Publications of Anne-Marie Etienne
Bookmark and Share    
See detailSome novel applications of VR in the domain of health
Grogna, David ULiege; Stassart, Céline ULiege; Servotte, Jean-Christophe ULiege et al

Scientific conference (2018, September 04)

Detailed reference viewed: 21 (3 ULiège)
See detailSome novel applications of VR in the domain of health
Grogna, David ULiege; Stassart, Céline ULiege; Servotte, Jean-Christophe ULiege et al

in Proceedings of the 20th Congress of the International Ergonomics Association (IEA 2018) (2018, August)

Detailed reference viewed: 23 (3 ULiège)
Full Text
See detailExperimental investigation of decision-making processes in daily physically active behaviors using a virtual reality set-up
Ruffault, Alexis ULiege; Cloes, Marc ULiege; Schyns, Michael ULiege et al

Poster (2018, August)

Background: Energy expenditure provided by physical activity (PA) can be significantly increased by daily behaviors (stair use, walking). However, factors from the environment, and motivational and ... [more ▼]

Background: Energy expenditure provided by physical activity (PA) can be significantly increased by daily behaviors (stair use, walking). However, factors from the environment, and motivational and volitional processes, tend to impact the decisions when an active solution (stairs) is available at the same time as an inactive solution (elevator). The aim of this study is to identify the decision-making processes implicated in daily PA when time and effort to reach an objective (e.g., a meeting) vary. Methods: 150 healthy adults will be randomized to one of three experiments after filling out questionnaires measuring habits regarding PA, motivational, and volitional factors of PA adoption. Experiment 1 is a first-person 3D interactive movie where 3 actors are waiting at the point-of-decision, where peers’ behaviors and availability of the inactive solution vary. Experiment 2 is a virtual replication of a business school, where previous knowledge of the building and disposition of the stairs (hidden/visible) vary. Experiment 3 is a virtual modified version of the business school where a stairwell and an escalator provide access to the first floor, using implicit (steps on the floor) and explicit (motivational messages) as point-of-decision prompts. Expected results: Results will be analyzed in line with the integrated behavior change model (Hagger & Chatzisarantis, 2014) and the naturalistic decision-making theory (Klein, 2015). Current stage of work: Participants will be contacted for experimentations from February to June 2018. Discussion: Real time decision-making processes will be linked to processes of change regarding PA, allowing for recommendations for future interventional designs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (5 ULiège)
Full Text
See detailLa psychologie clinique et l'orthopédagogie clinique. Information et débat
Etienne, Anne-Marie ULiege; Maillart, Christelle ULiege

Scientific conference (2018, June 01)

Detailed reference viewed: 36 (4 ULiège)
Full Text
See detailParents d’un enfant en rémission de cancer : facteur de vulnérabilité de l’intolérance à l’incertitude dans l’ajustement psychoclinique et cognitif
Vander Haegen, Marie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege

in AFPSA: abstract (2018, June)

Introduction. L’ajustement clinique et psychologique des parents d’un enfant en rémission de cancer résulte d’une interaction de facteurs conatifs, cognitifs et psychologiques. Cette recherche examine le ... [more ▼]

