporatistes des bureaucraties nationales et les querelles interinstitutionnelles stériles. Parallèlement, s’affrontèrent les positionnements des think tanks et autres acteurs d’influence en trois écoles : les « doctrinaires », les « institutionnels » et les « pragmatiques ». ..... [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (4 ULiège)
Full Text
See detailIl y a sept ans : la fin de l'Union de l'Europe occidentale
Dumoulin, André ULiege

in Défense & sécurité internationale DSI (2018)

Il y a sept ans, en juin 2011, l’Union de l’Europe occidentale (UEO), seule organisation historique européenne attachée à la sécurité-défense, disparaissait. Situation assez rare que cet effacement d’une ... [more ▼]

Il y a sept ans, en juin 2011, l’Union de l’Europe occidentale (UEO), seule organisation historique européenne attachée à la sécurité-défense, disparaissait. Situation assez rare que cet effacement d’une organisation internationale même si l’UEO fut par moment affublé du titre de « Belle aux bois dormant » entre ses quelques réactivations, prouvant par là-même une sorte d’indifférence des capitales à son égard. Le « Phénix » renaissant de ses cendres – un de ses symboles - ne pouvait plus symboliser cette organisation surtout depuis l’avertissement au sommet UEO de Marseille en décembre 2000 qui vit les Dix Etats membres à part entière préciser les transferts de fonction au profit de l’Union européenne, de l’OTAN, en maintenant temporairement un résiduel symbolique sans pertinence et influence politique. ..... [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (4 ULiège)
Full Text
See detailLa nouvelle Nuclear Posture Review : évolution ou révolution ?
Dumoulin, André ULiege

in Revue Défense Nationale (2018)

La publication le 2 février dernier de la nouvelle Nuclear Posture Review (NPR) américaine dans sa version non classifiée (75 pages) était attendue et prévisible (1). Elle fut demandée par le président ... [more ▼]

La publication le 2 février dernier de la nouvelle Nuclear Posture Review (NPR) américaine dans sa version non classifiée (75 pages) était attendue et prévisible (1). Elle fut demandée par le président Trump le 27 janvier 2017 en vue d’assurer la sûreté, la sécurité et la dissuasion pour protéger le territoire national et de ses alliés face à différents adversaires (2). Elle était censée montrer de nouvelles orientations par rapport à la politique de l’Administration Obama dont le contenu et les discours oscillaient entre l’élimination à termes de toutes les armes nucléaires, la défense antimissile et la modernisation de la triade sur fond de lutte contre la prolifération...... [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (2 ULiège)
Full Text
See detailL'Eurocorps : socle d'une défense européenne intégrée ?
Dumoulin, André ULiege

Report (2018)

Cette étude a pour objet d’examiner, à travers l’histoire de l’Eurocorps si la fenêtre d’opportunité - qui s’était ouverte il y a deux ans à partir de certains ballons d’essais pour le voir apparaître ... [more ▼]

Cette étude a pour objet d’examiner, à travers l’histoire de l’Eurocorps si la fenêtre d’opportunité - qui s’était ouverte il y a deux ans à partir de certains ballons d’essais pour le voir apparaître comme l’un des éléments précurseurs d’une potentielle défense européenne plus intégrée. Mais aussi comme un outil plus spécifiquement dédié aux opérations de la PSDC et pourquoi pas comme quartier général (OHQ) au service des instances de l’UE - est toujours présente ou si elle s’est effacée au vu de la conjoncture politique et géostratégique actuelle ? Il s’agira de déterminer les limites, les contraintes autant que les opportunités autour de nouvelles ambitions relatives au futur dudit Corps. Au-delà des stratégies d’adaptation et de la charge symbolique qu’exprime sa création, l’Eurocorps fut à la fois un point de fixation dans le relationnel euro-atlantique qu’un outil de plus en plus flexible au profit d’opérations et missions de l’UE et de l’OTAN. Seront aussi examinés en résumé les éléments historiques, politiques, culturels, militaires, opérationnels et structurels de l’Eurocorps, y compris son statut intergouvernemental et les aspects juridiques associés ou ses interactions avec l’OTAN. Enfin, avant de poser quelques recommandations spécifiques, nous concluerons sur une posture actuelle qui semble être celle de l’attente, prise sous les contraintes géopolitiques et l’absence de volonté politique de faire évoluer le curseur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (1 ULiège)
Full Text
See detailL'initiative européenne d'intervention
Dumoulin, André ULiege

in e-Note 25 (2018)

Analyse du contexte sécurité-défense européenne à partir d'initiatives françaises (discours du président Macron à la Sorbonne en 2017) et des aspects PSDC dans la Revue stratégique française de 2017 et de ... [more ▼]

Analyse du contexte sécurité-défense européenne à partir d'initiatives françaises (discours du président Macron à la Sorbonne en 2017) et des aspects PSDC dans la Revue stratégique française de 2017 et de la nouvelle programmation militaire 2019-2025 [less ▲]

Detailed reference viewed: 178 (6 ULiège)
Full Text
See detailFrontière nucléaire : le point limite (fail safe) dans le cinéma américain de fiction
Dumoulin, André ULiege

in Wintgens, Sophie; Contor, Justine; Lika, Liridon (Eds.) et al Frontières. Approche multidisciplinaire (2018)

Introduction La notion de frontière est polysémique et multidisciplinaire1 et elle est, aujourd’hui, au-devant de la scène. L’exercice engagé dans cette communication repose sur la mise en relation des ... [more ▼]

