References of "Dassonneville, Gautier"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDe l'hallucination à l'image: les enjeux de la prise de mescaline par Sartre. Sartre et Merleau-Ponty face à la psychologie française des années 1930
Dassonneville, Gautier ULiege

in Année Sartrienne (2020), 34

Comment les phénoménologies de l’imagination et de la perception de Sartre et de Merleau-Ponty se sont-elles élaborées dans un dialogue avec la psychopathologie française et dans une inspiration commune ... [more ▼]

Comment les phénoménologies de l’imagination et de la perception de Sartre et de Merleau-Ponty se sont-elles élaborées dans un dialogue avec la psychopathologie française et dans une inspiration commune venant de la pensée allemande ? Pour répondre à cette question, nous examinons les enjeux épistémologiques qui ont présidé à la (trop) fameuse expérimentation de la mescaline par Sartre, à travers l'usage des notions de compréhension de l'expérience délirante (Jaspers) et de désintégration des fonctions supérieures (Jackson). À la lumière de documents inédits de Merleau-Ponty, nous mettons également en exergue la manière dont la phénoménologie de la perception s'est d'abord et avant tout ralliée à la psychologie eidétique de l'image dans un dialogue critique avec la psychologie française classique des années 1930 avant de prendre ses distances avec la distinction sartrienne du réel et de l'imaginaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFoucault, Sartre et "le malheur de la psychologie": Une histoire des images, II
Dassonneville, Gautier ULiege

in Tijdschrift voor Filosofie (2020), 82

In the early 1950s, Foucault continued the project of a critique of the foundations of psychology, begun by Politzer at the turn of the 1930s and extended by Sartre in the 1940s with existential ... [more ▼]

In the early 1950s, Foucault continued the project of a critique of the foundations of psychology, begun by Politzer at the turn of the 1930s and extended by Sartre in the 1940s with existential psychoanalysis. From this point of view, we show that it is possible to identify a common ground between Sartrean phenomenology and Foucaultan archaeology and the French philosophical psychology inherited from Bergson. The rise of Hegelianism and Marxism in the two post-war periods and the reception of psychoanalysis then determine a point of contact where the young Foucault's reflections on the contradictions of psychology embrace the anthropological question and preserve the trace of his readings of Sartre. A renewed attention to the Foucaultian writings of the 1950s, supplemented by the study of an unpublished document ("Phenomenology and Psychology. 1953-54") allows us to discover the Foucaultian attempt to constitute a critical method presented as "mythology". We then articulate this mythology to a history of images formulated by French psycho-philosophy in Émile Bréhier and the young Sartre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa liberté sartriene: Du roman de la psychologie au drame de l'existence
Dassonneville, Gautier ULiege

in Bulletin d'Analyse Phénoménologique (2020), XVI(2), 58-78

La description du « vertige de la possibilité » (Sartre, La transcendance de l’Ego) comme expérience révélatrice de la liberté dans l’angoisse est centrale dans la conception existentialiste d’une liberté ... [more ▼]

La description du « vertige de la possibilité » (Sartre, La transcendance de l’Ego) comme expérience révélatrice de la liberté dans l’angoisse est centrale dans la conception existentialiste d’une liberté absolue par laquelle l’être de l’homme se voit qualifié. À suivre l’origine de cette thématique dans l’histoire de la philosophie française, ce n’est pas tant à la liberté cartésienne telle que Sartre y a reconnu une pensée radicale de la liberté qu’à une liberté pascalienne rapportée au tragique de la condition humaine et à l’humilité des puissances de sa raison que nous remontons. Sur cette voie, nous restituons le thème d’une psychologie de la volonté où « le vertige mental » a pu apparaître à Renouvier comme un phénomène caractéristique de la vie spontanée de l’esprit dans ses déterminations infra-rationnelles. La manière dont Sartre investit cet héritage rationaliste de la spontanéité de la conscience en le mettant en dialogue avec des notions issues de la psychopathologie française du début du siècle le conduit à définir une liberté qui déborde la volonté. À la croisée de la psychopathologie et de la phénoménologie, nous mettons en exergue le passage, chez Sartre, du « roman de la psychologie » (P.-H. Castel) à ce qu’on peut appeler le drame de l’existence, à partir du mouvement de secondarisation de la raison qui se prolonge d’un paradigme à l’autre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (2 ULiège)
Full Text
See detailLa synchronisation, un enjeu de la relation psychothérapique
Dassonneville, Gautier ULiege

