References of "Scheepers, Caroline"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe triangle didactique dans les préparations des stagiaires
Scheepers, Caroline ULiege

in André, Julie; Bertrand, Olivier; Schaffner, Isabelle (Eds.) Le français au siècle du numérique : enseignement et apprentissage? (in press)

La présente contribution prend en compte un volumineux corpus de fiches de préparations écrites rédigées par nos étudiants dans le cadre de leurs stages les préparant à devenir instituteurs du primaire ... [more ▼]

La présente contribution prend en compte un volumineux corpus de fiches de préparations écrites rédigées par nos étudiants dans le cadre de leurs stages les préparant à devenir instituteurs du primaire. Ces fiches seront envisagées sous l’angle du triangle didactique (Houssaye, 1988-2014). Autrement dit, nous tâcherons d’examiner comment se déclinent dans ces traces sémiotiques spécifiques ces trois dimensions que sont l’élève, le savoir et l’enseignant. Quelle place est réservée à l’élève ? Est-il bien présent dans les préparations ou est-il fantomatique ? Comment est-il nommé, désigné ? Ses réponses attendues sont-elles énoncées ? Les obstacles sur lesquels il pourrait buter sont-ils précisés ? Les activités sont-elles manifestement adaptées à lui ? Savons-nous ce que l’élève est invité à faire, avec qui, comment, pour quoi, pendant combien de temps, au moyen de quels outils ? Quelle place est faite, ou non, à la différenciation des apprentissages ? S’agissant du savoir, comment s’incarne-t-il dans les préparations, que l’on prenne en compte les savoirs supposés maitrisés par le stagiaire et ceux que l’élève est censé s’approprier au fil de la séquence d’apprentissage ? Sont-ils formalisés et, dans l’affirmative, de quelle manière ? Enfin, comment le stagiaire se projette-t-il lui-même dans le dispositif didactique qu’il planifie ? Se désigne-t-il à la première ou à la troisième personne du singulier ? Les propos qu’il projette de tenir sont-ils rédigés en style direct ou indirect ? Que savons-nous de ce qu’il prévoit de faire, de dire ? Autant de questions que nous appliquerons à notre corpus. L’approche sera d’abord descriptive, puis normative. [less ▲]

Detailed reference viewed: 55 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailBrouillons de dissertations à l'université
Scheepers, Caroline ULiege; Delneste, Stéphanie

in André, Julie; Bertrand, Olivier; Schaffner, Isabelle (Eds.) Le français écrit au siècle du numérique : enseignement et apprentissage? (2018)

Depuis presque vingt ans maintenant, le champ des littéracies académique suscite de très nombreuses publications, comme en témoigne la liste non exhaustive qui suit : Lidil n°17 (1998), Fintz (1998), Le ... [more ▼]

Depuis presque vingt ans maintenant, le champ des littéracies académique suscite de très nombreuses publications, comme en témoigne la liste non exhaustive qui suit : Lidil n°17 (1998), Fintz (1998), Le français aujourd’hui n°125 (1999), Pollet (2001, 2014), Lidil n°24 (2001), Spirale n°29 (2002), Enjeux n°53 et 54 (2002), Scheepers (2002, 2009, 2013), Pratiques nos121-122 (2004), Lidil n°34 (2006), Donahue (2008), Diptyque n°18 (2010), Lidil n°41 (2010), Blaser & Pollet (2010), Tutin & Grossmann (2013), Gravet (2014)… Or il faut bien constater que rares sont les travaux consacrés aux brouillons estudiantins, si l’on excepte quelques références clairsemées, parmi lesquelles Alcorta (2001), Crinon & Guigue (2003), Scheepers (2009)… Pourtant, nombreuses furent les études dévolues aux brouillons d’écoliers, de collégiens et de lycéens : Boré (2000), Reuter (2000, 2004), Alcorta (2001), Fabre-Cols (2001), Doquet (2011), Kervyn & Faux (2014), Crinon & Marin (2014), Kervyn (à paraitre)… Ce à quoi il faut ajouter le numéro 144 du Français aujourd’hui (2004), le numéro 55 de Recherches (2011), les numéros 105-106 de Pratiques (2000) ou le numéro 10 de Repères (1994). Dès 1996, Sylvie Plane, bientôt rejointe par Jean-Paul Bernié (1998), en vient à considérer que, dans le champ de la recherche, tout semble se passer comme si l’on était passé d’une focalisation sur le produit fini à une centration sur l’activité de production. Dès lors, le brouillon semble définitivement exhumé des poubelles où il était trop longtemps resté cantonné. De la même manière, la dissertation, genre scolaire par excellence, a donné lieu à de très nombreuses études : Delforce (1985, 1992), Delcambre (1997), Donahue (2008), Schneuwly & Dolz (2009), Scheepers (2013), sans compter le numéro 68 de Pratiques (1990) ou le numéro 123 du Français aujourd’hui (1998). Mais, à notre connaissance tout du moins, seules Francine Darras et Isabelle Delcambre (1989-2011) se sont penchées sur les brouillons de dissertations. Pour ce faire, elles ont pris en compte vingt copies de lycéens de seconde. Par conséquent, la finalité de cette contribution est de croiser les apports des recherches inscrites dans le champ des littéracies académiques aux travaux dévolus aux brouillons et aux dissertations pour analyser les brouillons de dissertations produits par nos étudiants de troisième année du baccalauréat en langues et lettres françaises, romanes, germaniques et classiques. La principale question qui s’inscrit au cœur de notre réflexion sera la suivante : quelles stratégies de brouillonnement mobilisent les étudiants pour produire une dissertation lors d’un examen ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'écrit et l'oral réflexifs : un tissage heuristique
Scheepers, Caroline ULiege