Introduction. L’ajustement clinique et psychologique des parents d’un enfant en rémission de cancer résulte d’une interaction de facteurs conatifs, cognitifs et psychologiques. Cette recherche examine le rôle du facteur de vulnérabilité de l’intolérance à l’incertitude (II) dans l’ajustement psychoclinique des parents. Méthode. 61 parents d’un enfant en rémission de cancer (min. 4 années à max. 6 années et 11 mois avec une chimiothérapie néo-adjuvante durant les soins) participent à l’étude. La présente étude est longitudinale et quasi expérimentale combinant des questionnaires relatifs au modèle de l’intolérance à l’incertitude, à la détresse clinique (ex. inquiétudes, symptômes anxieux) et deux tâches neuropsychologiques (Stroop test/Stroop émotion). Résultats. Les résultats descriptifs confirment l’existence d’une détresse clinique durable dans le temps ainsi que la présence du facteur de vulnérabilité d’II. Les modèles corrélationnels démontrent une relation positive entre le facteur d’II et les niveaux de détresse du parent (p < 0.05). Les modèles de régression et de médiation montrent l’effet de l’II entre l’ajustement clinique du parent et le processus attentionnel d’orientation de l’attention sélective envers les stimuli négatifs (p < 0.05). Les analyses des mesures répétées (ANOVA) décrivent une stabilité du niveau d’intensité de l’II au cours du temps avec un maintien de stratégies comportementales et cognitives inadaptées (p < 0.05). Enfin, les analyses de modération ne démontrent aucun effet d’interaction du sexe et du temps de rémission sur le niveau d’II et celui de ses facteurs de maintien (p > 0.05) permettant d’appréhender le facteur de risque d’II comme d’un facteur idiosyncratique. Conclusions. Cette étude souligne l’importance de détecter l’intensité de l’II chez le parent dès l’entrée de l’enfant dans le circuit des soins oncologiques. Cette recherche fournit des pistes d’intervention futures dans l’intégration du modèle de l’intolérance à l’incertitude dans la prise en charge globale du parent afin d’améliorer son ajustement psychoclinique. Mots-clés : cancer pédiatrique, rémission, ajustement parent, facteur de vulnérabilité, intolérance à l’incertitude [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (3 ULiège)
See detailLa qualité de vie d’enfants belges en 1ère secondaire : Liens avec le perfectionnisme et l’estime de soi.
Stassart, Céline ULiege; Mathoul, Justine; Dupuis, Gilles et al

Conference (2018, June)

Detailed reference viewed: 26 (1 ULiège)
Full Text
See detailIntolerance of uncertainty as a vulnerability factor for parents of childhood cancer survivors
Vander Haegen, Marie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege

in Abstract Book (2018, May 18)

Background. Increasing survival rates in childhood cancer have yielded a growing population of parents of childhood cancer survivors (CCs). This research aimed to investigate psychological adjustment ... [more ▼]

Background. Increasing survival rates in childhood cancer have yielded a growing population of parents of childhood cancer survivors (CCs). This research aimed to investigate psychological adjustment related to the vulnerability factor of intolerance of uncertainty among parents of CCs. Methods. In a 3-month follow-up study, we assessed the intolerance of uncertainty and its maintaining factors among 61 parents of CCs. Results. Noticeable intolerance of uncertainty rates were found. At both assessments, results showed that this factor was central in the development of anxiety, excessive worries, poor problem orientation, rumination, cognitive avoidance and positive beliefs about worry. Repeated measures (ANOVA) revealed a stability of intolerance of uncertainty over time. Conclusions. Parents who are intolerant of uncertainty are at risk to display dysfunctional behaviours over time. Sensitizing health care professionals to the identification of this factor and its associated difficulties is essential for the implementation of efficient intervention strategies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (3 ULiège)
See detailCue exposure in a virtual environment increase alcohol craving in non-dependent users
Simon, Jessica ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege; Bouchard, Stéphane et al

Poster (2018, May 18)

The development of new technologies and more specifically the opportunity to immerse participants in virtual controlled environments brings new ecological framework for researchers to study complex ... [more ▼]

The development of new technologies and more specifically the opportunity to immerse participants in virtual controlled environments brings new ecological framework for researchers to study complex behaviours. Our objective is to determine whether the immersion in alcohol-related virtual environment could increase craving. It was hypothesized that subjective craving levels would be higher in heavy drinkers than light drinkers (Field & Cox, 2008). Based on the score of the Alcohol Use Disorders Identification Test (AUDIT, Saunders et al., 1993), 22 light drinkers and 18 heavy drinkers were recruited and immersed in a virtual bar including alcoholic beverages. In order not to reveal the real purpose of our study, participants were informed that they were going to evaluate the aesthetic qualities and realism of the virtual environment after immersion. Once the immersion is over, participants completed four Visual Analogue Craving Scales and the ITC-SOPI questionnaire (Lessiter, Freeman, Keogh, & Davidoff, 2001) evaluating four aspects of the immersion: the sense of being there, the psychological engagement, its realism and the adverse physiological reactions due to immersion. T-test revealed that heavy drinkers have higher craving scores than light drinkers. Furthermore, stepwise regression reveals that craving was positively explained by the self-reported realism of the environment and the AUDIT score. So, immersion in a hyper stimulant environment may increase the craving of non-dependent consumers while the ecological validity of the task seems to be critical to explain self-report craving. Future studies are needed to explain craving. In particular, the role of attentional biases. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
Full Text
See detailIntolerance of uncertainty as the vulnerability factor among parents of childhood cancer survivors: A 3-month follow-up study
Vander Haegen, Marie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege

in Journal of Psychosocial Oncology (2018), 36(4), 437-453

Purpose: In a 3-month follow-up study, we assessed the intolerance of uncertainty in 61 parents of a childhood cancer survivor. The objective was to compare its prevalence over time. We tested these ... [more ▼]

