Publications of Sybille Mertens de Wilmars
Bookmark and Share    
Full Text
See detailTransitieplan voor België: lessen trekken uit Covid-19-crisis om toekomstige systeemcrisissen te voorkomen
Gemenne, François ULiege; Maréchal, Kevin ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege et al

Article for general public (2020)

Terwijl Covid-19 nog dagelijks honderden medeburgers het leven kost en duizenden anderen worden gered dankzij de voorbeeldige toewijding van het personeel van de ziekenhuizen en de zorgsector, gedwongen ... [more ▼]

Terwijl Covid-19 nog dagelijks honderden medeburgers het leven kost en duizenden anderen worden gered dankzij de voorbeeldige toewijding van het personeel van de ziekenhuizen en de zorgsector, gedwongen te werken in bijzonder moeilijke omstandigheden, kijken onze autoriteiten logischerwijs naar scenario's voor het beëindigen van deze crisissen. In het meervoud, omdat we zowel een gezondheidscrisis doormaken die door de lockdown onder controle wordt gehouden, als een economische crisis die door de lockdown dreigt te verergeren. Dit is de complexe uitdaging die we moeten aangaan om te voorkomen dat we in een ernstige sociale crisis terechtkomen. [less ▲]

Detailed reference viewed: 222 (5 ULiège)
Full Text
See detailSortir de la crise du Covid-19 et en tirer les leçons pour éviter de contribuer à de nouvelles crises systémiques
Gemenne, François ULiege; Maréchal, Kevin ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege et al

Article for general public (2020)

Le Resilience Management Group est composé d’académiques, économistes et d’entrepreneurs de la transition qui concilient la réflexion et les expériences du terrain. A l’heure des scénarios de sortie de ... [more ▼]

Le Resilience Management Group est composé d’académiques, économistes et d’entrepreneurs de la transition qui concilient la réflexion et les expériences du terrain. A l’heure des scénarios de sortie de crises, il propose un plan de transition pour la Belgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 468 (28 ULiège)
Full Text
See detailPérennité des associations dans un environnement changeant. Vers la construction d’un outil de diagnostic à 360° pour les associations
Rijpens, Julie ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

Report (2019)

En Belgique, le secteur associatif est un pilier important de la vie en société. Le contexte général dans lequel les associations mènent leurs activités est en profonde évolution. Ces évolutions sont ... [more ▼]

En Belgique, le secteur associatif est un pilier important de la vie en société. Le contexte général dans lequel les associations mènent leurs activités est en profonde évolution. Ces évolutions sont sources d’opportunités mais elles créent aussi de l’incertitude et changent les règles du jeu. Cela nous amène à poser la question de la pérennité de chaque association, et du modèle associatif plus largement, à travers deux prismes - la légitimité et l’accès aux ressources -, pour explorer la capacité des associations à se préparer au futur, à anticiper les évolutions et à construire des réponses adaptées, sans perdre leurs spécificités. A l’initiative de CBC Banque et Assurance, cette étude a aussi mené à concevoir un outil de diagnostic à 360°, à destination des associations, qui porte sur dix dimensions de la vie associative. Ce rapport de recherche présente l’approche méthodologique ainsi que les étapes du cheminement réflexif théorique ayant mené à la construction de l’outil de diagnostic. [less ▲]

Detailed reference viewed: 140 (10 ULiège)
Full Text
See detailBelgian Cooperative Monitor
Dufays, Frederic; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

Report (2017)

Belgian Statistics on Cooperatives

Detailed reference viewed: 39 (2 ULiège)
Full Text
See detailEntrpereneuriat social
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Rijpens, Julie; Bacq, Sophie

in Janssen, Frank (Ed.) Introduction à l'entrepreneuriat (2016)

Ce chapitre donne une bonne introduction à l'entrepreneuriat social et compare les modèles européens et US.

