References of "Saint-Amand, Denis"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise en abyme et humour
Saint-Amand, Denis ULiege

in Raus, Tonia (Ed.) Sonder l’abyme. Poétiques de la mise en abyme dans les textes et les images (in press)

Detailed reference viewed: 21 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRimbaud fétiche
Saint-Amand, Denis ULiege

in Wrona, Adeline (Ed.) Objets insignes/objets infâmes de la littérature (in press)

Les récupérations de Rimbaud touchent tantôt son œuvre, tantôt son image ― avec la dimension polysémique qu’englobe ce terme, de la représentation iconographique à la représentation mythique. Que des ... [more ▼]

Les récupérations de Rimbaud touchent tantôt son œuvre, tantôt son image ― avec la dimension polysémique qu’englobe ce terme, de la représentation iconographique à la représentation mythique. Que des poètes s’inspirent de ses pièces pour composer les leurs ou aillent jusqu’à intégrer dans ces dernières certains fragments rimbaldiens, que des romanciers contemporains et des cinéastes choisissent de l’intégrer à leurs fictions, que des auteurs de bandes dessinées illustrent les péripéties qui ont rythmé sa brève existence, au fond, n’est pas surprenant : Molière, Baudelaire, Dumas ou Flaubert, pour n’évoquer que le domaine français, ont engendré de similaires filiations. Mais Rimbaud, plus que les grandes figures susmentionnées, est vraiment partout : sur les murs des villes, grâce aux pochoirs et affiches de nombreux street artists (parmi lesquels Ernest Pignon-Ernest), sur la peau des plus hardi(e)s qui l’y encrent de façon indélébile, sur des tasses et des assiettes, sur l’étiquette de bouteilles de bières, sur des posters, sur des cartes postales, sur des fèves de galette des rois, sur des t-shirts bon marchés et sur de la lingerie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFictions de l’œuvre. Projets et textes possibles dans les romans de la vie littéraire
Saint-Amand, Denis ULiege

in Cahiers ReMIX (in press)

Le monde des études littéraires a vu se développer, au cours de ces dernières années, une théorie des textes possibles qui confronte la réception traditionnelle des œuvres (c’est-à-dire la façon dont leur ... [more ▼]

Le monde des études littéraires a vu se développer, au cours de ces dernières années, une théorie des textes possibles qui confronte la réception traditionnelle des œuvres (c’est-à-dire la façon dont leur lecture se concrétise la plupart du temps et le commentaire qu’on en livre habituellement) à une réinvention de leur signification, tirant parti des impensés de la fiction, des non-dits, des interactions interrompues, des blancs, des inférences labiles et autres zones creuses du récit qui offrent des prises pour une renégociation herméneutique. À côté des réinventions herméneutiques des œuvres classiques, de l’approche génétique et du fantasme programmatique autour des productions perdues, la critique des textes possibles aurait tout à gagner à explorer un continent fictionnel, fructueux en termes d’œuvres en puissance et qui recèle d’indications sur l’évaluation des modes et tendances d’une époque émanant des représentations des écrivains eux-mêmes : les œuvres imaginaires qui n’existent qu’en tant qu’elles sont inscrites dans d’autres œuvres, qui en esquissent les contours, les présentent voire les citent. Celles-là sont au cœur de la présente enquête, menée à partir du corpus rassemblé dans la base de données du GREMLIN ; on interroge dans cette contribution la façon dont, par métonymie, elles contribuent à une représentation fictionnelle de la vie littéraire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLogiques d'une entrée en poésie
Saint-Amand, Denis ULiege

in Gaden, Élodie; Claudel, Paul-André (Eds.) Valentine de Saint-Point à la croisée des avant-gardes (in press)

Personnage intrigant de la Belle-Époque, auteure prolifique et femme du monde active dans différents réseaux avant-gardistes, Valentine de Saint-Point compte aujourd’hui parmi ceux qu’on appelle les ... [more ▼]

Personnage intrigant de la Belle-Époque, auteure prolifique et femme du monde active dans différents réseaux avant-gardistes, Valentine de Saint-Point compte aujourd’hui parmi ceux qu’on appelle les minores, les laissés pour compte de l’histoire littéraire, les marginaux. Le présent article a pour objectif de revenir sur l’émergence littéraire de l’auteure ― du moins, sur la forme la plus visible de cette émergence. On s’y penche sur ce qui se joue et se donne à lire dans le recueil Poèmes de la mer et du soleil, publié en 1905 chez Albert Messein et qui va permettre à l’auteure d’entrer dans le jeu en se présentant comme poétesse et en se positionnant, par des revendications de filiation plus ou moins explicites, vis-à-vis de l’offre poétique de son temps. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCritique de la critique et filiation : Fénéon par Paulhan
Saint-Amand, Denis ULiege

in Stienon, Valérie; Van Nuijs, Laurence (Eds.) Figures du critique-écrivain (in press)

Detailed reference viewed: 23 (2 ULiège)
See detailLe Style potache
Saint-Amand, Denis ULiege

Book published by La Baconnière (2019)

On associe d’habitude l’expression potache à un ensemble de pratiques bouffonnes et peu offensives, telles que le fait de dessiner une moustache au mannequin d’une affiche publicitaire, la bombe à eau, la ... [more ▼]

