References of "Ozer, André"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa géographie physique et les risques de pertes et préjudices liés aux changements climatiques : Une introduction
Ozer, André ULiege; Ozer, Pierre ULiege; Ginesu, Sergio

in Geo-Eco-Trop (2017), 41(3), 313-315

Detailed reference viewed: 30 (2 ULiège)
Full Text
See detailLa géographie physique et les risques de pertes et préjudices liés aux changements climatiques
Ozer, Pierre ULiege; Ginesu, Sergio; Ozer, André ULiege

Book published by Université de Liège (2016)

Selon le récent Accord de Paris issu de la Conférence des Parties (COP21) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, « les Parties reconnaissent la nécessité d’éviter et de ... [more ▼]

Selon le récent Accord de Paris issu de la Conférence des Parties (COP21) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, « les Parties reconnaissent la nécessité d’éviter et de réduire au minimum les pertes et préjudices liés aux effets néfastes des changements climatiques, notamment les phénomènes météorologiques extrêmes et les phénomènes qui se manifestent lentement, et d’y remédier, ainsi que le rôle joué par le développement durable dans la réduction du risque de pertes et préjudices ». Les thèmes abordés durant le colloque sont donc liés aux impacts directs (inondations, glissements de terrain, érosion littorale, sécheresse, etc.) et indirects (pertes économiques, dégradation de conditions de vie des populations, déplacements de populations induits par les perturbations climatiques et environnementales, etc.). Les outils de gestion des risques (aménagement du territoire, systèmes d’alerte précoce, politiques de gestion, éducation et communication, gestion de crise, etc.) sont également présents. A Castelsardo, 80 scientifiques issus de 20 pays différents et représentant quatre continents se rencontrent pour présenter leurs travaux sur les risques de pertes et préjudices liés au changement climatique. Ces travaux portent sur des problématiques rencontrées dans les pays développés (France, Italie, Portugal, Roumanie, Russie) mais concernent surtout les pays du Sud présentant un degré de vulnérabilité très élevé. Ainsi, des études sont présentées sur le Bassin méditerranéen (Algérie, Liban, Maroc), en Amérique latine (Brésil, Equateur), en Afrique subsaharienne (Bénin, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Togo) ou encore dans les Açores, sur l’Ile de la Réunion et en Haïti. Il appert, comme fil conducteur, que les risques de pertes et préjudices liés au changement climatique peuvent être réduits au travers d’une meilleure planification urbaine, d’un aménagement du territoire réfléchi, de politiques d’adaptation aux effets des changements climatiques ou encore par la mise en place de systèmes tant prévisionnels de catastrophes que de réponses immédiates en temps de crise. Des différentes présentations, il semble de plus en plus évident qu’une réponse adéquate à la problématique soulevée par le Colloque ne se fera qu’au travers d’un dialogue entre différentes disciplines : sciences, sciences appliquées, sciences humaines et sociales, sciences politiques, sciences de la santé publique, etc. Ceci traduit le caractère holistique et transversal de la question du changement climatique et ouvre de nouvelles perspectives en termes de recherches multidisciplinaires et transdisciplinaires qui ne pourront aboutir concrètement qu’avec des échanges entre les différents acteurs concernés.Les thèmes abordés durant le colloque seront donc liés aux impacts directs (inondations, glissements de terrain, érosion littorale, sécheresse, etc.) et indirects (pertes économiques, dégradation de conditions de vie des populations, déplacements de populations induits par les perturbations climatiques et environnementales, etc.). Les outils de gestion des risques (aménagement du territoire, systèmes d’alerte précoce, politiques de gestion, éducation et communication, etc.) seront également les bienvenus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 599 (32 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailImpacts des houles exceptionnelles sur le littoral ivoirien du Golfe de Guinée
Konan, Konan Ernest; Abe, Jacques; Aka, Kouamé et al

in Géomorphologie: Relief, Processus, Environnement (2016), 22(1), 105-120

Th is study integrates the impacts of swells with signifi cant morphologic impact in the analysis of the coastal sediment budget and of coastline mobility; in this case, the swells occurring in August ... [more ▼]

