References of "Gregoire, Coline"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailIs there a reduction in serial order working memory abilities in healthy aging?
Gregoire, Coline ULiege; Fay, Séverine; Majerus, Steve ULiege

Poster (2019, May 14)

The preservation of the ability to maintain information over the short-term in healthy aging remains a controversial question. Here we focused on one of the most challenging aspects of verbal working ... [more ▼]

The preservation of the ability to maintain information over the short-term in healthy aging remains a controversial question. Here we focused on one of the most challenging aspects of verbal working memory (WM), the ability to not only maintain verbal events but to also maintain their serial order of occurrence. An immediate serial recall task was administered to 30 young adults (18-30 years) and 30 older adults (60-80 years). Participants had to recall sequences of words or nonwords, from 2 to 7 items per sequence. They were matched for level of education and verbal intellectual efficiency Bayesian statistics showed moderate evidence for an absence of group effect for the total number of items recalled irrespectively of the items’ serial position (BF01 = 3,25 for words, BF01 = 1,26 for nonwords). When also scoring serial position information, we observed anecdotal evidence in favor of a group effect (BF10 = 2,9 for words; BF10 = 0,5 for nonwords). These results suggest that if there is a reduction of verbal WM abilities in healthy aging, it is very small and limited to the maintenance of serial order information. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (16 ULiège)
Full Text
See detailInhibition et Vieillissement: Point théorique et application dans une tâche de mémoire de travail.
Gregoire, Coline ULiege; Majerus, Steve ULiege

Diverse speeche and writing (2019)

1/ Malgré l’importance des difficultés d’inhibition dans le vieillissement, la littérature ne nous permet pas de connaître la nature précise des difficultés d’inhibition et de leur portée, ce qui sera ... [more ▼]

1/ Malgré l’importance des difficultés d’inhibition dans le vieillissement, la littérature ne nous permet pas de connaître la nature précise des difficultés d’inhibition et de leur portée, ce qui sera développé dans la première partie de cette présentation. 2/ Dans un second temps, nous présenterons une tâche initialement développée pour examiner des dissociations entre inhibition phonologique et sémantique. Elle mesure la capacité à inhiber des informations qui sont proches d’informations cibles à maintenir. Des séries de 4 mots ou signes visuels sont présentées et doivent être mémorisées à court terme ; à la fin de la liste, un item-test est présenté. Cet item-test est soit identique à un item de la liste (pas d’inhibition), soit proche au niveau phonologique, sémantique ou visuel (selon le domaine évalué) d’un item de la liste (condition d’inhibition) [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (15 ULiège)
See detailVers une meilleure compréhension des capacités d'inhibition dans le vieillissement
Gregoire, Coline ULiege; Majerus, Steve ULiege

Diverse speeche and writing (2019)

Normal aging leads to a decline in cognitive functions including inhibition. However, despite the importance of inhibition impairment, the current lack of consensus about the nature of inhibitory ... [more ▼]

Normal aging leads to a decline in cognitive functions including inhibition. However, despite the importance of inhibition impairment, the current lack of consensus about the nature of inhibitory processeses makes it difficult to design efficient treatment strategies. The aim of this project is to conduct a multimodal and systematic investigation of the nature of inhibition impairment within different domains (verbal, visual) and subdomains (phonological versus semantics). The multimodal methodological approach of this project will allow for a particularly exhaustive exploration of inhibition impairment in healthy and brain injured older adults, by studying: 1. the inderindividual differences for different inhibitory processes in young and older healthy adults; 2. the possible dissociations regarding inhibitory process in brain injured elderly persons; and 3. the degree of specificity of the neural representations associated with different inhibitory processes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (23 ULiège)
See detailLa similarité phonologique comme indicateur de précision de la mémoire à court terme verbale : études comportementale et neuroanatomique.
Gregoire, Coline ULiege

Master's dissertation (2018)

Short-term memory (STM) precision is defined as the resolution at which items are stored in STM. It refers to the notion that items are available in memory, but their accessibility varies in terms of ... [more ▼]

Short-term memory (STM) precision is defined as the resolution at which items are stored in STM. It refers to the notion that items are available in memory, but their accessibility varies in terms of accuracy of representation. The main goal of this project was to propose an innovative paradigm to estimate the accuracy of verbal STM representations using phonological similarity between a target item stored in STM and a probe item, both behaviorally (study 1) and neuroanatomically (study 2). Our first study aimed to validate the experiment’ material with 20 young adults. Our 2nd study investigated the precision of neural representations of non-words encoded in STM using an fMRI version of the task. Results of study 1 indicated a significant effect of phonological similarity on the proportions of correct answers and on the latency to answer. People tend to be less performant when phonological similarity is high between target and probe items. fMRI preliminary results suggested that nonwords can be discriminated based on their specific multivariate patterns activation. The whole project tends to show that phonological similarity is a useful variable for the investigation of the concept of precision in verbal STM in several fields: STM-impaired patients, aging or multilingualism. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRole of phonological discrimination and inhibition in a short-term memory precision task in young and older adults
Gregoire, Coline ULiege; Bouffier, Marion ULiege; Fay, Séverine et al

