References of "Detroz, Pascal"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailMOOCs et évaluation : état de l’art et analyse de cas
Tonus, Céline ULiege; De Lemos Esteves, Frédéric ULiege; Fettweis, Véronique ULiege et al

Conference (2019, April 27)

Depuis 2012, les MOOCs (Massive Open Online Courses – Cours en ligne ouverts et massifs) ont pris une place qu’il est impossible d’ignorer dans le paysage de l’enseignement. A ce jour, environ 11.000 ... [more ▼]

Depuis 2012, les MOOCs (Massive Open Online Courses – Cours en ligne ouverts et massifs) ont pris une place qu’il est impossible d’ignorer dans le paysage de l’enseignement. A ce jour, environ 11.000 MOOCs sont accessibles, portés par quelques 900 universités et rassemblant plus de 100 millions d’apprenants issus de tous les coins de la planète. L’évaluation de apprentissages au sein de ces dispositifs est une problématique importante. Comment évaluer de manière valide plusieurs milliers d’apprenants actifs dans un MOOC ? Comment, dans ces conditions, offrir un feedback de qualité ? Faut-il certifier ces formations et comment garantir alors la valeur de cette certification ? Telles sont les questions qui seront abordées dans la première partie de la conférence. La seconde partie analysera, à l’aide du modèle « Prisme» (Leclercq, 2006 ; Gherib, Dujardin & Verpoorten, 2016) les différentes pratiques d’évaluation développées au sein des MOOCs produits par l’Université de Liège. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (3 ULiège)
Full Text
See detailInterview radiophonique sur les titres à l'entrée à l'université
Detroz, Pascal ULiege

Diverse speeche and writing (2019)

Interview effectuée dans le cadre du rapport "Filtres à l'entrée à l'université" écrit avec mes collègues Marc Romainville et Catherine Dehon

Detailed reference viewed: 20 (2 ULiège)
Full Text
See detailLes disciplines enseignées : des modes de penser le monde
Detroz, Pascal ULiege; Henry, Valérie ULiege; Jadoulle, Jean-Louis ULiege

Book published by Didactifen (2019)

Detailed reference viewed: 24 (1 ULiège)
Full Text
See detailLes dispositifs de test et de filtre des étudiants dans l’enseignement supérieur
Detroz, Pascal ULiege; Dehon, Catherine; Romainville, Marc

Diverse speeche and writing (2019)

Detailed reference viewed: 40 (10 ULiège)
Full Text
See detailImplémentation des Learning Analytics dans l'enseignement supérieur
Detroz, Pascal ULiege; Hubert, Sylviane ULiege; Auquière, Amélie ULiege et al

Report (2018)

This report focuses on the deployment of Learning Analytics in higher education, its conditions and potential contributions. A case study was carried out at the University of Liège in order to determine ... [more ▼]

This report focuses on the deployment of Learning Analytics in higher education, its conditions and potential contributions. A case study was carried out at the University of Liège in order to determine the relevance of this type of approach in a french-speaking Belgian university. [less ▲]

Detailed reference viewed: 72 (36 ULiège)
Full Text
See detailL’enseignement de l’évaluation : les défis et l’évolution
Detroz, Pascal ULiege

Conference (2018, November 16)

Detailed reference viewed: 41 (7 ULiège)
Peer Reviewed
See detailÉvaluation de la capacité à travailler en groupe : Impacts de deux dispositifs d’évaluation par les pairs
Colaux, Catherine ULiege; Brostaux, Yves ULiege; Detroz, Pascal ULiege

Conference (2018, November 15)

Évaluation de la capacité à travailler en groupe : Impacts de deux dispositifs d’évaluation par les pairs La capacité à travailler en groupe joue un rôle majeur dans le métier d’ingénieur (CTI, 2016). Á ... [more ▼]

