References of "Dupont, Emilie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailFinal Report - JAM - Justice And Management: the stakes for the transition to a modernized judicial
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege; Mincke, Christophe et al

Report (2018)

Cf. URL complémentaire

Detailed reference viewed: 38 (7 ULiège)
See detail‘‘Suivi pas à pas’’ des chefs de Corps en réforme - Et si le mouvement venait des Top Local Managers ?
Dupont, Emilie ULiege

Scientific conference (2018, March 23)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes résultats, autour d'un temps T0, au lancement des réformes en 2014 et d'un temps T+1, 18 mois plus tard. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (7 ULiège)
See detail‘‘Suivi pas à pas’’ des chefs de Corps en réforme - Et si le mouvement venait des Top Local Managers ?
Dupont, Emilie ULiege

Scientific conference (2018, March 16)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes résultats, autour d'un temps T0, au lancement des réformes en 2014 et d'un temps T+1, 18 mois plus tard. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailReform of the Belgian Justice System: Changes to the Role of Jurisdiction Chief, the Empowerment of Local Managers
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege

in Laws (2017), 7

The last waves of reform that affected, and continue to affect, the Belgian legal system led to an injunction for increased responsibility on the part of local managers, the jurisdiction chiefs. This ... [more ▼]

The last waves of reform that affected, and continue to affect, the Belgian legal system led to an injunction for increased responsibility on the part of local managers, the jurisdiction chiefs. This tendency was initiated in the 1990s, with the introduction of a managerial logic into the legal sphere, whereby local initiatives took precedence in the absence of any clear and binding direction. The 2014 reform project, through its three constituent pillars, led to the strengthening of this logic, to the point where it became an important subject. The jurisdiction chiefs were therefore confronted with a new type of responsibility in that they became responsible for the dissemination of managerial discourse within their local body, for the implementation of change, and, consequently, for the success of this change, while at the same time, being confronted by a state and by political authorities that preferred to take a back-seat role. By observing, from an exploratory perspective, the developments caused by this transformational dynamic with regard to the role and function of the jurisdiction chiefs, our contribution highlights the wide range of receptions and appropriations of the reform project, and the concepts supporting the founding trio of pillars, based on five emerging, empirically-established subjects. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (11 ULiège)
See detailRéformes de la Justice belge : les transformations du rôle de chef de Corps, la responsabilisation des local managers
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege

Conference (2017, October 03)

Les dernières vagues réformatrices qui ont animés et animent encore le monde judiciaire belge se sont faites porteuses d’une injonction à la responsabilisation des local managers, des chefs de Corps ... [more ▼]

Les dernières vagues réformatrices qui ont animés et animent encore le monde judiciaire belge se sont faites porteuses d’une injonction à la responsabilisation des local managers, des chefs de Corps. Cette tendance fut amorcée, dans le courant des années 1990, avec l’introduction d’une logique managériale au sein de la sphère judiciaire, où les initiatives locales ont prévalu, en l’absence d’orientation claire et contraignante. Le projet de réforme de 2014, au travers de ses trois piliers constitutifs, a mené au renforcement cette logique jusqu’à en faire une thématique prégnante. Les chefs de Corps se sont ainsi vu confronter à un nouveau type de responsabilités, devenus garant de la diffusion du discours managérial au sein de leur entité locale, de la mise en oeuvre du changement et, partant, de sa réussite, face à un Etat et des autorités politiques adoptant une position de retrait. En observant, dans une perspective exploratoire, les évolutions induites par cette dynamique transformationnelle sur le rôle et la fonction des responsables de juridiction, notre contribution met en lumière l’éventail varié des réceptions et des appropriations du projet de réforme et des concepts portés par le trio fondateur et ce, au départ de cinq thématiques émergeantes, empiriquement ancrées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (3 ULiège)
See detailReforms of Justice and Police in Belgium: How do chiefs of Corps come to know the managerial change?
Dupont, Emilie ULiege

Scientific conference (2017, April 27)

This presentation is inscribed in a research project called JAM - Justice And Management. It intends to understand the reform projects and change processes unfolding in the Belgian Justice and Police ... [more ▼]