Purpose: In a 3-month follow-up study, we assessed the intolerance of uncertainty in 61 parents of a childhood cancer survivor. The objective was to compare its prevalence over time. We tested these parents twice i.e., at treatment completion (time 1) and 3 months later (time 2). We hypothesized that this personality factor stayed stable and had aversive effects on cognitive processes. Findings: Noticeable intolerance of uncertainty rates were found. At both assessments, results showed that this factor was central in the development of excessive worries, poor problem orientation, rumination, cognitive avoidance and positive beliefs about worry. Repeated measures revealed a decrease for anxiety and cognitive avoidance, and an increased level for somatic symptoms. Conclusions: Parents who are intolerant of uncertainty are at risk to display dysfunctional behaviors over time. Sensitizing health care professionals to the identification of this factor and its associated difficulties is essential for the implementation of efficient intervention strategies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (9 ULiège)
Full Text
See detailProtocole d’évaluation de la validité écologique d’une classe virtuelle pour l’apprentissage d’un comportement vocal sain en situation d’enseignement
Remacle, Angélique ULiege; Bouchard, Stéphane; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Poster (2018, April 23)

Contexte : En contexte scolaire, une utilisation optimale de la voix est indispensable pour enseigner efficacement tout en préservant la santé vocale de l’enseignant. En raison des exigences vocales liées ... [more ▼]

Contexte : En contexte scolaire, une utilisation optimale de la voix est indispensable pour enseigner efficacement tout en préservant la santé vocale de l’enseignant. En raison des exigences vocales liées à l’exercice de cette profession, la prévalence des problèmes de voix est extrêmement élevée chez les enseignants, impactant négativement leur qualité de vie, la qualité de l’enseignement et les apprentissages des élèves (1). Objectifs : Pour (re)apprendre un comportement moteur vocal sain en situation d’enseignement, nous évaluerons l’apport de la réalité virtuelle (RV), et plus spécifiquement de l’environnement virtuel (EV) classe du programme d’exposition en RV In Virtuo (2). Méthode : La validité écologique de l’EV classe sera mesurée en comparant le comportement vocal de 30 enseignants donnant une même leçon dans une classe virtuelle et dans une classe réelle, à l’aide de paramètres acoustiques et d’échelles d’auto-évaluation. Pour évaluer la qualité de l’immersion, les participants compléteront le Questionnaire de Propension à l’Immersion et le Questionnaire sur l’Etat de Présence (3). Post-immersion, un entretien semi-directif permettra d’obtenir l’avis de chaque participant concernant son expérience virtuelle. Résultats escomptés : Un état immersif et un sentiment de présence élevés, ainsi qu’un comportement vocal similaire in virtuo et in vivo, permettront de valider la RV en tant qu’outil applicable dans le cadre de l’apprentissage d’un comportement vocal sain en situation d’enseignement. Références : 1. Inserm. La voix : Ses troubles chez les enseignants. Paris: Inserm; 2006. 2. Bouchard, S., & Robillard, G. (2015). Manuel d’utilisation du programme d’exposition en réalité virtuelle pour le traitement des troubles d’anxiété. Document inédit rédigé dans le cadre de la subvention de la Fondation Canadienne pour l’Innovation (2007-2015) : Canadian Cyberpsychology and Anxiety Virtual Lab. Gatineau : Université du Québec en Outaouais. 3. Robillard, G., Bouchard, S., Renaud, P., & Cournoyer, L.G. (2002). Validation canadienne-française de deux mesures importantes en réalité virtuelle : l’Immersive Tendencies Questionnaire et le Presence Questionnaire. Poster presented at the 25ième congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie (SQRP), Trois-Rivières, November 1-3. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (11 ULiège)
See detailÉvaluation des biais attentionnels envers l’alcool chez des consommateurs non-dépendants immergés dans un environnement virtuel
Simon, Jessica ULiege; Grogna, David ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Conference (2018, April 23)

