References of "Perin, Jérôme"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDu modèle à la pratique: Normes de sylviculture pour les futaies régulières de résineux
Perin, Jérôme ULiege

Conference given outside the academic context (2019)

Cette communication présente les objectifs poursuivis, la méthodologie utilisée et les résultats obtenus lors de la mise au point des nouvelles normes sylvicoles pour l'épicéa et le douglas.

Detailed reference viewed: 21 (5 ULiège)
Full Text
See detailComment va évoluer la ressource forestière en Wallonie dans les 30 prochaines années ?
Perin, Jérôme ULiege

Conference given outside the academic context (2019)

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des ... [more ▼]

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des Ressources Forestières de Wallonie (IPRFW) et de la télédétection [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (3 ULiège)
Full Text
See detailSimuler l'évolution de la forêt wallonne
Perin, Jérôme ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des ... [more ▼]

La politique forestière de la Wallonie peut désormais s’appuyer sur un outil de simulation de l’évolution des ressources forestières développé à partir des données issues de l’Inventaire Permanent des Ressources Forestières de Wallonie (IPRFW) et de la télédétection. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (7 ULiège)
Full Text
See detailDu modèle mathématique à l'action de terrain
Perin, Jérôme ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

En Wallonie, les plantations résineuses représentent environ 43% de la surface des forêts et fournissent annuellement plus de 3 millions de m3 de bois, soit plus du double de nos forêts indigènes ... [more ▼]

En Wallonie, les plantations résineuses représentent environ 43% de la surface des forêts et fournissent annuellement plus de 3 millions de m3 de bois, soit plus du double de nos forêts indigènes (feuillues). La plupart sont des peuplements de production intensive de bois destiné à une industrie spécifique : sciages pour la construction essentiellement, ainsi que des sous-produits pour les panneaux, le papier et l’énergie. Dans ces conditions, l’administration forestière vise à optimiser ses méthodes de production. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (8 ULiège)
Full Text
See detailÉvaluer le niveau de productivité des peuplements forestiers
Perin, Jérôme ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Hebert, Jacques ULiege

in Forêt.Nature (2019)

Estimer le niveau de productivité d’un peuplement forestier est une démarche fondamentale pour guider le choix d’un itinéraire sylvicole. Les gestionnaires forestiers peuvent désormais facilement calculer ... [more ▼]

Estimer le niveau de productivité d’un peuplement forestier est une démarche fondamentale pour guider le choix d’un itinéraire sylvicole. Les gestionnaires forestiers peuvent désormais facilement calculer l’indice de productivité des futaies pures équiennes grâce à l’outil en ligne « H50 ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRegional scale simulation of the forest resources evolution in Southern Belgium (Wallonia)
Perin, Jérôme ULiege; Lejeune, Philippe ULiege; Hebert, Jacques ULiege

Conference (2017, September 20)

The availability of forest resources is directly affected by forest composition and structure changes that can regularly occur in the context of intensive silviculture and plantation of fast-growing tree ... [more ▼]

The availability of forest resources is directly affected by forest composition and structure changes that can regularly occur in the context of intensive silviculture and plantation of fast-growing tree species. Since 2000, the total area covered by Norway spruce plantations has decreased by an estimated 25% in Southern Belgium (Wallonia), which is especially worrying as they yield almost half of the total timber volume of the region. In order to predict the evolution of our forest resources, we first used aerial photographic interpretation to update the data of the permanent regional inventory and provide a more accurate assessment of the current resources of Wallonia. We then developed harmonized distance independent growth and management models for the three most planted softwood species of Wallonia : Norway spruce (Picea abies), Douglas-fir (Pseudotsuga menziensii) and larches (Larix sp.). These models were then implemented in a simulation software that can operate at a regional scale. This presentation introduces our methodology, the operating of our simulator, our current progress to adapt it for other stand structures and compositions and examples of carried out simulations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDistance-independent tree basal area growth models for Norway spruce, Douglas-fir and Japanese larch in Southern Belgium
Perin, Jérôme ULiege; Claessens, Hugues ULiege; Lejeune, Philippe ULiege et al

in European Journal of Forest Research (2017), 136(2),

This paper presents new harmonized distance independent individual tree basal area growth models for Norway spruce, Douglas-fir and Japanese larch in pure even-aged stands in Southern Belgium. The ... [more ▼]