Detailed reference viewed: 140 (9 ULiège)
Full Text
See detailBaromètre des Entreprises Sociales en Belgique - Edition 2015
Rijpens, Julie ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

Book published by Académie des Entrepreneurs Sociaux @HEC-ULg (2015)

Detailed reference viewed: 225 (10 ULiège)
Full Text
See detailQue produit l'entreprise d'économie sociale
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Marée, Michel ULiege

E-print/Working paper (2015)

Detailed reference viewed: 77 (3 ULiège)
Full Text
See detailLe Baromètre des Entreprises Sociales en Belgique: un regard complémentaire sur l’économie
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Rijpens, Julie ULiege

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 71 (8 ULiège)
Full Text
See detailWhat Does a Social Economy Enterprise Produce?
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Marée, Michel ULiege

in Bouchard, Marie (Ed.) The weight of social economy (2015)

This chapter gives a deep understanding of various notions in the specific contexte of social enterprises : output, outcomes, impact.

Detailed reference viewed: 116 (4 ULiège)
Full Text
See detailEconomie sociale et transitions polycentriques
Bauwens, Thomas ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

in De Keuleneer, Eric; Rentier, Bernard; Artige, Lionel (Eds.) et al La croissance: réalités et perspectives (2015)

Les nombreux défis que représente la transition sociale et écologique vers une société post-croissance constituent des problèmes typiques d’action collective. La littérature récente consacrée à ces ... [more ▼]

Les nombreux défis que représente la transition sociale et écologique vers une société post-croissance constituent des problèmes typiques d’action collective. La littérature récente consacrée à ces derniers met en exergue la notion de système « polycentrique » de gouvernance des biens publics, qui implique une multiplicité de centres de décision indépendants partageant un ensemble de règles communes. Un système polycentrique suppose également un degré élevé de participation citoyenne auto-organisée. Les formes organisationnelles adaptées pour encadrer l’action citoyenne ont cependant été jusqu’à présent peu étudiées, à tout le moins dans leur lien avec la transition. Cet article vise à combler ce vide et à explorer les rôles que peuvent jouer les organisations d’économie sociale à cet égard. Nous montrons comment leurs spécificités organisationnelles les rendent aptes à encadrer l’action citoyenne auto-organisée et donc à favoriser la mise en place de systèmes de gouvernance polycentrique de la transition social-écologique. Enfin, nous appliquons cette grille de lecture à deux domaines d’activité : l’énergie et l’alimentation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 304 (17 ULiège)
Full Text
See detailCircuits courts alimentaires en Wallonie : hybridation des pratiques des mangeurs et des modes d'organisation
Holzemer, Laurence; Marcq, Pascal; Plateau, Lou et al

Report (2015)

Detailed reference viewed: 64 (9 ULiège)
Full Text
See detailLa ceinture aliment-terre liégeoise face aux défis de son positionnement théorique, politique et institutionnel
Marcq, Pascal; Jonet, Christian; Verhaegen, Etienne et al

Conference (2015)

Detailed reference viewed: 54 (6 ULiège)
Full Text
See detailRetour sur 6 ans de soutien à l'entrepreneuriat social par ImpulCera - Evaluation du programme par les candidats
Dufays, Frédéric ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

Report (2014)

Le présent rapport de recherche présente les résultats de l'évaluation du programme de soutien à l'entrepreneuriat social ImpulCera suite à une enquête auprès des candidats.

Detailed reference viewed: 71 (4 ULiège)
Full Text
See detailOù se situent les associations ? Les enjeux des frontières poreuses
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Marée, Michel ULiege

in Les nouvelles politiques sociales (2014), 1 et 2

Dans cet article, nous explorons dans un premier temps les principales approches conceptuelles qui englobent le phénomène associatif depuis plus de deux décennies : secteur non marchand, économie sociale ... [more ▼]