Selon certains auteurs, la consommation répétée d’une substance conduirait l’individu à diriger automatiquement son attention sur les indices présents dans l’environnement associés à cette substance (dans ... [more ▼]

Selon certains auteurs, la consommation répétée d’une substance conduirait l’individu à diriger automatiquement son attention sur les indices présents dans l’environnement associés à cette substance (dans le cas de l’alcoolisme, un verre de bière ou une bouteille de vin, par exemple) et à émettre des comportements d’approche envers ces stimuli. Dans une première étude, nous avons montré que l’immersion dans un contexte de réalité virtuelle en lien avec la consommation d’alcool (un bar) peut induire un craving plus élevé chez les grands consommateurs que chez les petits consommateurs. Les études ultérieures auront pour objectif de déterminer quelles sont les composantes de l’attention qui sont liées à une augmentation du craving. Notre objectif étant de mieux comprendre les biais cognitifs associés à l’alcoolisme afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients alcoolo-dépendants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (9 ULiège)
Full Text
See detailLe premier entretien en réalité virtuelle lors d’une consultation TCC : quels tests faut-il utiliser ?
Etienne, Anne-Marie ULiege; Schepers, Noël; Delroisse, Stéphanie et al

Poster (2018, April 23)

Classiquement, le premier entretien en Thérapie Comportementale et Cognitive com-prend une analyse fonctionnelle du comportement problème. Puis, fonction du trouble présenté, le thérapeute complète cet ... [more ▼]

Classiquement, le premier entretien en Thérapie Comportementale et Cognitive com-prend une analyse fonctionnelle du comportement problème. Puis, fonction du trouble présenté, le thérapeute complète cet entretien par d’autres entretiens ainsi que par des questionnaires. Lorsqu’au cours de ce premier entretien, une prise en charge par la Réa-lité Virtuelle est souhaitée par le patient ou envisagée par le clinicien, nous invitons les psychologues cliniciens à compléter cette manière de procéder par des questionnaires (1 et 2) et différentes postures (de 3 à 8) : (1) Évaluer la propension à l’immersion du patient (Lessiter et al., 2001 : ITC-SOPI ; Laboratoire de Cyberpsychologie de l’UQO, 2002 : Questionnaire sur la propension à l’immersion,) et le sentiment de présence (Laboratoire de Cyberpsychologie de l’UQO, 2002) (2) Évaluer les cybermalaises éventuels (Kennedy et al. 1993 ; Bouchard et al. 2007, 2009, 2011), qui s’apparentent au mal des transports afin notamment de les différencier des symptômes anxieux (3) Expliquer les logiques de la peur et de l’exposition ainsi que les mécanismes sous-jacents à l’exposition (échappement et/ou évitement cognitif) (4) Établir un début de hiérarchie d’exposition ; cette dernière a pour but d’apprendre à la partie émotionnelle du cerveau (le système limbique) qu’il n’y a pas de danger (5) Tester la réalité virtuelle dans un environnement neutre (10 min) (6) Expliquer la nécessité des exercices in vivo, en dehors des séances (7) S’assurer de l’engagement du patient à porter sa thérapie en dehors des séances : la Réalité Virtuelle est un outil qui permet de faciliter l’exposition in vivo ; toutefois, la confrontation avec le comportement réel est nécessaire (8) Expliquer l’importance du sentiment d’auto-efficacité. Les différents questionnaires de présence (ITC-SOPI et le Questionnaire de présence de l’UQO), immersion (Questionnaire sur la propension à l’immersion) et cybermalaises (Questionnaire sur les cybermalaises) seront décrits, comparés et discutés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (3 ULiège)
Full Text
See detailNotre décision d’adopter un comportement actif peut-elle être influencée par des incitateurs ?
Menghi, Samantha ULiege; Wagener, Aurélie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Poster (2018, April)

L’inactivité physique est un comportement de plus en plus répandu. Elle est un facteur de risque important pour de nombreuses maladies chroniques. Pourtant, notre environnement ne facilite pas, voire rend ... [more ▼]