Évaluation de la capacité à travailler en groupe : Impacts de deux dispositifs d’évaluation par les pairs La capacité à travailler en groupe joue un rôle majeur dans le métier d’ingénieur (CTI, 2016). Á Gembloux Agro Bio Tech, nos étudiants sont amenés, dès leur première année, à travailler par groupes de 6 supervisés par un tuteur. Si l’enseignement basé sur la coopération est souvent qualifié de performant (Johnson, & Johnson, 2005), il est également connu pour ses difficultés liées à l'évaluation (King et Behnke, 2005). Classiquement, deux grandes méthodes se dégagent : L’évaluation par l’enseignant où une note globale et unique est attribuée au groupe (King et Behke, 2005). Ce système peut parfois générer un sentiment d’injustice chez les étudiants (Mentzer et al., 2016). L’évaluation par les pairs attribue une note individuelle calculée à partir des appréciations des pairs. Celle-ci peut toutefois favoriser l’inflation des notes attribuées aux amis, les collusions entre étudiants, l’effet de tendance centrale et l’influence des leaders (Kozanitis, 2005). Conformément à ce que recommande le plus souvent la littérature, notre dispositif d’évaluation utilise simultanément ces deux méthodes. La pondération est conforme à ce que Stevens (2007) propose, à savoir 80 % pour la note de l’enseignant et 20 % la note des pairs. Dans le cadre de cette étude, deux systèmes d’évaluation par les pairs ont été testés. Le premier repose sur une grille d’évaluation descriptive holistique. Chacun des indicateurs est décrit et associé explicitement à un score sur 10. Le second repose sur une grille d’évaluation analytique à 7 critères (engagement, délais, attitude, collaboration, Feedback, qualité du travail), sans qu’un score apparent soit associé aux indicateurs proposés. Lors de cette communication, nous évaluerons l’impact de ces deux systèmes sur la capacité des étudiants à s’autoévaluer mais aussi sur les difficultés rencontrées pour évaluer leurs pairs. Nous nous baserons sur les résultats d'une enquête soumise aux étudiants et sur une analyse de leurs évaluations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (4 ULiège)
Full Text
See detailQuestions d'évaluation
Detroz, Pascal ULiege

Conference given outside the academic context (2018)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDébriefer en contexte de vidéoformation : Comprendre l’activité du conseiller pédagogique par l’étude de ses préoccupations et de sa représentation du partenaire
Alonso Vilches, Vincent ULiege; Pirard, Florence ULiege; Detroz, Pascal ULiege et al

Conference (2018, September)

Notre communication rapporte et commente les résultats d’une analyse de dialogues entre des enseignants du supérieur et des conseillers pédagogiques dans le cadre d’un dispositif vidéoformation. Trois ... [more ▼]

Notre communication rapporte et commente les résultats d’une analyse de dialogues entre des enseignants du supérieur et des conseillers pédagogiques dans le cadre d’un dispositif vidéoformation. Trois binômes conseiller/enseignant font l’expérience d’un protocole de recherche structuré en quatre temps : - Temps 1 : rencontre conseiller/enseignant débouchant sur des intentions de changement (vécu une fois pour chaque binôme). - Temps 2 : Enregistrement audiovisuel (T2 vécu 3 fois par chaque binôme) des situations professionnelles définies par le conseiller et l’enseignant au T1. - Temps 3 : Débriefing entre conseiller et enseignant (T3 vécu 3 fois par chaque binôme) sur base des enregistrements de classe (1 à 8 min) (T2) mis à leur disposition par le chercheur. Chacune des trois itérations du débriefing sont enregistrées dans leur intégralité. - Temps 4 : Le chercheur conduit systématiquement, après chacun des trois débriefings réalisés, une auto-confrontation simple avec l’accompagnateur et l’accompagné individuellement (T4 vécu 3 fois par chaque binôme). Les entretiens avec le chercheur sur base de la trace de l’activité de débriefing sont caractérisés par leur semi directivité et l’utilisation de techniques issues de la méthode de l’entretien d’explicitation (Vermersch,2012). Au centre de cette recherche se trouvent les pratiques de questionnement du conseiller. Très présentes en T3, elles ne s’orientent cependant que très rarement ou alors de manière superficielle vers l’analyse de l’activité, telle que vécue par l’enseignant bénéficiaire du débriefing. Il s’agit là d’un premier résultat important. L’étude prolonge celui-ci par l’analyse des entretiens conseiller-chercheur (T4) dans le but de comprendre, du point de vue du conseiller, les points d’attention qui animent sa pratique de débriefing en contexte de vidéoformation. Pour cela, le chercheur confronte le conseiller pédagogique aux traces audiovisuelles de son activité en vidéoformation et interroge sa pratique de questionnement afin de définir, d’une part, l’orientation de ses préoccupations (Chenu, 2016) et, d’autre part, sa représentation fine de l’existence du partenaire (Mayen, 2008). Les résultats mettent en évidence : - La dominance, chez le conseiller, de préoccupations fondées sur un bénéfice pour les destinataires du travail de l’enseignant : les étudiants ; - La place primordiale jouée, chez le conseiller, par la représentation qu’il construit de l’enseignant et des étudiants impliqués dans la situation d’apprentissage discutée. Notre contribution s’appuie sur le matériel de terrain collecté dans le cadre d’une thèse qui étudie, les interactions entre conseiller pédagogique et enseignant en contexte de vidéoformation.Cette recherche capitalise sur une caractérisation et une indexation préalables des pratiques de questionnement des conseillers pédagogiques en contexte de vidéoformation (Alonso Vilches et al., déposé), et approfondit le phénomène de questionnement dit « réductionniste », c’est-à-dire fondé sur une analyse en extériorité (Flandin, 2017) ou une analyse de l’activité en troisième personne (Vermersh, 2012) en dépit de la présence de l’acteur principal de l’activité discutée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (22 ULiège)
Full Text
See detailLearning Analytics : Pedagogy has to rule the way
Hausman, Matthieu ULiege; Verpoorten, Dominique ULiege; Duchâteau, Dominique ULiege et al