This paper presents new harmonized distance independent individual tree basal area growth models for Norway spruce, Douglas-fir and Japanese larch in pure even-aged stands in Southern Belgium. The selected model was originally developed for Norway spruce and Douglas-fir in neighbouring France. New formulations are proposed for some of the model components in order to lower the number of fitted parameters and facilitate the fitting procedure. The resulting models integrate the most recent corresponding top-height growth models and use 4 simple and usually collected explanatory variables : stand age, top-height, total basal area and tree girth at breast height. The modified formulations maintain similar fitting performances and make it easier to interpret the influence of the explanatory variables on tree growth. Parameters estimates were fitted on thousands of growth measurements gathered from several monitoring plots, forest management inventories and silvicultural field experiments that represent the wide range of site conditions and of forest management scenarios applied to coniferous stands in Southern Belgium. Cross-validation of the models revealed no bias and highlighted their consistent behaviour over the entire range of girth at breast height, age, top-height, site index and density represented in our dataset. Combining utility and robust performances, these models represent useful forest management tools, purposely ideal for forest simulation software development. Moreover, the flexibility and generic capabilities of the model formulation should make it easily adjustable for other species in even-aged stands. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (16 ULiège)
Full Text
See detailEvolution récente des surface forestières et de la régénération des coupes rases en Wallonie
Latte, Nicolas ULiege; Perin, Jérôme ULiege; Lejeune, Philippe ULiege

in Forêt.Nature (2016), 141

Une gestion réfléchie de la ressource forestière à l’échelle d’une région, telle que la Wallonie, nécessite de connaitre son état et de prédire son devenir. Pour y parvenir, nous proposons une méthode ... [more ▼]

Une gestion réfléchie de la ressource forestière à l’échelle d’une région, telle que la Wallonie, nécessite de connaitre son état et de prédire son devenir. Pour y parvenir, nous proposons une méthode relativement simple, combinant trois sources de données : l’inventaire forestier régional, la photo-interprétation d’orthoimages et une enquête de terrain, ayant comme finalité de décrire finement l’évolution des surfaces forestières, les peuplements mis à blanc et la régénération des coupes rases. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (28 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMajor Changes in Growth Rate and Growth Variability of Beech (Fagus sylvatica L.) Related to Soil Alteration and Climate Change in Belgium
Latte, Nicolas ULiege; Perin, Jérôme ULiege; Kint, Vincent et al

in Forests (2016), 7(174),

Global change—particularly climate change, forest management, and atmospheric deposition—has significantly altered forest growing conditions in Europe. The influences of these changes on beech growth ... [more ▼]

Global change—particularly climate change, forest management, and atmospheric deposition—has significantly altered forest growing conditions in Europe. The influences of these changes on beech growth (Fagus sylvatica L.) were investigated for the past 80 years in Belgium, using non-linear mixed effects models on ring-width chronologies of 149 mature and dominant beech trees (87–186 years old). The effects of the developmental stage (i.e., increasing tree size) were filtered out in order to focus on time-dependent growth changes. Beech radial growth was divided into a low-frequency signal (=growth rate), mainly influenced by forest management and atmospheric deposition, and into a high-frequency variability (≈mean sensitivity), mainly influenced by climate change. Between 1930 and 2008, major long-term and time-dependent changes were highlighted. The beech growth rate has decreased by about 38% since the 1950–1960s, and growth variability has increased by about 45% since the 1970–1980s. Our results indicate that (1) before the 1980s, beech growth rate was not predominantly impacted by climate change but rather by soil alteration (i.e., soil compaction and/or nitrogen deposition); and (2) since the 1980s, climate change induced more frequent and intense yearly growth reductions that amplified the growth rate decrease. The highlighted changes were similar in the two ecoregions of Belgium, although more pronounced in the lowlands than in the uplands. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (9 ULiège)
Full Text
See detailNouvelles normes sylvicoles pour les peuplements purs équiennes d'épicéa et de douglas
Perin, Jérôme ULiege; Hebert, Jacques ULiege; Lejeune, Philippe ULiege et al