Conference (2019, November 21)

Detailed reference viewed: 23 (2 ULiège)
Full Text
See detailDes images de pensée à la compréhension imagée
Dassonneville, Gautier ULiege

Conference (2019, October 01)

http://www.item.ens.fr/sartre-genese-des-theses-sur-limaginaire/?fbclid=IwAR0zx_6KehLrer6l5KE4wF2-79y580pb3g-kSPZ1dRCh5t1V_Osy-6eC_PE#.XX_J32DTjlk.facebook

Detailed reference viewed: 25 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa categoría sartriana de lo mágico entre psicología filosófica y fenomenología existencial
Dassonneville, Gautier ULiege; Lucero, Jorge Nicolàs; Savignano, Alan Patricio

in Ideas. Revista de Filosofia Moderna y Contemporanea (2019), 9

La noción sartriana de lo mágico es elaborada originariamente en diálogo con la psicología y la antropología clásicas. A pesar de sus usos polémicos y heurísticos, resulta clave para la interpretación del ... [more ▼]

La noción sartriana de lo mágico es elaborada originariamente en diálogo con la psicología y la antropología clásicas. A pesar de sus usos polémicos y heurísticos, resulta clave para la interpretación del existencialismo sar- triano. Tiene un papel esencial en la elaboración de una fenomenología de la afectividad, por medio de la cual Sartre pretende evitar las tram- pas del idealismo y alcanzar teóricamente “lo concreto”. En este artículo, indagamos la mane- ra en que Sartre se apropia de la disciplina de la fenomenología a partir del campo teórico es- pecífico de la psicología filosófica francesa de la década del 20. Un examen de la disertación final de Sartre en 1927 sobre la imagen en la vida psicológica nos ofrece recursos privilegia- dos para establecer una prehistoria del existen- cialismo basada en el debate del filósofo con la psicología tradicional. Tal lectura retrospectiva documenta las fuentes de los conceptos origi- nales de la fenomenología sartriana y sigue el problema del simbolismo desde Henri Delacroix y Émile Bréhier hasta la teoría de la simbología universal de El ser y la nada (1943). Veremos cómo el problema de la posesión asedia el pensamiento sartriano como consecuencia del debate sobre la relación entre sujeto y mundo. La fenomenología del poseer resulta exitosa en el psicoanálisis de las cosas, donde, en nuestra opinión, radica a fin de cuentas la comprensión sartriana de lo mágico. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (1 ULiège)
Full Text
See detailÉmotions et ruse thérapeutique: Une perspective phénoménologique sur le soin infirmier en pédopsychiatrie
Dassonneville, Gautier ULiege

in PSN. Psychiatrie, Sciences Humaines, Neurosciences (2019), 17

Proceeding from an observation stay as a philosopher in child psychiatry, this article investigates the different ways of intervention for the nurse who cares at young patient at the hospital. In peculiar ... [more ▼]

Proceeding from an observation stay as a philosopher in child psychiatry, this article investigates the different ways of intervention for the nurse who cares at young patient at the hospital. In peculiar, we underline the notion of “therapeutic cunning” which is emphasized through a clinical phenomenology account in this aim to take out a tool in nursery craft. Following the recent readings of Sartre’s Sketch of a theory of emotions, we interpret the class of “fake emotions” as it opens a modality of action in the chore of intersubjectivity. After proving its deontological viability, we expect offer a counterpoint to the notion of “therapeutic alliance” and we highlight the therapeutical use of oneself which is crucial in mental health by giving wiggle room to the nurse. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraduire la Psychopathologie générale : Sartre avec Lagache et Aron face à Jaspers. Une lecture du mémoire de DES de Sartre sur L’Image dans la vie psychologique (1927)
Cormann, Grégory ULiege; Dassonneville, Gautier ULiege

in Revue Germanique Internationale (2019)

