References of "Complete issue"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailMusique et culture à Rome et dans l’Italie méridionale entre Renaissance et Baroque
Morales, Jorge ULiege

in Le jardin de musique (in press), X

Alfred Einstein soulignait en 1949 qu’« à Naples comme à Palerme, le baroque le plus extravagant fleurissait à l’église, à la cour et dans la musique ». En effet, la culture de la Méditerranée – ... [more ▼]

Alfred Einstein soulignait en 1949 qu’« à Naples comme à Palerme, le baroque le plus extravagant fleurissait à l’église, à la cour et dans la musique ». En effet, la culture de la Méditerranée – immémorial carrefour de nombreuses civilisations – a donné naissance à un monde musical riche et singulier dans la période qui court de la fin de la Renaissance au début du Baroque et sur lequel il reste beaucoup à découvrir. Il en est de même pour Rome : la richesse de l’activité musicale s’y présentait sous les formes les plus éclectiques. La Ville Eternelle était alors en effet la cour la plus importante de la Péninsule, foyer culturel majeur et porte de l’Italie méridionale. Nous pouvons constater un récent regain d’intérêt pour la recherche archivistique et historique qui a permis, à travers de nombreux travaux et colloques, de jeter un regard neuf sur le milieu musical et culturel romain et méditerranéen de cette époque (musique vocale profane et sacrée, musique instrumentale, théâtre, institutions musicales, etc.). Ces travaux jettent les fondements d’une recherche qui ne demande qu’à être approfondie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIlluminating Lives: The Biographical Impulse in Postcolonial Literatures
Ledent, Bénédicte ULiege; Tunca, Daria ULiege

in Journal of Commonwealth Literature (in press)

Detailed reference viewed: 23 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSeven Surveys in Operations Research
Crama, Yves ULiege; Grabisch, Michel; Martello, Silvano

in Annals of Operations Research (2018), 271(1),

The present issue collects seven surveys that appeared in the triennium 2015–2017 of 4OR: A Quarterly Journal of Operations Research. The authors of the surveys were given the opportunity to correct ... [more ▼]

The present issue collects seven surveys that appeared in the triennium 2015–2017 of 4OR: A Quarterly Journal of Operations Research. The authors of the surveys were given the opportunity to correct, revise, update and sometimes substantially improve their past work. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComputational methods in welding and additive manufacturing
Bruchon, Julien; Bergheau, Jean-Michel; Boman, Romain ULiege

in Comptes Rendus Mécanique (2018), 346(11), 997-1122

Detailed reference viewed: 24 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'anticipation dans les discours médiatiques et sociaux
Stienon, Valérie ULiege; Letourneux, Matthieu

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2018), 21

Précédant la science-fiction, dont l’émergence est identifiée aux premières collections éditoriales spécialisées apparues dans les années 1950, la littérature d’anticipation francophone est rarement ... [more ▼]

Précédant la science-fiction, dont l’émergence est identifiée aux premières collections éditoriales spécialisées apparues dans les années 1950, la littérature d’anticipation francophone est rarement considérée pour elle-même au-delà des figures de Jules Verne, Rosny aîné et Maurice Renard. Les études rassemblées dans ce numéro étudient cette production en l'inscrivant dans ses multiples contextes. Elles soulèvent ainsi des questions cruciales : quelle est la part éditoriale, médiatique et collective du genre ? En quoi l’inscription des textes dans des supports de diffusion et des cohérences discursives (feuilleton, livre de prix, littérature pour la jeunesse, vulgarisation) engage-t-elle des discours de sens et de valeurs différents ? Peut-on rendre compte des dynamiques intertextuelles et architextuelles qui organisent et définissent cette production ? Comment les discours sociaux prennent-ils sens dans leurs actualisations médiatiques ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMalédictions littéraires
Purnelle, Gérald ULiege; Saint-Amand, Denis ULiege

in Textyles: Revue des Lettres Belges de Langue Française (2018), 53

Detailed reference viewed: 19 (1 ULiège)
Full Text
See detailn°4
Simons, Germain ULiege; Beckers, Jacqueline ULiege; Poffé, Corentin ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2018), 4

Detailed reference viewed: 16 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailGlobalization, regionalization, and borders
Santander, Sébastian ULiege; Mallmann, Maria Izabel; Matiuzzi de Souza, Gustavo

in Civitas: Revista de Ciências Sociais (2018), 18(2), 228-392

Detailed reference viewed: 34 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAn Enduring Platform for Public and Cooperative Economics Research
Thiry, Bernard ULiege; Marini, Marco

in Annals of Public and Cooperative Economics (2018), 89(1),

Detailed reference viewed: 20 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes juridictions constitutionnelles suprêmes dans les États fédéraux : créatures et créateurs de fédéralisme
Bouhon, Frédéric ULiege

in Fédéralisme - Régionalisme (2018), 17(2017),

Ce numéro de la Revue "Fédéralisme Régionalisme" publie les résultats d'une étude de droit comparé sur les cours constitutionnelles dans les États fédéraux. Il s'agit d'une étude collective qui porte sur ... [more ▼]

Ce numéro de la Revue "Fédéralisme Régionalisme" publie les résultats d'une étude de droit comparé sur les cours constitutionnelles dans les États fédéraux. Il s'agit d'une étude collective qui porte sur huit États : les États-Unis d'Amérique, la Canada, l'Inde, l'Australie, l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse et la Belgique. L'étude montre tant les implications du caractère fédéral de l'État sur la conception de la juridiction constitutionnelle suprême que l'influence de cette dernière sur la dynamique fédérale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detail'Minor' Genres in Poscolonial Literatures
Ledent, Bénédicte ULiege; Munos, Delphine ULiege

in Journal of Postcolonial Writing (2018), 54(1),

Detailed reference viewed: 43 (9 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailScience-fiction et jeu vidéo
Delbouille, Julie ULiege; Dozo, Björn-Olav ULiege; Jousten, Lison ULiege

in ReS Futurae: Revue d'Études sur la Science-Fiction (2018), 12

Lorsque Spacewar!, considéré comme un des premiers jeux vidéo, voit le jour en 1962 dans les salles du Massachussets Institute of Technology, il marque le début d’une longue relation entre ce médium et la ... [more ▼]

Lorsque Spacewar!, considéré comme un des premiers jeux vidéo, voit le jour en 1962 dans les salles du Massachussets Institute of Technology, il marque le début d’une longue relation entre ce médium et la science-fiction. À l’heure où l’informatique est encore fort peu micro, la thématique spatiale que ce précurseur exploite présente en effet un avantage certain : celui de déployer à l’écran un « espace dont la principale caractéristique est le vide [...] un lieu qui exige moins de puissance de calcul » (Triclot, 2011). De l’émergence de cette culture hacker dans les années 1960 à la production actuelle, le jeu vidéo a constamment puisé dans les ressorts propres à la science-fiction – que ce soit les accents cyberpunk d’un Deus Ex : Human Revolution (Square Enix, 2011), l’uchronie d’un Wolfenstein : The New Order (Bethesda Softworks, 2014) ou encore la dystopie constitutive d’un Bioshock (2K Games, 2007). Cette richesse spécifique a pourtant été peu interrogée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 121 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe art of ART. Assited Reproductive Technology challenging gender, biomedicine and inequalities
Lombardi, Lia; Sarcinelli, Alice ULiege

in Salute e Società (2018), XVI(2),

This special issue aims to provide a critical analysis of the development of ART (Assisted Reproductive Technologies) through a comparative investigation of different empirical studies in some countries ... [more ▼]