Dans cet article, nous explorons dans un premier temps les principales approches conceptuelles qui englobent le phénomène associatif depuis plus de deux décennies : secteur non marchand, économie sociale, entreprise sociale et entrepreneuriat social. Notre analyse conduit tout d’abord à observer que ces approches évoluent dans le temps : elles reflètent des pratiques en vigueur et – dans un effet retour – conduisent à rendre ces pratiques légitimes. L’analyse permet aussi de remarquer que l’évolution conduit à un phénomène de « blurring boundaries », où les frontières entre catégories d’acteurs économiques semblent progressivement s’estomper. Cet estompement met en péril la reconnaissance a priori des spécificités de chaque type d’organisation, en ce compris la reconnaissance des spécificités associatives. Aujourd’hui, les rôles ne sont plus autant qu’avant attribués sur une base organisationnelle claire. Dans de nombreux esprits, toutes les organisations semblent légitimes pour jouer tous les rôles. Lorsque les organisations entendent se profiler dans des activités qui comportent des dimensions sociales importantes, on leur demande de démontrer leur utilité sociale ou leur impact social. Aussi, dans un second temps, nous rappelons toute la complexité de l’évaluation de l’impact et nous mettons le lecteur en garde par rapport aux outils qui visent à appréhender l’impact comme un retour social sur investissement. Nous terminons en énonçant quels sont, selon nous, les enjeux sous-jacents à l’émergence de la question de l’impact, en particulier dans un contexte où les frontières sont devenues poreuses. [less ▲]

Detailed reference viewed: 137 (7 ULiège)
Full Text
See detailThe relevance of the cooperative model in the field of renewable energy
Huybrechts, Benjamin ULiege; Mertens de Wilmars, Sybille ULiege

in Annals of Public and Cooperative Economics (2014), 85(2), 193-212

This article examines the relevance of the cooperative model in the field of renewable energy (RE). RE sources have been developed since the end of the 1970s and their growth has been expansive since then ... [more ▼]

This article examines the relevance of the cooperative model in the field of renewable energy (RE). RE sources have been developed since the end of the 1970s and their growth has been expansive since then. While social-ecological movements have been instrumental in shifting the public attention towards the need for alternative energies (Sine and Lee, 2009), in most countries the sector has rapidly become dominated by corporate actors experienced in building large-scale RE projects. In an attempt to counter the corporate hegemony and to protect available lands, a range of citizen initiatives have emerged under different forms and names such as community energy groups or renewable energy (source) cooperatives (van der Horst, 2008; Willis and Willis, 2012; Lipp et al., 2012; Schreuer and Weismeier-Sammer, 2010; Weismeier-Sammer and Reiner, 2011). Pioneering examples include EWS in Germany, Enercoop in France, Energy4All in the UK, or Ecopower in Belgium. As these citizen groups tend to adopt the cooperative model, or a related form depending on the local legislation and context, it seems important to understand what are the specific features, assets and limitations of this model in the field of RE. Indeed, while ‘traditional’ cooperatives operating for a long time in fields such as banking, agriculture, or retail, have received an important attention in the cooperative literature, much work still needs to be done to understand why and how cooperatives emerge either in fields in which they have not traditionally been widespread (such as health and care, services, etc.), or in ‘new’ fields or sub-fields (such as fair trade, microfinance or renewable energy). Research is even more needed insofar as ‘new’ cooperatives tend to differ from traditional ones in several ways, for instance through the involvement of multiple stakeholders (rather than a dominant one such as producers, consumers or workers) or through a stronger orientation towards general interest goals (beyond traditional mutual interest at the basis of most cooperatives). While RE cooperatives have strongly developed in countries such as Denmark (Lipp et al., 2012), Germany (Schreuer, 2012; Weismeier-Sammer and Reiner, 2011) and to a lesser extent the UK (Aitken, 2010; Kellett, 2007; Seyfang et al., 2012; van der Horst, 2008; Willis and Willis, 2012; Walker et al., 2007), their development has been much slower in other countries, particularly Southern Europe (Lipp et al., 2012). This seems to echo, to a certain extent, the general development of RE in these countries (Haas et al., 2011). Before mapping these differences against the background of RE development in these countries, it is necessary to understand how the assets and limits of the cooperative model apply to the particular case of RE. This is precisely the aim of this article. On the one hand, the assets of the cooperative model enable to understand why this form has been adopted by citizen groups and has developed in certain countries. On the other hand, the limits or weaknesses of the model enable to explain why cooperatives are still a minority in the field of RE and why their development is constrained by obstacles in certain countries. [less ▲]

Detailed reference viewed: 954 (48 ULiège)
Full Text
See detailComment se financent les associations belges francophones ?
Mertens de Wilmars, Sybille ULiege; Marée, Michel ULiege

in Revue Internationale de l'Économie Sociale: Recma (2014), 332

Detailed reference viewed: 105 (6 ULiège)