Th is study integrates the impacts of swells with signifi cant morphologic impact in the analysis of the coastal sediment budget and of coastline mobility; in this case, the swells occurring in August 2007 on the coast of the Gulf of Guinea, east of Abidjan. Swells were not oft en taken into account in the evaluation of the mobility of that coastline, for which all modifi cations (retreat and accretion) need to be taken into account. For this study, we carried out a diachronic analysis of aerial photographs (1979-1989) and we established a series of topographic profi les (2007-2009), allowing to quantify volumes of deposited or eroded coastal sediments. Th e application of these methods shows that the coastal erosion rate at Port-Bouet bay and Assinie beaches, which generally does not exceed 1.5 m/y, is exacerbated over short periods by strong swells from the South Atlantic Ocean. Some of them are of seismic origin such as those that submerged and eroded part of the Ivorian coast during the night from 13 to 14 August, 2007. Th e coastline retreated between 2.3 and 18 m in one tidal cycle, causing signifi cant damages in Port-Bouet (Abidjan Bay) where a dense population and several economic activities are located. Considering the long-term evolution of these 2 coastal segments, this swell which strongly eroded the beaches in Ivory Coast in August 2007 appears as an exceptional event, as volumes of sand eroded from all the beach profi les were signifi cant. Th e studied coastline is not only continuously eroding, but it has also a high sensitivity to exceptional swells. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSea-level fluctuation during MIS 5e and geomorphological context on the southern coast of the Strait of Gibraltar (Morocco)
El Abdellaoui, Jamal Eddine; Petit, François ULiege; Ghaleb, Bassam et al

in Géomorphologie: Relief, Processus, Environnement (2016), 22(3), 287-301

This work traces the geomorphological and tectonic evolution of the southern coast of the Strait of Gibraltar at the MIS 5e during the last interglacial. Stratigraphic analysis of three marine terraces ... [more ▼]

This work traces the geomorphological and tectonic evolution of the southern coast of the Strait of Gibraltar at the MIS 5e during the last interglacial. Stratigraphic analysis of three marine terraces was achieved. The three studied sections show two transgression-regression cycles. It appears that the lithology and structure of the geological substrate has played a fundamental role in coastal geomorphological evolution during the isotope sub-stage 5e. This sub-stage is characterized by two transgressive pulses of eustatic origin. The U/Th dating of a sample of coral shows that the second pulse has an age of at least 119.6 ± 2.3 ka. The maximum average uplift rate is estimated of 0.085 m/year over the last 117 kyr for the referenced outcrop. The MIS 5e has been raised to a height of 13 to 16 m MSL. © 2016 GFG Editions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude préliminaire sur le risque d’inondation en milieu urbain (Algérie)
Nouri, Myriem ULiege; Ozer, André ULiege; Ozer, Pierre ULiege

in Geo-Eco-Trop: Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d'Écologie Tropicales (2016), 40(3), 201-208

Flooding is a dominant risk in the Algerian territory. It often appears when streams overflow, when they are dry all the year (the wadis) in the agricultural plains. However, in the last decades, they are ... [more ▼]

Flooding is a dominant risk in the Algerian territory. It often appears when streams overflow, when they are dry all the year (the wadis) in the agricultural plains. However, in the last decades, they are appearing more frequently in urban areas, causing human and material losses. In order to define the areas that could be flooded, locate recurrent events and identify their reasons, the preliminary historical study of floods in urban areas was developed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 196 (21 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCarte des risques de la baie de Tipaza (Algérie)
Nouri, Myriem ULiege; Ozer, André ULiege

Poster (2015, December 10)

Le littoral algérien a toujours été un territoire propice à l’établissement humain. En l’espace de 45 années, il a subi une urbanisation intense qui a développé une vulnérabilité multiple face aux ... [more ▼]