in Fischer, Carole; Gagnon, Roxane; De Piétro, Jean-François (Eds.) L'oral aujourd'hui : perspectives didactiques (2017)

La présente contribution envisage l’oral réflexif tel qu’il se décline dans les journaux des apprentissages. Dans plusieurs classes d’école primaire ou secondaire, en France, en Belgique, au Québec, au ... [more ▼]

La présente contribution envisage l’oral réflexif tel qu’il se décline dans les journaux des apprentissages. Dans plusieurs classes d’école primaire ou secondaire, en France, en Belgique, au Québec, au cours ou au terme de leur journée de classe, des élèves prennent la plume pour écrire dans un cahier à propos de leurs apprentissages, de leurs difficultés, de leurs incompréhensions, de leurs stratégies d’apprentissage, de leurs modes de résolution de problèmes, mais aussi à propos des relations interpersonnelles nouées à l’école, des tâches prescrites par l’enseignant ou de ses pratiques pédagogiques. Tout aussi inlassablement, les enseignants dialoguent avec les enfants en commentant, interrogeant, discutant les annotations des scripteurs dans leur cahier. Ils lisent et écrivent, ils réajustent les projets pédagogiques en fonction des textes lus. Au début de la journée, un enfant est invité à lire devant la classe le texte qu’il a rédigé la veille. Les pairs et l’enseignant écoutent le texte ainsi livré à tous, ils le commentent le cas échéant. On le voit, le dispositif du journal d’apprentissage associe étroitement oral et écrit réflexifs. Cette contribution s’attachera à dégager l’articulation du scriptural et de l’oral au cœur et autour du journal des apprentissages. Nous tenterons d’abord de mieux cerner le genre « journal des apprentissages » sur le plan des pratiques langagières orales et scripturales qu’il sollicite et contribue à construire chez l’élève. Nous verrons si une délimitation nette peut être tracée entre les unes et les autres. Ensuite, nous analyserons les annotations des scripteurs consacrées aux tâches orales réalisées en classe, ce qui permettra d’identifier comment l’oral est mobilisé ou enseigné dans les classes de l’échantillon, mais aussi d’analyser la réception des activités orales auprès des apprenants. Notre corpus est international et compte près de deux-cents journaux tenus par des enfants du primaire et des adolescents du secondaire, dans des contextes contrastés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (5 ULiège)
Full Text
See detailLe cercle de lecture, un dispositif pour construire ensemble des compétences de lecteurs et d'enseignants
Scheepers, Caroline ULiege; Outers, Pierre ULiege; Werner, Anne-Catherine ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2017)

Comment accompagner les premiers pas des stagiaires débutants ? À cette vaste et complexe question, le présent article envisage d’apporter un très modeste éclairage. Ainsi, sera décrit, conceptualisé ... [more ▼]

