References of "Forêt.Nature"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailUne Agora citoyenne pour Saint-Michel-Freyr : comment co-construire un modèle participatif pour la gestion de la forêt ?
Breda, Charlotte ULiege; Denayer, Dorothée ULiege; Stassart, Pierre M ULiege et al

in Forêt.Nature (2019), (150), 42-52

Dans le cadre du projet de gestion différenciée de la forêt de Saint-Michel-Freyr, une Agora citoyenne sera mise en place. Sa mission sera de proposer des orientations et des actions (partenariats ... [more ▼]

Dans le cadre du projet de gestion différenciée de la forêt de Saint-Michel-Freyr, une Agora citoyenne sera mise en place. Sa mission sera de proposer des orientations et des actions (partenariats, événements, aménagements…) et d’intégrer la participation citoyenne dans les trois axes du Master Plan qui guidera la gestion à venir du territoire. Quelle forme donner à cette Agora ? Qui participera et à quels aspects ? Quel sera le pouvoir d’une telle instance ? Qu’en est-il des autres acteurs du territoire, ceux qui sont historiquement présents et actifs et ceux qui voudraient s’y investir ? Pour répondre à ces questions et dépasser la participation de façade, l’équipe de projet de Saint-Michel-Freyr collabore avec une équipe de chercheurs en sciences sociales de l’Université de Liège, spécialistes des questions d’environnement et de sciences citoyennes. La méthode inédite de participation et ses enjeux qui vont au-delà du projet ardennais sont présentés en détails dans cet article. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (5 ULiège)
Full Text
See detailÉpicéas scolytés : impacts du bleuissement sur les caractéristiques de son bois et sa valorisation industrielle
Henin, Jean-Marc; Lesire, Cécile; Pollet, Caroline et al

in Forêt.Nature (2019), 150

Les pullulations de scolytes observées en 2018 dans les pessières wallonnes ont engendré l’afflux sur le marché de volumes considérables de bois bleuis. Cette discoloration profonde du bois est la ... [more ▼]

Les pullulations de scolytes observées en 2018 dans les pessières wallonnes ont engendré l’afflux sur le marché de volumes considérables de bois bleuis. Cette discoloration profonde du bois est la conséquence de l’inoculation par les scolytes de champignons de bleuissement, dont les hyphes se développent à l’intérieur des cellules du bois. Ces champignons ne colonisent toutefois que l’aubier et, puisqu’ils n’altèrent pas la composition chimique des parois cellulaires, leur incidence sur les propriétés technologiques du bois est en pratique faible. Néanmoins, le bleuissement du bois réduit substantiellement les perspectives de transformation du matériau. En effet, pour la majorité des filières de valorisation de l’épicéa, le bleuissement du bois diminue l’attrait du produit fini pour le consommateur, voire l’anéantit totalement. Très clairement, ce rejet repose davantage sur des considérations esthétiques que techniques ou de qualité du produit. Dès lors, si des solutions technologiques telles que l’application d’une peinture ou le traitement à haute température peuvent pallier la discoloration du bois bleui, la valorisation de cette ressource passe également par l’éducation ou l’information du consommateur. La recherche scientifique a aussi un rôle indéniable à jouer en fournissant un appui aux entreprises de la filière bois. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (11 ULiège)
Full Text
See detailLe bouleau, une essence d'avenir !
Dubois, Héloïse ULiege

in Forêt.Nature (2019, February 26)

Detailed reference viewed: 30 (6 ULiège)
Full Text
See detailDiagnostic de l'équilibre forêt-grande faune sauvage grâce aux inventaires d'écorcement
Candaele, Romain ULiege

Article for general public (2019)

Bark stripping damages on Norway spruces are an important economic issue, in particular in Wallonia (southern Belgium) where it is the main tree specie, with 12% of standing volume damaged. As Norway ... [more ▼]