Poster (2018, June 15)

Short-term memory (STM) precision is defined as the resolution at which items are stored in STM. It has to be distinguished from STM capacity which is characterized by a binary dimension: items are ... [more ▼]

Short-term memory (STM) precision is defined as the resolution at which items are stored in STM. It has to be distinguished from STM capacity which is characterized by a binary dimension: items are recalled or forgotten. STM precision refers to the notion that all items are available in memory, but their representation varies in terms of accuracy. Few studies have considered verbal STM precision and none of them has investigated STM precision from a lifespan perspective neither its links with inhibition capacity. The present study assessed young and elderly adults’ sensitivity to gradients of phonological similarity between target and probe items in a short-term recognition task. Moreover, executive tests (Stroop, Plus Minus, N-Back) and a discrimination task using the same items as the main STM precision task were administered. Using ANOVA, we observed strong evidence for a graded influence of phonological similarity on STM probe recognition. No age effect was observed, which suggest that phonological precision assessed in an auditory recognition task is stable across adulthood. We further investigate if executive functions and auditory discrimination explain performances when target and probe items are phonologically close. Using Multiple Linear Regression, results indicated that auditory discrimination and inhibition appeared to be the main predictors of incorrect recognition when probe items are phonologically highly similar to target items. This study suggests that phonological similarity is a useful variable for the investigation of the concept of precision in verbal STM. It further indicates that the precision of verbal STM coding could be preserved in aging, at least at the phonological level. This study rises interrogations on the role of inhibition in STM precision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (7 ULiège)
Full Text
See detailAdaptation stratégique en mémoire épisodique au cours du vieillissement : rôle de la personnalité et du contrôle exécutif
Semaine, Manon; Fay, Séverine; Bouazzaoui, Badiâa et al

Poster (2018, March 05)

Le déficit stratégique lié à l’âge contribue au déclin mnésique observé au cours du vieillissement. Différents facteurs seraient susceptibles d’expliquer ce lien entre déficit stratégique et déclin de la ... [more ▼]

Le déficit stratégique lié à l’âge contribue au déclin mnésique observé au cours du vieillissement. Différents facteurs seraient susceptibles d’expliquer ce lien entre déficit stratégique et déclin de la mémoire épisodique comme le déficit exécutif observé chez les adultes âgés mais aussi certaines dimensions de la personnalité qui semblent influencer aussi bien la mémoire que les fonctions exécutives. L’objectif de cette étude était de tester l’hypothèse selon laquelle la difficulté à auto-initier des stratégies avec l’avancée en âge pourrait partiellement s’expliquer par le déclin exécutif et certains traits de personnalité. Des adultes jeunes et âgés ont mémorisé des paires de mots dans deux conditions (lecture : crayon-papier et production : table-cha--) avant d’effectuer une épreuve de rappel indicé (table- ?). Cette épreuve était répétée lors d’un second essai (liste différente). Les participants ont également réalisé un test de flexibilité (Plus-Minus) pour mesurer le fonctionnement exécutif et rempli un questionnaire de personnalité (Big V) pour évaluer la dimension « ouverture ». Les résultats ont confirmé l’effet classique de l’âge sur la mémoire et la flexibilité. Ils ont également montré que chez les jeunes, l’effet production (meilleur rappel des mots produits que des mots lus) disparaît au 2ème essai, ce qui témoigne d’un changement de stratégies entre les deux essais. Au contraire, les adultes âgés changeaient moins de stratégies entre les deux essais et n’augmentaient donc pas autant leur score de rappel de mots lus au second essai. Une analyse de régression a montré que ce score était déterminé par (1) la flexibilité (p < .001), (2) l’ouverture (p<.01), et (3) l’âge, qui y contribue de façon marginale (p=.09). Cette étude confirme que les adultes âgés ont des difficultés à adapter leurs stratégies d’encodage et que ce déficit s’explique principalement par un déficit de flexibilité et un faible niveau d’ouverture. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (12 ULiège)
Full Text
See detailRole of inhibition deficit in working memory on episodic memory during normal aging.
Gregoire, Coline ULiege; Ferrandez, Vincent; Fay, Séverine et al

Poster (2017, June 23)

Detailed reference viewed: 17 (2 ULiège)
Full Text
See detailEpisodic Memory in aging : Are Memory strategies acquired through experience maintained after a short period of time?
Guerrero-Sastoque, Lina; Gregoire, Coline ULiege; Bouazzaoui, Badiâa et al

Poster (2017, June 08)

Les mots produits à l’encodage (chenille-PAPILL--) sont mieux rappelés que les mots simplement lus (collier-PERLE) (Effet Production, EP). Cet effet, classiquement observé aussi bien chez les adultes âgés ... [more ▼]