Le littoral algérien a toujours été un territoire propice à l’établissement humain. En l’espace de 45 années, il a subi une urbanisation intense qui a développé une vulnérabilité multiple face aux phénomènes naturels extrêmes. La zone d’étude, appelée dans ce travail « Baie de Tipaza », est l’un des espaces littoraux les plus évolutifs de l’aire métropolitaine d’Alger. Cette évolution lui a valu le titre de zone à très haute vulnérabilité dans l’espace algérien en termes de catastrophes naturelles. L’étude effectuée est une étude rétrospective, multiple et de constat. Son objectif est de présenter une carte des risques côtiers majeurs dans la zone-type. Les critères de jugement se basent sur des faits enregistrés et datés avec une étude géolocalisée grâce à des outils de télédétection et de système d’information géographique (SIG). Nous avons identifié trois (03) risques majeurs exerçant leur impact sur le territoire en étude : le risque sismique, les inondations et l’érosion du littoral. L’aléa sismique reste le plus dommageable car notre zone d’étude appartient au grand système actif de failles délimitant les plaques africaine et eurasiatique. Les séismes au large peuvent aussi causer des tsunamis. En ce qui concerne les inondations, l’irrégularité des pluies et leur soudaineté engendrent un caractère torrentiel au réseau hydrologique par des inondations de type « flash flood ». Quant à l’évolution littorale, la côte de Tipaza est globalement en recul permanent avec des variations entre -1.00 et - 2.70 m/an. Ces trois phénomènes exercent leur action sur un terrain de plus en plus urbanisé à très forte densité où 1.8% de la population algérienne est établie, avec un taux d’accroissement entre 1998 et 2008 de 2.1%. Cette pression démographique très importante se matérialise à travers des extensions urbaines non contrôlées et une évolution dirigée vers le littoral. La comparaison entre les images CORONA de 1967 et WORLDVIEW de 2010 montre une densification intense et continue de cette partie du littoral. Les résultats cités en amont, nous montrent l’ampleur de la vulnérabilité de la baie. Le risque sismique est permanent, il exerce un impact direct sur les constructions et induit des dégâts matériels et sociaux immédiats d’où la classification du site en « Zone III ». Les inondations se sont souvent produites suite à des événements ordinaires et saisonniers n’ayant rien de remarquables, mais accentuées essentiellement par l’urbanisation anarchique qui favorise une perméabilisation non contrôlée des sols, par la défaillance des réseaux d’assainissement et le gonflement des oueds dû à l’accumulation de décombres et de détritus surtout à leurs embouchures. Quant à l’érosion de la bande littorale, elle est causée par l’interruption du transit sédimentaire causée à l’amont par la présence de barrages qui bloquent les alluvions et par une surexploitation locale des sédiments de plages pour l’industrie du bâtiment. En outre, une urbanisation trop proche de la côte perturbe l’équilibre fragile du littoral. Ce travail limité à la baie de Tipaza a pour but de cartographier les données disponibles, il fait partie d’une étude de vulnérabilité de la zone urbanisée ou à urbanisation future de la bande côtière algérienne. Cette carte des risques permettra d’émettre des recommandations et des plans de gestion et sera un outil d’aide à la décision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 134 (9 ULiège)
Full Text
See detailColloque International "La Géographie Physique et les Risques Naturels" - Livre de résumés
Ozer, André ULiege; Ozer, Pierre ULiege

Book published by Université de Liège (2014)

Lors du Congrès de l’Association Internationale des Géomorphologues (AIG-IAG) qui s’est tenu à Paris en août 2013, plusieurs collègues ont demandé d’organiser à Liège le colloque inaugural de ... [more ▼]

Lors du Congrès de l’Association Internationale des Géomorphologues (AIG-IAG) qui s’est tenu à Paris en août 2013, plusieurs collègues ont demandé d’organiser à Liège le colloque inaugural de l’Association Francophone de Géographie Physique (AFGP). Profitant du ‘17th Joint Geomorphological Meeting’ déjà prévu du 30 juin au 3 juillet 2014 regroupant des géomorphologues de Belgique, France, Italie, Roumanie et Grèce, il a été proposé de nous réunir à Liège les 29 et 30 juin en prélude à cette réunion pour ‘lancer’ l’Association Francophone de Géographie Physique. Nous avons ainsi pu regrouper des amis francophones provenant de nombreux pays et réunis autour de la thématique du rôle de la géographie physique dans la gestion des risques naturels. Ce thème est cher à l’Université de Liège qui coordonne, depuis 2000, un Master complémentaire en Gestion des Risques Naturels ouvert aux pays francophones. Ce document présente les résumés des 27 communications scientifiques qui y seront présentées lors de ce Colloque intitulé "La Géographie Physique et les Risques Naturels". [less ▲]