Cet article fait suite à la publication dans les Études sartriennes (automne 2018) du mémoire défendu par Sartre en 1927 pour l’obtention de son Diplôme d’Études Supérieures. Dans ce texte consacré à ... [more ▼]

Cet article fait suite à la publication dans les Études sartriennes (automne 2018) du mémoire défendu par Sartre en 1927 pour l’obtention de son Diplôme d’Études Supérieures. Dans ce texte consacré à L’Image dans la vie psychologique : rôle et nature, on découvre in nuce comment le jeune philosophe discute les données de la psychologie allemande, en particulier la théorie de « la pensée sans image » défendue par la Denkpsychologie (École de Würzburg) pour construire une psychologie de l’imagination déjà originale. Prolongeant le geste de nombreux articles du Journal de psychologie normale et pathologique qui diffusent les résultats des laboratoires allemands, Sartre se fait lecteur des Archiv für die gesamte Psychologie qu’il traduit et met au service de son argumentation. La publication du mémoire de Sartre offre aujourd’hui un aperçu inédit sur la vie intellectuelle française du milieu des années 1920. Nous faisons l’hypothèse qu’elle profite de la restauration, après la coupure consécutive à la Première Guerre mondiale, des relations scientifiques et intellectuelles entre la France et l’Allemagne à cette période. En particulier, nous vérifierons cette hypothèse en étudiant les conditions de la traduction de la Psychopathologie générale de Jaspers et en suivant le fil rouge qu’elle constitue dans le dialogue de Sartre avec les champs théoriques investis par ses anciens camarades Daniel Lagache et Raymond Aron dans les années 1930, à savoir respectivement la psychiatrie et la philosophie de l’histoire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (8 ULiège)
Full Text
See detailPsychopathologie phénoménologique : Dépassement et ouverture – Volume II
Englebert, Jérôme ULiege; Cormann, Grégory ULiege; Adam, Christophe et al

Book published by Le Cercle Herméneutique (2019)

Ce double volume, Psychopathologie phénoménologique : Dépassement et ouverture, est le fruit d’un travail collectif émanant de rencontres internationales tenues à l’Université de Liège du 13 au 15 ... [more ▼]

Ce double volume, Psychopathologie phénoménologique : Dépassement et ouverture, est le fruit d’un travail collectif émanant de rencontres internationales tenues à l’Université de Liège du 13 au 15 décembre 2017. La mise au travail d’une phénoménologie clinique, appliquée aux problématiques psychopathologiques (diagnostiques, sémiologiques, méthodologiques, épistémologiques notamment) indique une volonté dynamique de s'appuyer sur un ancrage théorique fort tout en ouvrant de nouvelles perspectives. Loin d'être une discipline figée consignée dans les ouvrages de grands maîtres, la phénoménologie clinique offre une méthode aidant à mieux comprendre l'homme affecté par une psychopathologie et son rapport au monde. Regroupant psychologues, psychiatres, philosophes, criminologues et anthropologues des quatre coins du monde, ces deux livres contribuent au renouveau de l’étude du phénomène psychopathologique éclairé par les sciences humaines. Animés par un souci d’ancrage pragmatique et de dialogue transdisciplinaire, les auteurs élaborent des trames et suggèrent des voies d’échanges entre terrain clinique, préoccupation éthique et réflexion théorique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (15 ULiège)
Full Text
See detailLa catégorie sartrienne du magique, entre psychologie philosophique et phénoménologie existentielle
Dassonneville, Gautier ULiege

Scientific conference (2018, November 01)

La noción sartriana de lo mágica es elaborada originariamente en diálogo con la psicología y la antropología clásicas. A pesar de sus usos polémicos y heurísticos, resulta clave para la interpretación del ... [more ▼]

