References of "Ignelzi, Audrey"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailLes conditions qualitatives d'un dispositif de formation intégrant le portfolio - Document de synthèse
Ignelzi, Audrey ULiege

Master's dissertation (2018)

Soutenir le développement de compétences des étudiants dans le contexte de l’alternance est un défi majeur ; les institutions scolaires et les institutions professionnelles sont souvent cloisonnées et le ... [more ▼]

Soutenir le développement de compétences des étudiants dans le contexte de l’alternance est un défi majeur ; les institutions scolaires et les institutions professionnelles sont souvent cloisonnées et le déficit de synergies entre ces « deux univers » n’est pas propice à l’apprentissage en profondeur. Pour relever ce défi, les coordinateurs du Master en alternance en Facility Management, avec le soutien d’une équipe de conseillers pédagogiques issus du LabSET, ont conçu et implémenté un portfolio en ligne destiné à soutenir le développement de compétences des étudiants tout en renforçant le lien entre l’enseignement et les entreprises. Mais à quelles conditions ce portfolio et le dispositif dans lequel il s’insère peut-il soutenir ce développement de compétences des étudiants ? Cette recherche qualitative a pour ambition de répondre à cette question à partir de l’analyse du dispositif tel qu’il a été aménagé dans le Master en Facility Management ainsi que des réflexions et des expériences partagées par six étudiants lors d’entretiens individuels semi-dirigés effectués bimensuellement durant trois mois et demi. Somme toute, 43 entretiens semi-dirigés ont été menés (30 entretiens au sens classique du terme et 13 entretiens d’explicitation) à propos de deux thématiques principales : les difficultés rencontrées et les perceptions de l’utilité. Cinq conditions que le dispositif de formation intégrant le portfolio doit satisfaire pour soutenir le développement de compétences ont été extraites de la littérature scientifique. L’évaluation de ces conditions, à partir des données empiriques, a abouti sur l’affinement et l’opérationnalisation de ces conditions ainsi que sur la formalisation et la conceptualisation de recommandations à l’intention des acteurs de la formation en alternance : superviseurs en entreprise, personnes de référence en milieu scolaire, équipe encadrante et conseillers pédagogiques. Comment orienter le programme de formation vers le développement de compétences ? Comment optimiser l’accompagnement des étudiants ? Comment définir les modalités d’évaluation du portfolio ? Comment soutenir la construction de la vision du métier et la démonstration du développement de compétences ? Les réponses à ces questions, ancrées dans des données de terrain, offriront des pistes aux acteurs pour soutenir le développement de compétences de leurs étudiants à travers la mise en œuvre d’un dispositif de formation intégrant le portfolio. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (3 ULiège)
Peer Reviewed
See detailUn portfolio de compétences pour les étudiants en alternance : une porte d’entrée vers des restructurations plus profondes des dispositifs de formation
Dupont, Chantal ULiege; Jamin, Virginie ULiege; Ignelzi, Audrey ULiege et al

Conference (2018, May 25)

Former en alternance, c’est faire le postulat de la complémentarité des lieux d’apprentissage. C’est, en conséquence, reconnaitre leur nécessaire combinaison. La mise en place de formations organisées en ... [more ▼]

Former en alternance, c’est faire le postulat de la complémentarité des lieux d’apprentissage. C’est, en conséquence, reconnaitre leur nécessaire combinaison. La mise en place de formations organisées en partie à l’école et en partie en situation professionnelle pose dès lors de nouveaux défis aux équipes encadrantes (Jorro, 2007). Articuler les apprentissages et assurer une collaboration entre les acteurs sont deux conditions indispensables à la cohérence de la formation (Veillard, 2012). Renvoyant également à des situations telles que le stage, ces conditions sont pourtant mises en exerge dans le contexte de l’alternance. Leur concrétisation ne semble dès lors guère simple à mettre en œuvre (Rikir, 2016). Comment soutenir les démarches des enseignants, des superviseurs et des coordinateurs d’une formation en alternance lorsque ceux-ci cherchent à faire converger leurs actions pour permettre le développement des compétences de leurs apprenants ? Qu’est-ce qu’une première utilisation d’un portfolio apporte et révèle aux différents acteurs des équipes encadrantes ? Dans ce contexte, le LabSET – ULiège accompagne deux équipes de Masters en alternance de la Haute École de la Province de Liège (HEPL). Mobilisés initialement autour de la mise en place d’un portfolio en ligne, accessible à tous et permettant potentiellement une meilleure communcation, les superviseurs en entreprise et les coordinateurs de l’alternance en HEPL, réalisent néanmoins rapidement qu’un questionnement plus large, dépassant l’outil lui-même est nécessaire. C’est ainsi vers la clarification, le développement et l’évaluation de compétences professionnelles que les équipes se dirigent. Elles cheminent aujourd’hui vers la restructuration complète du dispositif de formation, inscrivant progressivement l’alternance dans une « Approche Programme » (Prégent, Bernard & Kozanitis, 2009 ; Poumay, Tardif & Georges, 2017). Nous examinons ici comment la mobilisation des équipes autour d’un portfolio peut engendrer des changements de représentations chez les acteurs de la formation mais également comment par l’expérimentation d’un outil, le dispositif de formation dans son ensemble se voit questionné. Le recueil et l’analyse de données repose sur une méthode qualitative. Des questionnaires adressés aux superviseurs, des entretiens semi-structurés menés auprès des coordinateurs et des observations de réunions en entreprise permettent d’identifier les dimensions en jeu dans le processus de changement enclenché. Ainsi, outre la mise en lumière des atouts et limites du portfolio dans le contexte de l’alternance, la recherche montre combien le travail des équipes, soumis aux réalités des multiples terrains et constitué d’une succession d’ajustements provisoires, s’avère complexe et bousculé par des croyances parfois contradictoires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (6 ULiège)