Bark stripping damages on Norway spruces are an important economic issue, in particular in Wallonia (southern Belgium) where it is the main tree specie, with 12% of standing volume damaged. As Norway spruces are sensitive to wood decay when debarked, financial losses of standing volume of a damaged standing spruce is approximately 30% of the tree value. Based on a systematic inventory measured since 2004 at regional scale, we could model probability of bark stripping occurrence on contrasted environmental conditions, with consideration of numerous factors. We showed that bark stripping probability is mainly driven by red deer abundance, but also influenced by numerous factors shaping red deer spatial distribution, food resource availability, and stand sensitivity. The adjusted model allows to correct bark stripping rates variations caused to climate changes what helps to understand changes caused by other factors, in particular deer abundance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (8 ULiège)
Full Text
See detailDiagnostic de l'équilibre forêt-grande faune grâce aux enclos-exclos
Candaele, Romain ULiege

Article for general public (2019)

Wild ungulates strongly affect forest regeneration and can alter forest species composition and functioning. Their impact is difficult to measure since forest regeneration is also affected by a multitude ... [more ▼]

Wild ungulates strongly affect forest regeneration and can alter forest species composition and functioning. Their impact is difficult to measure since forest regeneration is also affected by a multitude of other factors such as light, soil characteristics or competition between species in close interaction and difficult to quantify. Enclosures-exclosures experiments allow isolating the effect of ungulates from other factors. Vegetation changes can be observed without ungulate impact (in enclosures) and compared to vegetation changes in natural conditions (exclosures). Forty-eight enclosures-exclosures pairs where monitored during 4 years in a beech forest of southern Belgium. They were installed in small forest gaps favorable for seedlings and sapling development. Beech and spruce Saplings were the most abundant in the two compartments. Growth of all species was higher in enclosures than in exclosures. Species with the most important growth were beech and spruces whereas all other species nearly didn’t grew in exclosures. In enclosures, growth of birch and willow was highly faster than other species. Oaks had the slowest growth but it was greater than 5 centimeters by year in more than half of the enclosures whereas it was null in more than half of the cases in exclosures when present. These results highlight the difficulty to regenerate a diversified forest due to ungulates in the forest of Florenville. Similar analysis will soon be performed on a network of 900 pairs of enclosures-exclosures installed and monitored since 2016 by the DEMNA (Département d’étude du milieu naturel et agricole), DNF (Division nature et forêt) and SRFB (Société royale forestière de Belgique) and should allow to asses impact of ungulates on regeneration at a regional scale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (4 ULiège)
Full Text
See detailSimuler l'évolution de la forêt wallonne
Perin, Jérôme ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des ... [more ▼]

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des Ressources Forestières de Wallonie (IPRFW) et de la télédétection. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (7 ULiège)
Full Text
See detailDu modèle mathématique à l'action de terrain
Perin, Jérôme ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

En Wallonie, les plantations résineuses représentent environ 43% de la surface des forêts et fournissent annuellement plus de 3 millions de m3 de bois, soit plus du double de nos forêts indigènes ... [more ▼]

En Wallonie, les plantations résineuses représentent environ 43% de la surface des forêts et fournissent annuellement plus de 3 millions de m3 de bois, soit plus du double de nos forêts indigènes (feuillues). La plupart sont des peuplements de production intensive de bois destiné à une industrie spécifique : sciages pour la construction essentiellement, ainsi que des sous-produits pour les panneaux, le papier et l’énergie. Dans ces conditions, l’administration forestière vise à optimiser ses méthodes de production. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (8 ULiège)
Full Text
See detailÉvaluer le niveau de productivité des peuplements forestiers
Perin, Jérôme ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

Estimer le niveau de productivité d’un peuplement forestier est une démarche fondamentale pour guider le choix d’un itinéraire sylvicole. Les gestionnaires forestiers peuvent désormais facilement calculer ... [more ▼]

