References of "Lebreton, Sylvain"
     in
Bookmark and Share    
See detailSous le regard de Zeus Horios. Borner la terre en pays grec.
Lebreton, Sylvain ULiege

Conference (2015, November 23)

La diversité des sources relatives aux horoi – limites, frontières, bornes – dans le monde grec antique est sans doute révélatrice de l'importance de la délimitation et du bornage de la terre aux yeux des ... [more ▼]

La diversité des sources relatives aux horoi – limites, frontières, bornes – dans le monde grec antique est sans doute révélatrice de l'importance de la délimitation et du bornage de la terre aux yeux des anciens Grecs. C'est la retranscription de cet enjeu multiforme – tant symbolique que matériel, politique qu'économique – dans le champ du polythéisme qui fera l'objet de cette présentation. Si l'on se borne aux puissances divines explicitement invoquées comme garantes de ces horoi, on constate qu'au sein d'un ensemble où l'on rencontre Apollon, Athéna, Héra, émerge incontestablement la figure du Zeus Horios. La mise en contexte et en série des données relatives au culte de ce dernier, ainsi que l'examen des logiques théologiques qui les soutiennent et les procédés rituels qui les accompagnent, formeront par conséquent le cœur de cette étude. Au-delà des possibilités d'expérimentation sur le fonctionnement du polythéisme hellénique qu'elle offre, cette étude de cas permettra, on l'espère, d'éclairer la manière grecque d'investir symboliquement la terre, en l'occurrence de justifier sur le plan religieux les délimitations appliquées à celle-ci. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Banque de Données des Epiclèses Grecques (BDEG) dans le cadre des Humanités numériques : questions théoriques et méthodologiques.
Lebreton, Sylvain ULiege

Poster (2015, September 03)

Quiconque est un peu familier avec les textes grecs antiques peut aisément prendre la mesure de la richesse, en nombre et en diversité, des épiclèses (épithètes cultuelles) que les anciens Grecs ont ... [more ▼]

Quiconque est un peu familier avec les textes grecs antiques peut aisément prendre la mesure de la richesse, en nombre et en diversité, des épiclèses (épithètes cultuelles) que les anciens Grecs ont attribuées à leurs divinités. Cette importance, tant quantitative que qualitative, fait de ces dénominations un vecteur extrêmement pertinent pour l'étude du polythéisme hellénique, en même temps qu'elle constitue un défi analytique de premier ordre. Compte tenu de cette abondance, de la masse documentaire mise à contribution (surtout si l'on envisage le monde grec antique dans son ensemble), mais aussi de la complexité des relations entre les différentes composantes de la « société des dieux » des anciens Grecs, une telle étude peut tirer grand profit du recours à des outils de traitement quantitatif des données. Ce constat est à l'origine de la création, il y a une dizaine d'années, de la Banque de Données des Epiclèses Grecques (BDEG), dans le cadre du LAHM (ex-Crescam, UMR 6566 CReAAH) de l'Université Rennes 2 (https://epiclesesgrecques.univ-rennes1.fr/accueil.php). Le projet est toujours en cours de développement et constitue de ce fait une étude de cas potentiellement intéressante dans le cadre d'une réflexion sur les Humanités numériques dans le champ de l'Antiquité. En effet, la confrontation avec la réalité des données documentaires (en l'occurrence principalement littéraires et épigraphiques), les progrès dans la réflexion sur le traitement quantitatif et les évolutions des outils numériques ont rendu nécessaire l'évolution de la BDEG depuis sa création. On s'attachera donc à présenter certains pans de cette évolution – passés, en cours et à venir – en insistant sur les problèmes méthodologiques qu'ils posent du point de vue des Humanités numériques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (2 ULiège)
See detail« Rien dans tout cela où ne soit Zeus ». L'eau du ciel, un domaine exclusivement jovien ?
Lebreton, Sylvain ULiege

Conference (2015, July 23)

Si les anciens Grecs ont donné en partage leurs paysages aquatiques – sources, fleuves et rivières, mers et océans – à un grand nombre de divinités différentes, il semble bien qu'ils faisaient de Zeus le ... [more ▼]