Comment accompagner les premiers pas des stagiaires débutants ? À cette vaste et complexe question, le présent article envisage d’apporter un très modeste éclairage. Ainsi, sera décrit, conceptualisé, analysé et discuté un projet collaboratif qui a associé étroitement théorie et pratique, université et école secondaire, expérimentation et transposition d’un dispositif, didactique disciplinaire et didactique générale. Plus concrètement, il s’est agi de faire expérimenter en tant qu’apprenants un cercle de lecture et un atelier d’écriture par les étudiants romanistes qui suivent le cours de première année de master centré sur la didactique du français langue première, avant de les inviter à transposer l’outil ainsi testé dans leur classe de stage. Seront prises en compte différentes traces : nos consignes, les journaux de stage, les portfolios, les consignes des étudiants, les traces recueillies auprès des élèves du secondaire, les rapports des maitres de stage, etc. Nous verrons in fine que le processus mis en place confirme, toutes proportions gardées, la validité et la pertinence du principe d’homologie entre les activités testées par les stagiaires lors de leur formation initiale à l’université et celles que les formateurs leur recommandent de mettre en œuvre dans leurs classes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 66 (8 ULiège)
Full Text
See detailCompte rendu des "Extras du Cifen" : année académique 2016-2017
Guillaume, Jean-François ULiege; Van Hoof, Florence ULiege; Mouton, Alexandre ULiege et al

in Didactiques en Pratique (2017), 3

Ce compte rendu fait état de quatre activités organisées dans le cadre des "Extras du Cifen" lors de l'année académique 2016-17 : la conférence de Liana PINIAU sur la dyslexie (30/11/2016), la conférence ... [more ▼]

Ce compte rendu fait état de quatre activités organisées dans le cadre des "Extras du Cifen" lors de l'année académique 2016-17 : la conférence de Liana PINIAU sur la dyslexie (30/11/2016), la conférence d'Elisabeth BAUTIER sur le langage (9/3/2017), la conférence de Loïc GISCHER sur la prévention du harcèlement (29/03/2017), et l'atelier organisé par Alexandre Mouton sur les premiers secours (3/5/2017). [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (8 ULiège)
See detailGenèse de quelques recherches en didactique
Scheepers, Caroline ULiege

Scientific conference (2017, May 11)

Quelle est la genèse des recherches en didactique? Comment s’élaborent les questions de recherche? Comment s’échafaudent les dispositifs de recherche? Comment se mettent en place le recueil et l’analyse ... [more ▼]

Quelle est la genèse des recherches en didactique? Comment s’élaborent les questions de recherche? Comment s’échafaudent les dispositifs de recherche? Comment se mettent en place le recueil et l’analyse des données empiriques? Comment mener à bien des recherches en didactique en l’absence de tout financement? Autant de questions vives, complexes et parfois polémiques auxquelles l’intervention apporte des bribes de réponses, forcément partielles et contextualisées. Ainsi, est explicitée de façon réflexive la genèse de quelques recherches récentes que j’ai pu mettre sur pied, seule ou en collaboration, à propos de problématiques diverses. L’exposé est illustré par de nombreux cas concrets et il s’appuie sur des modalités de recherches variées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (2 ULiège)
See detailL'enseignement-apprentissage du français dans le qualifiant : regards croisés
Scheepers, Caroline ULiege; Outers, Pierre ULiege; Werner, Anne-Catherine ULiege

Poster (2017, April 29)

La présentation donne à voir les résultats partiels d'une recherche exploratoire qui a consisté à questionner les élèves et les professeurs de l'enseignement secondaire de transition et du qualifiant à ... [more ▼]

La présentation donne à voir les résultats partiels d'une recherche exploratoire qui a consisté à questionner les élèves et les professeurs de l'enseignement secondaire de transition et du qualifiant à propos de leurs représentations relatives à l'enseignement-apprentissage du français dans le qualifiant. Pour l'heure, nous disposons des réponses apportées par 30 enseignants et par 450 élèves. A terme, cinquante enseignants et 1000 élèves sont concernés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa littérature en débats dans les forums adolescents
Scheepers, Caroline ULiege

in Le Goff, François; Fourtanier, Marie-José (Eds.) Les formes plurielles des écritures de la réception. Volume 2 : Affects et temporalité (2017)

Depuis les travaux de Penloup (1999), il semble admis que l’école doive se préoccuper des transferts que les élèves effectuent entre les usages littéraciés de la langue qu’elle est supposée promouvoir et ... [more ▼]