Estimer le niveau de productivité d’un peuplement forestier est une démarche fondamentale pour guider le choix d’un itinéraire sylvicole. Les gestionnaires forestiers peuvent désormais facilement calculer l’indice de productivité des futaies pures équiennes grâce à l’outil en ligne « H50 ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (6 ULiège)
Full Text
See detailUn réseau d'expérimentations de sylviculture suivi à long terme
Ligot, Gauthier ULiege; Mackels, Benoit ULiege; Delinte, Thibault ULiege et al

in Forêt.Nature (2019)

Detailed reference viewed: 41 (6 ULiège)
Full Text
See detailNeuf peuplements résineux gérés sans coupe rase sous la louppe
Ligot, Gauthier ULiege

in Forêt.Nature (2019)

Detailed reference viewed: 20 (7 ULiège)
Full Text
See detail"Du gland au chêne", une réintroduction par semis avec le concours des élèves des écoles maternelles de La Roche
Layon, José; Dubois, Héloïse ULiege

in Forêt.Nature (2018), 148

Ce projet sylvicole et pédagogique a pour objectif la réintroduction du chêne dans une vieille hêtraie-chênaie par ensemencement de cellules, avec la participation des enfants de maternelle. La première ... [more ▼]

Ce projet sylvicole et pédagogique a pour objectif la réintroduction du chêne dans une vieille hêtraie-chênaie par ensemencement de cellules, avec la participation des enfants de maternelle. La première étape est de bien choisir l’emplacement des cellules en forêt et de récolter des glands locaux. La persévérance et la perspicacité sont de mise au vu de certains problèmes : grande faune, geais, conditions climatiques impactant la germination… La description de cette expérience permettra à d’autres d’éviter certains pièges et de profiter de quelques enseignements découverts en renouvelant l’essai 3 années successives. Il est important d’impliquer les générations futures dans des projets sylvicoles. Nous invitons les enfants à participer à une étape menant du développement d’un gland vers le prestigieux grand chêne et peut-être, garderont-ils un souvenir, qui éveillera en eux un intérêt pour la forêt, son évolution et aussi, sa protection. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (18 ULiège)
Full Text
See detailComment révéler les multiples rôles de la biodiversité pour le bien-être individuel et collectif ? Un appel pour relancer la plateforme wallonne sur les services écosystémiques
Maebe, Laura ULiege; Pipart, Nathalie; Dendoncker, Nicolas et al

Article for general public (2018)

Face au constat de la dégradation continue de la biosphère, le concept de services écosystémiques (i.e. ensemble des biens et services fournis par les écosystèmes ; SE) est de plus en plus mobilisé pour ... [more ▼]

Face au constat de la dégradation continue de la biosphère, le concept de services écosystémiques (i.e. ensemble des biens et services fournis par les écosystèmes ; SE) est de plus en plus mobilisé pour mettre en évidence la valeur des apports des écosystèmes à la vie humaine. Cette approche permet de révéler nos (inter)dépendances et interactions avec la nature, les coûts et bénéfices cachés de nos actions et de mettre en discussion les intérêts individuels et collectifs pour une gestion durable des écosystèmes. Dans ce contexte, une plateforme wallonne sur les services écosystémiques, nommée Wal-ES, a été mise en place en 2014. A l’interface entre le Service Public de Wallonie (SPW) et les universités wallonnes, Wal-ES vise à révéler l’importance du fonctionnement des écosystèmes pour intégrer l’approche des SE dans des outils d’aide à la décision. Financée seulement pendant une année, la plateforme n’a pu que mettre en place un cadre conceptuel et les bases communes devant servir ultérieurement à développer les outils d’aide à la décision. Toutefois, l’équipe scientifique a continué à mobiliser le concept dans deux projets de développement territorial. Le premier correspond à un aménagement foncier rural en Hesbaye où l’approche des SE a été mise en œuvre pour évaluer et développer la multifonctionnalité des paysages agricoles. Le second est le projet d'une première charte forestière sur quatre communes de la Grande Forêt de Saint-Hubert. Un diagnostic des services écosystémiques rendus par la forêt a été réalisé pour évaluer la répartition des services sur le territoire et préconiser des stratégies de gestion visant à en améliorer la fourniture. [less ▲]

