References of "Journal de Cardiologie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDécouverte fortuite d'une masse flottante dans l'arc aortique: cas clinique
Ali, Deeba ULiege; Cardos, Benoît ULiege

in Journal de Cardiologie (2018)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULiège)
Full Text
See detailLes inhibiteurs du cotransporteur du glucose SGLT rénal: une nouvelle classe thérapeutique dans le diabète de type 2
Sepulchre, Edith; RADERMECKER, Régis ULiege

in Journal de Cardiologie (2013), 25(8), 429-434

Detailed reference viewed: 118 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailStratification du risque cardiovasculaire selon la fonction rénale
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2013), 3

Le risque cardiovasculaire est particulièrement important chez le patient qui a une insuffisance rénale (GFR abaissée et/ou albuminurie présente). Il est souvent sous-estimé en utilisant la table SCORE ... [more ▼]

Le risque cardiovasculaire est particulièrement important chez le patient qui a une insuffisance rénale (GFR abaissée et/ou albuminurie présente). Il est souvent sous-estimé en utilisant la table SCORE par l'agrégation de facteurs de risque traditionnels et non traditionnels quand i y a une IR, à identifier correctement et précocement. La prise en charge de ces facteurs agit sur la prévention à la fois rénale et cardiovasculaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (4 ULiège)
Full Text
See detailBP reduction, organ protection and CV risk : what's new?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2009), 21(5), 257-262

Résumé et commentaires à propos d’un symposium satellite organisé lors du 19 ème congrès de l’European Society of Hypertension tenu à Milan en juin 2009. L’HTA est un facteur majeur de risque ... [more ▼]

Résumé et commentaires à propos d’un symposium satellite organisé lors du 19 ème congrès de l’European Society of Hypertension tenu à Milan en juin 2009. L’HTA est un facteur majeur de risque cardiovasculaire. Sa détection doit être validée. Une fois définie, il faut évaluer le risque cardiovasculaire de l’hypertendu. Le contrôle de l’hypertension artérielle mérite une meilleure attention et plus d’initiatives de la part du médecin. Le traitement passe par une approche multifactorielle où les règles hygiénodiététiques sont capitales. Si nécessaire, il faut ajouter des médicaments en choisissant ceux qui sont efficaces et bien tolérés pour un traitement au long cours. Les associations ‘bloqueurs du système rénine-angiotensine et antagoniste calcique’ constituent une nouvelle approche efficace et métaboliquement plus favorable que celles où les diurétiques sont associés à ces bloqueurs de l’axe rénineangiotensine. L’association énalapril – lercanidipine offre des perspectives fort intéressantes notamment dans le haut risque cardiovasculaire pour une efficacité et une adhérence au traitement excellentes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (21 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSartanen, als krachtig wapen in de behandeling van hypertensie (6)
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2009), 319

Prof. Jean-Marie Krzesinski (Ulg) beklemtoont dat de situatie op het vlak van hypertensie in ons land de laatste jaren niet erg verbeterd is.

Detailed reference viewed: 41 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes sartans, une arme de choix dans le traitement de l'hypertension artérielle (6)
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2009), 319

Le Pr Jean-Marie Krzesinski (Ulg) souligne que la situation en matière d'hypertension artérielle dans notre pays ne s'est pas tellement améliorée ces dernières années.

Detailed reference viewed: 30 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPotentiel thérapeutique du coenzyme Q10
Pincemail, Joël ULiege; Defraigne, Jean-Olivier ULiege

in Journal de Cardiologie (2008), 1

Detailed reference viewed: 145 (34 ULiège)
Full Text
See detailL'anémie: facteur de risque cardio-vasculaire?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2004), 16(2), 53-62

Detailed reference viewed: 21 (5 ULiège)
Full Text
See detailZelfmeting van de bloeddruk: betere evaluatie van het cardiovasculaire risico?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2004), 16(2), 89-90