This special issue aims to provide a critical analysis of the development of ART (Assisted Reproductive Technologies) through a comparative investigation of different empirical studies in some countries in Europe, Africa and the USA (Italy, Belgium, Portugal, France, Netherlands, Algeria, Mozambique and California). The authors investigate the impact of ART on social and family structures, gender relationships, parenting and parenthood, and legal and political approaches through different perspectives: the medicalization of human reproduction and gender differences, and the politics of ART. In this perspective ART is intended as a crossroad of analysis in which different disciplinary areas and geopolitical contexts interact, in order to investigate the impact of ART on legal and policy issues, on reproductive culture, on family structures, on gender and on generational relationships. The theoretical and empirical approaches draw on to the sociology of health, gender studies, medical anthropology, public health and kinship studies. In addition, in this special issue the critical analysis of ART is developed through three main topics: gender, biomedicine and inequality. The questions behind this volume concern the aspects that are still central in the national and international debate: reproductive and individual rights; social inequalities that intersect with gender and health inequalities; the development of biomedicine and biotechnologies and their impact on social change affecting gender and generational relationships, family structures, law and policies; the space and time of reproduction, which is increasingly distant from physiological times and traditional private spaces. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (0 ULiège)
Full Text
See detailOstia Antica. Nouvelles études et recherches sur les quartiers occidentaux de la cité
De Ruyt, Claire; Morard, Thomas ULiege; Van Haeperen, Françoise

in Forum Romanum Belgicum (2018), 15

Detailed reference viewed: 27 (4 ULiège)
Full Text
See detailTous les chemins mènent au figement
Steffens, Marie ULiege

in Langues et Linguistique (2018), 37

Detailed reference viewed: 28 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSignatures. (Essais en) sémiotique de l'écriture
Klinkenberg, Jean-Marie ULiege; Polis, Stéphane ULiege

in Signata. Annales des Sémiotiques (2018), 9

Detailed reference viewed: 25 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpecial issue: Twelfth Workshop on Models and Algorithms for Planning and Scheduling Problems (MAPSP 2015)
Crama, Yves ULiege; Goossens, Dries; Leus, Roel et al

in Journal of Scheduling (2017), 20(6), 543-711

This special issue of the Journal of Scheduling contains ten papers presented at the Twelfth Workshop on Models and Algorithms for Planning and Scheduling Problems (MAPSP 2015), held from June 8 to June ... [more ▼]

This special issue of the Journal of Scheduling contains ten papers presented at the Twelfth Workshop on Models and Algorithms for Planning and Scheduling Problems (MAPSP 2015), held from June 8 to June 12, 2015, in La Roche-en-Ardenne, Belgium. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailArt & numérique
Tomasovic, Dick ULiege; Delbouille, Julie ULiege

in Art&Fact (2017), 36

Présences du numérique La révolution du numérique n’aura pas lieu. La révolution du numérique a bien eu lieu. Voici, sous forme lapidaire, deux assertions autour desquelles d’innombrables discours se sont ... [more ▼]

Présences du numérique La révolution du numérique n’aura pas lieu. La révolution du numérique a bien eu lieu. Voici, sous forme lapidaire, deux assertions autour desquelles d’innombrables discours se sont récemment constitués. Experts, scientifiques, artistes, praticiens, usagers, observateurs, commentateurs, politiciens, historiens, futurologues, décideurs, influenceurs… Tous ont un avis sur l’avènement des technologies numériques. Certains évoquent même une fracture numérique, brisant la société, ou ordonnant un monde nouveau à plusieurs vitesses. Peu nous importe à vrai dire ces discours généralisants. Peu nous importe aussi « le numérique », terme totalisant, coquille mal définie, permettant toutes les réductions de pensée. Le numérique, cela n’existe sans doute pas. Si les technologies basées sur la digitalisation de l’information sont aujourd’hui celles qui constituent une part essentielle et toujours grandissante de notre environnement, professionnel ou privé, et si le contrôle et la maîtrise de celles-ci représentent sans nul doute un immense défi de société, il ne s’agira aucunement ici de proposer une approche globalisante du numérique dans son articulation avec le monde de l’art. Si l’on y prête attention, c’est peut-être un bien curieux numéro d’Art&fact que vous tenez entre les mains, qui s’est construit primordialement sur une série de refus : le refus d’une vision historique des liens entre arts et numériques, en raison d’un manque évident de distance (comment commenter historiquement le contemporain ?), le refus de la construction, pourtant si évidente et si attendue de la part de ce genre de composition, d’un état des lieux de la question, en raison d’un foisonnement de pratiques absolument prodigieux (comment commenter de manière encyclopédique ce qui ne cesse de croître et de muter), refus, enfin, de constituer une approche d’une discipline prétendue constituée alors qu’elle est toujours en recherche d’elle-même et de son identité (les « arts numériques »). C’est donc avec une tout autre humilité dans le rapport aux objets que ce numéro s’est élaboré. Non pas envisager un horizon numérique, mais évoquer des présences du numérique dans un certain nombre de disciplines artistiques. Sans jamais vouloir généraliser, arrêter ou déterminer notre propos, l’objectif de ce volume est de dresser un certain nombre de portraits, d’observations, d’analyses et d’interrogations sur autant d’objets ou de pratiques artistiques qui se frottent aux technologies numériques. Qu’en est-il ainsi de la pratique de l’affichage et de l’exposition urbaine et citoyenne avec les outils numériques ? Qu’en est-il de la bande dessinée lorsque son support et ses conditions de réceptions sont bouleversés, spatialement et temporellement, par sa médiatisation numérique ? Qu’en est-il même de la pratique muséale à l’heure du numérique ? Quel trouble la numérisation de l’information audiovisuelle peut-elle apporter au cinéma ? Comment les dispositifs interactifs viennent-ils intégrer la question de la performance scénique ? Comment les arts vivants et les technologies peuvent-ils cohabiter dans un paradigme d’hybridation sans cesse reformulé ? Comment le geste corporel et l’acte chorégraphique peuvent-ils être relus par le montage numérique ? Enfin, comment une pratique comme le jeu vidéo, elle-même issue des possibilités vertigineuses de l’informatisation des données, peut-elle être reçue esthétiquement ? Autant de questions passionnantes et précises qui nous permettent de débroussailler très modestement un territoire immense en pleine expansion, celui des rapports, des frottements et des articulations entre art et numérique. Julie Delbouille et Dick Tomasovic [less ▲]

Detailed reference viewed: 118 (10 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBrentano et la théorie de la connaissance au XIXe siècle
Boccaccini, Federico ULiege

in Revue Philosophique de Louvain (2017), 115(4),

Detailed reference viewed: 24 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPoetics of Digital Comics
Crucifix, Benoît ULiege; Dozo, Björn-Olav ULiege; Rommens, Aarnoud

in Comics Grid: Journal of Comics Scholarship (2017)

This special collection follows up on the transdisciplinary conference Poetics of the Algorithm held at the University of Liège (Belgium) in June 2016. Narrative today is undergoing a radical change in ... [more ▼]

This special collection follows up on the transdisciplinary conference Poetics of the Algorithm held at the University of Liège (Belgium) in June 2016. Narrative today is undergoing a radical change in its ‘source code’ as new technologies are changing the way texts are produced, distributed, viewed and read. Even though comics have originally been resistant to a sweeping digital translation, weary of a technological utopianism that did not bode well for its own specificities, cartoonists have increasingly adapted to this new media ecology, using it to reinvent their approach to comics making. A poetics of digital comics would aim at mapping out how comics respond to the deep technological change of the digital in complex ways, avoiding the pitfall of a new vs. old dichotomy and thus accounting for both its innovative forays into digital creation as well as its paradoxes, resistances, residues and returns. By bringing Francophone voices into English, this collection, under the editorial direction of Benoît Crucifix, Björn-Olav Dozo, Aarnoud Rommens and Ernesto Priego for The Comics Grid: Journal of Comics Scholarship, seeks to encourage international scholarship spanning from the cutting-edge of a ‘French comics theory’ that, in recent years, has paid increasing attention to digital comics. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (19 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe problème catégorial au tournant du XXe siècle : Néokantisme, herméneutique et phénoménologie
Gauvry, Charlotte ULiege; Fagniez, Guillaume

in Études Philosophiques (2017), n°3

La réflexion sur les « catégories », à savoir sur la nature et la modalité des concepts fondamentaux de la connaissance, traverse l’histoire de la philosophie. On a cependant coutume de considérer que ... [more ▼]