La noción sartriana de lo mágica es elaborada originariamente en diálogo con la psicología y la antropología clásicas. A pesar de sus usos polémicos y heurísticos, resulta clave para la interpretación del existencialismo sartriano. Tiene un papel esencial en la elaboración de una fenomenología de la afectividad, por medio de la cual Sartre pretende evitar las trampas del idealismo y alcanzar teóricamente “lo concreto”. En este artículo, indagamos la manera en que Sartre se apropia de la disciplina de la fenomenología a partir del campo teórico específico de la psicología filosófica francesa de la década del 20. Un examen de la disertación final de Sartre en 1927 sobre la imagen en la vida psicológica nos ofrece recursos privilegiados para establecer una prehistoria del existencialismo basada en el debate del filósofo con la psicología tradicional. Tal lectura retrospectiva documenta las fuentes de los conceptos originales de la fenomenología sartreana y sigue el problema del simbolismo desde Henri Delacroix y Émile Bréhier hasta la teoría de la simbología universal de El ser y la nada (1943). Veremos cómo el problema de la posesión asedia el pensamiento sartriano como consecuencia del debate sobre la relación entre sujeto y mundo. La fenomenología del poseer resulta exitosa en el psicoanálisis de las cosas, donde, en nuestra opinión, radica a fin de cuentas la comprensión sartriana de lo mágico. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULiège)
Full Text
See detailPhénoménologie existentielle et psychologie clinique. Le dialogue entre Jean-Paul Sartre et Daniel Lagache, lecteurs de la Psychopathologie générale de Jaspers.
Dassonneville, Gautier ULiege

Conference (2018, September 07)

Dans cette communication, je restituerai le dialogue tenu par Sartre et Lagache tout au long de leur carrière respective de philosophe-écrivain et de médecin-philosophe depuis un horizon culturel commun ... [more ▼]

Dans cette communication, je restituerai le dialogue tenu par Sartre et Lagache tout au long de leur carrière respective de philosophe-écrivain et de médecin-philosophe depuis un horizon culturel commun, celui de la psychologie philosophique française des années 1920. Si l’on sait que les deux camarades préféraient assister aux présentations de malades par Dumas à l’hôpital Saint-Anne plutôt que d’écouter les cours de Janet au Collège de France, c’est une attention particulière au rôle de chacun dans la réception de l’Allgemeine Psychopathologie au sein de la pensée française qui nous servira de fil conducteur pour dégager les conditions de possibilités de leur dialogue transdisciplinaire. Sartre, d’abord, convoque Jaspers dans son mémoire de fin d’études (1927) avant de participer activement à la première traduction française du traité de Jaspers (1928). Il cerne d’emblée la notion de « situation fondamentale » pour faire valoir la tendance démiurgique de l’homme à produire une doublure du monde en images. Quant à Lagache, il s’empare à son tour de l’approche phénoménologique en participant dans le Journal de psychologie (1935) au premier compte-rendu détaillé de la Psychopathologie générale (rééd. 1933). Le psychiatre se met alors à prôner la conciliation de la compréhension jaspersienne avec les apports de la psychanalyse pour développer ensuite « une psychologie concrète visant l’homme total en situation » (1945). Il conviendra donc d’envisager comment Sartre et Lagache traduisent la psychopathologie générale de Jaspers dans une conception anthropologique originale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (2 ULiège)
See detailSartre et la psychologie de l'imagination
Dassonneville, Gautier ULiege

Scientific conference (2018, March 23)

Detailed reference viewed: 32 (3 ULiège)
Full Text
See detailPrésentation (Note sur le texte du mémoire, note sur l'établissement de la liste des emprunts de Sartre)
Dassonneville, Gautier ULiege

in Études Sartriennes (2018), 22

Notes éditoriales relatives à l'établissement du texte du mémoire de fin d'études de Sartre (1927) et à l'établissement de la liste des emprunts de Sartre à la Bibliothèque des Lettres (1924-1928).

