Publications and communications of Boutier, Marie-Guy

Boutier, M.-G., & Renders, P. (2021). L'Atlas linguistique de la Wallonie (ALW): un projet centenaire en libre accès. Wallonnes: Chronique de la Société de Langue et de Littérature Wallonnes.

Boutier, M.-G., & RENARD, E. (2017). Essai de détermination des noms de lieux d'une charte de Carloman (746/747) en faveur de l'abbaye de Stavelot-Malmedy. Approche historique, linguistique et philologique. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 89, 47-90. doi:10.2143/TD.89.0.3265643

Boutier, M.-G. (2015). Témoignages écrits des dialectes romans de Belgique. In M. Iliescu & E. Roegiest, Manuel des anthologies, corpus et textes romans (pp. 397-405). De Gruyter.

Boutier, M.-G., & Bruyère, P. (2014). Une cloche sonnant la retraite nommée "Côparèye". Petit essai de campanonymie et de sémiologie campanaire. In Y. Greub & A. Thibault (Eds.), Dialectologie et étymologie galloromane. Mélanges en l'honneur de l'éméritat de Jean-Paul Chauveau. Strasbourg, France: Société de linguistique romane.

Boutier, M.-G. (2013). Détermination des formes grammaticales et localisation des textes. L'origine du pronom régime accentué moyen français régional lie, wallon lèye. Revue de Linguistique Romane, 77, 385-401.

Boutier, M.-G. (2012). Regard sur l'histoire de "cerquemanage", terme juridique de l'ancien français septentrional. In S. Dörr & T. Städler (Eds.), Ki bien voldreit raisun entendre. Mélanges en l'honneur du 70e anniversaire de Frankwalt Möhren (pp. 9-26). Strasbourg, France: Editions de linguistique et de philologie.

Boutier, M.-G. (2011). Pour une étymologie multidimensionnelle : l'exemple de fr. et wall. gosette. Français Moderne, 79 (2), 235-251.

Boutier, M.-G. (2011). La toponymie comme archéologie linguistique. Regard sur Les noms de lieux antiques et tardo-antiques d'Augustonemetum / Clermont-Ferrand d'Emmanuel Grélois et Jean-Pierre Chambon. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 83.

Boutier, M.-G. (2011). Dialectologie, géographie linguistique et étymologie-histoire des mots. Réflexions à partir de l'expérience wallonne. In A. Overbeck, W. Schweickard, & H. Völker (Eds.), Lexicon, Varietät, Philologie. Romansistischen Studien Gunter Holtus zum 65. Geburtstag. Walther de Gruyter.

Boutier, M.-G. (2010). Sur un cas de clonage des dérivés toponymiques latins en -ACU à base anthroponymique : *GAUDIACU. Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, 105 (1), 197-221. doi:10.2143/BSL.105.1.2062499

Boutier, M.-G. (2010). Le nom de Spa, témoin d'un thermalisme antique dans la cité des Tongres. Sept étapes pour l'étymologie de Spa. In M. Iliescu, H. Siller-Runggaldier, & P. Danler (Eds.), Actes du XXVe Congrès international de linguistique et de philologie romanes (pp. 3, 219-228). De Gruyter.

Boutier, M.-G. (2009). Variétés linguistiques en concorde et en conflit : wallon et français en Wallonie. Travaux de Linguistique: Revue Internationale de Linguistique Française, 59, 105-121. doi:10.3917/tl.059.0105

Boutier, M.-G. (2009). Les noms de My et Sy (province de Liège, arrondissement de Huy): découverte par l'onomastique d'une structure publique carolingienne dans l'Ourthe moyenne. Zeitschrift für Romanische Philologie, 125 (3), 383-399. doi:10.1515/zrph.2009.036

Boutier, M.-G. (2009). Histoire des noms Xhoris et Wéris (Belgique romane): deux témoins d'une surdérivation lexicale en latin haut-médiéval. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 81, 33-59.

Boutier, M.-G. (2009). Chapitre 7. La littérature wallonne. In P. Bruyère & A. Marchandisse (Eds.), Florilège du livre en principauté de Liège du IXe au XVIIIe siècle (pp. 163-176). Liège, Belgium: Société des Bibliophiles liégeois.

Boutier, M.-G. (2008). Cinq relations de base pour traiter la matière géolinguistique: Réflexions à partir de l'expérience de l'Atlas linguistique de la Wallonie. Estudis Romànics, 30, 301-310.

Boutier, M.-G. (2007). Toponymie majeure de la Wallonie : bref état des lieux. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 79, 69-98.

Boutier, M.-G. (2007). "Le Château des Pyrénées", ou l'étude des dialectes a-t-elle quelque chose à apporter à l'étude la variation de la langue commune ? In D. Trotter, Actes du XXIVe Congrès international de linguistique et de philologie romanes (pp. 395-402). Tübingen, Germany: Max Niemeyer.

Boutier, M.-G. (2006). Un "beau type latin" d'origine grecque en Wallonie : *EPIDEMIA. Dialectes de Wallonie, 31-33, 83-103.

Boutier, M.-G. (2006). L'étymologie de cramique. Revue Belge de Philologie et d'Histoire, 84, 237-251. doi:10.3406/rbph.2006.5043

Boutier, M.-G. (04 November 2005). Français de Belgique et travaux belges dans le TLF. Paper presented at Journée d'étude Lexicographie historique française : autour de la mise à jour des notices étymologiques du Trésor de la langue française informatisé, Nancy, France.

Boutier, M.-G. (2004). Chèvremont, Chyvecourt et Chaudfontaine: histoire d'une configuration toponymique. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 76, 327-368.

Boutier, M.-G. (2003). A la recherche d'une langue perdue. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 75, 173-204.

Boutier, M.-G. (2002). Sur le nom wallon et français du schiste houiller altéré: une hypothèse déonomastique. Bulletin de la Commission Royale de Toponymie et de Dialectologie, 74, 411-450.

Boutier, M.-G. (2002). La "question de l'orthographe" wallonne. In micRomania (Ed.), Ecrire les langues d'oïl (pp. 19-26).

Boutier, M.-G. (2002). Examen critique de l'étymologie de brasser. Dialectes de Wallonie, 29-30, 163-180.

Boutier, M.-G. (1996). Du Dictionnaire général de la langue wallonne à l'Atlas linguistique de la Wallonie. Dialectes de Wallonie, 23-24.

Boutier, M.-G. (1995). Les scriptae françaises I. Wallonie. In G. Holtus, M. Metzeltin, & C. Schmitt (Eds.), Lexicon der Romanistischen Linguistik, Band/Volume II, 2, Die einzelnen romanischen Sprachen und Sprachgebiete vom Mittelalter bis zur Renaissance / Les différentes langues romanes et leurs régions d'implantation du Moyen Âge à la Renaissance (pp. 290-300). Tübingen, Germany: Max Niemeyer.

Boutier, M.-G., & Chambon, J.-P. (1994). "Des biet ou lombardeau": La langue d'un écrivant belgoroman du début du 17e siècle. Revue de Linguistique Romane, 58.

Boutier, M.-G. (1993). La descendance de celt. *AKARNOS en wallon. Revue de Linguistique Romane.