La réflexion sur les « catégories », à savoir sur la nature et la modalité des concepts fondamentaux de la connaissance, traverse l’histoire de la philosophie. On a cependant coutume de considérer que cette histoire est marquée par deux moments paradigmatiques : le moment aristotélicien et le moment kantien. Or, dès l’origine, la question des catégories suscite de vifs débats. S’il convient d’établir une doctrine ou une table des catégories, sur quel classement doit-elle reposer ? Sur la classe des prédicats du jugement ou sur celle des catégories grammaticales du logos ? En outre, convient-il de démontrer la légitimité de ces catégories par une déduction ? Une analyse ontologique, logique ou encore grammaticale pourrait-elle s’y substituer ? Le XIXe siècle et le début du XXe siècle philosophiques renouent avec ces questions catégoriales, que ce soit dans l’aristotélisme allemand, l’herméneutique de Dilthey, ou le néokantisme de l’école de Marbourg ou de Bade. Tant et si bien qu’une certaine philosophie (celle d’Emil Lask par excellence) a pu se présenter comme une doctrine des catégories à part entière. L’enjeu du présent numéro est d’explorer les complexes reformulations des questions catégoriales qui sont dès lors proposées et d’interroger leur influence sur l’édification de la discipline qui émerge à la même époque : la phénoménologie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnseigner le français et en français aux étudiants Erasmus. Enjeux et pratiques de la mobilité étudiante en Francophonie
Meunier, Deborah ULiege; Louis, Vincent

in Langage et l'Homme: Recherches Pluridisciplinaires sur le Langage (2017), 52.1(juin),

Detailed reference viewed: 25 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailWaterloo Remembered: the Literary Reception of the Battle of Waterloo in the Nineteenth Century
Brems, Elke; Ceuppens, Jan; Mus, Francis ULiege et al

in Interférences Littéraires (2017)

Detailed reference viewed: 30 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSteel construction - design and research - Special issue associated to the TC11 workshop
Demonceau, Jean-François ULiege; Graziano, Leoni; Couchman, Graham et al

in Steel Construction (2017), 10

Detailed reference viewed: 25 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCrossings: Journal of Migration and Culture
Martiniello, Marco ULiege; Sievers, Wiebke; Zapata-Barrero

in Crossings: Journal of Migration & Culture (2017), 08/01

Detailed reference viewed: 28 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'acte d'imagination: Approches phénoménologiques
Hagelstein, Maud ULiege; Hervy, Alievtina ULiege; Leclercq, Bruno ULiege

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2017), 13 (2017)(2),

Du 25 au 29 avril 2016, le centre « Phénoménologies » de l’Université de Liège a tenu la dixième édition de son séminaire international de recherche en phénoménologie. Autour du thème général L’Acte ... [more ▼]

Du 25 au 29 avril 2016, le centre « Phénoménologies » de l’Université de Liège a tenu la dixième édition de son séminaire international de recherche en phénoménologie. Autour du thème général L’Acte d’imagination : approches phénoménologiques, vingt-huit chercheurs issus de vingt-deux universités différentes se sont rencontrés pendant une semaine entière pour discuter dans le détail plusieurs aspects de la problématique. Le volume actuel reprend la plupart des communications qui avaient été présentées durant cette semaine, communications ici retravaillées pour intégrer les propositions qu’avaient suscitées leur présentation originale et plus généralement l’ensemble des débats très riches qu’avait permis la constitution ponctuelle d’une vraie communauté philosophique. Kant avait notoirement fait de la faculté d’imagination un intermédiaire (un peu indécis) entre la réceptivité de l’expérience sensible et la spontanéité de l’entendement. En s’installant plus nettement sur le terrain de la psychologie descriptive et en abandonnant le vocabulaire des « facultés » pour lui préférer celui des actes mentaux ou des fonctions psychiques, les brentaniens s’étaient donné les moyens d’analyser plus finement les composantes de l’acte d’imagination (mode de visée, contenu réel, contenu intentionnel...), les rapports de fondation qu’il entretient avec d’autres types d’actes, et par là le rôle qu’il peut jouer dans les fonctions cognitives ou évaluatives de l’esprit. C’est de cet acte d’imagination, envisagé par la phénoménologie en tant que psychologie descriptive, qu’il sera ici question. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe sens du social
Bertrand, Jean-Pierre ULiege; Aron, Paul

in Romantisme (2017), 175

Examen de la représentation du sens du social dans la production littéraire du XIXe siècle en France, de Hugo à Proust en regard des théories sociologiques qui se sont développées à la même époque, d ... [more ▼]

Examen de la représentation du sens du social dans la production littéraire du XIXe siècle en France, de Hugo à Proust en regard des théories sociologiques qui se sont développées à la même époque, d'Auguste Comte à Gabriel Tarde. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDermatophytes and Dermatophytoses
Chaturvedi, Vishnu; Bouchara, J.-P.; Mignon, Bernard ULiege

in Mycopathologia (2017), 182(1-2), 1-31

Detailed reference viewed: 23 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAustralia-South Asia: Contestations and Remonstrances
Herbillon, Marie ULiege; Mirza, Maryam ULiege; Belleflamme, Valérie-Anne ULiege

in JEASA: Journal of the European Association for Studies of Australia (2017), 8(2),

Detailed reference viewed: 22 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2016-4
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2017), 2016-4

Detailed reference viewed: 16 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2017-1
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2017), 2017-1

Detailed reference viewed: 15 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de fiscalité régionale et locale 2017-4
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2017), 4

Detailed reference viewed: 22 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpecial issue on Caryl Phillips
Ledent, Bénédicte ULiege

in Ariel: A Review of International English Literature (2017), 48(3&4), 1-247

Detailed reference viewed: 74 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEsta canso es faita d’aital guia … » Études sur la chanson de geste.
Raguin, Marjolaine ULiege

in Revue des langues romanes (2017), CXXI

Detailed reference viewed: 15 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCourrier hebdomadaire n° 2363
Contor, Justine ULiege

in Les mutations de la coopération belge au développement au prisme des ONG. (2017)

Ce Courrier hebdomadaire dresse un état des lieux de la coopération belge au développement, en pointant ses évolutions, ses enjeux et ses acteurs. Si une attention toute particulière est réservée aux ONG ... [more ▼]

Ce Courrier hebdomadaire dresse un état des lieux de la coopération belge au développement, en pointant ses évolutions, ses enjeux et ses acteurs. Si une attention toute particulière est réservée aux ONG, l’étude traite de l’ensemble des intervenants, qu’ils soient gouvernementaux ou non : la Direction générale du Développement (DGD, au sein du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement), Enabel, le Service de l’évaluation spéciale (SES) et la Société belge d’investissement pour les pays en développement (BIO-Invest), ainsi que les établissements d’enseignement supérieur, les institutions scientifiques, les instituts de formation, les villes et communes, et les syndicats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (7 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSustainability of rural systems: balancing heritage and innovation
Schmitz, Serge ULiege; Dubois, Charline ULiege

in Belgeo (2017), 2016(4),

Papers issued from the 24th colloquium of the Commission on the Sustainability of Rural Systems held in Liege in July 2016.