Depuis les travaux de Penloup (1999), il semble admis que l’école doive se préoccuper des transferts que les élèves effectuent entre les usages littéraciés de la langue qu’elle est supposée promouvoir et les pratiques scripturales extrascolaires. Au sein de ces usages non scolaires, les écrits numériques prennent une place de plus en plus massive (Penloup et Liénard, 2009), Leporcq et al. (2013) allant jusqu’à soutenir que l’écrit s’avère central dans la vie des adolescents, car il s’inscrit au cœur des technologies numériques. Si l’on en croit Fluckiger (2008), l’école est en butte aux pratiques personnelles des apprenants, lesquels mobilisent les TIC au service d’un processus de construction identitaire et d’individualisation de leurs pratiques culturelles et communicatives. Or, ces pratiques scripturales numériques extrascolaires sont encore peu étudiées par la recherche et peu prises en compte par les enseignants. Ainsi, elles restent dans l’ombre dans la recension que consacre Petitjean (2014) à la lecture littéraire. Cette contribution se propose d’étudier les commentaires relatifs à la littérature déposés par des adolescents sur le Forum des ados, auquel sont inscrits 10000 adolescents, français, québécois, algériens, marocains, belges… Une rubrique du forum s’intitule « la bouquinerie », elle regroupe 986 sujets ou topics différents, lesquels comptabilisent près de douze mille messages. Les topics peuvent porter sur des suggestions de lecture, des jugements esthétiques ou des questions ouvrant un débat : « qu’est-ce que la lecture pour vous ? », « pourquoi la vie de nombreux auteurs est-elle si bouleversée ? » L’analyse des textes adolescents donne à voir de nouveaux formats rhétoriques où les commentaires et métacommentaires mutualisent les jugements esthétiques, créent une écriture collaborative et dynamique qui renouvelle la conduite argumentative. Dès lors, les conclusions conduisent à réinterroger les travaux consacrés aux écrits relatifs à la littérature (Dumortier, 2006 ; Doquet-Lacoste et al., 2009 ; Chabanne et Dufays, 2011), elles suggèrent également des pistes didactiques novatrices. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (5 ULiège)
See detailLe journal des apprentissages et l'éducation prioritaire
Scheepers, Caroline ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

La formation est destinée aux enseignants du cycle 3 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages ... [more ▼]

La formation est destinée aux enseignants du cycle 3 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages que tiennent des élèves de primaire ou de secondaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (1 ULiège)
See detailÉcrire sur ses apprentissages dans un journal
Scheepers, Caroline ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

La formation est destinée aux enseignants du cycle 3 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages ... [more ▼]

La formation est destinée aux enseignants du cycle 3 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages que tiennent des élèves de primaire ou de secondaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailComment former à l'argumentation?
Scheepers, Caroline ULiege; Delneste, Stéphanie

Conference (2016, November 16)

Confronté à des questions qui touchent à l'éthique, quelle conduite argumentative va mobiliser un petit groupe d'intervenants pour débattre des questions posées? Plus concrètement, quel sera le degré d ... [more ▼]

Confronté à des questions qui touchent à l'éthique, quelle conduite argumentative va mobiliser un petit groupe d'intervenants pour débattre des questions posées? Plus concrètement, quel sera le degré d'argumentativité du discours? Quelle est la visée des échanges : convaincre ou persuader? Quels types d'arguments seront convoqués? Sur quelles valeurs se fonderont-ils? Quels phénomènes de contre-argumentation émergeront? L'atelier, pratique, consiste à mettre en situation les participants (profs de philo au primaire, au secondaire ou au supérieur) de débattre ou d'analyser un débat. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (9 ULiège)
See detailLe journal des apprentissages : écrire et interagir pour mieux apprendre
Scheepers, Caroline ULiege

Conference given outside the academic context (2016)

La formation est destinée aux enseignants du cycle 2 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages ... [more ▼]

La formation est destinée aux enseignants du cycle 2 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages que tiennent des élèves de primaire ou de secondaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes usages des manuels dans les préparations des enseignants stagiaires
Scheepers, Caroline ULiege

in Français Aujourd'Hui (2016), 194

La présente contribution se propose d’analyser la façon dont les manuels sont convoqués par les stagiaires dans leurs préparations de cours de français. Dès lors, la focalisation se place non sur les ... [more ▼]