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
Full Text
See detailAnemie: cardiovasculaire risicofactor?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2004), 16(2), 53-62

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
Full Text
See detailL'automesure de la pression artérielle: un plus pour l'appreciation du risque cardiovasculaire?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2004), 16(2), 89-90

Detailed reference viewed: 10 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailNouvelles directives européennes pour le traitement de l'hypertension artérielle : place des associations faiblement dosées
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2003), (8), 295-299

Traiter l'hypertension artérielle est très rentable en terme de réduction du risque cardiovasculaire pour autant que l'on normalise la pression artérielle. L'utilisation d'emblée d'associations de ... [more ▼]

Traiter l'hypertension artérielle est très rentable en terme de réduction du risque cardiovasculaire pour autant que l'on normalise la pression artérielle. L'utilisation d'emblée d'associations de molécules de familles différentes mais à posologies très faibles vient d'être proposée par les nouvelles directives européennnes du traitement de l'hypertension. Ces associations très faiblement dosées tentent d'être rapidement efficaces chez un plus grand nombre d'hypertendus avec un minimum d'effets secondaires. Un rapport coût/efficacité faible en est un des avantages. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (2 ULiège)
Full Text
See detailTraitement de l'hypertension dans le syndrome métabolique et la néphropathie
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2003), 2

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
Full Text
See detailContrôle de l'hypertension artérielle: peut-on faire mieux?
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2002), 14(5), 180-181

Detailed reference viewed: 7 (0 ULiège)
Full Text
See detailImplications pour la communauté d'un meilleur contrôle de la pression artérielle
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2002), 14(5), 186-190

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
Full Text
See detailL'étude MICROHOPE
Krzesinski, Jean-Marie ULiege

in Journal de Cardiologie (2002), 14(5), 170-172

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailArtérite et coronarite post-radiques: a propos d'un cas
Vasquez, C.; Sakalihasan, Natzi ULiege; Bonnet, Pierre ULiege et al

in Journal de Cardiologie (1999), 11(3), 33-37

Detailed reference viewed: 139 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailApport de la mesure ambulatoire de la pression artérielle dans une consultation d'hypertension artérielle
Saint-Remy, Annie ULiege; Dubois, Bernard ULiege; Krzesinski, Jean-Marie ULiege et al

in Journal de Cardiologie (1993), 5(1), 6-13

La fréquence du syndrome de la blouse blanche, l'importance de la charge tensionnelle et de la variabilité de la pression artérielle au cours du nycthémère ont été analysées dans une population de 181 ... [more ▼]

La fréquence du syndrome de la blouse blanche, l'importance de la charge tensionnelle et de la variabilité de la pression artérielle au cours du nycthémère ont été analysées dans une population de 181 patients ayant bénéficié d'un enregistrement de la pression artérielle en ambulatoire pendant 24 heures. En dépit d'une bonne corrélation entre la mesure clinique de la pression artérielle et la pression moyenne de jour ou de 24 heures, on observe une discordance entre les niveaux de pression fournis par les deux méthodes (la pression clinique étant supérieure à la pression en ambulatoire et cela d'autant plus que la pression clinique est élevée). Lors de l'évaluation de l'efficacité du traitement antihypertenseur, l'analyse des tracés montre qu'un tiers des patients traités ont des pressions normalisées, alors que deux tiers d'entre eux conservent des pressions de jour et de 24 heures nettement supérieures aux critères définissant l'hypertension artérielle. Par ailleurs, cette étude souligne également la supériorité des valeurs de pression en ambulatoire (surtout la pression systolique) par rapport à la pression clinique comme prédicteur d'une hypertrophie ventriculaire gauche. Ces observations confirment l'intérêt de cette technique non invasive de mesure de la pression artérielle moyenne tant pour objectiver l'effet blouse blanche, et ainsi préciser le diagnostic d'une hypertension artérielle, que pour s'assurer du contrôle de la pression par les thérapeutiques antihypertensives. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (3 ULiège)