Detailed reference viewed: 131 (36 ULiège)
Full Text
See detailPremière Charte forestière : comment l’approche des services écosystémiques informe une gestion multifonctionnelle
Maebe, Laura ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Dufrêne, Marc ULiege

Article for general public (2018)

La révélation des services écosystémiques (SE), c’est-à-dire l’ensemble des bienfaits que l’humanité tire de la nature (par exemple le bois, la pollinisation ou la récréation en nature), constitue une ... [more ▼]

La révélation des services écosystémiques (SE), c’est-à-dire l’ensemble des bienfaits que l’humanité tire de la nature (par exemple le bois, la pollinisation ou la récréation en nature), constitue une approche prometteuse pour mettre en évidence les multiples interactions entre l’environnement et les sociétés humaines ainsi qu’entre les acteurs. Elle révèle les coûts et bénéfices cachés des actions humaines et met en balance les intérêts individuels et collectifs pour une gestion durable, multifonctionnelle et résiliente des écosystèmes. Dans ce but, une plateforme wallonne sur les services écosystémiques (Wal-ES) a été mise en place pour incorporer cette approche dans les outils territoriaux d’aide à la décision (Wal-ES, 2016). L’approche des SE, développée par Wal-ES, a été appliquée au projet de « Première Charte forestière du territoire » mis en place par l’asbl Ressources Naturelles Développement8. Ce projet vise à donner à la « Grande forêt de Saint-Hubert » une place au sein du territoire tout en assurant sa multifonctionnalité au profit de l’ensemble des acteurs. Dans ce cadre, une cartographie des services rendus par cette forêt a été réalisée. Un niveau de 0 (fourniture minimale) à 6 (fourniture maximale) a été attribué à chaque service en fonction, d’une part, du type de forêt et d’autre part, du type de contexte écologique en différenciant les bons sols des sols peu fertiles ou contraignants. Cette cartographie a mis en évidence les zones pour lesquelles les services pouvaient être améliorés, c’est-à-dire celles de faibles fournitures en SE ou présentant un déséquilibre entre les intérêts individuels et collectifs. Afin d’évaluer l’impact de méthodes de gestion alternatives sur les services, trois scénarios ont été testés. Ce test a permis d’identifier les méthodes de gestion les plus appropriés pour assurer une fourniture diverse et équilibrée en services par la forêt, gage de sa multifonctionnalité et de sa durabilité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 95 (19 ULiège)
Full Text
See detailCuriosité : le « curly birch ». Une figuration ondée, rare et recherchée du bois de bouleau
Dubois, Héloïse ULiege; Layon, José; Claessens, Hugues ULiege

in Forêt.Nature (2017), (145), 12-15

Nos forêts et leur gestion doivent s’adapter à de grands changements, qu’ils soient climatiques, socio-économiques ou sanitaires. De ce point de vue, le bouleau possède de nombreux atouts, tant en termes ... [more ▼]