Si les anciens Grecs ont donné en partage leurs paysages aquatiques – sources, fleuves et rivières, mers et océans – à un grand nombre de divinités différentes, il semble bien qu'ils faisaient de Zeus le seul dieu compétent en ce qui concerne la pluie. Depuis le « Zeus pleut » homérique, la littérature grecque abonde en effet de témoignages suggérant ce rapport d'exclusivité. Sans prétendre changer fondamentalement la donne, une analyse des données cultuelles – à partir des sources épigraphiques notamment – permettra sans doute de préciser, d'ajuster cet état de fait qui semble de fait souffrir de bien peu d'exceptions. Un examen systématique des nombreuses épiclèses « pluvieuses » du polythéisme hellénique tend en effet à confirmer le caractère spécifiquement jovien de ce domaine de compétence – les autres divinités ne semblant y intervenir qu'à ses marges (Apollon et la grêle par exemple). Mais le constat de la richesse et de la diversité de ces épithètes cultuelles constitue surtout le marchepied nécessaire à une réflexion sur les fondements et les modalités des adresses des Grecs à leurs dieux – leur Zeus en l'occurrence – pour tenter de gérer au mieux l'eau du ciel. Une étude exhaustive de ces épiclèses et des données cultuelles qui leur sont associées permet en effet de souligner en outre les spécificités de ce champ de compétence divin, dans le temps – à la fois sur le plan du temps rituel, mais aussi des évolutions depuis l'époque archaïque jusqu'à la période impériale – comme dans l'espace. Sur ce dernier point en effet, force est de constater que les épiclèses pluvieuses de Zeus ont partie liée à l'emprise spatiale du dieu, sommitale en l'occurrence. Plus globalement, elles ne se limitent pas à ce strict domaine d'intervention ; inversement, d'autres épithètes non explicitement pluvieuses peuvent aussi désigner le Zeus faiseur de pluie. Ainsi, ces épiclèses se trouvent au sein d'un réseau de champs de compétences joviens qui ne sont pas isolés, mais bien articulés les uns aux autres. Et c'est dans ce réseau qu'il est possible de déceler, in fine, la cohérence de cette construction culturelle qu'est Zeus. Sans pouvoir prétendre aborder l'ensemble des conceptions grecques en matière de pluie, ce parcours à travers les épiclèses pluvieuses de Zeus permettra néanmoins d'évoquer quelques dossiers relevant tant du rite (cas de la danse de la pluie, cadres rituels, calendaires par exemple), que de la pluviométrie (précipitations et sécheresse) ou encore de l'agriculture, le tout s'inscrivant dans les récents débats conceptuels relatifs à la cohérence du polythéisme. Compte tenu de sa richesse, la documentation attique sera privilégiée, sans toutefois négliger les parallèles extra-athéniens, depuis l'époque archaïque jusqu'au Haut-Empire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailZeus Polieus à Athènes : les Bouphonies et au-delà.
Lebreton, Sylvain ULiege

in Kernos: Revue Internationale et Pluridisciplinaire de Religion Grecque (2015), 28

The study of the evidence regarding the cult of Zeus Polieus in Athens, in the asty as well as in the demes (end of 6th c. – beginning of 3rd c. CE), allows us to emphasize three main dimensions of the ... [more ▼]

The study of the evidence regarding the cult of Zeus Polieus in Athens, in the asty as well as in the demes (end of 6th c. – beginning of 3rd c. CE), allows us to emphasize three main dimensions of the god. These are: his fundamental rooting on the Acropolis, the highness of his location – which explains his probable agricultural skills – and his political role. The Polieus' political capacity shall not be overestimated, though: in Athens, he is neither a tutelary god nor an active protector of the polis. He rather seems to guarantee the unity of the political community and, above all, the tutelary position of Athena (Polias). At least, this is what an aetiological tale for the Bouphonia, found in a gloss from Hesychios, seems to show. Indeed, this version of the myth differs noticeably from the more famous one from Pophyry's De Abstinentia. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (6 ULiège)
Full Text
See detailBanque de Données des Épiclèses Grecques (BDEG)
Lebreton, Sylvain ULiege; Lebreton, Sylvain ULiege; Barreau, Jean-Baptiste et al

Textual, factual or bibliographical database (2014)

Detailed reference viewed: 63 (3 ULiège)
See detailSurnommer Zeus : Contribution à l'étude des structures et des dynamiques du polythéisme attique à travers ses épiclèses, de l'époque archaïque au Haut-Empire
Lebreton, Sylvain ULiege

Doctoral thesis (2013)

This work aims to give a new enlightenment of the divine conceptions of the ancient Athenians, in particular through the case of Zeus. We shall attempt to draw a picture of the qualities, functions and ... [more ▼]

This work aims to give a new enlightenment of the divine conceptions of the ancient Athenians, in particular through the case of Zeus. We shall attempt to draw a picture of the qualities, functions and characters attributed to this god by making a comprehensive and systematic survey of his cult-epithets, in a quantitative and qualitative prospect. This picture will be considered in its plasticity : we shall try to take into account its evolutions through time (from the archaic to the imperial period) and according to the social contexts, in a multi-scalar approach (from the domestic to the civic scale). We shall then replace Zeus within the Athenian pantheon, by determining its positionings, associations and distinctions towards the other divinities worshiped in Attica. We hope we can so contribute to a better understanding of the Greek polytheism. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailOnofrio VOX (éd.), Materiali di nomenclatura divina greca
Lebreton, Sylvain ULiege

in Kernos: Revue Internationale et Pluridisciplinaire de Religion Grecque (2012), 25