Les mots produits à l’encodage (chenille-PAPILL--) sont mieux rappelés que les mots simplement lus (collier-PERLE) (Effet Production, EP). Cet effet, classiquement observé aussi bien chez les adultes âgés que chez les adultes jeunes est dû à des stratégies particulières utilisées durant la production. Toutefois, lorsque les individus font le même test une seconde fois, l’EP est éliminé chez les adultes jeunes, mais pas chez les adultes âgés. Lors d’un deuxième test, les adultes jeunes utiliseraient spontanément les stratégies impliquées dans la production pour encoder les items lus, contrairement aux adultes plus âgés. Néanmoins, des explications fournies aux adultes âgés concernant l’EP après le premier test (support environnemental) leur permettent d’adapter leurs stratégies et d’obtenir le même profil que celui des plus jeunes, une augmentation significative du taux de rappel des items lus rappelés et l’absence d’EP. L’objectif de cette étude était d’examiner si les stratégies acquises grâce au support environnemental pouvaient être maintenues après un délai de temps. Des adultes jeunes (20-40 ans) et âgés (60-88 ans) ont appris une liste mixte de 30 paires de mots composée par des items à lire (collier-PERLE) et à produire (chenille-PAPILL--). L’apprentissage était suivi d’un test de rappel indicé. Le premier jour, ils apprenaient 2 listes, et le premier rappel était suivi d’explications sur l’effet de production. Deux semaines après, les participants ont appris une troisième liste, suivie d’un test de rappel indicé. Les résultats montrent l’effet classique de l’âge sur la mémoire épisodique et un effet de la production au Test 1 pour les deux groupes d’âge. Au Test 2, l’effet de production n’était plus significatif, indiquant que les participants avaient modifié leurs stratégies d’encodage des items lus. Deux semaines après, au test 3 l’absence d’effet de production dans les deux groupes suggère que tous les participants (jeunes et âgés) ont continué à utiliser les stratégies acquises deux semaines auparavant. Les participants ont mis à jour leurs connaissances métamnésiques sur les stratégies adaptées pour apprendre des items lus. Après un délai de temps relativement long (deux semaines), les adultes âgés sont capables, autant que les plus jeunes, de mettre en place à nouveau ces traitements sans l’aide d’un support externe. Ces résultats mettent en évidence que les adultes âgés possèdent des ressources disponibles (e.g. capacité de « monitoring » préservée, capacité à utiliser des traitements adaptés à l’aide d’un support) qui pourraient être utilisées pour réduire leurs déficits de mémoire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (7 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRole of inhibition deficit in working memory on episodic memory during normal aging
Gregoire, Coline ULiege; Ferrandez, Vincent; Isingrini, Michel et al

Poster (2017, June 08)

Detailed reference viewed: 25 (6 ULiège)
See detailRôle du déficit d’inhibition en mémoire de travail sur la mémoire épisodique au cours du vieillissement normal.
Gregoire, Coline ULiege

Master's dissertation (2017)

Le vieillissement normal entraîne un déclin de la mémoire épisodique pouvant être expliquée par le déclin des processus contrôlés au cours du vieillissement comme les fonctions exécutives (Raz, 2000 ... [more ▼]

Le vieillissement normal entraîne un déclin de la mémoire épisodique pouvant être expliquée par le déclin des processus contrôlés au cours du vieillissement comme les fonctions exécutives (Raz, 2000 ; Souchay, Isingrini et Espagnet, 2000). Hasher et Zacks, (1988) suggèrent que les difficultés cognitives des adultes âgés s'expliqueraient par un défaut d'inhibition d'informations non pertinentes en mémoire de travail lors de l’encodage de l’information. En effet, avec l’avancée en âge les adultes âgés présentent plus de difficulté que les jeunes à supprimer les informations non pertinentes. L’objectif de cette étude était de tester le modèle d’Hasher et Zacks (1988) en faisant varier qualitativement une charge mentale à l’encodage puis en mesurant les performances en mémoire épisodique (rappel indicé par trigrammes). L’étude a été réalisée auprès de deux groupes composés d’adultes jeunes [20-40 ans] et d’adultes âgés [60-80 ans]. Trois types de charges ont été proposées : lettres ("llll 4 tttt 7’’ prononcé ‘’l 4 t 7’’) ; non mots (‘’rubs 2 vraz 8’’) ; et mots (“jupe 3 zone 8”). La charge mentale apparaissait avant le mot cible à mémoriser en mémoire épisodique. La tâche du sujet était de mémoriser cette charge mentale et de la restituer dans l’ordre juste après avoir encodé le mot cible. Les résultats indiquent que les performances de rappel de la charge mentale sont équivalentes entre les sujets jeunes et âgés. Ils révèlent un effet de l’âge sur les performances en mémoire épisodique en faveur des sujets jeunes ; un effet de la condition de charge dans le sens d’une diminution linéaire des performances entre les conditions lettre-non mots-mots et une interaction entre l’âge et la condition de charge qui indiquent que ce sont les jeunes qui sont le plus pénalisés par la charge. Enfin, des analyses de régression confirment que l’inhibition est le principal prédicteur de la pénalisation des sujets face à la charge. Cependant son implication est inversée par rapport aux résultats attendus. En effet, les performances en mémoire épisodique sont d’autant plus élevées que les capacités d’inhibition sont faibles. Ces résultats inattendus sont discutés en termes de difficulté de charge et de mise en place de stratégies différentes en fonction des conditions d’encodage. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (8 ULiège)