Detailed reference viewed: 800 (79 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude de l'évolution du trait de côte au niveau du port de Nouakchott (Mauritanie) à partir d'une chronique d'images SAR d'ENVISAT
Hachemi, Kamel; Thomas, Yves-François; Senhoury, Ahmed Ould-El-Moustapha et al

in Geo-Eco-Trop (2014), 38(1), 169-178

The coastal front of the city of Nouakchott, characterized by a straight, flat, sandy shore is exposed to northwest swells. It is marked by a strong north-south sediment transport. Construction in 1986 ... [more ▼]

The coastal front of the city of Nouakchott, characterized by a straight, flat, sandy shore is exposed to northwest swells. It is marked by a strong north-south sediment transport. Construction in 1986, the "Port de l'Amitié" with a depth of - 10 m induced: (i) significant coastline growth north of the port; (ii) significant erosion south of the port. This rapid coastline evolution produced weakening of coastal dunes in several sectors and led on several occasions, namely, December 1997, to seawater incursion. Given that much of the city is located below sea level, our job is to quantify and confirm the evolution of the coastline via a diachronic study employing ENVISAT satellite SAR radar imaging. For this, we produced 9 amplitude images at different dates (2004, 2005, 2008, 2009, 2010) calibrated and georeferenced (UTM, WGS84) to 20 meter resolution. We mapped the city and the coastline at these dates and followed its spread and evolution over a period of more than 6 years (January 2004-October 2010). We observed and measured an average accumulation of approximately 100 m north of the harbour and an average erosion of about 140 m south corresponding to a period of almost 7 years (January 2004-October 2010). This represents sand accumulation and encroachment of over 14 m/year and an erosion speed of over 20 m/year. These results were compared with those of an earlier study by one of the authors (SENHOURY, 2000) for 1980-1998. We found that between 2004 and 2010 the speed of sand encroachment on the north coast decreased by a factor of 3. On the contrary, the speed of costal retreat to the south seems to have remained constant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe tissu urbain face aux risques naturels : Cas de la baie de Tipaza-Algérie
Nouri, Myriem ULiege; Ozer, André ULiege

in Geo-Eco-Trop: Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d'Écologie Tropicales (2014), 38(1), 103-110

Le littoral algérien a toujours été un territoire propice à l’établissement humain. En l’espace de 45 années, il a subi une urbanisation intense qui a développé une vulnérabilité multiple face aux ... [more ▼]

Le littoral algérien a toujours été un territoire propice à l’établissement humain. En l’espace de 45 années, il a subi une urbanisation intense qui a développé une vulnérabilité multiple face aux phénomènes naturels extrêmes. La zone d’étude, appelée dans ce travail « Baie de Tipaza », est l’un des espaces les plus évolutifs de l’aire métropolitaine d’Alger. Cette évolution lui a valu le titre de zone à très haute vulnérabilité dans l’espace algérien, en termes de catastrophes naturelles. L’étude effectuée est une étude rétrospective, multiple et de constat. Son objectif est de présenter une carte des risques majeurs dans la zone-type. Les critères de jugement se basent sur des faits enregistrés et datés avec une étude géo-localisée grâce à des outils de télédétection et de système d’information géographique (SIG). [less ▲]

Detailed reference viewed: 212 (19 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa géographie physique et les risques naturels : une introduction
Ozer, Pierre ULiege; Ozer, André ULiege

in Geo-Eco-Trop: Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d'Écologie Tropicales (2014), 38(1), -

Detailed reference viewed: 96 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉtalement urbain et vulnérabilité croissante face au risque d’inondation : l’exemple de Nouakchott (Mauritanie)
Ozer, Pierre ULiege; Ould Sidi Cheikh, Mohamed Ahmed; Ozer, André ULiege

in Ozer, André; Ozer, Pierre (Eds.) Colloque International "La Géographie Physique et les Risques Naturels" - Livre de résumés (2014)