This presentation is inscribed in a research project called JAM - Justice And Management. It intends to understand the reform projects and change processes unfolding in the Belgian Justice and Police fields nowadays by studying the three complementary points of view of the external stakeholders, field actors and chiefs of Corps who are managers of this two regal institutions. The research relies on a qualitative methods including semi-structured interviews (n=50), focus groups (n=3) and case studies (n=7). It is based on a longitudinal approach which implies to meet the chiefs of Corps include in my sample at a time T0 (i.e. when the Reforms were launched) and a time T+1 (after two years of implementation). This longitudinal approach helps to see how the Reforms have been initially translated by different chiefs of Corps and how such local translations are changing over time. In this presentation, I intend to demonstrate how chiefs of Corps made sense of the reforms’ projects, thus producing very specific and local knowledge of federal Reforms. The two Reforms launched in 2014 are in line with the past changes in the Justice and Police fields, which were characterised by principles specific to the New Public Management (Pollitt and Bouckaert, 2011). Both Reforms lead to an intensification of the corresponding logic in the regal domains. Despite this similarity, the Justice and Police Reforms depends on very different legal documents. On the one hand, the Justice Reform is based on a framework law, “where everything remains to be defined” and on the other hand, the Police Reform is based on a program which supports and even compels. By analysing both Reforms at their beginning and after two years of implementation, we will show that, although they are responsible for the implementation of different projects (justice/police) framed in different ways (flexible vs containing framework), our sample of chiefs of Corps enacted similar logics at different times. We will propose to define these logics as, first, the moderation logic that implies a partial implementation of the reform’s principles to preserve old ways of functioning; the re-appropriation logic, which entails recycling existing structures and procedures to limit the impacts of Reforms or speed up in its implementation; and finally, the extension logic, which is characteristic of a broad interpretation of the possibilities given by the laws. We will then suggest that these three logics represent the different ways in which the chiefs of Corps are trying to make sense (Weick, 1995) of ambiguous and undesired reform’s projects, by relying on their situated experiences and knowledges of the “reform in practice”. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (2 ULiège)
Full Text
See detailRéformes de la Justice belge : les transformations du rôle de chef de Corps, la responsabilisation des local managers
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege

in Pyramides: Revue du Laboratoire d'Études et de Recherches en Administration Publique (2017), 29

Les dernières vagues réformatrices qui ont animés et animent encore le monde judiciaire belge se sont faites porteuses d’une injonction à la responsabilisation des local managers, des chefs de Corps ... [more ▼]

Les dernières vagues réformatrices qui ont animés et animent encore le monde judiciaire belge se sont faites porteuses d’une injonction à la responsabilisation des local managers, des chefs de Corps. Cette tendance fut amorcée, dans le courant des années 1990, avec l’introduction d’une logique managériale au sein de la sphère judiciaire, où les initiatives locales ont prévalu, en l’absence d’orientation claire et contraignante. Le projet de réforme de 2014, au travers de ses trois piliers constitutifs, a mené au renforcement cette logique jusqu’à en faire une thématique prégnante. Les chefs de Corps se sont ainsi vu confronter à un nouveau type de responsabilités, devenus garant de la diffusion du discours managérial au sein de leur entité locale, de la mise en oeuvre du changement et, partant, de sa réussite, face à un Etat et des autorités politiques adoptant une position de retrait. En observant, dans une perspective exploratoire, les évolutions induites par cette dynamique transformationnelle sur le rôle et la fonction des responsables de juridiction, notre contribution met en lumière l’éventail varié des réceptions et des appropriations du projet de réforme et des concepts portés par le trio fondateur et ce, au départ de cinq thématiques émergeantes, empiriquement ancrées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (1 ULiège)
See detailLa part d’invisible du management de la Justice et de la Police
Dupont, Emilie ULiege

Scientific conference (2016, December 02)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULiège)
See detailRéforme de la Justice et de la Police en Belgique : 3 structures, 3 réformes
Dupont, Emilie ULiege

Diverse speeche and writing (2016)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes premiers résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (5 ULiège)
See detailLes réformes des Services de police en Belgique, vers une police à deux vitesses
Dupont, Emilie ULiege

Conference (2016, July 07)

Depuis la Réforme de 1998, les Services de police belges (structurés à deux niveaux : local et fédéral) ne sont pas épargnés par la logique managériale, inspirée du New Public Management, qui percole dans ... [more ▼]

