References of "Henrard, Nadine"
     in
Bookmark and Share    
See detailLes Lettres médiévales à l'aube de l'ère typographique
Adam, Renaud ULiege; Henrard, Nadine ULiege; Devaux, Jean et al

Book published by Classiques Garnier (in press)

Detailed reference viewed: 75 (7 ULiège)
See detailDire bref, faire long. Tendances paradoxales de l'écriture épique
Henrard, Nadine ULiege

Scientific conference (2019, January 11)

Detailed reference viewed: 31 (1 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLe Mystère de la Passion d'Arras. Glanures lexicales.
Henrard, Nadine ULiege

in Grossel, Marie-Geneviève; Martin, Jean-Pierre; Nys, Ludovic (Eds.) et al Un clers ait dit que chanson en ferait. Mélanges de langue, d'histoire et de littérature offerts à Jean-Charles Herbin, 788pages (2019)

Etude du vocabulaire de la Passion d'Arras sur la base d'un dépouillement de l'intégralité du texte (~24000 vers). Mise en évidence des mots rares, hapax, attestations récentes ou autres termes ... [more ▼]

Etude du vocabulaire de la Passion d'Arras sur la base d'un dépouillement de l'intégralité du texte (~24000 vers). Mise en évidence des mots rares, hapax, attestations récentes ou autres termes remarquables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (2 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLa tradition manuscrite des textes épiques et le sacré
Henrard, Nadine ULiege

in Bragantini-Maillard, Nathalie (Ed.) La chanson de geste et le sacré (2019)

Detailed reference viewed: 23 (0 ULiège)
See detailL'agenda des spectacles. L'articulation du théâtre religieux médiéval au calendrier des fêtes et célébrations
Henrard, Nadine ULiege

Conference (2018, November 09)

On s'entend à reconnaître que le théâtre constitue « un phénomène social majeur, enraciné dans la trame de l’existence collective" (Charles Mazouer, 2016). Au Moyen Âge, plus encore qu'à toutes les ... [more ▼]

On s'entend à reconnaître que le théâtre constitue « un phénomène social majeur, enraciné dans la trame de l’existence collective" (Charles Mazouer, 2016). Au Moyen Âge, plus encore qu'à toutes les époques, c'est toute la communauté qui prend en charge son organisation. Il est donc fondamental que l’étude du théâtre médiéval s’opère en étroite conjonction avec celle du contexte historico-social dans lequel ce phénomène s’insère. L’une des manières de mener l’enquête est de voir comment l’agenda des spectacles s’articule au calendrier des activités spirituelles ou temporelles, des fêtes religieuses ou civiles, cycliques ou occasionnelles, bref des dates importantes qui scandent la vie de la communauté. Une des difficultés d'un tel travail tient aux lacunes ou à l'imprécision de la documentation (archives, registres des délibérations des consuls, comptes de dépenses etc) quant à la chronologie des spectacles (on enregistre les années et éventuellement les mois, plus rarement les jours). Sur la base des informations parvenues jusqu'à nous, la communication envisage la manière dont le théâtre religieux (drames liturgiques, Passions, Vies de saints) s'articule au calendrier du culte. On pourrait s’attendre à ce que la représentation des mystères ou des miracles se conforme à une chronologie précise, marquée par une association cohérente entre les dates rituelles et le thème mis en scène, comme c’était le cas pour beaucoup de drames liturgiques. On observe toutefois une grande souplesse tant dans les dates retenues que dans le choix des thèmes. Si des coïncidences avec les fêtes chrétiennes existent bel et bien, les Mystères de la Passion se donnaient bien en dehors du cycle de Pâques, les scènes de la Nativité revivaient parfois en plein été, et les vies des saints étaient loin d'être actualisées à leur anniversaire. Pâques et surtout la Pentecôte se confirment comme des moments importants de l'activité dramatique, dont la saison court essentiellement de la mi-mars à octobre quand elle s'opère en milieu urbain, où elle a lieu le plus souvent en plein air. A partir du XIIIe, les pièces jouées en hiver (surtout pour Noël, l'Epiphanie, la Saint-Eloi…) relèvent souvent de l'activité de confréries (on a ici laissé de côté les manifestations liées au Carnaval). Quelques autres représentations religieuses organisées en ville s'écartent encore d'un calendrier majoritairement estival: elles tiennent le plus souvent aux aléas de l'agenda des entrées royales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULiège)
See detailTextes en réseau: théâtre et roman dans les manuscrits médiévaux
Henrard, Nadine ULiege; Morato, Nicola ULiege