Introduction La notion de frontière est polysémique et multidisciplinaire1 et elle est, aujourd’hui, au-devant de la scène. L’exercice engagé dans cette communication repose sur la mise en relation des frontières mouvantes dans la stratégie nucléaire du point limite (fail safe) avec celles qui est abordée dans plusieurs films de fiction sur la thématique de la guerre nucléaire, où la notion de « frontière » fluctuante est symbolisée par les scénarios d’engagement aérien. Nous allons même jusqu’à poser la question de son adéquation/inadéquation avec la Grande Frontière telle qu’abordée par Jackson Turner, théoricien de l’idéologie expansionniste, à propos de la conquête de l’Ouest..... [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULiège)
Full Text
See detailDéfense citoyenne et citoyen de la défense : l'Armée belge et la nation
Dumoulin, André ULiege

E-print/Working paper (2017)

Certains observateurs peuvent considérer que l’esprit de défense reste un objet non identifié en Belgique. Il peut aussi être un objectif à renforcer en tenant compte des spécificités politiques ... [more ▼]

Certains observateurs peuvent considérer que l’esprit de défense reste un objet non identifié en Belgique. Il peut aussi être un objectif à renforcer en tenant compte des spécificités politiques, communautaires, historiques et sociologiques du Royaume. La Belgique n’est pas la France, la Finlande ou le Royaume-Uni et leur culture de défense, leur culture stratégique. Cette étude a pour objet d’interroger en ces moments troublés par les attentats en Belgique sur les liens entre l’armée belge et la nation. Il sera question d’aborder les rapports entre les citoyens et l’institution militaire, les valeurs de légitimation de l’institution militaire et l’éthique qui doit y être associée, le niveau de confiance et de soutien, l’esprit de défense, le degré de résilience, l’image du militaire dans la société, y inclus celle autour de la présence du militaire en rue. Cela impose synergies civilo-militaires, prises de responsabilités politiques, ouverture de l’armée professionnelle au monde civil, partage de valeurs éthiques et meilleure résilience. Il s’agira également de prendre en compte le malaise du militaire déjà perceptible à propos des missions de sécurisation dans les rues tout comme celle qui apparaît autour du dossier des pensions des militaires aux tâches très spécifiques, le militaire n’étant pas un fonctionnaire comme les autres. Seront aussi examinés l’état de l’enseignement des matières de défense auprès des citoyens civils et les ballons d’essai autour des parcours civiques, de la relance d’une réserve et la question d’un retour du service militaire en Belgique actuellement suspendu. Enfin, nous formulerons quelques recommandations spécifiques au positionnement de la politique belge de sécurité et de défense dans le champ politique, sociologique et communautaire dans ses rapports entre l’armée et la société. L’objectif étant d’améliorer les liens entre le citoyen, le politique et la Défense ; sachant que le destin commun des Belges en matière de sécurité se doit d’être aussi pensé en « poupées gigognes » avec, par superposition, le rôle de l’UE et de l’OTAN. [less ▲]

Detailed reference viewed: 220 (8 ULiège)
Full Text
See detailLa politique européenne de sécurité et de défense commune
Dumoulin, André ULiege; Gros-Verheyde, Nicolas

Book published by Editions du Villard (2017)

Detailed reference viewed: 41 (0 ULiège)
See detailBrexit et défense européenne
Dumoulin, André ULiege

in Bahurel, Charles; Bernard, Elsa; Ho-Dac (Eds.) Le Brexit. Enjeux régionaux, nationaux et internationaux (2017)

Si le statut britannique ne changera pas au sein des organisations internationales, le Brexit aura des conséquences sur la position britannique dans son relationnel avec l’UE dans le domaine de la ... [more ▼]

Si le statut britannique ne changera pas au sein des organisations internationales, le Brexit aura des conséquences sur la position britannique dans son relationnel avec l’UE dans le domaine de la sécurité-défense. Peu impliquée dans les opérations PSDC, frein à la recherche d’une autonomie stratégique européenne, le Royaume-Uni aura probablement pour politique de coopérer comme pays tiers, à la carte et de manière pragmatique, à certains aspects de la PSDC : opérations extérieures, programmes de l’Agence européenne de défense. Elle restera solidaire des pays européens membres de l’UE à travers les obligations de l’OTAN mais aussi de sa proximité géographique. Nonobstant, des tensions pourraient apparaître dans cette instance entre Londres et les pays membres de l’UE – à l’image de la posture turque dans le dossier chypriote. En outre, le Brexit devrait engager une réflexion entre certains pays européens qui veulent aller plus vite et plus loin en matière de sécurité-défense, le verrou britannique étant en passe d’être levé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 281 (118 ULiège)
Full Text
See detailBrexit et défense européenne. Décryptage
Dumoulin, André ULiege

in e-Note (2016), 20

Detailed reference viewed: 105 (25 ULiège)
Full Text
See detailCrise russo-ukrainienne. Conséquences sur les politiques de défense OTAN, UE et de défense nationale
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 126

Detailed reference viewed: 127 (18 ULiège)
Full Text
See detailLa Politique européenne de sécurité et de défense : propositions institutionnelles
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 122/1

Detailed reference viewed: 61 (2 ULiège)
Full Text
See detailScénarios pour la Politique européenne de sécurité et de défense (PSDC)
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 122/2

Detailed reference viewed: 85 (3 ULiège)