Nos forêts et leur gestion doivent s’adapter à de grands changements, qu’ils soient climatiques, socio-économiques ou sanitaires. De ce point de vue, le bouleau possède de nombreux atouts, tant en termes écologiques qu’économiques et sylvicoles. De plus en plus abondant en Europe occidentale, il deviendra à l’avenir un facteur déterminant des décisions sylvicoles. Une recherche approfondie sur l’intérêt de l’essence pour la gestion forestière, ses filières économiques, sa croissance et, surtout, la sylviculture à lui apporter, est en cours à Gembloux Agro-Bio Tech (Liège Université) avec le financement de l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières. Elle a notamment été l’occasion de riches échanges avec la Finlande, pays le plus boisé d’Europe. Le bouleau y est une composante très importante des forêts, de l’économie du pays, de la construction et de l’ameublement. Cet article constitue un détour original afin de présenter une figuration rare du bois de bouleau, qui amusera les passionnés du bois et les curieux. Il s’agit du « curly birch », littéralement le « bouleau ondé », actuellement anecdotique mais très lucratif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (26 ULiège)
Full Text
See detailÉtude de la disponibilité des cavités pour les oiseaux cavernicoles dans la Région de Bruxelles-Capitale
Debois, Caroline; Claessens, Hugues ULiege; Paquet, Jean-Yves et al

in Forêt.Nature (2017), (144), 11-20

Selon une étude effectuée en 2002, le nord-ouest de Bruxelles possède une grande disponibilité en cavités pour les oiseaux cavernicoles malgré le fort développement depuis plusieurs décennies de deux ... [more ▼]

Selon une étude effectuée en 2002, le nord-ouest de Bruxelles possède une grande disponibilité en cavités pour les oiseaux cavernicoles malgré le fort développement depuis plusieurs décennies de deux perruches exotiques : la perruche à collier et la perruche alexandre. Suite à l’augmentation des effectifs des deux populations de perruches et suite au renouvellement des vieux peuplements forestiers bruxellois, une limitation du nombre de cavités disponibles pour la nidification des oiseaux cavernicoles est désormais possible. Une nouvelle étude a dès lors été réalisée sur l’ensemble des zones boisées de la Région de Bruxelles-Capitale à l’aide d’un réseau de placettes circulaires disposé aléatoirement dans trois zones distinctes. Dans ces placettes, un inventaire des arbres et des cavités a été effectué avant la période de feuillaison. Par la suite, l’occupation des cavités par les oiseaux cavernicoles a été déterminée. D’après les résultats, un grand nombre de cavités restent disponibles pour la nidification à Bruxelles comme cela avait été établi précédemment. Cela est confirmé par le peu d’interactions observées entre les espèces et par les tendances des populations de cavernicoles, qui sont stables ou en augmentation à Bruxelles de 1992 à 2015. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (14 ULiège)
Full Text
See detailCartographie de la disponibilité en eau et en éléments nutritifs des stations forestières de Wallonie
Wampach, Florent ULiege; Lisein, Jonathan; Cordier, Sophie ULiege et al

in Forêt.Nature (2017), avril-mai-juin(143), 47-60

Grâce aux données cartographiques de plus en plus nombreuses et disponibles, il est maintenant possible d'analyser l'adéquation essence-station à l'échelle d'un massif ou d'un cantonnement. A l'échelle ... [more ▼]

Grâce aux données cartographiques de plus en plus nombreuses et disponibles, il est maintenant possible d'analyser l'adéquation essence-station à l'échelle d'un massif ou d'un cantonnement. A l'échelle plus locale, cette nouvelle cartographie constitue un outil d'aide à l'interprétation des stations pour les gestionnaires, forestiers ou naturalistes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 95 (18 ULiège)
Full Text
See detailLe Fichier écologique des essences, version 2.0
Petit, S.; Claessens, Hugues ULiege; Vincke, C. et al

in Forêt.Nature (2017), (143), 12-19

Après plus de 25 ans d’utilisation, le Fichier écologique des essences méritait une révision en profondeur. Il a été remis au goût du jour grâce à l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières ... [more ▼]

