References of "Vranken, François"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailETUDE DES SÉDIMENTS COTIERS DU CAP CORSE: RECONSTRUCTION PALÉOENVIRONNEMENTALE ET SUIVI DE LA CONTAMINATION EN ÉLÉMENTS TRACES MÉTALLIQUES AU COURS DE LA PÉRIODE HISTORIQUE
Fontaine, François ULiege; Goiran, Jean-Philippe; PRUDENCIO, Isabel et al

Conference (2014, April)

Les sédiments sont d’excellentes archives de la contamination de notre environnement. Depuis l’Antiquité, les activités humaines génèrent des aérosols anthropiques enrichis en métaux lourds (e.g. Pb, Zn ... [more ▼]

Les sédiments sont d’excellentes archives de la contamination de notre environnement. Depuis l’Antiquité, les activités humaines génèrent des aérosols anthropiques enrichis en métaux lourds (e.g. Pb, Zn, Cu, Cd, Hg) ou associés (As, Sb). Ces polluants métalliques se mélangent aux aérosols naturels (altération des roches) et leurs retombées sont incorporées dans les sols et les sédiments où ils sont préservés (Boyd, 2004). Sur des sédiments datés, une approche géochimique permet de quantifier l’apport anthropique en éléments métalliques par rapport aux sources naturelles et de reconstituer l’historique de la pollution. Les côtes méditerranéennes sont caractérisées par d’intenses échanges commerciaux, et ce depuis l’Antiquité. Nous proposons une reconstruction paléoenvironnementale ainsi qu’un suivi de la contamination anthropique au cours de la période historique pour différents sites du Cap Corse (France ; Figure 1). Cette région de Méditerranée se caractérise par une riche activité économique au cours de la période historique. Depuis le VIème siècle, la Corse a été colonisée successivement par les Grecs, les Carthaginois, les Etrusques puis par les Romains. En milieu continental, des témoins archéologiques (sépulture, oppidum, chapelle) attestent d’une occupation de cette zone sur une période assez longue. Cependant de nombreuses interrogations subsistent quant à l’importance des établissements, leurs périodes d’occupation, leurs activités économiques et leurs rapports commerciaux avec les autres cités du Cap Corse et des côtes méditerranéennes (de La Brière, 2010). Des carottes de 1 m à 1,5 m ont été prélevées à la tarière dans différents sites du Cap Corse. Les concentrations en éléments majeurs et en éléments traces métalliques ont été mesurées par spectrométrie de masse (ICP-MS), activation neutronique (INAA) et par XRF core scanner. Les datations 14C réalisées sur des macrorestes de matières végétales et charbons montrent que ces carottes couvrent toute la période historique, à l’exception de celle prélevée à Méria qui ne couvre qu’environ 300 ans. Cette carotte a également la particularité de contenir d’importantes concentrations en métaux lourds tels que le Sb (2000 ppm) et l’As (300 ppm). Cette contamination est d’origine locale et liée à la présence d’une ancienne mine d’antimoine à 2 km en amont de Méria. Afin d’obtenir un enregistrement sur les 2000 dernières années, un carottage plus long sera réalisé lors d’une nouvelle campagne de terrain. D’autres carottages seront également réalisés entre la mine et la côte actuelle afin d’observer la variation spatiale dans le but de quantifier l’impact environnemental des activités humaines locales et régionales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 66 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSTUDY OF ENVIRONMENTAL CONTAMINATION OVER THE HISTORICAL PERIOD: TRACE ELEMENT AND LEAD ISOTOPIC SIGNATURE IN COASTAL SEDIMENTS FROM CAP CORSICA (FRANCE)
Fontaine, François ULiege; lefebvre, lucie; Vranken, François et al

Poster (2014, February)

The Mediterranean coasts have been characterised by intense maritime commercial exchanges since Antiquity. Archeological researches reveal that Cape Corsica (France) may have been an ancient Roman harbor ... [more ▼]

The Mediterranean coasts have been characterised by intense maritime commercial exchanges since Antiquity. Archeological researches reveal that Cape Corsica (France) may have been an ancient Roman harbor. The purpose of this study is first to highlight an anthropogenic contamination due to Roman activities using trace element concentration. Second we aim to identify the contamination sources through Pb isotope composition. Radiocarbon ages performed on macroremains in coastal sediments from Cala Francese (cores CF10-II and CF10-III) allow the localisation of the Roman Period in the sedimentary columns. In core CF 10-II, two major shifts of trace element concentration (such as Pb, Cu, Zn, As and Sb) have been measured at 60-80 and 140-160 cm, corresponding respectively to the Industrial Revolution and to the Roman Period. The same tendency of the Pb concentration is observed in core CF10-III. In this core, the Roman Period is localised between 80 and 140 cm. A major shift in Pb isotopic composition is observed in both core at 140 cm in CF10-II and 60 cm in CD10-III, with a decrease of 206Pb/207Pb ratios and 208Pb/206Pb ratios. All the Pb isotopic ratios match with Pb Roman time signatures from Greece and Spain. Such significant changes in trace metal content and in Pb isotopic signature of sediments are consistent with Human perturbations of the environment during the Roman and Industrial periods. The Pb isotopic signatures measured in Cala Francese are in the same range as those located in other sites of Cape Corsica, indicating a regional contamination. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (10 ULiège)