Scientific conference (2018, April 26)

Detailed reference viewed: 29 (1 ULiège)
See detailTextes en réseau: roman et théâtre dans les manuscrits français
Henrard, Nadine ULiege; Morato, Nicola ULiege

Scientific conference (2018, April 26)

Detailed reference viewed: 21 (1 ULiège)
See detailLa vie de la prose médiévale à l'aube de la Modernité: Introduction.
Henrard, Nadine ULiege

Conference (2018, April 19)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRecension critique de l'édition de S. De Sanctis : Il Mistero provenzale di sant'Agnese
Henrard, Nadine ULiege

in Revue Critique de Philologie Romane (2018), 2017(XVIII), 48-61

Detailed reference viewed: 24 (2 ULiège)
Peer Reviewed
See detailRita Lejeune. Notice bio-bibliographique.
Henrard, Nadine ULiege

in Nouvelle biographie nationale, vol. 14 (2018)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULiège)
See detailTradition des textes épiques et sacré
Henrard, Nadine ULiege

Conference (2017, October 18)

Dans le manuscrit nouvelles acquisitions françaises 4232 de la BnF, qui est l’unique témoin le conserver, le Daurel et Beton, précède un Mystère de la Passion copié à sa suite directe sur le même folio ... [more ▼]

Dans le manuscrit nouvelles acquisitions françaises 4232 de la BnF, qui est l’unique témoin le conserver, le Daurel et Beton, précède un Mystère de la Passion copié à sa suite directe sur le même folio. La succession de ces deux textes si différents pose question, et elle ouvre la porte à une nouvelle interprétation de la figure de Beuve de Hantone, qui est un des protagonistes de l’histoire. Partant de cet exemple, la communication cherchera à explorer les contacts que les textes épiques entretiendraient au sein des manuscrits composites avec d’autres œuvres liées d’une quelconque façon à la sphère sacré, en s’efforçant de cerner les motivations qui président à de tels assemblages codicologiques et les parcours de lecture que ceux-ci peuvent éventuellement induire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne serve sur le trône de France. Trahison et imposture politique en jupon (dans la Chanson de Berte aus grans piés)
Henrard, Nadine ULiege

E-print/Working paper (2017)

La chanson de Berte aus grans piés raconte la trahison fomentée envers leur maîtresse par deux servantes et leur cousin. En exploitant une ressemblance physique entre les deux femmes, la vieille Margiste ... [more ▼]

La chanson de Berte aus grans piés raconte la trahison fomentée envers leur maîtresse par deux servantes et leur cousin. En exploitant une ressemblance physique entre les deux femmes, la vieille Margiste parvient à placer sur le trône de France sa fille Aliste et à chasser la Berte, fille du roi de Hongrie que le roi Pépin venait tout juste d'épouser. Au terme de plusieurs années de mauvaise gouvernance, Aliste sera démasquée, et Berte enfin réhabilitée. Après une rapide présentation de la chanson de geste (tradition manuscrite, analyse de l'œuvre), un commentaire s'attache au mécanisme de la trahison pour envisager, en se référant au droit de l'époque, le problème de l'usurpation d'identité et de l'imposture politique au féminin telles que les traite un poète épique du XIIIe siècle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFaux coupables et vrais imposteurs: usurpation d'identité et justice dans la Chanson d'Ami et Amile.
Henrard, Nadine ULiege

in Cahiers de Recherches Médiévales (2017), 34(2017 (2)), 133-148

Detailed reference viewed: 25 (0 ULiège)
Full Text
See detailLa recherche en Belgique. Transitions. Unité de recherches sur le Moyen Âge tardif & la première Modernité (Université de Liège)
Delfosse, Annick ULiege; Henrard, Nadine ULiege; Morato, Nicola ULiege

in Lettre du Réseau (Réseau des Médiévistes belges de Langue française) (2016), 10