Après la sécheresse et la désertification qui ont fortement frappé la Mauritanie dans les années 1970 et 1980, la ville de Nouakchott a connu un développement démographique spectaculaire. En effet, la ... [more ▼]

Après la sécheresse et la désertification qui ont fortement frappé la Mauritanie dans les années 1970 et 1980, la ville de Nouakchott a connu un développement démographique spectaculaire. En effet, la population de la capitale mauritanienne est passée de 134 704 habitants en 1977 à 899 887 habitants recensés en mars 2013. Depuis 2000, Nouakchott voit sa population augmenter de 125 personnes par semaine ; une croissance absolue jamais atteinte par le passé. La ville s'est donc agrandie considérablement et les nouveaux arrivants ont construit leurs maisons dans des zones marginales sans aménagement préalable. Plusieurs quartiers se sont installés soit dans des zones dépressionnaires à sols salés sous forme de sebkha, soit dans des zones dunaires fortement ensablées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 236 (16 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtalement urbain des villes en Afrique subsaharienne et vulnérabilité croissante face au risque d’inondation : l’exemple de Nouakchott (Mauritanie)
Ozer, Pierre ULiege; Ould Sidi Cheikh, Mohamed Ahmed; Ozer, André ULiege

Poster (2013, December 19)

Après la sécheresse et la désertification qui ont fortement frappé la Mauritanie dans les années 1970 et 1980, la ville de Nouakchott a connu un développement démographique spectaculaire. En effet, la ... [more ▼]

Après la sécheresse et la désertification qui ont fortement frappé la Mauritanie dans les années 1970 et 1980, la ville de Nouakchott a connu un développement démographique spectaculaire. En effet, la population de la capitale mauritanienne est passée de 134 704 habitants en 1977 à 899 887 habitants recensés en mars 2013. Depuis 2000, Nouakchott voit sa population augmenter de 125 personnes par semaine ; une croissance absolue jamais atteinte par le passé. La ville s’est donc agrandie considérablement et les nouveaux arrivants ont construit leurs maisons dans des zones marginales sans aménagement préalable. Plusieurs quartiers se sont installés soit dans des zones dépressionnaires à sols salés sous forme de sebkha, soit dans des zones dunaires fortement ensablées. Sur base de l’analyse de la relation entre pluies et inondations, nous avons pu déterminer que ces dernières n’étaient plus dues à des événements pluviométriques extrêmes mais bien à un aménagement du territoire non contrôlé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 504 (42 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe interest of coherence from radar SAR images in the follow-up of urban extensions of Focsani city (Romania)
Hachemi, Kamel; Visan, Mircea Cristian; Ozer, André ULiege et al

in Geoinformatics and Geostatistics: An Overview (2013), 1(4), 1-15

Usually, the coherence image obtained by processing SAR (Synthetic Aperture Radar) images is indirectly used in the interferometry to identify and delimit different areas that disturb the phase of the ... [more ▼]

Usually, the coherence image obtained by processing SAR (Synthetic Aperture Radar) images is indirectly used in the interferometry to identify and delimit different areas that disturb the phase of the radar wave. The phase plays the role of indicator and in the same time separator between areas where the elements within the pixel are unstable and the stable. Considering this principle, we use here these images with the purpose to follow the expansion of the city of Focşani, Romania (urban areas). The results show the very good coherence for the urban area, which appears in white in greyscale visualisation corresponding to maximum values of coherence. The analysis of the coherence images at different time intervals allowed us to characterise the stability of the Focşani city (without considerable extension) for almost 10 years (1995/2005). Instead, we distinguished many buildings that were multiplied towards the periphery and outside of the city. During the same period, we found out that in downtown, there were urban renovations represented by green spaces. We also found that the three pairs, which were processed by the image acquired the 01/31/2005 have a low coherence, which allows us to state that the rainfalls can be the cause of the incoherence. We also observed that the incoherence is more important within the pairs formed by ERS-1 and ERS2 than the pairs formed by ERS-2 and ERS-2, even if the time interval between them is 24 hours (the temporal decorrelation is null or identical). This study confirms the interest of the coherence image to identify the spatial and temporal decorrelations of the pairs processed by the interferometry technique (InSAR). The role of coherence images intervenes also to distinguish the urban areas from the green or water covered areas. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’influence des actions anthropiques dans l’évolution historique d’un littoral sableux à forte dérive sédimentaire : la baie de Port-Bouët (Abidjan, Côte d’Ivoire)
Touré, Baba; Kouamé, Koffi Fernand; Souleye, Wade et al