Detailed reference viewed: 33 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes épiclèses dans les Hymnes orphiques : l'exemple de Dionysos
Lebreton, Sylvain ULiege

in Bouchon, Richard; Brillet-Dubois, Pascale; Le Meur-Weissman, Nadine (Eds.) Hymnes de la Grèce antique : approches littéraires et historiques. Actes du colloque international de Lyon, 19-21 juin 2008 (2012)

L’utilisation d’épithètes nombreuses est un des traits caractéristiques des Hymnes orphiques. Si elles contribuent toutes à définir les contours des divinités invoquées dans ces hymnes, elles présentent ... [more ▼]

L’utilisation d’épithètes nombreuses est un des traits caractéristiques des Hymnes orphiques. Si elles contribuent toutes à définir les contours des divinités invoquées dans ces hymnes, elles présentent cependant une certaine diversité d’emploi ; certaines peuvent ainsi être identifiées comme étant – ou faisant référence à – des épiclèses, i.e. des épithètes désignant chacune une entité divine honorée dans un lieu donné. Dans cette optique, la mise en parallèle des Hymnes orphiques avec d’autres sources (épigraphiques notamment), mettant en lumière de possibles allusions, à travers certaines dénominations divines, à des cultes attestés par ailleurs, peut apporter des précisions sur le contexte religieux dans lequel s’inscrivent ces hymnes. Étant la mieux représentée dans le recueil des Hymnes orphiques, la figure de Dionysos constitue le principal fil conducteur de cette enquête. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (0 ULiège)
Full Text
See detailDionysos Ômèstès (Plutarque, Thémistocle, 13 ; Antoine, 24)
Lebreton, Sylvain ULiege

in Bodiou, Lydie; Mehl, Véronique; Oulhen, Jacques (Eds.) et al Chemin Faisant : Mythes, cultes et société en Grèce ancienne : Mélanges en l'honneur de Pierre Brulé (2009)

À travers l’étude de deux extraits des Vies de Plutarque (Thémistocle, 13 et Antoine, 24), faisant tous deux apparaître un Dionysos Ômèstès, cette contribution tente de donner une appréciation de la ... [more ▼]

À travers l’étude de deux extraits des Vies de Plutarque (Thémistocle, 13 et Antoine, 24), faisant tous deux apparaître un Dionysos Ômèstès, cette contribution tente de donner une appréciation de la fiabilité de cet auteur comme source pour l’étude des épiclèses du polythéisme hellénique. La mise en perspective de ces deux passages au sein de l’œuvre plutarchéenne, mais aussi leur confrontation avec d’autres sources, permettent en effet de déterminer que, dans les deux cas, Plutarque a extrait cette épiclèse de son contexte cultuel originel pour la réintégrer dans un contexte historique tout autre. La mise au jour de ce procédé, soutenue par d’autres exemples, permet in fine d’esquisser des hypothèses et d’autres pistes de recherche sur l’utilisation des épiclèses divines par cet auteur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Banque de données sur les épiclèses divines (BDDE) du Crescam : sa philosophie
Brulé, Pierre; Lebreton, Sylvain ULiege

in Kernos: Revue Internationale et Pluridisciplinaire de Religion Grecque (2007), 20

C’est la mise en ligne de la BDEG (Banque de Données des Epiclèses Grecques, encore dénommée BDDE au moment de la rédaction de l’article ; elle est consultable à l’adresse suivante : http://ntarcheo2.univ ... [more ▼]

C’est la mise en ligne de la BDEG (Banque de Données des Epiclèses Grecques, encore dénommée BDDE au moment de la rédaction de l’article ; elle est consultable à l’adresse suivante : http://ntarcheo2.univ-rennes1.fr/epicleses/accueil.php) qui a motivé la publication dans Kernos de cet exposé des objectifs de cette banque de données, mais aussi des questions soulevées par une telle entreprise. Après une proposition de définition de l’épiclèse, sont ainsi présentés les différents problèmes posés par les sources à notre disposition. Sont enfin évoquées quelques unes des pistes de recherches sur le polythéisme hellénique pouvant être menées à partir de la BDEG. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (1 ULiège)
Full Text
See detailBanque de Données des Épiclèses Grecques (BDEG)
Lebreton, Sylvain ULiege; Piolot, Laurent; Bectarte, Hélène et al

Textual, factual or bibliographical database (2007)

Detailed reference viewed: 84 (2 ULiège)