La présente contribution se propose d’analyser la façon dont les manuels sont convoqués par les stagiaires dans leurs préparations de cours de français. Dès lors, la focalisation se place non sur les manuels en tant quel tels, mais sur leur réception et leur réinvestissement dans les pratiques des étudiants. Ont été analysées une centaine de fiches de préparation élaborées par de futurs enseignants belges, qu’ils se destinent à enseigner au primaire, au secondaire inférieur (collège) ou supérieur (lycée). Les usages du manuel révèlent et construisent des différences notables en terme de compétences enseignées, de gestes pédagogiques mobilisés, de rapport au savoir, de culture professionnelle, de formation… Étudier la réception et l’utilisation du manuel revient à problématiser des pratiques et des représentations fondamentales qui touchent à ce que veulent dire enseigner, (faire) apprendre ou construire une leçon. Cette recherche éclaire une facette du processus de planification des apprentissages. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (3 ULiège)
Peer Reviewed
See detailPlanifier les leçons de stage
Scheepers, Caroline ULiege

Conference (2016, July)

Il semble que la recherche se soit abondamment consacrée à ces écrits professionnalisants de nature scientifique et/ou réflexive que sont les mémoires professionnels, les portfolios ou les journaux de ... [more ▼]

Il semble que la recherche se soit abondamment consacrée à ces écrits professionnalisants de nature scientifique et/ou réflexive que sont les mémoires professionnels, les portfolios ou les journaux de bord. Mais si ces écrits visent à professionnaliser les enseignants, au sens où ils cherchent à leur faire acquérir des compétences professionnelles solides et des composantes identitaires positives (Beckers, 2007), ils restent généralement l’apanage du seul cursus académique. Une fois diplômés, les enseignants novices sont appelés à produire de véritables écrits professionnels, au rang desquels les préparations de cours occupent une place de choix. Dès lors, s’observe un hiatus certain entre les écrits en formation et les écrits du praticien. Ce hiatus peut s’expliquer et être légitimé par plusieurs motifs. Il n’en reste pas moins que les préparations de cours s’inscrivent au cœur du métier d’enseignant. Nous avons affaire à un écrit pleinement professionnalisant, mais aussi à un écrit professionnel tout à fait central dans la vie quotidienne des praticiens. Pourtant, les préparations, pour omniprésentes qu’elles soient dans les cursus académiques préparant au métier et dans les pratiques des enseignants, constituent une sorte de point aveugle pour la recherche. Ainsi, dès 2002, Jaubert et Rebière estimaient que les préparations de cours des stagiaires avaient fait l’objet de très peu d’investigations : or, insistent-elles, la préparation écrite constitue un écrit traditionnel emblématique pour la culture du monde enseignant (2002 : 130). L’ouvrage édité par Daunay (2011) à propos des écrits professionnels des enseignants consacre certains de ses chapitres à cette problématique, mais de très nombreuses questions restent à envisager. Un récent numéro des Cahiers pédagogiques (n°518, 2015) quant à lui, se penche sur les écrits professionnels des praticiens en exercice. Précédemment (Scheepers, 2013), j’ai pu interroger des enseignants, novices ou chevronnés, sur les stratégies qu’ils utilisent pour planifier leur intervention didactique. Mon article dans le Français aujourd’hui (Scheepers, 2014) envisage notamment les postures adoptées par les stagiaires dans leurs préparations et les spécificités propres aux séquences visant à faire écrire les élèves. Une autre de mes contributions (Scheepers, à paraître) envisage un corpus de plusieurs dizaines de préparations écrites par des stagiaires sous l’angle du triangle didactique (Houssaye, 1988), ce qui permet d’examiner comment se déclinent dans ces traces sémiotiques spécifiques ces trois dimensions que sont l’élève, le savoir et l’enseignant. Mais, en matière de préparations de cours, beaucoup reste à faire sur un plan scientifique. Lors de cette table ronde, je tenterai d’établir une synthèse quant à mes recherches relatives à la planification des apprentissages, dimension centrale pour l’entrée dans le métier d’enseignant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLe dossier CAPAES : outil de professionnalisation des formateurs?
Scheepers, Caroline ULiege

Conference (2016, July)

Aujourd’hui, les formateurs des hautes écoles belges francophones sont tenus de décrocher le CAPAES, pour lequel il faut avoir validé des cours universitaires et avoir présenté devant une commission ... [more ▼]