Depuis la Réforme de 1998, les Services de police belges (structurés à deux niveaux : local et fédéral) ne sont pas épargnés par la logique managériale, inspirée du New Public Management, qui percole dans nombre d’institutions publiques. Progressivement intégrées, les exigences de rationalisation, d’efficacité ou encore, de justification sont une nouvelle fois, remises sur le devant de la scène, en 2014, avec le Plan d’Optimalisation de la Ministre de l’Intérieur. Dirigé pour l’essentiel, vers l’échelon fédéral de la police intégrée, ce plan prévoit le réaménagement des structures existantes et la révision des modes de fonctionnement inscrits depuis peu. Prenant appui sur une recherche empirique de type qualitatif (entretiens semi-directifs, observations et focus group) menée depuis mai 2014 au sein de la sphère policière, nous nous proposons d’étudier cette dynamique transformationnelle. Nous analyserons ainsi, la manière dont ce plan est accueilli et mis en œuvre au niveau déconcentré par les responsables stratégiques fédéraux, Directeurs Coordinateurs et Directeurs Judiciaires ainsi que les répercussions directes et indirectes de ces changements sur les zones de police locales. À terme, nous poserons le constat d’une disjonction entre le niveau zonal et le niveau fédéral, partagés entre liberté et contrainte, entre autonomie et subordination. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (3 ULiège)
See detailLa réforme de la Justice belge, une réforme créatrice de liens "nouveaux"
Dupont, Emilie ULiege

Conference (2016, May 13)

Le 1er avril 2014, cette date restera certainement marquée dans les esprits, non pas comme un jour de farces mais comme un tournant majeur dans l’histoire de l’Ordre judiciaire belge. Le troisième pouvoir ... [more ▼]

Le 1er avril 2014, cette date restera certainement marquée dans les esprits, non pas comme un jour de farces mais comme un tournant majeur dans l’histoire de l’Ordre judiciaire belge. Le troisième pouvoir de notre pays connaissait alors, une réforme en profondeur de son organisation et de ses modes de fonctionnement passés. Cette réforme, imaginée par le monde politique, dans l’optique d’« une Justice moderne, accessible et rapide », se matérialise au travers de trois piliers fondateurs : une nouvelle répartition territoriale, basée sur un principe d’élargissement d’échelle des anciens arrondissements judiciaires ; l’instauration d’un mécanisme de mobilité pour les membres de l’Ordre Judiciaire, magistrats et collaborateurs judiciaires et l’introduction d’une gestion autonome pour l’organisation judiciaire. Nous inscrivant dans une démarche exploratoire, nous mettrons en exergue le potentiel créateur de liens « nouveaux » dont la réforme ici amorcée se fait, selon nous, porteuse. Au départ du trio fondateur, nous évoquerons les intentions affichées par les autorités politiques en quête d’unité : la création des bases organisationnelles susceptibles de favoriser la cohésion et l’entraide ; un système de mobilité à l’origine de mouvements de solidarité et un comité de direction instaurant un principe de collégialité. Nous poursuivrons notre démonstration, en abordant les liens émergeants à l’initiative des chefs de Corps. Ces liens se traduisent d’une part, en interne, par la reconnaissance d’une interdépendance entre chef de juridiction et greffier ou secrétaire en chef et d’autre part, en externe, par un engagement des chefs de Corps au sein des espaces de rencontres et d’échanges entre pairs. Dans la perspective d’une mise en concurrence des chefs de Corps pour l’octroi de leurs moyens futurs, nous nous interrogerons sur l’avenir de ces liens nouvellement créés. Prenant appui sur une recherche empirique qualitative, articulée autour d’une quarantaine d’entretiens semi-directifs, nos propos seront illustrés d’extraits issus de ces entrevues. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (1 ULiège)
See detailLa Justice, la Police Fédérale et la Police Locale : trois structures, trois réformes
Dupont, Emilie ULiege

Diverse speeche and writing (2016)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes premiers résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (9 ULiège)
Full Text
See detailHet effect van management bij het gerecht en de politie - Gerecht en Management : De uitdagingen voor een overgang naar een gemoderniseerd gerecht
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege; Mincke, Christophe et al

in Sciences Connection (2016), 51

Cet article vise à présenter le projet JAM - Justice And Management. L'objectif de ce dernier est d’analyser et de rendre compte de la dynamique transformationnelle qui anime les organisations judiciaire ... [more ▼]

Cet article vise à présenter le projet JAM - Justice And Management. L'objectif de ce dernier est d’analyser et de rendre compte de la dynamique transformationnelle qui anime les organisations judiciaire et policière belges et des aspects les moins apparents des plans de réforme, en adoptant un triple point de vue : celui des parties prenantes externes (Work-Package 1), des chefs de corps – managers (Work-Package 2) et des acteurs de l'ombre (Work-Package 3). [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (4 ULiège)
Full Text
See detailCe que le management fait faire à la justice et à la police - Justice et Management : les enjeux pour une transition vers une justice modernisée
Dupont, Emilie ULiege; Schoenaers, Frédéric ULiege; Mincke, Christophe et al

in Science Connection (2016), 51

Cet article vise à présenter le projet JAM - Justice And Management. L'objectif de ce dernier est d’analyser et de rendre compte de la dynamique transformationnelle qui anime les organisations judiciaire ... [more ▼]