On associe d’habitude l’expression potache à un ensemble de pratiques bouffonnes et peu offensives, telles que le fait de dessiner une moustache au mannequin d’une affiche publicitaire, la bombe à eau, la contrepèterie, les canulars téléphoniques et les farces et attrapes ― du type poil à gratter, cigarettes explosives et coussins péteurs. Le mot peut également désigner une vision du monde, une posture, une manière d’être qui permet de rassembler des individus, fictifs ou non, aussi différents que Panurge, le Professeur Choron, Alphonse Allais, Gaston Lagaffe, Claire Brétecher, Arthur Rimbaud, Witold Gombrowicz, Éric Chevillard, Camille Cotin, les étudiants d’Amarcord de Fellini et une multitude d’anonymes usant des ressorts de la blague désinvolte sur des supports qui vont des fanzines et autres revues artisanales jusqu’aux murs de nos villes ou à ceux, numériques, des profils Facebook. Ce sont les valeurs, comportements et productions liés à ce style potache qui constituent l’objet de ce livre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailIntroduction / Conclusions
Saint-Amand, Denis ULiege; Crépiat, Caroline; Schuh, Julien

Conference (2018, December 07)

Detailed reference viewed: 19 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLe rire 2.0
Saint-Amand, Denis ULiege

Conference (2018, November 26)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailL'université défigurée
Saint-Amand, Denis ULiege

Conference (2018, November 15)

Detailed reference viewed: 26 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMalédictions littéraires
Purnelle, Gérald ULiege; Saint-Amand, Denis ULiege

in Textyles: Revue des Lettres Belges de Langue Française (2018), 53

Detailed reference viewed: 18 (2 ULiège)
See detailDu Parnasse au Chat Noir : l’espace des possibles de la littérature fin de siècle
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2018, May 22)

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
See detailStyle potache et rire de mai
Saint-Amand, Denis ULiege; Tilkens, Léa ULiege

Conference (2018, April 13)

Detailed reference viewed: 27 (1 ULiège)
See detailCourants et mouvements du XIXe siècle. Parcours historique et appoint méthodologique
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2018, March 06)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
See detailDu calembour à l’ironie : mécanismes et enjeux de l’humour dans la littérature belge
Saint-Amand, Denis ULiege

Scientific conference (2018, March 05)

Detailed reference viewed: 26 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe corps du pitre
Saint-Amand, Denis ULiege

in Murphy, Steve (Ed.) Rimbaud, puis Verlaine, et Zut! Hommage à Jean-Jacques Lefrère (2018)

Fréquemment tenu pour un auteur enthousiaste, capable de s’émerveiller de tout et débordant de vitalité, Arthur Rimbaud est surtout le poète de l’ennui. Celui-ci ne tient pas tant du spleen baudelairien ... [more ▼]

Fréquemment tenu pour un auteur enthousiaste, capable de s’émerveiller de tout et débordant de vitalité, Arthur Rimbaud est surtout le poète de l’ennui. Celui-ci ne tient pas tant du spleen baudelairien, fondé sur une mélancolie absolue et dont les motifs sont difficiles à objectiver, que d’un sentiment de déréliction procédant de la déception de l’ici-maintenant et des frustrations du quotidien. Omniprésent (jusque dans son emploi lexical qui traverse notamment les Illuminations), l’ennui rimbaldien et les tentatives déployées pour le pallier trouvent également à marquer le corps de l’énonciateur, tantôt prostré, tantôt livré à des expérimentations visant à briser la routine. Ce sont ces effets corporels que l’on questionne ici, en passant en revue les manifestations de désœuvrement ourdies par le poète avant de s’arrêter spécifiquement sur le poème Oraison du soir, qui se donne à lire comme une synthèse cathartique d’une posture où le discours et l’hexis s’articulent de façon cohérente. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRimbaud aux frontières du réel
Saint-Amand, Denis ULiege

in Cahiers ReMIX (2018)

On doit aux travaux de Claude Bouché (Lautréamont, du lieu commun à la parodie) et Michel Pierssens (Ducasse et Lautréamont : L’envers et l’endroit) d’avoir mis en lumière les logiques intertextuelles de ... [more ▼]

On doit aux travaux de Claude Bouché (Lautréamont, du lieu commun à la parodie) et Michel Pierssens (Ducasse et Lautréamont : L’envers et l’endroit) d’avoir mis en lumière les logiques intertextuelles de l’œuvre poétique d’Isidore Ducasse en replaçant celle-ci en contexte et en la relisant à l’aune du discours social qui a composé l’« univers de référence » de son auteur. C’est à une démarche similaire que nous voudrions inviter pour mesurer le cas de Rimbaud et, en particulier, celui des Illuminations. Ce recueil a souvent été tenu pour « hermétique », « sibyllin » et « énigmatique » (S. Bernard), voire, d’après Tzvetan Todorov pour un « cas limite où le meilleur hommage de l’interprète consisterait [dans certains cas] à se taire ». Il nous semble que les Illuminations sont dominées par une poétique de l’inside joke, qui voit Rimbaud s’emparer de différentes formes de la culture populaire (caricatures, insultes, chansons engagées) et d’éléments discursifs propres à certains groupes sociaux (les Communards, les journalistes de la petite presse) pour les travailler et les convertir en « hallucinations simples » (selon l’expression d’Une saison en enfer), visant à redire l’actualité et les travers de son époque dans une perspective souvent satirique. C’est ce point de vue que nous aimerions développer ici, en revenant sur certains extraits des Illuminations face auxquels la critique a parfois baissé les bras, mais qui, à bien y regarder, revêtent souvent une valeur politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte rendu d’Antoine Compagnon, Les Chiffonniers de Paris
Saint-Amand, Denis ULiege

in Lectures (2018)

Detailed reference viewed: 26 (1 ULiège)