References of "PHILIPS, Jean-Christophe"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailRecherche de facteurs prédictifs de recourir à l’insulinothérapie dans le diabète gestationnel
PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; RADERMECKER, Régis ULiege; Rodari, Arthur et al

in Diabetes and Metabolism (2019)

Detailed reference viewed: 27 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntérêt d'un traitement local dans la neuropathie diabétique douloureuse
PHILIPS, Jean-Christophe ULiege

in Diabetes and Metabolism Journal (2019)

NA

Detailed reference viewed: 26 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntérêt des inhibiteurs SGLT-2 dans le diabète de type 1
PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; PAQUOT, Nicolas ULiege; SCHEEN, André ULiege

in Diabetes and Metabolism (2019)

Detailed reference viewed: 19 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite ... Place de la metformine en gynecologie-obstetrique.
Scheen, André ULiege; Philips, Jean-Christophe ULiege; Kridelka, Frédéric ULiege

in Revue medicale de Liege (2018), 73(12), 597-602

Metformin raises much interest in the fields of gynaecology and obstetrics. This article discusses both the efficacy and safety of metformin in the management of polycystic ovary syndrome as well as in ... [more ▼]

Metformin raises much interest in the fields of gynaecology and obstetrics. This article discusses both the efficacy and safety of metformin in the management of polycystic ovary syndrome as well as in the prevention, treatment and follow-up of gestational diabetes. Recent observational data suggest that metformin may also exert positive effects as adjuvant therapy in some cancers, among which endometrial cancer and breast cancer. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVignette diagnostique de l'etudiant. Diagnostic differentiel des douleurs des membres inferieurs chez le patient diabetique.
Philips, Jean-Christophe ULiege; Rorive, M.; Scheen, André ULiege

in Revue Médicale de Liège (2017), 72(11), 513-518

By presenting this clinical case, we aim at discussing the diagnosis between arteriopathy, neuropathy and osteoarticular pathology in a patient with type 2 diabetes who complains of lower limb pain. We ... [more ▼]

By presenting this clinical case, we aim at discussing the diagnosis between arteriopathy, neuropathy and osteoarticular pathology in a patient with type 2 diabetes who complains of lower limb pain. We emphasize the role of a global medical approach based upon anamnesis and clinical exam, which should contribute to select the most helpful paraclinical investigations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRelations entre neuropathie autonome cardiaque (NAC), pression pulsée (PP) et insuffisance rénale chronique (IRC) chez le patient diabétique de type 2 (DT2)
PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; MARCHAND, Monique ULiege; SCHEEN, André ULiege

Poster (2016, March)

Objectifs : Ce travail étudie les relations entre trois complications diabétiques, la NAC, l’élévation de PP (marqueur de rigidité artérielle) et la diminution du débit de filtration glomérulaire (DFG ... [more ▼]

Objectifs : Ce travail étudie les relations entre trois complications diabétiques, la NAC, l’élévation de PP (marqueur de rigidité artérielle) et la diminution du débit de filtration glomérulaire (DFG) chez le patient DT2. Patients et méthodes : L’étude comprend 79 patients DT2 (53H/26F; 56±8 années; 11±8 années de DT2; IMC 28,4±4,6 kg/m²) analysés par enregistrement continu de la pression artérielle (PA) et de la fréquence cardiaque (appareil Finapres) lors d’un test postural standardisé. Le gain baro-réflexe (GBR, indice de NAC) correspond à la pente de la relation entre les espaces R-R et PA systolique (PAS) lors du redressement accroupi-debout. PP est analysée pendant tout le test et par son augmentation durant l’accroupissement (delta PP). DFG est estimé par la formule MDRD au début puis après un suivi moyen de 12±5 ans. Résultats : Les valeurs initiales sont : HbA1c : 8,8± 1,7%; DFG : 86±25 ml/min ; PP : 62±10 mmHg; BRG : 1,8±1,4 msec/mmHg. DFG est inversement corrélé à l’âge (r=-0,317; p=0,020), très positivement corrélé avec GBR (r=0,453; p=0,008), sans corrélation significative avec HbA1c (r=-0,023; p=0,935) ni avec PAS, PP ou encore delta PP (r=-0,206; p=0,114; NS). La diminution de DFG (-12±23 ml/min) lors du suivi de 12 ans n’a pu être corrélée de façon significative aux valeurs initiales et finales d’HbA1c, ni aux valeurs initiales de GBR (et d’autres marqueurs de NAC) ou de PA, même si la relation est proche de la signification pour delta PP (r=0,20; p=0,060). Conclusion : La forte relation initiale entre DFG et GBR suggère que IRC et NAC sont aggravées de façon conjointe et, possiblement, qu’une des deux complications influence l’autre. L’absence de toute corrélation entre la chute ultérieure de DFG et les autres paramètres initiaux peut s’expliquer par l’origine multifactorielle de la progression de l’IRC chez le patient DT2. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAnalyse rétrospective des données concernant les patientes avec diabète gestationnel au CHU de Liège
RADERMECKER, Régis ULiege; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; Sepulchre, E

in Diabetes and Metabolism (2015, March), 41

Detailed reference viewed: 25 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRelations entre gain baro-réflexe et autres marqueurs de risque chez le patient diabétique de type 2
SCHEEN, André ULiege; MARCHAND, Monique ULiege; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege

in Annales de Cardiologie et d'Angeiologie (2015), 64(s1),

André J. Scheen, Monique Marchand, Jean-Christophe Philips (1) (1) Service de Diabétologie, Nutrition et Maladies métaboliques, CHU Sart Tilman, Université de Liège, Liège, Belgique. Relations entre gain ... [more ▼]