Cet article vise à présenter le projet JAM - Justice And Management. L'objectif de ce dernier est d’analyser et de rendre compte de la dynamique transformationnelle qui anime les organisations judiciaire et policière belges et des aspects les moins apparents des plans de réforme, en adoptant un triple point de vue : celui des parties prenantes externes (Work-Package 1), des chefs de corps – managers (Work-Package 2) et des acteurs de l'ombre (Work-Package 3). [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (6 ULiège)
See detailJustice And Management : les enjeux de la transition vers une justice modernisée – Premiers résultats
Dupont, Emilie ULiege

Diverse speeche and writing (2015)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes premiers résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (3 ULiège)
See detailJustice And Management : les enjeux de la transition vers une justice modernisée – Premiers résultats
Dupont, Emilie ULiege

Diverse speeche and writing (2015)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" des sphères judiciaire et policière belges. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes premiers résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (3 ULiège)
See detailJustice et Management : les enjeux de la modernisation de la justice
Dupont, Emilie ULiege

Scientific conference (2015, April 23)

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" de la sphère judiciaire belge. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes ... [more ▼]

Cette communication traite des enjeux de la modernisation et de la "managérialisation" de la sphère judiciaire belge. L'exposé s'articule autour d'une présentation de ma recherche doctorale et de mes premiers résultats issus de ma phase exploratoire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (17 ULiège)
See detailUn collectif en construction : le cas du CRISdoc
Bastard, Joséphine ULiege; Beuker, Laura ULiege; Colemans, Julie ULiege et al

Conference (2015, March 10)

Cette communication vise à s’interroger sur la construction de l’identité professionnelle du chercheur en sciences humaines et sociales à travers la construction d’un collectif spontané émanant de jeunes ... [more ▼]