Aujourd’hui, les formateurs des hautes écoles belges francophones sont tenus de décrocher le CAPAES, pour lequel il faut avoir validé des cours universitaires et avoir présenté devant une commission composite un dossier professionnel. Lequel dossier mobilise de solides compétences réflexives, puisque son auteur doit faire état de son parcours professionnel, mais aussi analyser et décrire un dispositif didactique dans lequel il est impliqué et dont il doit montrer le caractère professionnalisant. Ma contribution vise à rendre compte d’une vaste enquête adressée aux formateurs qui réalisé ce dossier professionnel. Qu’ont-ils appris par le biais de cette épreuve? Quelles difficultés ont-ils rencontrées ? Quelles tensions ont émergé ? Ont-ils été soutenus pour effectuer la tâche prescrite ? Estiment-ils qu’elle fut professionnalisante? Ont-ils révisé leurs conceptions en matière d’écriture ? Enfin, ont-ils reconsidéré leur façon d’encadrer les tâches d’écriture des étudiants? [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (7 ULiège)
Full Text
See detailL'argumentation dans les écrits scientifiques : le point de vue des chercheurs
Scheepers, Caroline ULiege; Delneste, Stéphanie

in Pollet, Marie-Christine; Glorieux, Carole (Eds.) Argumenter dans les écrits scientifiques (2016)

La question de la conduite argumentative repérable dans les discours scientifiques suscite de nombreux débats, comme le montre cette liste non exhaustive : Charaudeau (1992, 2007), Amossy (2009), Cislaru ... [more ▼]

La question de la conduite argumentative repérable dans les discours scientifiques suscite de nombreux débats, comme le montre cette liste non exhaustive : Charaudeau (1992, 2007), Amossy (2009), Cislaru et al. (2009), Scheepers (2013), Pollet (2014)... Bon nombre d’études inscrites dans le champ des littéracies académiques consistent la plupart du temps à étudier des corpus de textes, inscrits dans des genres divers, dont les auteurs sont des étudiants, des chercheurs novices ou expérimentés. D’autres études explicitent et analysent les effets produits par un dispositif d’enseignement-apprentissage visant à acculturer les néophytes aux subtils rouages de l’écriture scientifique. Notre contribution repose sur un parti-pris méthodologique tout différent : le principe est d’interroger les chercheurs, confirmés ou non, issus des toutes les disciplines, à propos de leurs représentations ou de leurs pratiques s’agissant de l’argumentation à l’œuvre dans les travaux scientifiques. Ainsi, considèrent-ils qu’une recherche vise à démontrer une thèse ? Pensent-ils que le chercheur doit rester neutre et/ou objectif ? Estiment-ils que le chercheur soit tenu de contre-argumenter ? Quel degré d’argumentativité confèrent-ils aux différentes étapes de la recherche ? Comment décrivent-ils leurs propres pratiques argumentatives et celles de leurs étudiants ? Autant de questions, parmi d’autres, qui mettent en avant les tensions, les polémiques qui se font jour dans les études relevant des littéracies académiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLes manuels de littérature, outils au service du dialogue des arts?
Scheepers, Caroline ULiege; Obravodic, Elisa

Conference (2016, June)

Dans quelle mesure la littérature est-elle enseignée dans les manuels belges et français contemporains en interaction avec d’autres formes artistiques, qu’elles soient plastiques, visuelles, musicales ... [more ▼]

Dans quelle mesure la littérature est-elle enseignée dans les manuels belges et français contemporains en interaction avec d’autres formes artistiques, qu’elles soient plastiques, visuelles, musicales, architecturales, cinématographiques… ? Voici la question qui s’inscrit au cœur de notre propos. En effet, la présente contribution étudie l’articulation entre littérature et art telle qu’elle se donne à voir dans les manuels belges et français actuels destinés aux élèves du secondaire inférieur (collège) et supérieur (lycée). Pour ce faire, nous commencerons par décliner plusieurs questions de recherches plus circonscrites avant de discuter les concepts-clés de notre problématique. L’étude repose sur des fondements théoriques multiples et hétérogènes, puisqu’ont été convoqués notamment les travaux de Choppin (2005, 2008), de Bautier et al. (2012), de Perret-Truchot (2015) ou de Bonnery (2015). Nos résultats s’appuient sur l’analyse fine de trente-neuf manuels. Si la recherche revêt un caractère exploratoire, les résultats qu’elle a induits invitent à prendre en compte ultérieurement un corpus plus important et suscitent des questions vives, tant du côté de la conception des manuels que de leur réception auprès des élèves, mais aussi des enseignants ou de leurs formateurs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe la note de lecture à la formulation d'une problématique
Scheepers, Caroline ULiege

in Linx (2016), 72

L’initiation à l’écriture scientifique telle qu’elle se décline dans les mémoires de Master peut se focaliser sur plusieurs de ses dimensions, mais la capacité à élaborer une problématique est peut-être ... [more ▼]