Poster (2018, August 30)

To provide quality feedback, the risk of two types of errors must be minimized. The type 1 error, which is to provide unnecessary information to the recipient and the type 2 error, which is not to provide ... [more ▼]

To provide quality feedback, the risk of two types of errors must be minimized. The type 1 error, which is to provide unnecessary information to the recipient and the type 2 error, which is not to provide information that could be useful to the recipient. When Learning Analytics is used in academic contexts, it is important to be sure that the delivered information is strongly related to critical aspects of the learning experience on which the student would have to apply some level of reflexivity. This is why we introduce a new model meant to tackle this issue from a strongly asserted pedagogical viewpoint. This model is concerned by teaching and by learning at the same time. A specific feature of it is therefore to help establishing the relevance of learning analytics for both sides of the instruction process. In addition, our modeling integrates a facet of the pedagogy too often overlooked in the reflections on the Learning Analytics, it is about the human being. This complex dimension is part of our reasoning, meeting the wish of George Siemens, when he wanted the Learning Analytics to become "more human" (2015). [less ▲]

Detailed reference viewed: 117 (27 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVidéoformation d'enseignants : Bénéfices et conditions didactiques et pédagogiques
Verpoorten, Dominique ULiege; Detroz, Pascal ULiege; Pirard, Florence ULiege et al

Conference (2018, July)

La présente étude s’attache à l’observation des interactions conseiller pédagogique / enseignant qui gravitent spontanément autour d’arrêts sur image opérés en situation de vidéoformation dans ... [more ▼]

La présente étude s’attache à l’observation des interactions conseiller pédagogique / enseignant qui gravitent spontanément autour d’arrêts sur image opérés en situation de vidéoformation dans l’enseignement supérieur. Son but est de comprendre comment trois conseillers pédagogiques, peu familiarisés au rôle d’accompagnateur en vidéoformation, conduisent spontanément l’activité d’analyse de pratique instrumenté de la vidéo au bénéfice d’enseignants. Son dispositif expérimental, recourant à une approche méthodologique « orientée activité », combine systématiquement les données issues de l’observation directe de l’activité réelle de vidéoformation et les données issues d’ auto-confrontations simples menées individuellement avec le conseiller pédagogique et l’enseignant. La présente étude mobilise le cadre conceptuel de Pierre Vermersh (2012) développée autour des pratiques de questionnement du vécu subjectif et des informations satellites de l’action et enrichi par les dimensions identitaires telles que suggérées par Faingold (2005). Les résultats révèlent une tendance des accompagnateurs à activer des questions qui génèrent peu d’expressions du vécu subjectif de l’accompagné et où la dimension identitaire, les croyances et les valeurs sous-jacentes à leur action ne sont pas abordées. Cette étude propose des interprétations du phénomène et en discute les conséquences pour la mise en œuvre de dispositifs de vidéoformation et pour la formation des accompagnants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (10 ULiège)
Full Text
See detailL’Évaluation des Enseignements par les Étudiants : un objet de polémique ?
Detroz, Pascal ULiege

Scientific conference (2018, April 17)

Detailed reference viewed: 44 (8 ULiège)
Full Text
See detailL’Évaluation des Enseignements par les Étudiants : un objet de polémique ?
Detroz, Pascal ULiege

Scientific conference (2018, April 11)

Detailed reference viewed: 39 (9 ULiège)
Full Text
See detailSi tu me dis comment tu enseignes, puis-je te dire comment tu évalues ?
Detroz, Pascal ULiege

Scientific conference (2018, March 14)

Detailed reference viewed: 29 (7 ULiège)
Full Text
See detailAmon Nos Ôtes « Friendly Advices Improve Learning/Teaching » program
Detroz, Pascal ULiege

Scientific conference (2018, February 13)

Detailed reference viewed: 20 (3 ULiège)
Full Text
See detailQuel soutien pour un changement de paradigme dans les évaluations de l’enseignement supérieur ?
Detroz, Pascal ULiege

Scientific conference (2018, February 13)