Detailed reference viewed: 82 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMapping Social Enterprise Models: an International Perspective
Defourny, Jacques ULiege; Nyssens, Marthe

in Social Enterprise Journal (2017), 13(4),

Detailed reference viewed: 60 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComputational methods in manufacturing
Ponthot, Jean-Philippe ULiege; Feulvarch, Eric; Drapier, Sylvain et al

in International Journal of Material Forming (2017), 10

Detailed reference viewed: 34 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEthnographies du proche: perspectives réflexives et enjeux de terrain
Campigotto, Marie ULiege; Dobbels, Rachel ULiege; Mescoli, Elsa ULiege

in Emulations : Revue des Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales (2017)

Les contributions de ce volume portent sur différentes expériences d’ethnographie du proche pour montrer en quels termes la réflexivité propre à l’ethnographie se déploie lorsque le contexte au sein ... [more ▼]

Les contributions de ce volume portent sur différentes expériences d’ethnographie du proche pour montrer en quels termes la réflexivité propre à l’ethnographie se déploie lorsque le contexte au sein duquel le chercheur œuvre implique une proximité de différents ordres entre celui-ci et les sujets de son terrain. Elles permettent de répertorier les trajectoires singulières auxquelles le retour réflexif sur l’expérience de terrain peut ouvrir. Trajectoires qui convergent sur certains points et divergent sur d’autres par rapport à la réflexivité qui s’exerce dans le cadre de l’ethnographie telle qu’elle est conçue et pratiquée par l’anthropologue « traditionnel », c’est-à-dire dans ces lieux lointains qui, par définition, installent une distance entre l’observateur et ce(ux) qu’il observe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (19 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe français, langue ardente. Florilège du XIVe Congrès mondial de la FIPF, Liège 2016
Meunier, Deborah ULiege; Geron, Geneviève; Gevaert, Raymond et al

in Dialogues et Cultures (2017), 63

Detailed reference viewed: 32 (0 ULiège)
Full Text
See detailn°3
Simons, Germain ULiege; Beckers, Jacqueline ULiege; Poffé, Corentin ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2017), 3

Detailed reference viewed: 15 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de fiscalité régionale et locale 2017-3
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2017), 2017/3

Detailed reference viewed: 21 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpeckle Metrology
Mendoza Santoyo, Fernando; Georges, Marc ULiege; Lehmann, Peter et al

in Optical Engineering: the Journal of the Society of Photo-Optical Instrumentation Engineers (2016), 55(12), 121701

Detailed reference viewed: 13 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPhilosophie et esthétique de la modernité: Approches phénoménologiques et sociologiques
Hagelstein, Maud ULiege; Zincq, Aurélien ULiege

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2016), 12 (2016)(4),

Detailed reference viewed: 48 (7 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBrexit et défense européenne. Décryptage
Dumoulin, André ULiege

in e-Note (2016), 20

Detailed reference viewed: 44 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCrise russo-ukrainienne. Conséquences sur les politiques de défense OTAN, UE et de défense nationale
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 126

Detailed reference viewed: 91 (9 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Politique européenne de sécurité et de défense : propositions institutionnelles
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 122/1

Detailed reference viewed: 52 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailScénarios pour la Politique européenne de sécurité et de défense (PSDC)
Dumoulin, André ULiege

in Sécurité et Stratégie (2016), 122/2

Detailed reference viewed: 62 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpecial issue on natural language processing and text analytics in industry
Ittoo, Ashwin ULiege; Nguyen, Le Minh; van den Bosch, Antal

in Computers in Industry (2016), 78

Detailed reference viewed: 65 (7 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes élèves face aux outils pédagogiques : quels risques d'inégalités ?
Bonnéry, Stéphane; Crinon, Stéphane; Simons, Germain ULiege

in Recherches en Education (2016), 25

Ce numéro envisage les outils pédagogiques (manuels, fiches, albums, carnets d’écriture…) en tant que supports de l’activité intellectuelle qu’ils sollicitent, comme des intermédiaires entre les ... [more ▼]

Ce numéro envisage les outils pédagogiques (manuels, fiches, albums, carnets d’écriture…) en tant que supports de l’activité intellectuelle qu’ils sollicitent, comme des intermédiaires entre les évolutions curriculaires, les pratiques des enseignants et celles des élèves lorsqu’ils y sont confrontés. Les outils pédagogiques écrits ont connu des évolutions importantes et se caractérisent aujourd’hui souvent par leur complexité et leur hétérogénéité. Leur étude permet de s’interroger sur les dispositions attendues des apprenants. Elle renvoie à une évolution des formes de littératie scolaire et des exigences auxquelles sont soumis les élèves à travers la prégnance de l’environnement écrit dans la classe. Ces exigences peuvent mettre en difficulté de manière sélective les élèves que leur socialisation familiale a le moins familiarisés avec les attentes de l’école en la matière lorsque les enseignants, pas toujours conscients des difficultés des élèves, considèrent leur usage comme transparent et allant de soi. C’est pourquoi l’analyse didactique et/ou sociologique de ce que les supports écrits contraignent ou laissent possible et de l’utilisation qui en est faite par les élèves, possède un fort enjeu en termes de compréhension des sources d’inégalités dans les apprentissages et potentiellement, en vue de la réduction de celles-ci. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes catégories au seuil de la phénoménologie
Gauvry, Charlotte ULiege; Fagniez, Guillaume

in Études Philosophiques (2016)

Le tournant du XXe siècle est marqué par un retour de la problématique catégoriale sur le devant de la scène philosophique, que ce soit chez Franz Brentano et ses élèves, chez Wilhelm Dilthey, chez les ... [more ▼]

Le tournant du XXe siècle est marqué par un retour de la problématique catégoriale sur le devant de la scène philosophique, que ce soit chez Franz Brentano et ses élèves, chez Wilhelm Dilthey, chez les Néokantiens de l’école de Bade, ou chez les premiers pionniers de la phénoménologie. Tant et si bien qu’une certaine philosophie (celle d’Emil Lask par excellence) a pu se présenter comme une doctrine des catégories à part entière. L’enjeu de ce numéro est d’interroger la place historique et le rôle conceptuel qu’ont joué ces questions formelles dans l’émergence de la phénoménologie. Kant avait certes renoué avec la question aristotélicienne des catégories pour postuler l’existence de « purs concepts de l’entendement » ou « catégories », seuls susceptibles de « fournir de l’unité aux diverses représentations dans un jugement et [de] donner aussi à la simple synthèse de diverses représentations dans une intuition une unité » (KRV, §10). L’intérêt proto-phénoménologique pour les catégories se présente-t-il cependant comme un retour, par-delà l’idéalisme allemand, à cette problématique transcendantale kantienne ou bien plutôt comme un retour, par-delà Kant lui-même, à la question aristotélicienne ? Si les philosophes du début XXe se sont ressaisis de la question des catégories, il semble qu’ils aient à tout le moins reformulé, voire abandonné la méthode de la « déduction ». C’est ce travail de reformulation de la déduction transcendantale que le numéro entend également clarifier. Peut-on encore dire que ces catégories sont « déduites » des formes logiques du jugement, des objets logiques ou du mouvement même de la vie ? S’il y a lieu de mettre au jour un processus « génétique » de la catégorie, quelles sont les implications d’un tel déplacement relativement à la validité du catégorial ? Plus généralement, c’est le statut même de ces « catégories » qui sera analysé. Leur domaine d’application redéfini, peut-on les déterminer comme des concepts purs transcendantaux susceptibles d’unifier l’expérience sensible ? Les catégories ne doivent-elles pas plutôt être repensées comme des formes logiques, sémantiques ou même ontologiques ? Ainsi, c’est l’enjeu stratégique de la résurgence de cette problématique catégoriale, et ses répercussions directes sur l’émergence de la phénoménologie naissante (husserlienne et heideggérienne) que ce numéro interrogera. [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes rhétoriques du peuple
Goin, Emilie ULiege; Provenzano, François ULiege

in Exercices de Rhétorique (2016), 7

Detailed reference viewed: 32 (7 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPhénoménologie et grammaire
Leclercq, Bruno ULiege; Gauvry, Charlotte ULiege