L’initiation à l’écriture scientifique telle qu’elle se décline dans les mémoires de Master peut se focaliser sur plusieurs de ses dimensions, mais la capacité à élaborer une problématique est peut-être l’une des exigences les plus complexes qui se pose au chercheur néophyte. Cette contribution envisage des travaux dans lesquels les étudiants doivent tout à la fois rendre compte d’un ouvrage lu, formuler et étayer un avis critique à son encontre avant de concevoir la problématique qui sera traitée dans leur mémoire. Une analyse sociolinguistique des données révèle trois logiques scripturales contrastées : émergent en effet des discours restitutifs (il s’agit de donner à voir), critiques (il s’agit de faire croire) ou problématisants (il s’agit de faire savoir). La question de la place dévolue à la linguistique, tant en termes de formation que de recherche, sous-tend toute la réflexion. [less ▲]

Detailed reference viewed: 51 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes verbalisations écrites et orales des enseignants autour des journaux des apprentissages
Scheepers, Caroline ULiege

in Lettre de l'AIRDF (2016), 59

En 2004, Bertrand Daunay et Jacques Treignier (2004) indiquaient que les pratiques langagières enseignantes constituaient une problématique émergente en formation initiale et continue des enseignants. Ils ... [more ▼]

En 2004, Bertrand Daunay et Jacques Treignier (2004) indiquaient que les pratiques langagières enseignantes constituaient une problématique émergente en formation initiale et continue des enseignants. Ils mentionnaient alors quelques travaux en littéracies universitaires, champ qui s’est considérablement étoffé, mais soulignaient que l’oral était peu étudié. Depuis lors, plusieurs publications sont apparues concernant les écrits professionnels des enseignants : Daunay (2011), Cadet & Rinck (2014), Bride & Chenot (2015), Ronveaux (2015), en plus des travaux pionniers entrepris par et autour de Dominique Bucheton au sujet des conduites orales en classe (voir notamment Bucheton & al., 2004 ; Bucheton & Dezutter, 2008 ; Bucheton & Soulé, 2009). À la suite de Dominique Bucheton et al. (2004), je soutiens que le langage constitue la dimension centrale de l’activité enseignante, qu’il soit écrit ou oral. Dans une perspective vygotskienne (1997 [1931], 2014 [1934]), je considère en effet que les verbalisations enseignantes constituent des médiations décisives dans le processus d’apprentissage des élèves. Ces traces sémiotiques diverses constituent véritablement des outils au sens vygotskien (1934-1997, 1931-2014), donc des dimensions susceptibles de soutenir chez les élèves des fonctions psychiques supérieures (mémoriser, problématiser…). Les verbalisations enseignantes constituent des médiations décisives, donc des intermédiaires, des interfaces, entre l’élève et le savoir. À ce titre, ces pratiques langagières fondatrices de l’agir enseignant méritent d’être mieux cernées. La présente contribution se propose d’étudier les verbalisations écrites et orales déployées par les enseignants autour des journaux des apprentissages, journaux réflexifs par lesquels élèves du primaire et du secondaire sont invités à secondariser (Bautier & Goigoux, 2004) les apprentissages réalisés en classe : autrement dit, ils adoptent à leur égard une posture exotopique, une posture de surplomb. Cette analyse de l’activité interactive et dynamique « enseignant/élève » repose sur une conception qui articule contenus d’enseignement et pratiques langagières scolaires, tandis qu’elle vise à décrire « le détail ordinaire du quotidien » des praticiens (Bucheton, 2008). [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (4 ULiège)
See detailLe journal des apprentissages, un outil au service des apprentissages de tous les élèves
Scheepers, Caroline ULiege

Scientific conference (2016, January 28)

La conférence s'adresse aux professeurs des collèges de Sarcelles et vise à leur présenter les modalités du journal des apprentissages.

Detailed reference viewed: 24 (0 ULiège)