References of "Bruckmann, Laurent"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailContextualisation et approche critique pour l’étude des risques d’inondations en Afrique
Bruckmann, Laurent ULiege

Poster (2018, September)

Les inondations sont devenues un enjeu de gouvernance dans de nombreux pays en développement car elles affectent tout particulièrement les grandes aires urbaines du continent. À l’heure de l’augmentation ... [more ▼]

Les inondations sont devenues un enjeu de gouvernance dans de nombreux pays en développement car elles affectent tout particulièrement les grandes aires urbaines du continent. À l’heure de l’augmentation des discours sur le changement climatique, la communication cherche à mieux contextualiser l’étude des inondations sur le continent africain, où le risque est confronté à des spécificités importantes : saisonnalité des pluies, forts cumuls horaires, dynamiques démographiques ou politiques publiques liées aux grands enjeux du développement. Dans un premier temps, dans une approche critique des représentations du risque, une analyse de la répartition spatio-temporelle des inondations est menée à l’échelle continentale à partir de deux sources différentes : la base de données d’événements du ré-assureur Munich Re (NatCatService) et les articles extraits de la base Europress sur la presse francophone. Ensuite, des cas particuliers d’événements remarquables sélectionnées du fait de leurs impacts négatifs, de la région (Algérie, Afrique de l’Ouest, Océan Indien et zones urbaines) et de la documentation disponible, sont étudiés afin de dégager les facteurs récurrents d’aggravation du risque d’inondation qu’ils soient physiques (hydrologiques, géomorphologiques) ou humains (gestion de l’eau, occupation du sol). La communication montre ainsi une augmentation très marquée des inondations en Afrique à partir des années 2000. Si elle est effectivement liée à une amplification des extrêmes pluviométriques en Afrique, ce constat doit être relativisé par la focalisation plus forte des pouvoirs publics, puis de la presse, sur les catastrophes naturelles et par l’importance des dynamiques démographiques et urbaines sur le continent africain, comme le décrivent plusieurs exemples urbains comme Dakar ou Douala. Le risque d’inondation n’est donc pas uniquement un phénomène physique, mais s’inscrit dans une combinaison de facteurs où les représentations et les discours jouent des rôles majeurs. Le rôle du géographe « physicien » est d’autant plus important qu’il se doit donc de considérer ses travaux dans une approche critique des études des risques et de la gestion environnementale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe management of cultural heritage landscapes as new challenge in Wallonia
Schmitz, Serge ULiege; Bruckmann, Laurent ULiege

Conference (2018, September)

This paper presents the first "Grand site Paysage" in Wallonia and reflect on the management of cultural herritage landscapes.

Detailed reference viewed: 49 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPenser la multifonctionnalité comme facteur de résilience des système ruraux en Afrique : exemple de la moyenne vallée du Sénégal
Bruckmann, Laurent ULiege

in McKenzie, Fiona; Paul Carril, Valeria; Lois Gonzalez, Ruben Camillo (Eds.) et al Infinite Rural Systems in a Finite Planet : Bridging Gaps towards Sustainability (2018)

Detailed reference viewed: 30 (2 ULiège)
See detailRiver, people and uncertainties : a socio-ecological resilience of Middle Senegal River Valley
Bruckmann, Laurent ULiege

Conference (2017, November 17)

In Senegal river basin, large dams were built during the 1980’s to secure water resources after a decade of water scarcity in the 1970’s: Manantali in the upper basin with a reservoir of 12km3 and Diama ... [more ▼]

In Senegal river basin, large dams were built during the 1980’s to secure water resources after a decade of water scarcity in the 1970’s: Manantali in the upper basin with a reservoir of 12km3 and Diama close to estuary to avoid saltwater intrusion during dry season. Senegal river water resources are known under the supervision of Senegal River Basin Development Organization (OMVS), which defines water allocation between different goals (electricity, irrigation, flood-recession agriculture). The Senegal river valley, located on northern part of the basin (with low precipitation < 300 mm), deals with different socio-ecological changes, following thirty years of dam management. Hydrological changes are characterized by a new hydrological regime, especially by a higher irregularity of annual flood. The main change is the development of an irrigated agriculture along the floodplain, and the valley is a strategic place for national rice production. In these context livelihoods are particularly affected by change and uncertainties around climate change, hydrology and economy. The agricultural landscape is currently remodeled around irrigation, where traditional activities are still included and combined. The aims of this communication is to determine the influence of both changes, socio-economic and hydro-climatic, in the reorganization of the agricultural landscape of the middle Senegal river valley, and especially the way they interact together. Water management at different scales (basin level versus local level), diversification of agriculture and socio-demographic dynamics are some important factors of the socio-ecological resilience of the middle Senegal river valley to uncertainties and mutations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailConcevoir la valorisation des friches minières en milieu rural européen : réflexion à partir des exemples bucovins et wallons
Bruckmann, Laurent ULiege; Nyns, Symi ULiege

in Chirita, Viorel; Schmitz, Serge (Eds.) Les friches minières : paysage culturel et enjeu de développement rural. Regards croisés entre Bucovine et Wallonie (2017)

Detailed reference viewed: 47 (20 ULiège)