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2016), 12(2),

Dans le prolongement des travaux sur l’analyticité formelle de Bernard Bolzano, la phénoménologie naissante se caractérise par une attention à la structuration du sens selon des principes purement formels ... [more ▼]

Dans le prolongement des travaux sur l’analyticité formelle de Bernard Bolzano, la phénoménologie naissante se caractérise par une attention à la structuration du sens selon des principes purement formels qui conditionnent la possibilité même de la signification. Husserl par excellence, dans la quatrième Recherche Logique, dégage l’idée d’une grammaire pure régissant les conditions du sens possible (par opposition au non-sens) avant même qu'intervienne la question logique de la consistance (par opposition au contresens). Ce niveau grammatical s’articule autour de catégories de la signification (matière nominale, matière adjectivale, ...) et des lois de leur combinaison, catégories et lois qui peuvent être dégagées par des tests de substituabilité « salva significatione ». Cette idée d’une structure purement grammaticale des significations est aussi explorée par d’autres disciples de Brentano comme Anton Marty, lequel prend part au débat sur la possibilité des « propositions sans sujets » dès ses articles de 1884-1896. Or cette approche formelle de la grammaire qui a réglé l’émergence de la phénoménologie ne va pas sans poser de questions. L’enjeu du numéro est d’interroger le type de formalisme qui est en jeu à l’origine de la phénoménologie pour en préciser les sens et en tester la longévité. La question se pose tout d’abord de savoir si l’hypothèse d’une légalité purement grammaticale est pertinente et quels rapports elle entretiendrait avec 1) la légalité spécifiquement linguistique liée à l'expression de ces significations dans telle ou telle langue ou même dans le langage en général. Les catégories de signification et les lois de leur combinaison précèdent-elles tout langage ? 2) la légalité ontologique qui est celle des objets pensés à travers ces significations. Les objets imposent-ils leur structure aux significations à travers lesquelles on les pense ou, au contraire, les significations imposent-elles leur structure aux objets pensés à travers elles ? 3) la légalité phénoménale qui régit plus particulièrement l'expérience sensible (synthèses passives, etc.). 4) Par ailleurs, on peut se demander si cette légalité grammaticale dégagée par Husserl est purement syntaxique (c’est-à-dire qu’elle se définirait essentiellement par opposition aux combinaisons de signification insensées parce que syntaxiquement mal formées comme « vert est ou ») ou si elle est également sémantique (c’est-à-dire qu’elle se définirait également par opposition aux combinaisons de signification insensées parce qu’absurdes comme « le nombre 2 est vert »). [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
Full Text
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2016-1
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2016), 1

Detailed reference viewed: 29 (10 ULiège)
Full Text
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2016-2
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2016), 2

Detailed reference viewed: 26 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2016-3
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2016)

Detailed reference viewed: 25 (9 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe concept de relation chez Hegel et en regard de sa postérité
Lejeune, Guillaume ULiege

in Klēsis : Revue Philosophique (2016), 33

Si Hegel attache une importance capitale à la relation, c’est dans le cadre d’une pensée de l’absolu et non dans celui d’une pensée du relatif. Dans ce cadre absolu, la relation est en fin de compte ... [more ▼]

Si Hegel attache une importance capitale à la relation, c’est dans le cadre d’une pensée de l’absolu et non dans celui d’une pensée du relatif. Dans ce cadre absolu, la relation est en fin de compte rapport d’un terme à lui-même. Elle a une signification précise, elle n’est pas le lien entre deux termes extérieurs, mais la médiation dans le devenir constitutif d’un sens se comprenant dans et par son autre. Ce que Hegel défend, c’est l’idée d’une relation intérieure qui n’émane pas objectivement des choses, mais les articule subjectivement. Avec la Beziehung auf sich, il s’agit de reconstruire les concepts de façon à les inscrire dans un mouvement de se rapporter à soi et non de défendre l’idée que tout serait en relation, de sorte que l’on ne pourrait comprendre une chose que si on les comprend toutes. La Beziehung a ainsi, dans la multiplicité de sa sémantique, un côté subjectif que ne prend en compte la philosophie analytique qui par son parti pris quasi positiviste échoue à rendre compte des relations humaines autrement qu’en les réduisant à des rapports entre entités distinctes. L’autoréférentialité, comme le notait Apel, dans Le logos propre au langage humain est alors ce qui échappe au traitement analytique de la relation tel que le propose Russell. L’opposition de Russell à Hegel part donc d’un malentendu. Russell fait comme si Hegel considérait la relation indépendamment du sujet pensant. On peut alors se dire que si Russell manque sa cible en affublant Hegel d’une conception naïve de la relation, c’est parce qu’il lit Hegel à travers l’idéalisme anglais et, en particulier, Bradley. Il reste que la lecture popularisée par Russell d’un Hegel défenseur de la relation interne qui aurait disséminé les traits jugés délétères de son supposé monisme dans l’idéalisme anglais a encore une influence. Afin de clarifier tout cela, il importait de revenir sur la question de la relation chez Hegel et de la mettre en perspective. Les différentes contributions de ce dossier sont issues d’une journée d’études organisée à l’Université Libre de Bruxelles le 16 mai 2014. Elles entendent à la fois restituer la notion de la relation chez Hegel et en tirer les enjeux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 78 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe terrestrialization process: a palaeobotanical and palynological perspective-volume 1.
Meyer-Berthaud, Brigitte; Servais, Thomas; Vecoli, Marco et al

in Review of Palaeobotany and Palynology (2016), 224

Detailed reference viewed: 19 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe terrestrialization process : a palaeobotanical and palynological perspective-volume 2
Meyer-Berthaud, Brigitte; Servais, Thomas; Vecoli, Marco et al

in Review of Palaeobotany and Palynology (2016), 227

Detailed reference viewed: 16 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComputational simulation of manufacturing processes
Bergheau, Jean-Michel; Drapier, Sylvain; Feulvarch, Eric et al

in Comptes Rendus Mécanique (2016), 344

Detailed reference viewed: 17 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailESA's Soil Moisture and Ocean Salinity Mission - Achievements and applications after more than 6 years in orbit
Kerr, Yann; Reul, Nicolas; Martín-Neira, Manuel et al

in Remote Sensing of Environment (2016), 180

Detailed reference viewed: 23 (1 ULiège)
Full Text
See detailLimites et possibles de la satire contemporaine
Saint-Amand, Denis ULiege

in Culture, le Magazine Culturel de l'Université de Liège (2016)

La satire est généralement considérée comme un discours mêlant raillerie et critique fondé, partiellement au moins, sur la volonté de corriger la cible à laquelle il s’attaque. Des chats de l’opération ... [more ▼]