André J. Scheen, Monique Marchand, Jean-Christophe Philips (1) (1) Service de Diabétologie, Nutrition et Maladies métaboliques, CHU Sart Tilman, Université de Liège, Liège, Belgique. Relations entre gain baro-réflexe et autres marqueurs de risque chez le patient diabétique de type 2 Relationships between baroreflex gain and other risk markers in patients with type 2 diabetes Objectifs : Le gain baro-réflexe (GBR) est un marqueur de la neuropathie autonome cardiovasculaire (NAC) qui s’avère plus discriminant que le classique R-R E/I ratio. Le but du travail est d’étudier les relations entre le GBR et d’autres marqueurs de risque comme la pression pulsée (PP) et la diminution du débit de filtration glomérulaire (DFG) chez le patient diabétique de type 2 (DT2). Méthodes : Au total, 64 patients DT2 ont été étudiés par enregistrement continu de la pression artérielle (PA) et de la fréquence cardiaque (FC) lors d’un test postural standardisé (test de «squatting» : 1min debout – 1min accroupi – 1min debout). GBR est calculé par la pente de la relation entre les espaces R-R et PA systolique lors du redressement. PP (PAS-PAD) est analysée pendant tout le test et par son augmentation durant l’accroupissement (delta PP). Le DFG est calculé par la formule MDRD avant et après un suivi moyen de 12±5 années. Résultats : Les patients ont été séparés en deux groupes en fonction de la valeur médiane du GBR : G1 (n=34) : </=1,36 msec/mm Hg (moyenne ± SD : 0,77±0,40) vs G2 (n=30) : >1,36 (3,05±0,35). Les sujets de G1 sont légèrement plus âgés (58±7 vs 54±8 ans; p=0,04), mais ont un sexe ratio, une durée du DT2, un taux d’HbA1c et des valeurs de PA comparables aux valeurs de G2. Les patients de G1 ont une FC de base plus élevée (88±15 vs 82±14 bpm; p=0,0462) et un DFG plus bas (79±19 vs 95±19 ml/min; p=0,0479). Si la PP en position debout est comparable (59±15 vs 54±15 mmHg; p=0,1983), elle devient plus élevée en position accroupie (73±18 vs 65±16 mmHg; p=0,0395) chez G1 que chez G2. Lors du redressement, la chute de PA moyenne est significativement plus importante (-46±12 vs -38±12 mmHg; p=0,0079), avec un retard à la récupération des valeurs de base (29±19 vs 21±19 sec; p=0,0107) et une tachycardisation moindre (17±8 vs 23±9 bpm; p=0,0359) chez G1. Par contre, la diminution du DFG durant le suivi est comparable chez G1 vs G2 (-13±21 vs -13±21 ml/min; p=0,8561). Conclusion : Un GBR abaissé, marqueur de la NAC, est associé à une PP élevée en position accroupie (un marqueur indirect de rigidité artérielle) et une diminution du DFG. Par contre, la seule valeur de GBR ne permet pas de prédire l’ampleur de la dégradation de la fonction rénale lors d’un suivi ultérieur de 12 années [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRelations entre marqueurs de neuropathie autonome, pression pulsée et insuffisance rénale chronique chez le patient diabétique de type 2
SCHEEN, André ULiege; MARCHAND, Monique ULiege; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege

in Annales de Cardiologie et d'Angeiologie (2015), 64(s1), 23-361-09

Relations entre marqueurs de neuropathie autonome, pression pulsée et insuffisance rénale chronique chez le patient diabétique de type 2 Relationships between markers of autonomic neuropathy, pulse ... [more ▼]