in Géomorphologie: Relief, Processus, Environnement (2012), 18(3), 369-384

The erosion affecting the coast of Port-Bouet (Abidjan, Ivory Coast) is a major threat and concern to the economic infrastructure of the Ivorian Refining Company (SIR), the Felix Houphouet Boigny airport ... [more ▼]

The erosion affecting the coast of Port-Bouet (Abidjan, Ivory Coast) is a major threat and concern to the economic infrastructure of the Ivorian Refining Company (SIR), the Felix Houphouet Boigny airport international and homes along the coast. In recent years, in order to better understand this scientific accumulation-erosion budget phenomenon, CURAT (Centre Universitaire de Recherche et d'Application en Tiliditection) undertook studies both in situ and from a mapping approach to assess the rate of coastal retreat on the sandy coasts of the Ivory Coast. In this study, the study changes in the morphology of the coastal area of Abidjan, the economic capital of Cote d'lvoire, was derived from the use of the software Digital Shoreline Analysis System (DSAS) to process vertical aerial photographs, and Corona and HRG panchromatic SPOTS imagery to estimate the displacement of shorelines by photointerpretation. The mid-secular evolution of the coastline (beach dune contact) has been analysed over 42 years (1967-2009). We discuss the role of the destabilising developments and crises on the erosive dynamics of the coastline in the Bay of Port-Bouet, which seek a new equilibrium position by readapting its shore relative to the longshore drift. As a result, a new up drift zone has developed, resulting in a general enhancement of the concavity of the bay of Port-Bouet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude de l'activité des volcans de boue (Paclele Mari et Mici) de Berca (Buzau, Roumanie) à l'aide de la technique d'interférométrie différentielle (DinSAR)
Hachemi, Kamel; Abdellaoui, Abdelkader; Grecu, Florina et al

in Télédétection  : Revue de Recherche et d'Application en Télédétection (2012), 11(3), 373-388

La région de Buzau (Roumanie), précisément la zone de Berca, est caractérisée par la présence des volcans de boue. Elle est aussi caractérisée par des séismes et des forages pétroliers à proximité ; on ... [more ▼]

La région de Buzau (Roumanie), précisément la zone de Berca, est caractérisée par la présence des volcans de boue. Elle est aussi caractérisée par des séismes et des forages pétroliers à proximité ; on peut s’interroger sur le rôle des secousses sismiques et des forages extensifs des nappes pétrolifères sur l’accroissement de l’activité des volcans à libérer de la boue et du gaz. Dans cette logique nous avons essayé d’étudier les volcans de boue (Buzau) à partir des images radars RSO de la plate-forme ENVISAT à l’aide de la technique d’interférométrie différentielle (DinSAR). Cette étude se focalise sur le suivi de leurs activités dans une période courte allant des mois d’octobre et décembre 2004 au mois d’avril 2005. L’intérêt et l’objectif principal de cette étude sont ainsi de surveiller et de détecter les faibles déformations dues aux activités des volcans de boue dans la zone de Berca. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUtilité de l'image de cohérence du couple tandem (ers-1/2) dans la délimitation et le calcul des dimensions des lacs et de la végétation dans la zone de Buzau en Roumanie
Hachemi, Kamel; Abdellaoui, Abdelkader; Ozer, André ULiege et al

in Teledetection (2012), 11(3), 373-384

In radar SAR interferometry (InSAR/DinSAR), a Tandem pair (ERS-1/2) is used for the realization of a DEM or the detection of deformations of a major event (e.g. earthquake) occurring between two ... [more ▼]