La satire est généralement considérée comme un discours mêlant raillerie et critique fondé, partiellement au moins, sur la volonté de corriger la cible à laquelle il s’attaque. Des chats de l’opération Lockdown à Banksy, des parodies de « junk science » aux émissions de Cyril Hanouna, les formes sous lesquelles se rencontre la satire sont nombreuses. Ses valeurs et ses enjeux aussi. Quel est l’espace des possibles de la satire dans le monde d’aujourd’hui ? Quels sont ses rouages ? En quoi peut-elle assumer un rôle contestataire ? Quelles sont les limites de ce dernier ? Le présent dossier engage une réflexion autour de ces questions, sans prétendre à y répondre définitivement, mais en visant, à l’aune de différents cas, à repenser les logiques et les effets d’un discours souvent fuyant et toujours problématique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (0 ULiège)
Full Text
See detailn°2
Simons, Germain ULiege; Beckers, Jacqueline ULiege; Poffé, Corentin ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2016), 2

Detailed reference viewed: 19 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpecial Volume: The Integration of Corporate Sustainability Assessment, Management Accounting, Control, and Reporting
Maas, Karen; Schaltegger, Stefan; Crutzen, Nathalie ULiege

in Journal of Cleaner Production (2016), 136

Detailed reference viewed: 32 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTravailler sur et à partir de textes écrits en classe de langue étrangère
Jacquin, Marianne; Simons, Germain ULiege

in Recherches en Didactique des Langues et Cultures: les Cahiers de l'Acedle (2016), 13(3),

voir texte ci-joint

Detailed reference viewed: 17 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailActes des JDL 2016
Steffens, Marie ULiege; Vogh, Kendall

in Langues et Linguistique (2016), 36

Detailed reference viewed: 22 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailServing the general interest with public enterprises. New forms of governance and trends in ownership
Fecher-Bourgeois, Fabienne ULiege; Bance, Philippe; Obermann, Gabriel

in Annals of Public and Cooperative Economics (2015), 86(4), 529-718

Detailed reference viewed: 28 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSI: Binominal Syntagms
Brems, Lieselotte ULiege; De Clerck, Bernard; Verveckken, Katrien

in Language Sciences (2015)

Detailed reference viewed: 51 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDésobéissance et non-respect des normes juridiques
Garcia Villegas, Mauricio; Lejeune, Aude ULiege

in Droit et Société (2015), 91

Detailed reference viewed: 30 (1 ULiège)
Full Text
See detailVers une érosion du soutien à la dissuasion nucléaire française ?
Dumoulin, André ULiege

in focus paper (2015), (31),

Examen des débats favorables et défavorables à l'engagement d'un débat sur l'avenir de la dissuasion nucléaire en Francce

Detailed reference viewed: 53 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSome current issues and challenges in the social economy
Fecher-Bourgeois, Fabienne ULiege; Lévesque, Benoît; Vallet, Nathalie

in Annals of Public and Cooperative Economics (2015), 86(2), 179-400

Detailed reference viewed: 35 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLittérature et sémiotique: histoire et épistémologie
Provenzano, François ULiege; Bertrand, Jean-Pierre ULiege; Stienon, Valérie ULiege

in Signata. Annales des Sémiotiques (2015), 5(2014), 384

La question des liens entre sémiotique et littérature amène à poser un regard rétrospectif sur une période qui paraît aujourd’hui révolue. L’émergence de la sémiotique comme discipline institutionnalisée ... [more ▼]

La question des liens entre sémiotique et littérature amène à poser un regard rétrospectif sur une période qui paraît aujourd’hui révolue. L’émergence de la sémiotique comme discipline institutionnalisée est en effet contemporaine d’un profond changement de paradigme dans les approches du texte littéraire. Au cours de la décennie 1960, la rencontre entre sémiotique et littérature produit, en un temps très bref, un nombre considérable de concepts et d’instruments d’analyse, qui vont de la théorie du dialogisme et de la polyphonie à la sémanalyse en passant par la narratologie et la sémantique structurale. L'objectif de ce dossier est de saisir cette rencontre dans la perspective d’une histoire des idées, en éclairant ce qui, dans la conjoncture des années 1960, a pu favoriser la convergence, avant de la rendre caduque ou obsolète. Une place est également réservée aux témoignages pour laisser entendre, dans un souci d'historicisation, la voix d'acteurs importants de ces années sémio-littéraires: Philippe Hamon, le groupe Mu, Marc Angenot [less ▲]

Detailed reference viewed: 113 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSupports et pratiques d'enseignement : quels risques d'ingélaités
Bonnéry, Stéphane; Crinon, Jacques; Simons, Germain ULiege

in Spirale (2015), 55

>>> voir texte d'introduction ci-joint

Detailed reference viewed: 16 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes Phénomènes
Dewalque, Arnaud ULiege; Seron, Denis ULiege

in Philosophie (2015), 124

Le présent numéro thématique explore quelques aspects de la question de la phénoménalité. Les trois premiers textes portent sur les phénomènes sensibles: sur le nombre des sens (Brentano), le traitement ... [more ▼]

Le présent numéro thématique explore quelques aspects de la question de la phénoménalité. Les trois premiers textes portent sur les phénomènes sensibles: sur le nombre des sens (Brentano), le traitement des phénomènes sensibles dans la phénoménologie de Husserl (Stumpf) et l'héritage du phénoménisme de Mach dans le néokantisme de Natorp (Palette). Les contributions suivantes s’inscrivent dans le cadre du débat contemporain sur la conscience phénoménale. Elles discutent la pertinence et les difficultés d’une approche phénoménologique du monde (Uriah Kriegel), de l’intentionnalité (Dan Zahavi) et du mental (Dewalque & Seron). [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (1 ULiège)
Full Text
See detailRéinventer le rythme / Den Rhythmus neu denken
Viehöver, Vera ULiege; Dupont, Bruno

in Intervalles (2015), 7(2015), 170

Detailed reference viewed: 34 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPostcolonial Thesholds: Gateways and Borders
Wilson, Janet; Tunca, Daria ULiege

in Journal of Postcolonial Writing (2015), 51(1), 1-107

Detailed reference viewed: 98 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailProceedings of the Ninth International Conference on System Simulation in Buildings - SSB 2014
Lemort, Vincent ULiege; Randaxhe, François ULiege

in System Simulation in Buildings (2015)

This 9th International Conference on System Simulation in Buildings has been the opportunity to gather researchers coming from 13 countries, sharing the last results of their research works. Some of the ... [more ▼]

This 9th International Conference on System Simulation in Buildings has been the opportunity to gather researchers coming from 13 countries, sharing the last results of their research works. Some of the presented works were conducted in the frame of projects from the International Energy Agency’s Energy in Buildings and Communities Programme (EBC). [less ▲]

Detailed reference viewed: 685 (34 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailWhat is Africa to me now?
Ledent, Bénédicte ULiege; Tunca, Daria ULiege

in Research in African Literatures (2015), 46(4), 1-150

Detailed reference viewed: 124 (19 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2015-1
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2015), 1

Detailed reference viewed: 26 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Management of Immigration Related Cultural Diversity in Federal Countries
Martiniello, Marco ULiege

in Fédéralisme - Régionalisme (2015), 15

Detailed reference viewed: 31 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRevue de Fiscalité Régionale et Locale 2015-2
Bourgeois, Marc ULiege

in Revue de Fiscalité Régionale et Locale (2015), 2

Detailed reference viewed: 15 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBulletin bibliographique de la Société Rencesvals 2014-2015
Henrard, Nadine ULiege; Werner, Anne-Catherine ULiege; Lambert, Adélaïde ULiege

in Bulletin Bibliographique de la Société Rencesvals (2015), 46

Detailed reference viewed: 56 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes auspices : débats autour de deux apories (dossier dans le N° XXVI des CCG)
Berthelet, Yann ULiege; Dalla Rosa, Alberto

in Cahiers du Centre Gustave Glotz (2015), XXVI

Detailed reference viewed: 31 (4 ULiège)
Full Text
See detailn°1
Simons, Germain ULiege; Beckers, Jacqueline ULiege; Poffé, Corentin ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2015), 1