E-print/Working paper (2016)

Ces documents rassemblent les tables de production (version 2016) représentant les nouvelles normes sylvicoles recommandées pour les peuplements purs équiennes d'épicéa commun et de douglas. Un ensemble ... [more ▼]

Ces documents rassemblent les tables de production (version 2016) représentant les nouvelles normes sylvicoles recommandées pour les peuplements purs équiennes d'épicéa commun et de douglas. Un ensemble de 10 tables de production est présentée pour chaque essence, associant deux densités de plantation (2.5 x 2 m et 2 x 2 m) et 5 classes de productivité (0 à IV). [less ▲]

Detailed reference viewed: 443 (100 ULiège)
Full Text
See detailDe nouvelles normes sylvicoles pour les futaies pures équiennes d'épicéa et de douglas en appui à la gestion de la forêt publique en Wallonie
Perin, Jérôme ULiege; Hebert, Jacques ULiege; Lejeune, Philippe ULiege et al

in Forêt.Nature (2016), 129

L'importance de l'épicéa et du douglas pour notre filière bois n'est plus à démontrer. Les pessières et les douglasaies occupent en effet près du tiers de la surface productive de la forêt en Wallonie et ... [more ▼]

L'importance de l'épicéa et du douglas pour notre filière bois n'est plus à démontrer. Les pessières et les douglasaies occupent en effet près du tiers de la surface productive de la forêt en Wallonie et représentent la moitié du volume sur pied. Néanmoins, les scénarios de gestion communément appliqués à ces deux essences ne font pas toujours l'unanimité auprès des acteurs de la filière-bois. Par ailleurs, les dernières études de productivité menées sur ces deux essences ont mis en évidence que leur potentiel de croissance était parfois sous-estimé. Il apparaissait dès lors utile de répercuter ces avancées scientifiques sous la forme d’outils d’aide à la décision (normes sylvicoles et tables de production) en faisant ressortir les spécificités de ces deux essences. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (5 ULiège)
Full Text
See detailForEstimator
Dedry, Laurent ULiege; De Thier, Olivier ULiege; Perin, Jérôme ULiege et al

Software (2015)

ForEstimator est un plugin (une extension) QGIS qui permet d'estimer la hauteur dominante de peuplements résineux en Wallonie.

Detailed reference viewed: 556 (111 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFORESTIMATOR: un plugin QGIS d’estimation de la hauteur dominante et du Site Index de peuplements résineux à partir de LiDAR aérien
Dedry, Laurent; Dethier, Olivier; Perin, Jérôme ULiege et al

in Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection (2015), 211-212

In forestry, top height is a common parameter used as indicator of the stand development stage. It can be used to estimate the potential production of monospecific even-aged stands. However, accurate ... [more ▼]