Cette communication vise à s’interroger sur la construction de l’identité professionnelle du chercheur en sciences humaines et sociales à travers la construction d’un collectif spontané émanant de jeunes chercheurs : le CRISdoc. Le Centre de Recherche et d’Interventions Sociologiques (CRIS) est un laboratoire rattaché à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Liège (Belgique). Créé dans le courant des années 1990, le CRIS s’est développé au départ d’un petit groupe de chercheurs mus par une même conception de la sociologie ; héritage de leurs liens étroits avec le Centre de Sociologie des Organisations (CSO). Ce laboratoire s’est progressivement étendu et diversifié en intégrant notamment des chercheurs en criminologie. Il est composé aujourd’hui de six académiques, deux chercheurs post-doctoraux, trois assistants et douze doctorants, ainsi que d’une multitude de chercheurs associés. Au sein du laboratoire, un groupe de travail baptisé « CRISdoc » a récemment vu le jour. Il est composé d’une dizaine de chercheurs (doctorants et post-doctorants). Il s’agit de comprendre les raisons d’être d’un tel collectif, de décrire les caractéristiques de ses membres et les objectifs inhérents à cette démarche. Le métier de chercheur, et particulièrement le processus doctoral, est un travail essentiellement solitaire. A l’exception des interactions avec son promoteur, au cours desquelles les lignes directrice de la thèse s’élaborent progressivement, le doctorant réalise son terrain seul, et traite seul de son objet de recherche. Notre lieu de travail nous rapproche cependant. Quoique nous soyons rarement tous présents, étant donné les impératifs de notre travail de terrain, nous partageons un même couloir. Celui-ci est le point de départ d’autres rencontres informelles Bien qu’étant rarement présents tous au même moment, du fait de nos impératifs empiriques et du fonctionnement relativement informel du service, nous entretenons des relations interpersonnelles régulières, à travers des activités au contenu professionnelles (séminaires, formations) mais surtout extraprofessionnelles (temps de midi, repas organisés par l’institution ou par nos soins, apéritifs improvisés, etc.). Ces échanges sont la preuve que nous ne sommes pas seuls. Pour autant, ils n’offrent que de rares occasions de procéder à de réels échanges de fond structurés. Depuis plusieurs mois, de nombreuses discussions informelles ont traité de cet aspect, et du fait qu’au-delà de nos différences apparentes, nous vivons en partie les mêmes expériences, questionnements, ou obstacles. En outre, nous partageons régulièrement, sans forcément y penser ou en parler, des cadres théoriques ou des méthodes de travail similaires. Peu à peu, l’idée de se réunir autour de ces différents sujets a commencé à germer. Le premier défi auquel nous devions faire face était étroitement lié à l’hétérogénéité du collectif. Nos profils sont, en effet, contrastés et de nombreuses caractéristiques sont à prendre en compte : l’âge (de 24 à 35 ans), la formation (sociologie, gestion des ressources humaines, sciences du travail, sciences politiques, langues romanes, histoire, droit, gestion de projets), le promoteur (cinq différents, avec leurs propres sensibilités théoriques), le type de recherche (fondamentale ou commanditée), le financement (FNRS, FRFC, ARC, PAI, BRAIN, assistanat), le champ de recherche (police, justice, enseignement, santé, emploi), l’expérience (début/milieu/fin de thèse, post-doctorat, contrats de recherche antérieurs), etc. Comment dès lors parvenir à créer un espace commun de travail et de réflexion ? Notre première réunion formelle était destinée à délimiter les contours et les objectifs de réunions futures. Malgré cette diversité, notre première rencontre a permis de distinguer une série de thématiques communes et de fixer un calendrier afin d’échanger sur différents sujets tels que l’organisation du travail empirique, l’articulation entre les apports théoriques et empiriques, la rupture épistémologique et le retour aux acteurs concernés, ou encore la distanciation par rapport au projet initial et au promoteur. À raison d’une rencontre par mois environ, réparties sur la présente année académique, nous procédons à un partage de connaissances, d’expériences et de conseils. Le séminaire « CRISdoc » est né. Reste la question des objectifs poursuivis, individuels et collectifs, explicites et implicites, d’une telle démarche. Tout d’abord, nous aspirons pour la plupart à partager nos questionnements, nos expériences afin de surmonter les obstacles rencontrés ou plus simplement de parfaire notre apprentissage du métier de chercheur. Nous considérons notre hétérogénéité comme une richesse dont chacun peut se nourrir individuellement : les plus expérimentés partageant leur vécu, les plus jeunes apportant un regard neuf. Ensuite, le CRISdoc remplit une série de fonctions secondaires, mais non moins importantes car il permet de partager ses doutes, craintes, déceptions, impasses, de relativiser ou démystifier la recherche, le tout dans une ambiance conviviale, peu contraignante et en dehors de toute pression ou jugement hiérarchique. Enfin, la question du collectif en lui-même reste ouverte : au-delà de la rencontre de nos intérêts individuels, la démarche participe-t-elle à l’émergence d’un véritable collectif, d’une identité « doctorant » au sein du service ? Ou ce partage n’est-il qu’une occasion supplémentaire de renforcer le caractère individuel de notre métier ? S’il est actuellement difficile d’y répondre de façon précise, ces interrogations conservent toute notre attention. Dès lors, cette communication vise à s’interroger de manière descriptive et réflexive sur ce processus de construction de l’identité professionnelle à un niveau individuel et collectif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 118 (40 ULiège)
Peer Reviewed
See detailIntroduction du ‘‘modèle EFQM - Police belge’’ dans la gestion des services de police locale : principaux enjeux et essai de typologie des utilisateurs
Dupont, Emilie ULiege

in Ponsaers, Paul; Bruggeman, Willy; Easton, Marleen (Eds.) et al De toekomstpolitie. Triggers voor een voldragen debat (2015)

Basée sur une approche empirique, cette contribution étudie l’introduction et la diffusion d’un instrument de management, le « modèle EFQM - Police belge » au sein des zones de police locale. Partant des ... [more ▼]

Basée sur une approche empirique, cette contribution étudie l’introduction et la diffusion d’un instrument de management, le « modèle EFQM - Police belge » au sein des zones de police locale. Partant des appropriations dont ce référentiel fait l’objet par les chefs de Corps, notre analyse met en lumière les principaux enjeux liés à sa mobilisation. Par-delà l’éclatement de ces pratiques, nous proposons une typologie des utilisateurs s’articulant autour de quatre profils, depuis les chefs de zone « croyants, fervents pratiquants » jusqu’aux « mécréants », en passant par les « croyants, pratiquant à la carte » et les « athées ». Finalement, les variables explicatives orientant les chefs de Corps vers l’un ou l’autre de ces profils sont identifiées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 76 (8 ULiège)