In radar SAR interferometry (InSAR/DinSAR), a Tandem pair (ERS-1/2) is used for the realization of a DEM or the detection of deformations of a major event (e.g. earthquake) occurring between two acquisitions. The advantage of the Tandem pair is the time interval of 24 hours between the two captures. Generally, there is no temporal decorrelation considering the small difference in time between the acquisitions; that results in a good coherence. The coherence image is used indirectly in radar SAR interferometry (Synthetic Aperture Radar) as an indicator of the levels of confidence of the interferograms. It can be used in a direct way to identify and delimit the various movement zones which disturb the phase of the radar wave (in each pixel).This parameter reacts in several cases as an indicator of the unstable movements of surface. These movements, as for instance the wave-movement of surface water, disturb the phase. In this case, coherence is null and it is represented by a dark colour. On the other hand, the stable places, as in the case of urban space, preserve the phase and they are represented in light colour. However, this parameter serves as indicator and at the same time separator between the moving zones and the stable ones. The objective of this work is to show the utility and the effectiveness of the coherence image in the cartography of lakes and vegetation in a region at the Curvature of the Romanian Carpathians. We measured the surfaces and dimensions of the lakes based on the Tandem pair and made a comparison with the existing data and interpreted the results obtained: (i) the three lakes, located in the plain to the East and North-East of the Buzau town, clearly appear in the coherence image; (ii) regarding the vegetation, two test areas were picked in order to try to delimit and calculate their perimeters and surfaces. Using this image (coherence), one could distinguish the parts with vegetation in great movements due to the effects of the wind, therefore characterised by great heights. The lakes are well delimited, in particular when they are full, in the rain seasons. The coherence image thus makes it possible to delimit two natural elements in this area, the lakes and the vegetation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVulnerability mapping for sustainable hazard mitigation in the city of Bukavu, South Kivu, DRCongo
Ndyanabo, Sadiki; Vandecasteele, Ine; Moeyersons, Jan et al

Conference (2011, February)

This study presents the natural as well as human factors which are responsible for the environmental degradation and the increasing vulnerability of the population of Bukavu to natural hazards. The city ... [more ▼]

This study presents the natural as well as human factors which are responsible for the environmental degradation and the increasing vulnerability of the population of Bukavu to natural hazards. The city of Bukavu is located within the Albertine rift, a region which is prone to seismic activity. Moreover, the accentuated topography, the lithology and climate regime contribute considerably to the occurrence of both geomorphologic and hydroclimatic hazards. Over the last few decades the city has evolved at an exponential pace, without appropriate urban planning. Between 1970 and 2008 the population increased more than four times within a constant area of about 60 km2. The related change in land use has drastically amplified both the frequency and impact of natural hazards in the city. The zones at high risk of mass movements and flooding have been identified and mapped using remote sensing and Geographical Information System (GIS). The changes in land use and population density were also studied, and we propose several approaches to raise the resilience of the population in order to reduce the impact of natural hazards on the city. [less ▲]

Detailed reference viewed: 78 (2 ULiège)
Peer Reviewed
See detailExploitation des mesures magnétiques dans la cartographie de l'érosion du sol au nord-ouest du Maroc
Ben Hardouz, Ouafae; Etebaai, Issam; Ben Hardouze, Hafida et al

in Mulder, Thierry; Lecroart, Pascal (Eds.) 23ème réunion des Sciences de la Terre (2010, October)

Au Maroc, la dégradation du sol par l’érosion provoque des sérieux problèmes qui menacent à la fois, le patrimoine agropédologique et la qualité de l’eau dans les réservoirs hydriques. Ce problème revêt ... [more ▼]

Au Maroc, la dégradation du sol par l’érosion provoque des sérieux problèmes qui menacent à la fois, le patrimoine agropédologique et la qualité de l’eau dans les réservoirs hydriques. Ce problème revêt d’année en année un caractère de plus en plus inquiétant. L’objectif visé à travers ce travail est de cartographier les sources de l’érosion dans le bassin versant du barrage Raoûz situé entre Tanger et Tétouan en se basant sur des données multi-sources (images satellites, photos aériennes...), des mesures in situ (susceptibilité magnétique, degré de pente, …), et des analyses minéralogiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 196 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAssociation d'images diachroniques avec un MNA pour une meilleure interprétation des changements de paysage dans la région de Buzău (Roumanie)
Hachemi, Kamel; Abdellaoui, Abdelkader; Grecu, Florina et al

in Revista de Geomorfologie (2010), 12

L’imagerie radar est un moyen actif permettant d’observer le territoire par tout temps indépendamment de toutes conditions météorologiques. L’image radar d’amplitude apporte, à partir de la radiométrie ... [more ▼]