L’inactivité physique est un comportement de plus en plus répandu. Elle est un facteur de risque important pour de nombreuses maladies chroniques. Pourtant, notre environnement ne facilite pas, voire rend difficile, l’adoption de comportement actif au quotidien. Cette étude vise à évaluer l’influence de différents incitateurs sur la décision à adopter un comportement actif. Ces incitateurs consistent en 1) des pas dessinés sur le sol qui mènent jusqu’à un escalier et 2) des messages positifs ou négatifs évoquant les bienfaits ou non de monter les escaliers. Des sujets tout-venants âgés de plus de 18 ans seront, à travers des immersions en réalité virtuelle, mis en présence d’invitations à adopter un comportement actif, c’est-à-dire monter les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur. Afin d’évaluer l’impact de ces incitateurs, en plus des immersions en réalité virtuelle, les participants ont complété différents questionnaires en ligne permettant de mesurer leur intention initiale à opter pour un comportement actif. Le premier questionnaire, basé sur la théorie de comportement planifié, explore les croyances liées à l’activité physique, aux attitudes et intentions de changement quant au fait de monter les escaliers ou non. Le deuxième questionnaire interroge l’activité physique quotidienne des participants. Les résultats de cette étude seront présentés et discutés lors du colloque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (7 ULiège)
Full Text
See detailComparaison des déterminants psychologiques dans le processus de changement de comportement par l’activité physique chez les personnes en excès de poids et les personnes de poids normal
Wynants, Julie; Etienne, Anne-Marie ULiege; Ruffault, Alexis ULiege

Poster (2018, April)

L’OMS estime que 60% de la population mondiale ne pratiquerait pas suffisamment d'activité physique. Ainsi, la promotion de l'activité physique représente un réel enjeu de santé publique, et plus ... [more ▼]

L’OMS estime que 60% de la population mondiale ne pratiquerait pas suffisamment d'activité physique. Ainsi, la promotion de l'activité physique représente un réel enjeu de santé publique, et plus précisément pour la prévention de l'excès de poids. L’objectif de notre étude est d’identifier les déterminants sociocognitifs de l’activité physique spécifiques aux individus en excès de poids comparativement aux individus de poids normal. 364 adultes tout-venants ont répondu à une enquête en ligne mesurant l’indice de masse corporelle, les stades du changement, la motivation, les croyances, les intentions et le niveau d’activité physique. Nous avons comparé les scores des participants en excès de poids (n=129) et de poids normal (n=232). Les résultats montrent que les individus de poids normal ont des scores plus élevés que les individus en excès de poids au niveau de l’intention de changement, des croyances (contrôle perçu et attitudes) et de l’autonomie relative ; et des scores moins élevés de l’amotivation et de la régulation externe. La proportion des individus à poids normal est plus grande au stade du maintien et en reprise que chez les personnes en excès de poids. Les deux groupes d’individus ne présentent pas de différence significative sur leur niveau d’activité physique et le temps passé à des activités sédentaires. Même s’ils ne présentent pas de différences significatives de leur niveau d’activité physique auto-rapportée, les individus en excès de poids semblent présenter des difficultés dans les processus sociocognitifs de l’adoption de comportements actifs comparativement aux individus à poids normal. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (2 ULiège)
Full Text
See detailÊtes-vous une personne active ou passive ? La réalité virtuelle pour identifier les facteurs en jeu dans cette prise de décision comportementale
Bolat, Filiz ULiege; Wagener, Aurélie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Poster (2018, April)

L’activité physique est bénéfique pour la santé. Néanmoins, peu de personnes en pratique. A travers des immersions en réalité virtuelle, des processus cognitifs liés à la prise de décision face à des ... [more ▼]

L’activité physique est bénéfique pour la santé. Néanmoins, peu de personnes en pratique. A travers des immersions en réalité virtuelle, des processus cognitifs liés à la prise de décision face à des choix comportementaux sont étudiés. Plus précisément, cette étude vise à déterminer les facteurs individuels (par exemple, les croyances, intentions, motivation, …) et interpersonnels (par exemple, les normes sociales, …) favorisant l’adoption d’un comportement actif (i.e., prendre les escaliers) plutôt qu’un comportement sédentaire (i.e., prendre l’ascenseur). Des sujets tout-venants, âgés d’au moins 18 ans, ont été recrutés via une enquête en ligne (N = 23). Il leur est demandé de compléter des questionnaires évaluant les variables individuelles et interpersonnelles. Ensuite, les participants sont immergés à huit reprises dans un environnement virtuel. Lors de ces immersions, les participants ont pour objectif d’atteindre une salle de réunion. L’environnement immersif varie en fonction de différentes conditions (nombre de personnes qui prennent l’ascenseur/l’escalier, l’urgence, l’effort - 1er étage/3ème étage). Après l’immersion en réalité virtuelle, un entretien d’auto-confrontation est mené par l’expérimentatrice. Lors de cet entretien, basé sur un enregistrement vidéo de l’immersion, il est demandé au participant ce qui a guidé ses choix dans l’environnement. L’ensemble de ces résultats seront mis en relation avec les données individuelles recueillies lors de l’enquête en ligne. Ces résultats seront présentés et discutés lors du colloque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (11 ULiège)
Full Text
See detailQuels sont nos choix par rapport à nos activités physiques quotidiennes ?
Hinderlich, Maria ULiege; Wagener, Aurélie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Poster (2018, April)