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailJean-Paul Sartre, L’Image dans la vie psychologique : rôle et nature
Dassonneville, Gautier ULiege; Cormann, Grégory ULiege

in Études Sartriennes (2018), 22

Detailed reference viewed: 87 (7 ULiège)
Full Text
See detailSartre inédit: le mémoire de fin d'études (1927)
Dassonneville, Gautier ULiege

in Études Sartriennes (2018), 22

Detailed reference viewed: 29 (3 ULiège)
Full Text
See detailUne contribution sartrienne au roman de la psychologie : le Diplôme sur l'image (1927)
Dassonneville, Gautier ULiege

in Études Sartriennes (2018), 22

Sartre’s dissertation allows us to appreciate his relationship with the French philosophical psychology of the 1920s in the context of a Bergsonian influence that the younger generation was beginning to ... [more ▼]

Sartre’s dissertation allows us to appreciate his relationship with the French philosophical psychology of the 1920s in the context of a Bergsonian influence that the younger generation was beginning to contest. The young Sartre proposes a psycho- logy of the original image in dialogue with the theory of symbolism of the masters. The problem of introspection makes it possible for him to complicate the relationship between psychology and philosophy by raising questions about the (subjective) psy- chology of the philosophe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (2 ULiège)
Full Text
See detailLes lectures de jeunesse de Sartre
Dassonneville, Gautier ULiege

in Études Sartriennes (2018), 22

Creating the list of Sartre’s loans from the ENS Library has revealed a cultural horizon with its regions, its obligatory passages, and its crossroads. This previously unpublished list shows, in ... [more ▼]

Creating the list of Sartre’s loans from the ENS Library has revealed a cultural horizon with its regions, its obligatory passages, and its crossroads. This previously unpublished list shows, in fragmented form, a portrait of Sartre as a curious and insatiable reader who was able to take advantage of the assets from a library elevated to the level of instrument of scientific excellence by Lucien Herr. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (0 ULiège)
Full Text
See detailL'infirmier et son ombre. Perspectives d’un philosophe en situation clinique.
Dassonneville, Gautier ULiege

Conference (2017, June 29)

Detailed reference viewed: 29 (1 ULiège)
Full Text
See detailLa liberté sartrienne: Du roman de la psychologie au drame de l'existence
Dassonneville, Gautier ULiege

Conference (2017, April 24)

La description du « vertige de la possibilité » (Sartre, La transcendance de l’Ego) comme expérience révélatrice de la liberté dans l’angoisse est centrale dans la conception existentialiste d’une liberté ... [more ▼]

La description du « vertige de la possibilité » (Sartre, La transcendance de l’Ego) comme expérience révélatrice de la liberté dans l’angoisse est centrale dans la conception existentialiste d’une liberté absolue par laquelle l’être de l’homme se voit qualifié. À suivre l’origine de cette thématique dans l’histoire de la philosophie française, ce n’est pas tant à la liberté cartésienne telle que Sartre y a reconnu une pensée radicale de la liberté qu’à une liberté pascalienne rapportée au tragique de la condition humaine et à l’humilité des puissances de sa raison que nous remontons. Suivant cette voie, nous repartirons d’une psychologie de la volonté où « le vertige mental » a pu apparaître à Renouvier comme un phénomène caractéristique de la vie spontanée de l’esprit dans ses déterminations infra-rationnelles. C’était ouvrir, semble-t-il, la voie à une phénoménologie du vertige dont la place reste à interroger dans les philosophies où, après la dénonciation des illusions et idoles de la psychologie classique, l’existence pouvait s’apparaître à elle-même comme un « drame » (Politzer). En un mot, nous proposons de questionner le passage du « roman de la psychologie » (P.-H. Castel) à ce qu’on pourrait appeler le « drame de l’existence », à partir du mouvement de secondarisation de la raison qui se prolonge d’un paradigme à l’autre. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (0 ULiège)