References of "SILVIE, Pierre"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailPlantes pesticides et protection des cultures maraichères en Afrique de l’Ouest (synthèse bibliographique)
Yarou, Boni Barthélémy ULiege; Silvie, Pierre; Assogba Komlan, Françoise et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment (2017), 21(4), 288-304

Introduction. Les cultures maraichères occupent une place importante pour l’alimentation humaine et contribuent significativement aux revenus des familles en Afrique de l’Ouest, mais leur production est ... [more ▼]

Introduction. Les cultures maraichères occupent une place importante pour l’alimentation humaine et contribuent significativement aux revenus des familles en Afrique de l’Ouest, mais leur production est confrontée à une pression des bioagresseurs qui limite leur productivité. Littérature. Cette revue, basée sur des publications scientifiques, a pour objectif d’évaluer le potentiel des plantes pesticides comme alternative à l’usage des pesticides de synthèse pour lutter contre les bioagresseurs des cultures maraichères en Afrique de l’Ouest. Elle montre que le principal moyen actuel pour combattre ces bioagresseurs repose essentiellement sur les pesticides de synthèse. Cependant, compte tenu de leur nocivité sur l’homme et l’environnement, en plus de la sélection de populations résistantes chez les bioagresseurs, la recherche de solutions alternatives s’impose. Les plantes pesticides se présentent comme une alternative prometteuse dans le contexte ouest-africain. En effet, diverses espèces de plantes pesticides peuvent être utilisées comme extraits de plantes ou en association avec d’autres cultures pour le contrôle des bioagresseurs. Celles-ci sont présentées dans le présent article de synthèse. Conclusions. Les plantes pesticides peuvent être une alternative prometteuse pour la gestion des bioagresseurs des cultures maraichères. Cependant, la plupart d’entre elles ne sont pas cultivées. Explorer les capacités biocides de plantes d’intérêt comme le genre Ocimum, connu pour ses usages thérapeutique, médicinal et alimentaire pourrait être intéressant pour le producteur. Toutefois, les populations doivent être sensibilisées sur les avantages à long terme des produits traités avec les pesticides à base de plantes pour faciliter leur utilisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (5 ULiège)
Full Text
See detailEVALUATION DE RISQUE SIMPLIFIEE POUR XYLELLA FASTIDIOSA
REIGNAULT, Philippe; AUGUSTIN, Sylvie; BREDA, Nathalie et al

Report (2012)

Detailed reference viewed: 3641 (4 ULiège)