Les croyances par rapport aux activités physiques de la vie quotidienne varient d'une personne à une autre. Cette étude mesure les relations entre différentes variables (i.e., urgence, accessibilité de ... [more ▼]

Les croyances par rapport aux activités physiques de la vie quotidienne varient d'une personne à une autre. Cette étude mesure les relations entre différentes variables (i.e., urgence, accessibilité de l’ascenseur, nombre d’étages pour atteindre l’objectif) et des choix comportementaux (i.e., prendre l’ascenseur ou les escaliers). L’influence de certaines variables intrapersonnelles (i.e., capacités physiques, niveau sportif, emploi) sur ces choix comportementaux est également mesurée. Une vingtaine de participants âgés de plus de 18 ans participeront à cette étude. Ils compléteront tous différents questionnaires auto-rapportés via une enquête en ligne. Ces échelles évaluent respectivement les capacités physiques des individus, leur niveau sportif ainsi que leur emploi. Ils seront ensuite immergés en réalité virtuelle. Lors de ces immersions, il sera demandé aux participants de réaliser différents choix comportementaux dans différents contextes variant en fonction de l’urgence de la situation, de l’accessibilité de l’ascenseur ou encore du nombre d’étages pour atteindre l’objectif (c-à-d, une salle de réunion au 1er ou au 3ème étage). Après ces immersions, les participants visionneront une vidéo de leurs immersions : il leur sera alors demander de commenter leurs choix et d’exprimer leurs ressentis. L’ensemble des résultats seront présentés et discutés lors du colloque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (9 ULiège)
Full Text
See detailEscaliers ou ascenseur ? Utilisation de la réalité virtuelle pour identifier les déterminants qui influencent notre décision
Miesse, Florence ULiege; Wagener, Aurélie ULiege; Etienne, Anne-Marie ULiege et al

Poster (2018, April)

Pratiquer de l’activité physique (par exemple, prendre systématiquement les escaliers plutôt que l’ascenseur) peut avoir de grands bénéfices sur la santé. Cette étude vise à identifier les variables qui ... [more ▼]

Pratiquer de l’activité physique (par exemple, prendre systématiquement les escaliers plutôt que l’ascenseur) peut avoir de grands bénéfices sur la santé. Cette étude vise à identifier les variables qui incitent des individus tout-venants à choisir une solution active (i.e., prendre les escaliers) ou passive (i.e., prendre l’ascenseur). Pour ce faire, deux sources de données seront utilisées : des questionnaires complétés en ligne et des immersions en réalité virtuelle. Les questionnaires permettront de récolter les informations sociodémographiques, le niveau d’activité physique (IPAQ) et les motivations à pratiquer de l’activité physique (ÉMAPS) des participants. Après avoir complété les questionnaires, les sujets seront répartis en deux groupes en fonction de leur familiarité avec le bâtiment ayant inspiré l’environnement virtuel : connaissance du bâtiment versus absence de connaissance. Ils seront ensuite immergés dans un environnement virtuel représentant ce bâtiment avec pour objectif d’atteindre une salle de réunion. Chaque participant sera immergé dans huit contextes aléatoires différents (escaliers visibles ou non, urgence de temps ou non, objectif au 1er ou au 3ème étage). Ces immersions seront enregistrées et revisionnées par le participant afin qu’il effectue pour chacune d’elles un exercice de « think aloud » et un exercice d’auto-confrontation qui nous permettront de connaitre ce qui a guidé son choix dans l’environnement (buts, pensées, ressentis, attentes). L’ensemble des résultats de cette étude seront présentés et discutés lors du colloque. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (8 ULiège)