Detailed reference viewed: 61 (8 ULiège)
See detailCycle, cercle, compilation. Introduction
Henrard, Nadine ULiege

Conference (2016, February 16)

Introduction à la journée "Cycle, cercle, compilation", s'intéressant à la constitution d'ensembles d'hommes (cercles littéraires) ou de textes (compilations, cycles) au Moyen Âge. Les questionnements ... [more ▼]

Introduction à la journée "Cycle, cercle, compilation", s'intéressant à la constitution d'ensembles d'hommes (cercles littéraires) ou de textes (compilations, cycles) au Moyen Âge. Les questionnements soulevés par cette journée touchent ainsi à tous les stades de la chaîne du texte, de l’écriture à la réception et nécessitent de conjuguer axes synchronique et diachronique, données codicologiques et littéraires, historiques et aussi sociologiques. Ils invitent à interroger la part du hasard et de l’intention qui joue dans le rassemblement des œuvres et montrent, si besoin en était encore, qu’il est indispensable d’inscrire le fait littéraire dans une dynamique globale, en rappelant que les œuvres ne sont que des pièces imbriquées dans divers systèmes avec lesquels elles entrent en dialogue. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (2 ULiège)
See detailMise en recueil et cyclisation des textes de théâtre
Henrard, Nadine ULiege

Conference (2016, February 16)

Sur la base de l'examen d'une variété de cas, cette étude s'intéresse à la manière dont se regroupent les textes de théâtre dans la tradition : rassemblement au sein des manuscrits, collections de textes ... [more ▼]

Sur la base de l'examen d'une variété de cas, cette étude s'intéresse à la manière dont se regroupent les textes de théâtre dans la tradition : rassemblement au sein des manuscrits, collections de textes, cyclisation. Les exemples s'étalent de la fin XIe au XVIe s.; ils sont puisés à des corpus variés (latin, langue d'oc ou d'oïl; théâtre religieux et théâtre profane). [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (2 ULiège)
See detailHistoire des Littératures romanes. Edition entièrement révisée (
Henrard, Nadine ULiege

Learning material (2016)

Le cours traite des relations littéraires entre la France, l'Espagne et l'Italie entre 1350 et 1650

Detailed reference viewed: 33 (4 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLes figures maternelles dans le Roman en prose de Guillaume d'Orange
Henrard, Nadine ULiege

in Laurent, Françoise; Goudeau, Emilie; Quereuil, Michel (Eds.) Le monde entour et environ. La geste, la route et le livre dans la littérature médiévale (2016)

Detailed reference viewed: 48 (12 ULiège)
See detailFaux coupables et vrais imposteurs: usurpation d'identité et justice dans la Chanson d'Ami et Amile.
Henrard, Nadine ULiege

Scientific conference (2015, July 07)

Detailed reference viewed: 26 (5 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLes mentions d'auteurs antiques dans les chansons de geste françaises
Henrard, Nadine ULiege

in Haugeard, Philippe; Ribémont, Bernard (Eds.) Chanson de geste et savoirs savants, Convergences et interférences (2015)

Les origines savantes ou populaires des épopées françaises médiévales ont longtemps fait débat. Il s'avère que ces textes contiennent un très grand nombre de références à des personnages issus de ... [more ▼]

Les origines savantes ou populaires des épopées françaises médiévales ont longtemps fait débat. Il s'avère que ces textes contiennent un très grand nombre de références à des personnages issus de l’Antiquité qui témoignent d’une formation scolaire chez les auteurs des chansons. Sur la base d'un examen de l'ensemble du corpus, cette étude s'intéresse plus particulièrement aux mentions explicites faites à des auteurs antiques, qu'ils soient grecs (Homère, Aristote, Platon) ou latins (Virgile, Ovide, César, Caton, Sénèque). En tenant de déterminer les traditions qui ont pu nourrir l'inspiration des auteurs des chansons de geste, elle s'emploie à définir les situations dans lesquelles les références en question apparaissent, et s’interroge sur les finalités que poursuivent les poètes à travers l’évocation des auteurs antiques, dont certains, comme César ou Virgile, sont davantage restés dans les mémoires pour des éléments réels ou imaginaires de leur vie plutôt que pour leur œuvre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (7 ULiège)