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes intellectuels dans la guerre civile européenne (1914-1945): enjeux philosophiques d'une histoire à écrire
Janvier, Antoine ULiege; Tverdota, Gabor

in Cahiers du GRM (2014), 6

Detailed reference viewed: 31 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe Portrait photographique d'écrivain
Bertrand, Jean-Pierre ULiege; Durand, Pascal ULiege; Lavaud, Martine

in COnTEXTES: Revue de Sociologie de la Littérature (2014), 14

Il en va des phénomènes omniprésents comme des évidences : ils passent volontiers inaperçus quand ils ne sont pas reçus comme procédant d’une nature des choses plutôt que d’une émergence historique et ... [more ▼]

Il en va des phénomènes omniprésents comme des évidences : ils passent volontiers inaperçus quand ils ne sont pas reçus comme procédant d’une nature des choses plutôt que d’une émergence historique et sociale. Vitrines de libraires, quatrièmes de couverture, affiches publicitaires, catalogues d’éditeur, manuels scolaires, monographies illustrées, journaux, magazines, émissions de télévision, documentaires, vidéos continuent d’enfoncer jour après jour dans notre œil l’évidence aveuglante que l’écrivain a un visage. Il n’en a pas toujours été ainsi et c’est bien en s’en avisant que l’on peut se mettre en condition de prendre la mesure des effets que la photographie, après d’autres formes de représentation iconographique, puis en concurrence avec celles-ci, a exercés non seulement sur la mise en image de la littérature et la visibilité de ceux qui la produisent, mais encore sur leur commune définition sociale après 1840. C’est dans cet esprit général, sensible aux modalités matérielles de l’histoire des représentations ainsi qu’aux implications épistémologiques du portrait photographique d’écrivain, que s’inscrivent les contributions réunies à l’enseigne de la revue Contextes. Elles proviennent de deux journées d’études qui se sont tenues à l’Université de Liège les 6 et 7 juin 2013 en vue d’éclairer sous différents aspects l’histoire des formes, des supports et des usages du portrait photographique d’écrivain de la fin des années 1830 à l’époque contemporaine — du romantisme au Nouveau Roman ou encore de Balzac à Houellebecq. Conformément à l’objet étudié, l’approche développée se veut résolument transdisciplinaire. Historiens de l’art et de la photographie rappellent utilement les conditions de naissance et de développement exponentiel d’un genre ayant bousculé l’ordre des représentations et les esthétiques. Historiens et sociologues de la littérature font ressortir les liens établis entre portrait photographique et auteurs photographiés, avec les implications que le médium a occasionnées durablement dans l’imaginaire littéraire. Sémioticiens et spécialistes des sciences du langage mettent en œuvre leur outillage descriptif sur la matérialité et la discursivité du cliché. Avec cela de commun en ligne de mire : à quoi tient la littérarité d’un portrait photographique d’écrivain ? A cette question, le dossier apporte quelques éléments de réponse en proposant un recadrage et un décadrage. Recadrage de l’image elle-même au sein des configurations auxquelles elle participe. Décadrage du portrait en direction des effets de contexte et de support qui sont inducteurs de sa signification. SOMMAIRE Martine LAVAUD (Paris IV), « Envisager l’histoire littéraire. Pour une épistémologie du portrait photographique d’écrivain » Pascal DURAND (ULg), « De Nadar à Dornac. Hexis corporelle et figuration photographique des écrivains » Jean-Pierre BERTRAND (ULg), « Esquisse d’un protocole de lecture du portrait photographique d’écrivain » Marc-Emmanuel MÉLON (ULg), Portrait de l’écrivain absorbé. Une allégorie photographique » Adeline WRONA (Celsa, Université Paris Sorbonne), « Le portrait-carte, de la photographie au journal. Le marché périodique du portrait d’écrivain » Hélène VÉDRINE (Université Paris Sorbonne), « Portraits de masques et de fantômes. Le portrait photographique dans le livre (1860-1930) » Bernard VOUILLOUX (Université Paris Sorbonne), « Une collection d’unica : les livres à portraits d’Edmond de Goncourt » François PROVENZANO (ULg), « Portrait photographique d’écrivain et newsmagazine. Pour une approche rhétorique de l’événementialité du littéraire » Fanny LORENT (ULg), « Portrait et imaginaire photographique. Cliché et anti-cliché du Nouveau Roman » Maria Giulia DONDERO (FNRS/ULg), « Les approches sémiotiques du portrait photographique. De l’identité à l’“air” » Jérôme MEIZOZ (Université de Lausanne), « Portrait photographique et présentation de soi. Cendrars, Houellebecq » [less ▲]

Detailed reference viewed: 225 (35 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa radicalité ouvrière en Europe. Acteurs, pratiques, discours
Geuens, Geoffrey ULiege; Hamers, Jérémy ULiege

in Quaderni : la Revue de la Communication (2014), 84(printemps 2014),

En raison de leur caractère violent et/ou de leur illégalité, certaines luttes ouvrières font l’objet d’un traitement médiatique et politique stéréotypé les maintenant à un niveau que l’on pourrait ... [more ▼]

En raison de leur caractère violent et/ou de leur illégalité, certaines luttes ouvrières font l’objet d’un traitement médiatique et politique stéréotypé les maintenant à un niveau que l’on pourrait qualifier d’infrapolitique (« colère », « coup de sang », etc.). Un terme qualifie, très précisément, jusqu'à l'inflation rhétorique ces actions : « radicalité ». Ce dossier analyse les usages de la notion par divers acteurs (journalistes, juristes, politiques…), les liens entre radicalisation des registres d’action et luttes sociales, ainsi que les déterminants politiques, idéologiques et socio-culturels des discours fixant la frontière entre ce qui, dans une société donnée, relève de l'acceptable et de l'inacceptable. Contributeurs au dossier : G. Geuens et J. Hamers (Université de Liège, LEMME), A. Cavazzini (Groupe de Recherches Matérialistes), M. Jander (Freie Universität Berlin, Hamburger Institut für Sozialforschung) B. Carpenter (Duke University) et F.-W. Korsten (Erasmus University, University of Leiden), G. Cormann (Université de Liège), A. Mattoni et M. Vogiatzoglou (European University Institute). [less ▲]

Detailed reference viewed: 168 (99 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailClimate and Security: Evidence, Emerging Risks and a New Agenda
Gemenne, François ULiege; Adger, Neil; Barnett, Jon et al

in Climatic Change (2014)

Detailed reference viewed: 106 (9 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Governance of Mixed Companies: Policy Implications for Local Governments
Marra, A; Cruz, N.F.; Marques, R.C. et al

in Annals of Public and Cooperative Economics (2014), 85(1), 1-164

Detailed reference viewed: 50 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpecial Issue on Natural Language Processing and Information Systems
Bouma, Gosse; Ittoo, Ashwin ULiege; Basile, Valerio et al

in Data and Knowledge Engineering (2014), 90

Detailed reference viewed: 37 (10 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMedia, religion and mobility in Africa and the diaspora
Melice, Anne ULiege; Pype, Katrien; Van Wolputte, Steven

in Social Compass (2014), 61(1),

Detailed reference viewed: 50 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPoètes liégeois
Purnelle, Gérald ULiege; Andreux, Marie-Louise; Pagnoulle, Christine ULiege

in Visions International (2014), 89(2014), 33

Poems by nineteen Liege writers, three of them now dead, translated into English and beautifully illustrated.