Detailed reference viewed: 32 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPratiques d’évaluation des acquis, ancienneté et attitudes face à l’évaluation
Romainville, Marc; Detroz, Pascal ULiege; Auquière, Amélie ULiege et al

Conference (2017, November 16)

La présente communication est issue d’une recherche plus globale visant à identifier et à mieux comprendre les pratiques d’évaluation des acquis des étudiants auxquelles recourent les enseignants de ... [more ▼]

La présente communication est issue d’une recherche plus globale visant à identifier et à mieux comprendre les pratiques d’évaluation des acquis des étudiants auxquelles recourent les enseignants de l’enseignement supérieur et en particulier les facteurs personnels (ancienneté, attitudes vis-à-vis de l’évaluation…) et contextuels (année d’étude, taille du groupe, disciplines…) qui influencent ces pratiques. Les données ont été recueillies en 2016, d’une part, via une enquête en ligne (élaborée à l’aide du logiciel d’enquêtes Qualtrics) auprès d’enseignants de l’enseignement supérieur belge francophone que ce soit à l’Université ou en Hautes écoles (2292 réponses) et, d’autre part, via 37 entretiens semi-structurés individuels réalisés auprès d’un échantillon de ces mêmes enseignants dans des filières d’études contrastées. Les résultats présentés dans le cadre de cette communication ont trait à l’impact de deux variables personnelles : l’ancienneté des enseignants et leurs attitudes vis-à-vis de l’évaluation. Autrement dit, on cherchera à savoir si l’ancienneté et le développement professionnel qui l’accompagne traditionnellement ont des incidences sur le type de pratiques d’évaluation des acquis des enseignants. En particulier, recourent-ils à des outils de plus en plus diversifiés ou ont-ils tendance à se spécialiser dans l’un ou l’autre ? Et si oui, pourquoi ? Accentuent-ils par ailleurs le recours à l’évaluation continue par rapport au poids du contrôle terminal ? On cherchera ensuite à comprendre comment les pratiques se reconfigurent en fonction des attitudes des enseignants vis-à-vis de l’évaluation et en particulier vis-à-vis de sa fonction et de son rapport à l’apprentissage : dans quel sens une conception davantage intégrative de l’évaluation colore-t-elle les pratiques déclarées d’évaluation ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 135 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUsage des boîtiers de vote électronique et développement professionnel de l’enseignant-universitaire
Detroz, Pascal ULiege; Younes, Nathalie

Conference (2017, November 16)

Les boitiers de vote font l’objet de très nombreux articles. Les auteurs cherchent par exemple à voir si l’utilisation de cet outil a un effet sur la motivation des étudiants et leur participation au ... [more ▼]

Les boitiers de vote font l’objet de très nombreux articles. Les auteurs cherchent par exemple à voir si l’utilisation de cet outil a un effet sur la motivation des étudiants et leur participation au cours (Caldwell, 2007), sur leur engagement (Mc Gowan et Gunderson,2010), sur le climat de classe (Bain et Przybyla, 2009) ou encore sur les apprentissages qu’ils réalisent (Preszler et al., 2007). Au final, comme souvent lorsqu’il s’agit de technologie, il semble que ce soit la pédagogie supportée par l’outil qui fasse la différence : l’usage sera pertinent s’il entre en résonance et en concordance avec une pédagogie efficace. Certes, l’outil en lui-même peut avoir un effet sur la pédagogie. Influencer, de par son fonctionnement - les possibilités qu’il offre, parfois les contraintes qu’il fait peser - la manière de concevoir des dispositifs pédagogiques. Il peut ainsi modifier le rapport des enseignants à leur pédagogie, c’est-à-dire, finalement, stimuler ou catalyser le développement professionnel des enseignants dans le domaine de la pédagogie universitaire. L’effet de l’outil et de son usage sur ce développement professionnel est au cœur de notre article. En effet, nous avons greffé - sur deux dispositifs d’accompagnement technopédagogique d’enseignants novices dans le domaine des BVE - un dispositif de recherche observant l’effet de cet usage accompagné. L’un de ces dispositifs d’accompagnement était court : l’enseignant est interviewé à deux reprises et observé lors d’une séance de cours durant laquelle les BVE sont utilisés. L’autre est plus long et comprend des autoconfrontations, des interviews, le recueil de l’avis des étudiants… La méthodologie utilisée dans cette étude, de type qualitatif, confirme notre intuition de départ : l’usage accompagné de BVE chez des enseignants novices peut, sous certaines conditions dont nous ferons état lors de la communication, accélérer le développement professionnel de ces derniers. [less ▲]

Detailed reference viewed: 106 (9 ULiège)