L’imagerie radar est un moyen actif permettant d’observer le territoire par tout temps indépendamment de toutes conditions météorologiques. L’image radar d’amplitude apporte, à partir de la radiométrie, des informations sur les caractéristiques diélectriques (humidité du sol, cibles métalliques, ...) et géométriques (pente locale, rugosité, orientation, ...) de la surface imagée. Les images diachroniques (composition colorée) sont le résultat d’une comparaison entre des images d’amplitude permettant d'avoir des informations du changement de la radiométrie entre différentes dates. Le MNA (Modèle Numérique d'Altitude) représente une donnée complémentaire importante pour l’analyse du territoire. L'association des deux informations (relief à partir du MNA et images amplitudes avec leurs produits dérivés), permet alors d'avoir une meilleure interprétation de l'évolution du paysage dans la région. L'objectif de notre travail consiste à confronter ces deux informations pour interpréter les changements entre plusieurs dates d'acquisition des images d'amplitude radar (RSO) dans la région de Buzau (Roumanie), région très complexe, très humide et caractérisée par des reliefs et des terrains très accidentés avec différentes pentes ainsi qu’une végétation prépondérante. Ces trois caractéristiques rendent le problème plus complexe car ils compliquent l’interprétation du signal électromagnétique rétro diffusé. Nous avons pu obtenir différents résultats : (1) La réalisation des images d’amplitude et diachroniques avec une résolution de 20 m sur la période 1995 – 2005. Nous avons produit 12 couples de composition colorée de différents intervalles des satellites ERS et ENVISAT, 6 couples des images ERS entre 1995 et 1999 et 6 couples des images ENVISAT entre 2004 et 2005. (2) La réalisation d’un modèle numérique d’altitude (MNA-ERS1/2-95) de la zone d’étude avec une résolution de 20 m sur une étendue de 100 km x 100 km et une précision globale de moins de 17m. La réalisation du MNA de Buzau est obtenue à partir du couple tandem (ERS-1/ERS-2) des 28 et 29 mai 1995.L’association des images diachroniques d’amplitude avec le MNA-ERS1/2-95 nous a permis d’observer les changements de paysage. Ces changements de paysage ont des origines différentes à cause des trois types du terrain : (a) pour la partie plate (plaines),les changements sont dus à : (i) l'humidité -pluies- (périodes humides et périodes sèches); (ii) culture de champs (rugosité : l’intervalle de temps dépasse les 4 semaines); (iii) la végétation. (b) pour la partie intermédiaire (reliefs modérés, pentes orientées vers le radar), les changements sont dus aux : (i) différence de l’humidité et la végétation; (ii) petites différences d’angle d’incidence entre les différentes prises de vue surtout pour les pentes orientées vers la visée du capteur. (c) pour la partie haute à l’ouest (forts reliefs,reliefs accidentés), les changements sont dus aux : (i) petites distorsions qui sont dues aux différentes géométries d’acquisitions des images (prises de vues); (ii) l’humidité et la végétation. Cette association entre un MNA et des images de composition colorée (radiométrie) ne demande pas une grande précision altimétrique. Par contre, elle demande une plus grande résolution planimétrique. Ces résultats permettent de souligner les points suivants : (1) L’image radar d’amplitude, représente mieux la surface plate (plaine de Buzau) que la surface accidentée (collines subcarpatiques et Carpates). (2) Elle donne pour la région haute des distorsions qui sont proportionnelles aux degrés des pentes. Plus la pente est raide plus la distorsion est grande. (3) Par contre, sur la zone des plaines de Buzau, la distorsion est moins importante sauf pour la distorsion qui résulte des dimensions de résolution qui n’est pas exactement identique dans les deux directions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULiège)