References of "Kouam Kenmogne, Guy Romain"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailVers une gestion rationnelle de l'eau dans une situation complexe d'urbanisation anarchique dans un pays en développement : cas du bassin versant de l'Abiergué (Yaoundé-Cameroun)
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege

Doctoral thesis (2013)

This study focuses on an analysis of water resource management in cities of developing countries with very rapid rates of urbanization. The objectives are twofold: firstly, to highlight the factors which ... [more ▼]

This study focuses on an analysis of water resource management in cities of developing countries with very rapid rates of urbanization. The objectives are twofold: firstly, to highlight the factors which caused and which govern poor water resources management these cities and secondly to develop a coherent sustainable urban water resources management strategy. The study was conducted in the Abiergue watershed in Yaoundé-Cameroon. The methodology used is based on holistic and participative approaches resulting from the combination of principles of "Integrated Water Resources Management-IWRM" and "Ecosystem and Human Health-ECOHEALTH". Political, economic, social, environmental, historical and mesological factors have resulted in a water resources management system marked by many inadequacies and constraints. Poor access to drinking water and sanitation, recurrent flooding, endemic waterborne diseases, water pollution etc are all permanent pressures that contribute to the impoverishment of households and hamper the development of the area in particular and that of the town of Yaoundé in general. The poor water resources management in the Abiergué watershed is an indicator of an urban governance crisis. Three scenarios to improve this situation were developed: maintaining the status quo; destruction of buildings and a scenario based on IWRM and ECOHEALTH. The optimal strategy integrates principles from IWRM and ECOHEALTH with the base scenario 3.4 focused on actors. Using a sequential process, it takes into account actions on water resources, health and reforms on the legislative, regulatory and institutional framework. Many constraints like land tenure, corruption, limited financial resources and poor urban governance may undermine the implementation of this strategy despite the potential of the watershed. All indicators suggest that water resources management in the Abiergue watershed is poor. There is therefore an urgency to implement this strategy within the framework of the ongoing IWRM process in Cameroon. "Time for Solutions", the theme of the 6th World Water Forum held in Marseille in 2012 is fully translated into action through this study. [less ▲]

Detailed reference viewed: 579 (45 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMutations urbaines et problématique d'accès à l'eau potable et à l'assainissement dans une zone urbaine d'un pays en développement : cas de la ville de Yaoundé (Centre-Cameroun)
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege; Djomou Bopda, Serge Laurent; Rosillon, Francis ULiege

in Actes du 5ème colloque international Water resources and sustainable development (2013)

La présente étude réalisée dans le bassin versant de l'Abiergué à Yaoundé (Cameroun) a permis de mettre en exergue les lacunes liées aux services d'accès à l'eau potable et à l'assainissement dans le ... [more ▼]

La présente étude réalisée dans le bassin versant de l'Abiergué à Yaoundé (Cameroun) a permis de mettre en exergue les lacunes liées aux services d'accès à l'eau potable et à l'assainissement dans le processus d'urbanisation galopante et non planifiée d'une ville ou d'un pays en développement. Les ménages ont recours au réseau conventionnel (40,3 %), puits (37,1 %), sources (10,1 %), bornes fontaines (9,2 %) et forages (2,4 %) pour couvrir leurs besoins en eau. L'évacuation des excrétas se fait au travers des latrines à fond perdu (58,7 %), latrines à canon (7,7 %), latrines améliorées (5,5 %) et wc modernes avec fosse (24,1 %). Les déchets solides sont évacués suivant divers canaux : bacs publics (49,1 %), enlèvement direct par le concessionnaire (20,2 %), terrains vagues (13,8 %), fosses (6,3 %), rigoles (5,5 %) et service de précollecte (1,7 %). Il incombe en premier aux pouvoirs publics aidés par les acteurs non institutionnels d'y apporter des solutions malgré les pesanteurs d'ordre social, économique et foncier. [less ▲]

Detailed reference viewed: 227 (22 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailHydrodynamique souterraine et vulnérabilité à la pollution des ressources en eau en zone urbaine tropicale : cas du bassin versant de Mingoa (Yaoundé-Cameroun)
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege; Ntep, François; Rosillon, Françis ULiege et al

Conference (2010, March 29)

Une étude conjointe visant la compréhension des phénomènes d’hydrodynamique souterraine et de vulnérabilité des eaux à la pollution a été menée dans le bassin versant de Mingoa situé dans le périmètre ... [more ▼]

Une étude conjointe visant la compréhension des phénomènes d’hydrodynamique souterraine et de vulnérabilité des eaux à la pollution a été menée dans le bassin versant de Mingoa situé dans le périmètre urbain de Yaoundé. Il ressort de cette étude que le comportement hydrodynamique dans ce bassin est étroitement lié aux fluctuations pluviométriques. La carte hydrodynamique de l’aquifère supérieur du bassin versant de Mingoa révèle deux types d’écoulements convergents et divergents avec les grands axes de drainage d’orientation globale NE - SW ; SE - NW et N - S permettant de délimiter des sites favorables à l’implantation d’ouvrages de captage des eaux souterraines. Les sources potentielles de pollution répertoriées sont nombreuses et variées (latrines, tas d’ordures sauvages,...). Les résultats des analyses physico-chimiques ont permis de constater que hormis la température, le potentiel d’hydrogène (pH), CO2 libre et l’azote ammoniacal, les valeurs des autres paramètres sont bien centrées sur les normes de qualité des eaux destinées à la consommation humaine prescrite par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cependant, les valeurs des teneurs en en Streptocoques Fécaux (de 48 UFC/100 ml à 5,80 x 105 UFC/100 ml) et en Coliformes Fécaux (de 300 UFC/100 ml à 1,07 x 106 UFC/100 ml) sont largement supérieures aux valeurs seuils requises par l’OMS et permettent de conclure que ces eaux sont polluées et vivement déconseillées à la consommation humaine. Sur la base des données ponctuelles issues des simulations et des différentes analyses des eaux et des sols, la dynamique de contamination des nappes d’eau superficielles et souterraines dans les zones cristallines fracturées et densément peuplées a été posée. Deux zones de protection ayant respectivement des rayons de 10 mètres et de 20 mètres peuvent être envisagées afin de permettre au sol de jouer pleinement son rôle épurateur. Des mesures adéquates (campagnes d’information, établissement des zones de protection, ...) doivent être engagées dans ce bassin versant et au-delà dans toute la ville de Yaoundé afin de faire face à la dégradation assez avancée des ressources en eau et ceci malgré des contraintes socio-économiques et foncières qui constituent des freins à cette dynamique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 164 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnjeux sanitaires, socio-économiques et environnementaux liés à la réutilisation des eaux usées dans le maraîchage urbain à Yaoundé au Cameroun : cas du bassin versant de l’Abiergué
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege; Rosillon, Françis ULiege; Mpakam, Hernanie Grelle et al

Conference (2010, March 28)

Le bassin versant de l’Abiergué, localisé dans le périmètre urbain de Yaoundé entre 11°05’ et 11°25’ de longitude Est et entre 3°51’ et 3°54’ de latitude Nord connaît une importante activité maraîchère ... [more ▼]

Le bassin versant de l’Abiergué, localisé dans le périmètre urbain de Yaoundé entre 11°05’ et 11°25’ de longitude Est et entre 3°51’ et 3°54’ de latitude Nord connaît une importante activité maraîchère dans les bas fonds de Nkolbikok à Nkolbisson. Une étude démarrée en 2005 dans cette unité géographique, a pour objectif principal de contribuer à la valorisation de cette activité tout en oeuvrant à la réduction des impacts négatifs induits. De nombreuses activités ont été développées suivant une approche transdisciplinaire. Les statuts socio-économiques des acteurs impliqués dans cette filière ont été décrits. Les contraintes et les atouts liés au développement du maraîchage ont été relevés. L’eau du cours d’eau Abiergué utilisée pour l’arrosage des plantes est polluée par des eaux usées et des déchets solides issus des ménages, du marché Mokolo, des centres de santé,… et présentent des teneurs non négligeables en Coliformes fécaux (5025 UFC/100ml à 3 x 106 UFC/100ml), Streptocoques fécaux (1960 UFC/100ml à 138 000 UFC/100ml) et Escherichia coli (2 à 20 germes/100ml). Des taux variables de kystes de protozoaires (Entamoeba hystolitica et Giardia sp) et des oeufs d’helminthes ont été décelés dans ces eaux. L’utilisation des eaux usées a pour corollaire l’émergence de maladies hydriques telles que l’amibiase intestinale qui affecte aussi bien les acteurs engagés dans cette filière que la population en général indépendamment du sexe, de l’âge ou du statut social. De nombreuses pratiques et de nombreux comportements à risque ont été identifiés et concourent à la propagation des maladies hydriques. Malgré les risques de maladies hydriques, cette activité contribue considérablement à l’amélioration des conditions et du cadre de vie des catégories d’acteurs engagés dans cette activité en particulier et des populations en général. Des actions économiquement viables, socialement acceptables et écologiquement durables sont préconisées afin de réduire les aspects négatifs et de consolider les aspects positifs de cette activité multifonctionnelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (3 ULiège)
Peer Reviewed
See detailEnjeux sanitaires, socio-économiques et environnementaux liés à la réutilisation des eaux usées dans le maraîchage urbain à Yaoundé au Cameroun : cas du bassin versant de l'Abiergué.
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege; Rosillon, Françis ULiege; Mpakam, Hernanie Grelle et al

in Première rencontre africaine des chercheurs et acteurs en approche écosystème et santé humaine : Résumé (2010)