Relations entre marqueurs de neuropathie autonome, pression pulsée et insuffisance rénale chronique chez le patient diabétique de type 2 Relationships between markers of autonomic neuropathy, pulse pressure and chronic kidney disease in patients with type 2 diabetes Objectifs : Le patient diabétique de type 2 (DT2) est exposé à un risque accru de neuropathie autonome cardiovasculaire (NAC), de rigidité artérielle et d’insuffisance rénale chronique (IRC). Le but du travail est d’étudier les relations entre la NAC, PP et le débit de filtration glomérulaire (DFG) chez le patient DT2. Méthodes : L’étude comprend 79 patients DT2 (53H, 26F; âge initial : 56±8 années; durée connue du DT2 : 11±8 années; IMC : 28,4±4,6 kg/m²) analysés par enregistrement continu de la pression artérielle (PA) et de la fréquence cardiaque lors d’un test postural standardisé (test de «squatting» : 1min debout – 1min accroupi – 1min debout). Le gain baro-réflexe (GBR) est calculé par la pente de la relation entre les espaces R-R et PA systolique lors du redressement. La pression pulsée (PP = PAS-PAD) est analysée pendant tout le test et par son augmentation durant l’accroupissement (delta PP). DFG est estimé par la formule MDRD au début et après un suivi moyen de 12±5 ans. Résultats : Les valeurs initiales sont : HbA1c : 8,8± 1,7%; DFG : 86±25 ml/min ; PP : 62±10 mmHg; BRG : 1,8±1,4 msec/mmHg. DFG est inversement corrélé à l’âge (r=-0,317; p=0,020), sans relation avec HbA1c (r=-0,023; p=0,935). DFG est fortement corrélé avec GBR (r=0,453; p=0,008) et, moins, avec SqTs (un autre indice d’atteinte sympathique) (r=0,213; p=0,020), mais pas avec le classique indice de NAC R-R E/I ratio (r=0,092 ; p=0,262). Il n’y a pas de corrélation significative entre DFG et PA moyenne, PAS, PP ou encore delta PP. La diminution de DFG (-12±23 ml/min) lors du suivi de 12 ans n’a pu être corrélée de façon significative aux valeurs initiales et finales d’HbA1c, aux trois marqueurs initiaux de NAC (GBR, RR E/I ratio et SqTs) ou aux divers paramètres initiaux évaluant la PA, même si la relation est proche de la signification pour delta PP, un marqueur de la rigidité artérielle (r= 0,20 p= 0,060). Conclusion : La forte relation inverse initiale entre DFG et GBR suggère que IRC et NAC sont aggravées de façon conjointe et, possiblement, qu’une des deux complications influence l’autre. L’absence de corrélations avec HbA1c et les paramètres PA ou PP pourraient s’expliquer par les interférences liées au traitement en cours. L’absence de toute corrélation entre la chute ultérieure de DFG et les autres paramètres initiaux peut s’expliquer par l’origine multifactorielle de la progression de l’IRC chez le patient DT2. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (0 ULiège)
See detailTraitement de maladie de longue durée, l’exemple du Diabète de Type 2
Pétré, Benoît ULiege; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 38 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRecommandations europeennes pour la prise en charge du diabete, du pre-diabete et des maladies cardio-vasculaire. 1ere partie. Gestion du diabete et des facteurs de risque cardio-vasculaire.
Scheen, André ULiege; RADERMECKER, Régis ULiege; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege et al

in Revue Médicale de Liège (2013), 68(11), 585-92

The patient with prediabetes or diabetes has a high or very high risk of cardiovascular diseases.We summarize the recent guidelines jointly published by the European Society of Cardiology and the European ... [more ▼]

The patient with prediabetes or diabetes has a high or very high risk of cardiovascular diseases.We summarize the recent guidelines jointly published by the European Society of Cardiology and the European Society for the Study of Diabetes. In this first article, we focus mainly on the preventive approaches of cardiovascular diseases in patients with prediabetes or (type 1 or type 2) diabetes. The crucial importance of a global multifactorial strategy is emphasized and the target levels of various risk factors are updated. The management of these cardiovascular complications in presence of diabetes will be considered in a second article. [less ▲]

Detailed reference viewed: 390 (17 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'Hypotension orthostatique: 1ere partie: definition, symptomatologie, evaluation et physiopathologie.
Tyberghein, Maelle; PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; Krzesinski, Jean-Marie ULiege et al

in Revue Médicale de Liège (2013), 68(2), 65-73

Orthostatic hypotension (OH) is defined by a drop in arterial blood pressure (BP) of at least 20 mmHg for systolic BP and 10 mmHg for diastolic BP after standing. Symptoms are generally quite typical, but ... [more ▼]

Orthostatic hypotension (OH) is defined by a drop in arterial blood pressure (BP) of at least 20 mmHg for systolic BP and 10 mmHg for diastolic BP after standing. Symptoms are generally quite typical, but may also be rather vague. Diagnosis may be easily made by the physician in his/ her office, and confirmed, if necessary, by more sophisticated measurements. Pathophysiology is generally rather complex, but mostly involves a defect in the autonomic nervous system, in its sympathetic component. Failure of peripheral vasoconstriction seems to play a more important role than the defect in reflex tachycardia. Causes of OH are multiples. OH may occur in healthy subjects, when exposed to exceptional circumstances, but is more generally associated with various diseases, either neurological disorders or pathologies characterized by hypovolemia. Medications can also aggravate the risk of OH, among which some antihypertensive or psychotropic agents. Elderly people, especially frailty subjects, are exposed to a high risk of OH, whose origin is often multifactorial, and this complication may have serious medical consequences. [less ▲]

Detailed reference viewed: 529 (12 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe diabète de type 1: de la prédisposition génétique à un contexte environnemental hypothétique
PHILIPS, Jean-Christophe ULiege; RADERMECKER, Régis ULiege

in Revue de l'Association Belge du Diabète/ Supplément médical (2012), 55

Detailed reference viewed: 49 (10 ULiège)