References of "BERNARD, Jean-Claude"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailBenefits of Digital Smile Design (DSD) in the conception of a Complex Orthodontic Treatment Plan: A Proof of Concept
CHARAVET, Carole ULiege; BERNARD, Jean-Claude ULiege; GAILLARD, Cyril et al

in International Orthodontics (in press)

Introduction: Digital Smile Design (DSD) is a systematic protocol based on specific photographs and software analysis that is used worldwide. DSD aims to assist the practitioner in creating and planning a ... [more ▼]

Introduction: Digital Smile Design (DSD) is a systematic protocol based on specific photographs and software analysis that is used worldwide. DSD aims to assist the practitioner in creating and planning a course of treatment, especially in a multidisciplinary approach, and provides a virtual simulation of the final result. Additionally, it is a tool that enables communication and discussion between all the dental team, including the dental laboratory, and also with the patient. Although widely described and used in prosthetic rehabilitation, this tool remains only anecdotally used in the world of orthodontics. The objective of this proof of concept was to describe the application of the Digital Smile Design protocol in the diagnosis of orthodontic treatment. Materials and Methods: A teenage patient was referred to our university clinic by a private orthodontic practitioner for a second opinion on the treatment at that time. The patient had a self-ligating orthodontic appliance. According to the history of the case and the oral situation at that moment, the patient required an accurately calculated plan for orthodontic tooth movement that would permit the achievement of future rehabilitation. Therefore, the decision was taken to use a DSD protocol to potentially complete the classic orthodontic examination. Results: From the classic orthodontic examination, the patient presented a molar class I, midline deviations, the #21 and #23 were missing, #12 was conoid (microdontic) and, finally, #22 was in the position of #21. From the DSD results, three different views simulated the final results and therefore provided additional and relevant information, such as the correct position of the upper midline and the correct position of #12, #13, #22 and #23. Conclusion: This proof of concept showed the clinical relevance of the Digital Smile Design protocol as a new tool for complex orthodontic treatment planning, especially in a multidisciplinary approach. Further publications will be necessary in order to define a specific DSD protocol for orthodontic treatment. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe Digital Smile Design (DSD) : Une méthode numérique complémentaire dans la planification d’un plan de traitement orthodontique
CHARAVET, Carole ULiege; BERNARD, Jean-Claude ULiege; GAILLARD, Cyril et al

in Revue d'Orthopédie Dento-Faciale (in press)

Detailed reference viewed: 13 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise en évidence de l'activité neuronale par résonance magnétique fonctionnelle lors du port du froggy mouth: case report
PANS, Marine ULiege; BRUWIER, Annick ULiege; CHARAVET, Carole ULiege et al

Poster (2017, November 10)

Un appareil de rééducation de la déglutition atypique (interposition linguale entre les arcades dentaires lors de la déglutition) a été porté par un patient pour corriger sa béance dentaire antérieure ... [more ▼]

Un appareil de rééducation de la déglutition atypique (interposition linguale entre les arcades dentaires lors de la déglutition) a été porté par un patient pour corriger sa béance dentaire antérieure. Une IRMf a été réalisée avec et sans l'appareil afin de vérifier les zones de cerveau qui étaient stimulées car l'hypothèse est que l'appareil active les fibres motrices du nerf V. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (6 ULiège)
See detailTraitement orthodontique chez le patient adulte assisté par piezocision : Illustration d'un cas clinique
CHARAVET, Carole ULiege; LECLOUX, Geoffrey ULiege; LAMBERT, France ULiege et al

Poster (2012, November)

La durée des traitements orthodontiques chez l’adulte reste une barrière pour certains d’entre eux. La littérature scientifique récente qui décrit la technique de piezocision impliquant des corticotomies ... [more ▼]

La durée des traitements orthodontiques chez l’adulte reste une barrière pour certains d’entre eux. La littérature scientifique récente qui décrit la technique de piezocision impliquant des corticotomies à minima semble être intéressante pour traiter ce type de patient. Cette communication décrit le cas clinique d’une patiente de 20 ans présentant une classe I bilatérale, un encombrement des fronts avec les canines supérieures en vestibulomésioinfraclusion et une ligne médiane inférieure déviée à droite. Une planification multidisciplinaire est indispensable pour traiter ce genre de cas. La technique chirurgicale nécessite une anesthésie locale. Des incisions verticales à minima sont réalisées en vestibulaire, de part et d’autre des dents à déplacer. Ensuite, par cette petite incision, une corticotomie inter-radiculaire de 5mm de long est réalisée à l’aide d’un piezotome. Il n’est pas nécessaire de suturer. Un appareil fixe multiattache est posé 1 semaine avant la procédure chirurgicale et le patient est convoqué tous les 15 jours activé. Dans ce cas, un appareil fixe bimaxillaire auto-ligaturant a été placé pour une friction minimale. Les suites post-opératoires pour le patient ont été minimes et la durée totale du traitement orthodontique a été de 7 mois. Le traitement dans sa globalité semble donc avoir été plus rapide qu’un traitement classique. Cependant, même si des études animales semblent confirmer le sentiment clinique décrit dans ce cas, des études cliniques contrôlées randomisées sont nécessaires pour valider cette approche de traitement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 417 (32 ULiège)