In forestry, top height is a common parameter used as indicator of the stand development stage. It can be used to estimate the potential production of monospecific even-aged stands. However, accurate field estimation of top height is time-consuming and expensive. Since the last two decades, LiDAR has proven to be very useful in estimating forest heights. In Wallonia, a low density LiDAR dataset (0.8 points /m2 on ground-level) is available for the whole territory. This paper outlines a tool, based on a predictive model of top height from airborne LiDAR data, to help forest management decision-making. The estimations provided by the model are associated with top height growth models to update top height over time and then estimate Site Index. The model has been validated for Norway spruce (Picea abies (L.) H. Karst.) and Douglas-fir (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) stands in the entire Wallonia area (Belgium). In order to facilitate access to these models, the process has been implemented as a plugin of the open source GIS software QGIS. Free and user-friendly, it is aimed to be used by forest managers and scientists. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailModéliser la croissance de quatre essences pour améliorer la gestion forestière au Cameroun
Fétéké, Fousseni; Perin, Jérôme ULiege; Fayolle, Adeline ULiege et al

in Bois et Forêts des Tropiques (2015), 325(3), 5-20

En Afrique centrale, l’aménagement forestier repose sur une méthode de simulation de la production forestière peu précise, susceptible d’hypothéquer la durabilité de l’exploitation. L’objectif de cette ... [more ▼]

En Afrique centrale, l’aménagement forestier repose sur une méthode de simulation de la production forestière peu précise, susceptible d’hypothéquer la durabilité de l’exploitation. L’objectif de cette étude est d’améliorer la prédiction de la croissance pour quatre essences commerciales importantes en Afrique centrale. Le dispositif d’étude a été installé dans le Sud-Est du Cameroun et comporte 387 arbres : 136 assamela (Pericopsis elata), 54 moabi (Baillonella toxisperma), 124 sapelli (Entandrophragma cylindricum), et 73 tali (Erythrophleum suaveolens). Le diamètre a été mesuré régulièrement entre 2009 et 2012. L’intensité de la compétition a été quantifiée à l’échelle d’une placette circulaire de 20 m de rayon installée autour de chaque arbre focal. Les caractéristiques topographiques et hydrologiques ont été estimées à l’aide d’un système d’information géographique. La croissance a été modélisée en intégrant le diamètre des arbres et les conditions de croissance (indice de compétition et environnement local). Les valeurs d’accroissement utilisées actuellement au Cameroun ne sont pas différentes des valeurs observées en forêt non perturbée par l’exploitation forestière pour l’assamela, le moabi et le tali, mais surestiment la croissance de 20 % pour le sapelli. Un modèle log-normal intégrant le diamètre des arbres et l’intensité de la compétition permet d’estimer l’accroissement des quatre essences avec un coefficient de détermination (R2) variant de 0,092 pour l’assamela à 0,47 pour le moabi. Les variables topographiques et hydrologiques ne permettent pas d’améliorer significativement la qualité des prédictions. Ces modèles peuvent être utilisés pour prédire l’accroissement à partir des données d’inventaires forestiers d’aménagement tels qu’ils sont réalisés en Afrique centrale, en vue d’améliorer la définition de paramètres de gestion tels que le diamètre minimum d’exploitation ou le taux de reconstitution pour les quatre essences étudiées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (18 ULiège)
Full Text
See detailForEstimator : un nouvel outil cartographique pour mieux connaître la forêt wallonne
Dedry, Laurent ULiege; De Thier, Olivier ULiege; Perin, Jérôme ULiege et al

in Forêt.Nature (2015), (135), 40-46

Suite à l’acquisition par le Service public de Wallonie d’une couverture LiDAR de l’ensemble du territoire régional, et à l’établissement d’un modèle numérique de hauteur basé sur cette dernière, Gembloux ... [more ▼]