Detailed reference viewed: 25 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailObservation <–> Text(e) <–> Culture
Badir, Sémir ULiege

in Semiotica (2014), 198

Detailed reference viewed: 58 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQue peut le métalangage ? What can metalanguage do ?
Dondero, Maria Giulia ULiege; Provenzano, François ULiege; Klinkenberg, Jean-Marie ULiege et al

in Signata. Annales des Sémiotiques (2014), 4

In the social sciences, research that is conveyed in a display of technical language is not always seen in a good light. This is a trend particularly in semiotics. As a field of study, it has a reputation ... [more ▼]

In the social sciences, research that is conveyed in a display of technical language is not always seen in a good light. This is a trend particularly in semiotics. As a field of study, it has a reputation for eagerness to use semio-jargon at the worst, or at best, a reputation for walling itself off in a self-reflective meta-language. It is true that the best known and most cited treatise on structural semiotics, by Greimas and Courtés, was published as an Analytical Dictionary. And it is also true that Peirce's work is prodigiously crammed with terminological inventions and speculations. It would seem that in both cases, the quest for scientific rigor took precedence over elegance of expression and of so-called natural discourse. Nothing new under the sun, n'est-ce pas? They say that a courtesan under Louis XIV scandalized the Sun King's court by uttering a technical term in the king's bedchamber, which illustrates how far back the issue goes; it certainly didn't begin with the development of the academic study of signs. In issue 4 of Signata we would like to examine the various aspects of building the meta-language of semiotics. The intention is not to adopt a philological perspective, but to look at the issue of terminologies in current scientific epistemology. We will examine the diversity of the possible meta-languages (natural language versus technical language?), the influence of related disciplines (what implications do the borrowed terms from grammar, logic, mathematics, and so on have for semiotics?), the reasons — explicit or not — for the choices made, and the stylistic impacts of those choices. An inquiry of this sort could go in many directions. What follows is an open-ended, non-exhaustive enumeration: Semiotics: A special case? Is it actually true that the semiotic approach generates a more prolific meta-linguistic output than other disciplines? How and why? It would be interesting, for example, to do comparisons with these more or less related disciplines (linguistics, sociology, psychology, etc.), to assess whether their rapport with the meta-language might possibly be different, and the reasons for and effects of those differences. In these assessments, of course, there arises the issue of "natural language", which is so readily its own meta-language: Are there disciplines that reconcile themselves with this supposed naturalness without any detriment? An updated meta-language may be deemed as unavoidable for a discipline whose vocation is to generalize, which implies substantial modeling power. But what do we find in philosophy, which can be expressed without abandoning natural language, and which seems to incur less reproach for its jargon than semiotics? The archaeology of meta-languages Another line of inquiry would be of a genealogical nature: This would involve examining the theoretical justifications that underpin meta-language borrowings from this or that other discipline, at this or that other time in its history, and the repercussions, both stylistic and epistemological, of the trade in terminology. On this score, we note that classical structuralism has expressed itself to a great extent in a grammatical and more broadly linguistic language (actants, modalities, deixis, articulation, semes, etc.). But it is common knowledge that other approaches to semantic facts have favored the language of logic. And yet others have shown that it is both possible and effective to use language taken from geometry or optics. In addition to these, from the perspective of the primacy of perception, the language of the natural sciences must be included — particularly that of the neurosciences —, and the language of sensory forms from phenomenology. Whether one is helping oneself to terms like "isotopy" and "valence" from physics and chemistry or "topology" from mathematics, these are not innocent choices in a discipline that has blazed its trail through the social sciences. The epistemological influence of the meta-language. Without any doubt, herein lies the most complex, ambivalent issue. Firstly, when one adopts a meta-language, by definition one views the object of study as a language (whether it is the natural language or the language of images, or the language of social practices). Yet this operation is so laden with consequences that to enumerate them would be an impossible task. We will merely note that many theoretical categories and analytical tools seem to emerge directly from the choice of a particular meta-language and the distance dictated by it. Secondly, opting for one meta-language over another is ipso facto a choice of which explanatory form the analysis will use. It follows that working on the meta-language, far from being a deathly sterile activity, is a practice intended to generate the form the explanation will take (which is without any doubt a major issue in scientific discussion). But these two epistemological impacts of meta-language generation can trigger a great deal of discussion on what we might call "the adverse effects" of the chosen options. For example, if there is a consensus within a group on a particular meta-language (such as in Greimassian semiotics), it may become just a template to apply, simply a schema to project onto objects; but if it is an object of inquiry (such as in Peirce's work), it may yield an approach that is more theoretical than practical. Hence the question: Hasn't semiotics in fact been above all a field with a mix of applied and self-reflective approaches? And in any case, does it truly explain things when one supports a meta-language and seeks to apply it and think within its terms? For example, we might question whether the meta-linguistic power of semiotics hasn't made it a discipline that is quick to generalize, and kept it from focusing on the singularity of its objects. We might also question whether semiotic research isn't all too often more formal than substantial, both in the Hjelmselvian sense and the usual sense. Ultimately, even further up the line, one could debate the epistemological possibility of the meta-language itself — as the poststructuralist philosophies have done. Isn't the distinction between object language and meta-language actually a bit utopian in the natural languages, since it assumes that the terms completely lose their reflexivity? Lastly, we might question whether the meta-language as a theoretical tool doesn't entail more than just artless transparency, but also an effort to define the theory within a restrictive set of evidence. For example, to bring up the "semiotic square" presupposes that there is always a semiotic square that explains the basis of the discourse (in such a way that what was a working hypothesis could become a non-falsifiable theory). The socio-rhetorical effects of the meta-language Aside from the epistemological requirements, when technical terminology is reworked, this has impacts on the circulation of concepts and their appropriation by different groups, which then affects group members' recognition of one another and how they differentiate one group from another. The boundary drawn on a conceptual system by a terminological apparatus thus gives rise to corollary inclusion-exclusion repercussions that are not unimportant. There are fights over terminological legitimacy, whose foremost characteristic is actually that they are not formulated as such. Any meta-language also has impacts on the social aspects of thinking. This is especially true of the meta-language of semiotics, because, due to its dedication to generality and transposability, it must fully support deconstruction. On the other side of the coin, one can maintain that meta-language is to objects what bureaucracy is to communities: It is helpful in creating order and making distinctions, in establishing levels and empty slots, but the risk, then, is that it may become an end in itself that must be maintained and tended, and that it ultimately disallows acting and thinking in other ways. In the light of this rhetorical approach, finally, we will set down some things to consider on the manner in which semiotics talks to itself: Are "techno-speak" and "jargon" inevitable? Are "elegance" and "practicality" valid criteria for a meta-language? What impacts on the meta-language are due to the obligation we often have in semiotics to dialogue with those outside our field: Can/ should this influence the way semiotics is communicated? And what is the cost of this influence? [less ▲]

Detailed reference viewed: 203 (17 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa transposition didactique en français langue étrangère et seconde
Bento, Margaret; Defays, Jean-Marc ULiege; Meunier, Deborah ULiege

in Recherches et applications. Le Français dans le Monde. (2014), 55

Detailed reference viewed: 82 (6 ULiège)
Full Text
See detailn°33
Dumortier, Jean-Louis ULiege; Van Beveren, Julien; Simons, Germain ULiege

in Puzzle (2014), 33

Detailed reference viewed: 20 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPreface to Liège Colloquium Special Issue. Remote sensing of colour, temperature and salinity – new challenges and opportunities
Alvera Azcarate, Aïda ULiege; Ruddick, Kevin; Minnett, Peter

in Remote Sensing of Environment (2014), 146

Detailed reference viewed: 52 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes recherches en éducation : des leviers face aux défis de l'éducation et de la formation ?
Fagnant, Annick ULiege; Bachy, Sylviane; Blondin, Christiane ULiege et al

in Education & Formation (2014), 302

Detailed reference viewed: 22 (2 ULiège)