Après plus de 25 ans d’utilisation, le Fichier écologique des essences méritait une révision en profondeur. Il a été remis au goût du jour grâce à l’Accord-cadre de recherches et vulgarisation forestières et par les équipes de recherches de l’Ulg-GxABT et de l’UCL, avec l’appui de Forêt Wallonne. Fruit d’une collaboration entre chercheurs et gestionnaires de terrain, il repose sur un large travail de recherche bibliographique, adapté au contexte wallon grâce aux membres d’un groupe de travail composé de scientifiques et de forestiers. Il a évolué pour répondre aux attentes de la société et prône une forêt multifonctionnelle et résiliente face aux changements climatiques. Disponible sous format web, il facilite la prise en main par les utilisateurs et les guide vers la meilleure adaptation entre les essences et les stations, gage d’un écosystème pleinement fonctionnel, résilient et répondant aux besoins actuels de la société. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (18 ULiège)
Full Text
See detailLes peuplements à bouleau en forêt wallonne: reflet de la sylviculture du 20ème siècle
Dubois, Héloïse ULiege; Latte, Nicolas ULiege; Claessens, Hugues ULiege

in Forêt.Nature (2017), 142

Le bouleau est présent sous des formes diverses dans nos forêts. La place qu’il occupe en forêt wallonne est souvent le reflet d’une méconnaissance et du peu d’estime que lui portaient les sylviculteurs ... [more ▼]

Le bouleau est présent sous des formes diverses dans nos forêts. La place qu’il occupe en forêt wallonne est souvent le reflet d’une méconnaissance et du peu d’estime que lui portaient les sylviculteurs. Par une typologie des peuplements, l’article fait le tri parmi les contextes où se trouve le bouleau et discute de leurs potentialités sylvicoles dans un contexte changeant qui pourrait faire la part belle à cette essence vigoureuse et aux atouts variés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 152 (30 ULiège)
Full Text
See detailPrès de 20 ans après sa grave crise sanitaire, où en est la hêtraie ardennaise?
Claessens, Hugues ULiege; Claessens, Laureline ULiege; Longrée, Charlotte et al

in Forêt.Nature (2017), 142(Janvier-Février-Mars), 30-36

La "maladie du hêtre", apparue au début des années 2000 suite au coup de froid de 1998, détruisit plus d'un million de mètres cubes de bois. Un suivi d'une vingtaine d'années a permis de faire le point ... [more ▼]

La "maladie du hêtre", apparue au début des années 2000 suite au coup de froid de 1998, détruisit plus d'un million de mètres cubes de bois. Un suivi d'une vingtaine d'années a permis de faire le point sur son évolution et son impact actuel, et de proposer quelques recommandations pour la gestion de la hêtraie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (23 ULiège)
Full Text
See detailInventaires forestiers d'aménagement: retour de formation
Claessens, Laureline ULiege; Petit, Sébastien; Lejeune, Philippe ULiege

in Forêt.Nature (2017), 144(Juillet-Août-Septembre), 40-50

Les inventaires forestiers d’aménagement sont des outils indispensables pour une gestion durable des forêts. Ils permettent de quantifier la ressource d’une propriété ou d’un massif et d’en planifier ... [more ▼]

Les inventaires forestiers d’aménagement sont des outils indispensables pour une gestion durable des forêts. Ils permettent de quantifier la ressource d’une propriété ou d’un massif et d’en planifier l’exploitation, mais aussi d’en suivre l’évolution. Dans l’optique de la mise au point d’un plan d’aménagement forestier, le recours à des inventaires par échantillonnage permet de dresser l’état initial de la forêt. L’application informatique IFA (pour inventaire forestier d’aménagement) a été conçue pour faciliter la mise en place et l’utilisation de tels inventaires. Une session de formation a eu lieu l’hiver passé sur la phase de récolte des données « terrain » dans le cadre de l’utilisation d’IFA. Les éléments importants tels que la conception du plan d’échantillonnage, la collecte des différentes données et l’information qu’elles apportent, le rendement journalier, les outils techniques utilisés, etc., sont abordés sous l’angle des questions fréquemment posées lors des formations. En fin d’article, trois cas de figure couramment rencontrés en Wallonie sont traités en exemple pour mieux appréhender les possibilités d’utilisation d’IFA. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (6 ULiège)