Suite à l’acquisition par le Service public de Wallonie d’une couverture LiDAR de l’ensemble du territoire régional, et à l’établissement d’un modèle numérique de hauteur basé sur cette dernière, Gembloux Agro-BioTech (GxABt) a mis au point un plugin QGIS, baptisé «ForEstimator», permettant aux gestionnaires et propriétaires forestiers de calculer facilement la hauteur dominante de leurs peuplements d’épicéas et de douglas équiennes. De plus, pour corriger l’ancienneté des données LiDAR, le plugin est couplé à un modèle de prédiction de la croissance de la hauteur dominante. Cette originalité permet d’actualiser l’estimation à une date postérieure à l’acquisition des données LiDAR. Parallèlement, l’équipe de GxABT a pu déterminer l’arbre le plus haut de Wallonie. Il s’agit d’un douglas de 61 mètres de haut au sein d’un peuplement mélangé de douglas et tsuga, planté en 1900, situé à Bouillon. ForEstimator permet aux gestionnaires forestiers de produire facilement des cartes de hauteur dominante, de productivité des peuplements, etc. [less ▲]

Detailed reference viewed: 401 (108 ULiège)
Full Text
See detailParcelles expérimentales de la sylviculture d'arbres-objectifs
Perin, Jérôme ULiege

Diverse speeche and writing (2014)

Présentation du réseau de dispositifs expérimentaux et de l'état des recherches de GxABT concernant la sylviculture d'Arbres-objectifs.

Detailed reference viewed: 53 (11 ULiège)
Full Text
See detailSIMMEM comme outil d'aide à la gestion : exemple d'application à une forêt communale en Ardenne belge
Dedry, Laurent ULiege; Perin, Jérôme ULiege; De Thier, Olivier ULiege et al

Scientific conference (2014, April 08)

SIMMEM est un module informatique intégré à CAPSIS permettant de simuler l'évolution des forêts sur des périodes allant jusqu'à plusieurs dizaines d'années

Detailed reference viewed: 38 (18 ULiège)
See detailH50, estimateur d’indice de productivité
Perin, Jérôme ULiege; De Thier, Olivier ULiege

Computer development (2014)

H50 est un outil qui permet l’estimation de l’indice de productivité de divers peuplements purs équiennes, tant résineux que feuillus. Il intègre, au sein d’une interface simple d’utilisation, les modèles ... [more ▼]

H50 est un outil qui permet l’estimation de l’indice de productivité de divers peuplements purs équiennes, tant résineux que feuillus. Il intègre, au sein d’une interface simple d’utilisation, les modèles de productivité les plus récents développés par les scientifiques de Gembloux Agro-Bio Tech pour l’épicéa, le douglas, les mélèzes, le bouleau verruqueux, le merisier, l’érable sycomore, les chênes indigènes et le robinier. Les données nécessaires à son utilisation sont l’essence, une mesure de hauteur dominante et l’âge du peuplement au moment de la mesure. L’outil se présente sous la forme d’une feuille de calcul qui permet le traitement simultané de données issues de plusieurs peuplements de diverses essences. Il est également possible de directement y copier-coller des données issues de documents encodés sous Microsoft Access ou Excel par exemple. Cet outil a été développé avec l’appui des Services Publics de Wallonie (Département de la Nature et des Forêts, Accord-Cadre Recherche et Vulgarisation forestières). [less ▲]

Detailed reference viewed: 69 (26 ULiège)
Full Text
See detailNouvelles courbes de productivité harmonisées pour le douglas, l'épicéa et les mélèzes en wallonie
Perin, Jérôme ULiege; De Thier, Olivier ULiege; Claessens, Hugues ULiege et al

in Forêt.Nature (2014), 129(mars/avril),

Les courbes de productivité sont des outils de diagnostic précieux en gestion forestière. Elles permettent d'estimer le potentiel de production d'un peuplement de structure équienne d’âge connu à partir d ... [more ▼]

Les courbes de productivité sont des outils de diagnostic précieux en gestion forestière. Elles permettent d'estimer le potentiel de production d'un peuplement de structure équienne d’âge connu à partir d'une mesure ponctuelle de la hauteur dominante. Une nouvelle génération de modèles de productivité plus fiables ont été développés pour l'épicéa, le douglas et les mélèzes en Wallonie et ont été intégrés au sein d'un outil informatique de diagnostic simple et rapide d'utilisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 169 (45 ULiège)