Le bassin versant de l’Abiergué, situé dans les arrondissements de Yaoundé II et VII, connaît une importante activité maraîchère localisée dans les bas fonds de Nkolbikok à Nkolbisson. L’étude présentée ... [more ▼]

Le bassin versant de l’Abiergué, situé dans les arrondissements de Yaoundé II et VII, connaît une importante activité maraîchère localisée dans les bas fonds de Nkolbikok à Nkolbisson. L’étude présentée, basée sur l’approche ECOSANTE, a permis de faire une radiographie de cette activité. Les statuts socio-économiques des acteurs impliqués dans cette filière ont été décrits. Les contraintes et les atouts liés au développement du maraîchage ont été relevés. Les eaux usées utilisées par les maraîchers pour l’arrosage des plantes proviennent de diverses origines (ménages, centres de santé, etc.) et sont fortement contaminées avec des teneurs élevées en nitrates, azote ammoniacal, DCO, Coliformes fécaux et Streptocoques fécaux. Des taux variables de kystes de protozoaires (E. histolotica, et Giardia sp) et des œufs d’helminthes ont été décelés dans ces eaux. L’utilisation de ces eaux usées a pour corollaire l’émergence des maladies hydriques telles que l’amibiase intestinale et la bilharziose qui affectent aussi bien les acteurs engagés dans cette filière que la population en général indépendamment du sexe, de l’âge ou du statut social. De nombreux comportements et pratiques à risque qui concourent à la vulnérabilité des groupes d’acteurs aux maladies hydriques ont été identifiés. Au final, des recommandations ont été proposées en vue d’améliorer les conditions sanitaires et environnementales liées à cette pratique de maraîchage urbain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 119 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnjeux sanitaires, socio-économiques et environnementaux liés à la réutilisation des eaux usées dans le maraîchage urbain à Yaoundé au Cameroun : cas du bassin versant de l’Abiergué
Kouam Kenmogne, Guy Romain ULiege; Rosillon, Francis ULiege; Mpakam, Hernanie Grelle et al

in VertigO: la Revue Electronique en Sciences de l'Environnement (2010), 10(2),

The area catchment of Abiergué, located in the urban perimeter of Yaounde between 11°05' and 11°25' East longitude and between 3°51' and 3°54' North latitude experiencing an important truck-farming ... [more ▼]

The area catchment of Abiergué, located in the urban perimeter of Yaounde between 11°05' and 11°25' East longitude and between 3°51' and 3°54' North latitude experiencing an important truck-farming activity in its bottoms funds from Nkolbikok to Nkolbisson. A study started in 2005 in this area, has for main objective to contribute to the enhancement of this activity while working to reduce the involved risks (health and environmental). Many activities have been developed using a transdisciplinary approach. The socio-economic conditions of the actors implied in this die have been described. The constraints and the assets related to the development of the urban truck farming were raised. The wastewater comes from various origins (households, market, health centres,…) and have significant levels of BOD5 (10 to 360 mg O2 /l), COD (15 to 601 mg O2 /l), Fecal Coliform (5025 UFC/100ml to 3 x 106 UFC/100ml), Fecal Streptococci (1960 UFC/100ml to 138 000 UFC/100ml). Variable rates of cysts of protozoa (Entamoeba hystolotica and Giardia sp) and eggs of helminths were detected in this water. The reuse of wastewater has for corollary the emergence of waterborne diseases such as intestinal amebiasis which as well assigns the actors engaged in this die as the population in general independently of sex, age or social status. Many practices and many risk behaviors contribute to the spread of waterborne diseases. Despite the risk of waterborne diseases, this activity contributes significantly to food security, strengthening the economic potential, development of urban space in short to improve conditions and the framework of life of the categories of actors involved in this activity in particular and population in general. Actions economically viable, socially acceptable and ecologically sustainable are to be implemented by State or NGO in order to reduce the negative aspects and strengthen the positive aspects of this multipurpose activity. [less ▲]

Detailed reference viewed: 289 (15 ULiège)